Competitic L emailing est il toujours aussi efficace

1 860 vues

Publié le

L'emailing est il toujours aussi efficace ?
Il existe plusieurs sortes d'emailing. Quel que soit le type d'emailing, il faut réaliser une campagne percutante afin de se distinguer du lot. Règles de rédaction, ciblage et choix d'un outil adapté sont importants. Autant de réponses dans cette présentation.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 860
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
463
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • utilisez-vous  d'autres médias en plus de l'e-mail ? Une étude récemment publiée par ShareThis a révélé que partage social représente désormais 10% de tout le trafic Internet et 38 % du trafic référent - ces chiffres peuvent témoigner de l'immense pouvoir des médias sociaux et ils ne peuvent pas être ignorés. Augmentez les résultats de vos e-mails en permettant à vos destinataires de partager le contenu via les médias sociaux. Si vous ne possédez pas encore de boutons de partage dans vos e-mails
    Enfin, sélectionnez soigneusement la fréquence d'envoi de vos e-mails. Souvent les entreprises pensent à tort que plus la fréquence d'envoi sera importante plus les gains issus de ces campagnes seront importants. Soyez intelligents à ce sujet pour ne pas lasser vos abonnés et les détourner de vos offres. Segmentez vos destinataires par niveau d'engagement (clics, achats...) et adaptez la fréquence d'émission en conséquence pour chaque segment. Alors que des communications plus fréquentes peuvent porter leurs fruits avec des clients qui sont déjà fortement engagés, il peut provoquer l'effet inverse avec le public moins engagé.
  • Opt in : consentement préalable
    Opt out : consentement préalable pas obligatoire en B2B sauf si l’email est adressé à une personne en particulier (nominativement) ou que l’objet de l’email n’a aucun rapport avec le domaine d’activité de la personne.
  • On parle ici également de la nuance entre le B to C et le B to B, l ’approche est complément différente.
  • Droits de label privé (http://droits-de-label-prive.com/, http://lecercledlp.com/)
  • Competitic L emailing est il toujours aussi efficace

    1. 1. Jeudi 05 avril 2012 L’e-mailing est-il toujours aussi efficace ?
    2. 2. Le dispositif Performance PME TIC ? Cette action s’insère dans le dispositif régional Son objectif est de développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l’information et de la communication www.lenumeriquepourmonentreprise.com
    3. 3. L’email marketing N’est plus un outils de communication de masse, mais s’est professionnalisé. Une modification du marché : • surabondance d’envoi d’emails • durcissement des règles antispam • mauvaise interprétation ou perception des e-mails commerciaux non sollicités par les internautes • etc… La délivrabilité est devenue l’enjeu n°1 (Capacité à faire parvenir à ses destinataires des campagnes e-mailing)
    4. 4. L’email marketing Petit rappel : - B to C : opt in obligatoire voire double opt in pour un fichier qualifié - B to B : opt out Source : Livre blanc Sarbacane Pour tous, la loi impose un droit d’opposition.
    5. 5. L’e-mailing pourquoi faire ? Conquérir Informer Connaitre Pourquoi ? Fidéliser
    6. 6. Carte de visite de l’intervenant Alexis Ducastel Axiway contact@axiway.com
    7. 7. 1 : Les différents types d’e-mailing Qu’est-ce que l’e-mailing: • Envoi en nombre de courriers électroniques • En un seul bloc, en plusieurs envois, au fil de l’eau • Généralement automatisé www.axiway.com
    8. 8. 1 : Les différents types d’emailing Classification: • Acquisition Récolter de nouveaux contacts • Fidélisation Conserver les contacts existant • Email transactionnel Message relatif à une communication one-to-one entre le contact et la société www.axiway.com
    9. 9. 1 : Les différents types d’emailing L’emailing en chiffres en 2011 : 38 millions d’internautes 1,8 boite email par internaute (68M) 115 milliards d’email routés en France 1,4 milliard d’email reçus par jour en France 7,9 emails reçus par jour par internaute Source : SNCD www.axiway.com
    10. 10. 1 : Les différents types d’emailing L’emailing en chiffres en 2011 : 44% des lecteurs utilisent un webmail 33% utilisent un logiciel de messagerie 63% des logiciels de messagerie sont des Outlook 23% utilisent leur téléphone mobile Source : SNCD www.axiway.com
    11. 11. 1 : Les différents types d’emailing Moyenne des statistiques d’un emailing : 25 % Taux de clic : 44% des emails sont consultés sans les images www.axiway.com Source : Axiway 2,5 % Taux d’ouverture : Désabonnement : 0,1 % Le temps de lecture moyen est de 3 secondes
    12. 12. 1 : Les différents types d’emailing Acquisition Fidélisation Transactionne l B2B B2C Bien accepté Attention aux excès A manier avec grande précaution www.axiway.com
    13. 13. 1 : Les différents types d’emailing Mailing SalonsB2B - Acquisition www.axiway.com
    14. 14. 1 : Les différents types d’emailing Mailing DirectB2B - Acquisition www.axiway.com
    15. 15. 1 : Les différents types d’emailing NewsletterB2B - Fidélisation www.axiway.com
    16. 16. 1 : Les différents types d’emailing Vente FlashB2B - Fidélisation www.axiway.com
    17. 17. 1 : Les différents types d’emailing FactureB2B - Transactionnel www.axiway.com
    18. 18. 1 : Les différents types d’emailing Mailing DirectB2C - Acquisition www.axiway.com
    19. 19. 1 : Les différents types d’emailing Encart NewsletterB2C - Acquisition www.axiway.com
    20. 20. 1 : Les différents types d’emailing Offre PromoB2C – Fidélisation www.axiway.com
    21. 21. 1 : Les différents types d’emailing SondageB2C – Fidélisation www.axiway.com
    22. 22. 1 : Les différents types d’emailing AnniversaireB2C – Fidélisation www.axiway.com
    23. 23. 1 : Les différents types d’emailing Activation ServiceB2C – Transactionnel www.axiway.com
    24. 24. 2 : Comment réaliser une campagne percutante Primo : Définir les objectifs de la campagne • Vente en ligne • Inscription à un service • Téléchargement d’une documentation • Prise de contact ou prise de RDV • Générer un appel téléphonique • Travailler son image ou sa notoriété • Etc. www.axiway.com
    25. 25. 2 : Comment réaliser une campagne percutante Secondo : Mettre en place une mesure de l’efficacité • Nombre d’envois effectués • Nombre d’ouvertures • Nombre de clics général • Nombre de clics sur chacun des liens • Nombre de conversion (réalisation objectif) • Mesurer le CA réalisé • Etc. www.axiway.com
    26. 26. 2 : Comment réaliser une campagne percutante Tertio : Une campagne, ce n’est pas qu’un message 1 : La cible Choisir les destinataires, segmenter, personnaliser 4 : La conversion Ultime étape, ne pas perdre le contact ici 3 : Le Message Clair, lisible (techniquement aussi), doit amener le clic 2 : L’objet du message Il doit inciter la lecture, par intérêt ou curiosité www.axiway.com
    27. 27. 2 : Comment réaliser une campagne percutante Entonnoir de conversion Principe du maillon faible www.axiway.com
    28. 28. 3 : Règles de rédaction et contenu Pas de ponctuation superflue • ***** Promotions en Avril **** • Voici les Soldes !!!!! Profitez-en !!!!!! • Besoin de temps ?????? Contactez-nous…… Pas de surutilisation de la majuscule • PROFITEZ DE NOS OFFRES EXCLUSIVES • DEVIS GRATUIT POUR VOUS Pas de remplacement de caractères • Em@il pr0m0tionnel de n0s $ervices ! www.axiway.com
    29. 29. 3 : Règles de rédaction et contenu Evitez au maximum de faire des titres de paragraphe de plusieurs kilomètres, ca ne sert à rien et n’incite pas le lecteur à continuer de lire, parce que quand c’est trop long on n’a pas envie. Le même constat s’applique pour les paragraphes trop longs qui bien souvent ne font que redire ce qui a déjà été dit précédemment et ne font qu’effrayer le lecteur qui n’a toujours pas envie de lire des kilomètres de phrases pour rien www.axiway.com
    30. 30. 3 : Règles de rédaction et contenu Pas d’adresse d’expéditeur inconnues Le lecteur lit les emails dont il reconnait l’expéditeur Choisir un sujet en rapport avec le messageAppâtez le lecteur avec ce qu’il va trouver dans son email Exemple à faire : De : Marlène Korsia / CCIMP Objet : Rendez-vous des TIC :L’emailing est-il efficace ? Exemple à ne pas faire : De : Contact Objet : Ouvrez-vite !!! www.axiway.com
    31. 31. 3 : Règles de rédaction et contenu Lien de page mirroir Afin que votre email soit correctement lu par tous Lien de désabonnement Obligatoire dans certains cas, sinon vivement conseillé Pas de liens « Cliquez ici » Identifiez plutôt la cible du lien Eviter si possible les mots suspects Jargon pharmaceutique, voyance, jeux de casino, etc. www.axiway.com
    32. 32. 3 : Règles de rédaction et contenu Personnalisation d’identification Utilisez le nom et/ou prénom de vos lecteurs dans votre communication par email pour mieux les toucher www.axiway.com Personnalisation fonctionnelle Utilisez la qualification de vos bases de données pour proposez en une seule campagne des offres ciblées grâce aux blocs conditionnels
    33. 33. 3 : Règles de rédaction et contenu Techniquement • Faire du HTML style années 90 • Utiliser majoritairement des tableaux HTML • Ne pas utiliser de classes CSS • Renseigner les attributs « alt » des balises « img » Dimensions • Largeur de 600 pixels conseillée • La majorité de l’information en tête de l’email • Eviter les emails trop longs www.axiway.com
    34. 34. 4 : Comment créer sa base de données Une base de données qualifiée www.axiway.com • Type de contact: prospect, client, fournisseur … • Identité: nom, prénom, société, fonction, naissance ... • Historique: date d’entrée, dernier achat, dernier appel... • Origine: salon, spontané, démarchage, pub … • Préférences: produits, communication, … Une base de données n’est pas une simple liste d’adresse emails. Plus elle comporte de données, plus elle est qualifiée
    35. 35. 4 : Comment créer sa base de données Partir de l’existant www.axiway.com • Fichier client • Fichier fournisseurs • Fichiers contacts (Outlook, Gmail, etc.) • Cartes de visites collectées Utilisez les ressources que vous avez déjà :
    36. 36. 4 : Comment créer sa base de données Croissance interne www.axiway.com • Transformez les clients en abonnés • Donnez un avantage aux personnes inscrites • Marketing viral : offre de parrainage • Proposez de l’exclusivité pour les abonnés Augmentez la taille de vos bases par vous-même
    37. 37. 4 : Comment créer sa base de données Croissance externe www.axiway.com • B2C : presque toujours illégal • B2B : Danger ! Listes souvent surexploitées Achat de listes Achat de leads • B2C : Attention, jeux concours => adresse poubelle ? • B2B : Intéressant, mais peu de retour. ROI ?
    38. 38. 4 : Comment créer sa base de données Croissance mixte www.axiway.com Mettez en avant les offres de vos partenaires dans vos newsletter, et vice versa. Les offres de vos partenaires doivent être embarquées dans vos informations et constituer une partie minoritaire de la newsletter. Une newsletter qui n’expose que des offres partenaires va générer de nombreux désabonnements et donc des pertes de contacts.
    39. 39. 4 : Comment créer sa base de données Evitez l’érosion de vos bases de données www.axiway.com • Ciblez vos envois pour proposer un contenu efficace • Créer des listes de diffusion multiples • « Gérer mes abonnements » en lien de désabonnement • En cas de désabonnement, demander la raisonNe pas supprimer un contact désabonné, mais le conserver comme désinscrit. Sinon vous risquez de lui réécrire si son adresse revient par un autre canal
    40. 40. 5 : Quelles sont les offres sur le marché Les types d’offres : • CRM ou CMS intégrant une fonctionnalité Emailing • Scripts et programmes gratuits • Logiciel à installer sur poste de travail • Solutions SAAS (Software as a Service) • Solutions dédiées www.axiway.com
    41. 41. 5 : Quelles sont les offres sur le marché CRM ou CMS intégrant une fonctionnalité Emailing • Intégration facile • Coûts • Non spécialistes • Pas de fonctionnalités avancées • Puissance d’envoi Exemples : Zoho CRM, Event Manager, etc. www.axiway.com
    42. 42. 5 : Quelles sont les offres sur le marché Scripts et programmes gratuits • Coûts • Puissance d’envoi • Intégration de données et utilisation complexe • Pas de fonctionnalités avancées • Pas de support professionnel • Gestion de réputation des serveurs manuelle Exemples : phpList, etc. www.axiway.com
    43. 43. 5 : Quelles sont les offres sur le marché Logiciels à installer sur poste • Préparation des campagnes mode déconnecté • Perte du PC = perte des données • Nécessite des services de routage sinon blocage par votre FAI • Evolutivité, prix des mises à jour, fréquence, … Exemples : Sarbacane, eTarget, etc. www.axiway.com
    44. 44. 5 : Quelles sont les offres sur le marché Solutions SAAS • Mises à jour automatiques • Accessible en tout lieu • Puissance d’envoi • Ressources mutualisés • Sécurité des données • Fiabilité du prestataire Exemples : Emailvision, Experian , Emailing Director, doList, etc. www.axiway.com
    45. 45. 5 : Quelles sont les offres sur le marché Solutions dédiées • Puissance d’envoi • Souplesse d’utilisation • Sécurité des données • Coûts • Engagement Exemples : Neolane, Emailing Director Private Cloud, etc. www.axiway.com
    46. 46. L’e-mailing L’e-mailing reste un moyen de communication privilégier. Respectez quelques règles : - Soigner le contenu - Qualifier ses fichiers - Respecter les règles juridiques (opt in, droit d’opposition)
    47. 47. Continuons à échanger … : twitter.com/competitic : communauté competitic : lenumeriquepourmonentreprise.com
    48. 48. Découvrez les usages des TIC, les actualités, l’agenda des évènements et les entreprises de la filière TIC régionale sur le « portail des usages » Consultez le support de cette présentation : www.lenumeriquepourmonentreprise.com
    49. 49. La prochaine action Développez l’intéractivité client dans votre espace de vente physique 12 avril 2012 Espace InnovaTIC Marseille

    ×