Premiers pas en clinique: communication et réflexion à l'avant plan

409 vues

Publié le

Conférence présentée le 20 mai 2015 dans le cadre de la Journée de la recherche et de l’innovation en éducation des sciences de la santé à l’Université de Montréal.

Conférencières:
Caroline Faucher et Julie Brûlé (optométrie)

Résumé:
Lors d’interventions à la Clinique universitaire de la vision, les étudiants de première et de deuxième année développent leurs aptitudes à communiquer avec des patients aux caractéristiques variées et sont initiés à l’inférence d’hypothèses précoces, à la présentation de cas réels à un superviseur et à la réflexion sur leurs apprentissages cliniques.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
409
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
120
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Premiers pas en clinique: communication et réflexion à l'avant plan

  1. 1. 20 mai 2015  (c) Caroline Faucher et Julie Brûlé  1  Premiers pas en clinique: communication et réflexion à l'avant plan.  Caroline Faucher, OD, PhD Julie Brûlé, OD, MSc, FAAO Résumé   Lors d’interven?ons à la Clinique universitaire de  la vision, les étudiants de première et de  deuxième année développent leurs ap?tudes à  communiquer avec des pa?ents aux  caractéris?ques variées et sont ini?és à  l’inférence d’hypothèses précoces, à la  présenta?on de cas réels à un superviseur et à la  réflexion sur leurs appren?ssages cliniques.
  2. 2. 20 mai 2015  (c) Caroline Faucher et Julie Brûlé  2  Rétroaction demandée… Sachant que l’on est en pleine refonte de programme !  Suggestions pour l’amélioration de cette séquence de cours   Comment faire en sorte que le travail final (ou une autre méthode?) aide les étudiants à mieux développer leur RC?   Évaluation par les pairs: ils ne veulent pas influencer la note de leurs collègues ! L’apprentissage du raisonnement clinique en optométrie   Deux cours « Jugement clinique » :   1er cours introduit en 2009, le 2e en 2013   Séances en classe   Observations participatives en clinique
  3. 3. 20 mai 2015  (c) Caroline Faucher et Julie Brûlé  3  Curriculum actuel   Année préparatoire (2 sessions)   4 années (réparties sur 9 sessions) Préopto 1ère 2e 3e 4e OPM1108 OPM2115 OPM3116 Cas cliniques Discussions cliniques Jugement clinique 1 et 2 Description des cours Jugement clinique 1   3 séances en classe   1 observation en clinique générale   Familiarisation avec le guide Calgary- Cambridge adapté   3 observations participatives   L’étudiant de 1ère   Fait l’anamnèse   Est évalué par un pair   Présente le cas à l’optométriste superviseur Jugement clinique 2   3 séances en classe   2 observations participatives   L’étudiant de 2e   Fait des tests préliminaires ou l’examen de la réfraction   Est évalué par un pair   Présente le cas à l’optométriste superviseur
  4. 4. 20 mai 2015  (c) Caroline Faucher et Julie Brûlé  4  Méthodes d’évaluation Jugement clinique 1   Présence cours 6 %   Participation en clinique 8%   Auto-évaluation 30 %   Évaluation des pairs 9 % (en tant qu’évaluateur)   Évaluation par étudiants séniors 6 %   Travail final 40 + 1 % Jugement clinique 2   Présence cours 6%   Participation en clinique 14%   Auto-évaluation 20 %   Évaluation par les pairs 10%   Évaluation par les coéquipiers 10%   Travail d’équipe 40 %   Note d’équipe Matériel d’évaluation   Évaluation par les pairs   Inspirée du Guide Calgary-Cambridge   Cible la communication   Rempli par l’observateur durant l’entretien   Auto-évaluation (formulaires de 2 pages; Studium)   Inférence de diagnostics   À quoi vous attendiez-vous suite à l’histoire de cas   Confirmation / infirmation des inférences suite à l’examen   Auto-critique en lien avec la communication (points forts et à améliorer)   Avec le patient   Avec l’optométriste
  5. 5. 20 mai 2015  (c) Caroline Faucher et Julie Brûlé  5  Travail final 40 % Jugement clinique 1   Analyse de l’ensemble des évaluations :   Autoévaluations, évaluations par les étudiants séniors et par les pairs   Objectifs d’apprentissage et imagination de moyens d’y parvenir   Ex. Pour améliorer mes compétences à communiquer avec un adolescent, je pourrais … Jugement clinique 2   Par équipes de 6 ou 7   Établies par le professeur selon les thèmes des travaux du cours précédent   Ex. de thèmes : patient volubile, présence d’un accompagnateur, démonstration d’empathie, etc.   Réalisation d’un des objectifs d’apprentissage fixés au cours précédent   Présentation orale Appréciation des étudiants Points forts   “J’ai apprécié faire des observations en clinique. Cela favorise notre apprentissage”   “Les observations en clinique sont plus que pertinentes, nous grandissons beaucoup à travers cela”   “J’ai beaucoup aimé les participations en clinique, elles m’ont vraiment aidé à être plus à l’aise avec le patient”   “Cours interactif” À améliorer   “On devrait être intégrés plus rapidement en clinique dans le programme”   “Le travail pourrait être plus pertinent à l’apprentissage de notre jugement clinique”   (le travail) ne nous permet pas d’améliorer notre jugement global en clinique   “Ce serait bien d’instaurer (sic) un peu plus de jugement clinique dans ce cours, avec des cas pratiques qui permettraient de développer nos jugements plus en profondeur. Les deux cours reviennent un peu redondants (…) je ne suis pas certaine que ça m’aide tellement dans mes compétences”
  6. 6. 20 mai 2015  (c) Caroline Faucher et Julie Brûlé  6  Nos idées d’amélioration…   Écrire les diagnostics précoces immédiatement après l’histoire de cas (“à chaud”)   plutôt qu’à posteriori lors de l’autoévaluation   Modification de la grille d’évaluation du travail final de 2e année   pour séparer le travail écrit de l’oral   Dans le futur programme   assurer une continuité à travers le programme entier   Quelles sont les vôtres ?   Comment mieux axer le travail final sur le raisonnement clinique?   Ou prévilégier une autre méthode? Merci !   Coordonnées   École d’optométrie, Université de Montréal   julie.brule@umontreal.ca   caroline.faucher@umontreal.ca @faucheca
  7. 7. 20 mai 2015  (c) Caroline Faucher et Julie Brûlé  7  Guide Calgary-Cambridge   Guide Calgary-Cambridge #1   Référentiel pour l’apprentissage et l’évaluation de la communication   Modèle intégrant la communication à la démarche clinique   Kurtz S, Silverman J, Benson J, Draper J (2003) Marrying Content and Process in Clinical Method Teaching: Enhancing the Calgary-Cambridge Guides. Academic Medicine;78(8):802-809   Bourdy C, Millette B, Richard C, Lussier MT. Le guide Calgary- Cambridge de l’entrevue médicale – les processus de communication. In : Richard C, Lussier MT (éditeurs). La communication professionnelle en santé. Montréal, Canada : Les Éditions du Renouveaux Pédagogiques Inc., 2005

×