Evaluer les environnements d’apprentissage                                                                                ...
L’exploitation de l’EPLEA                                                               Questionnements possibles Permet u...
L’internat                                                                              Questionnements possibles Permet u...
Les Enseignements à l’initiative de                                                                        Questionnements...
L’accompagnement personnalisé2                                                                            Questionnements ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Evaluer les environnements d'apprentissage

447 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
447
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Evaluer les environnements d'apprentissage

  1. 1. Evaluer les environnements d’apprentissage Quelques exemples Le CDI Questionnements possibles Permet une personnalisation des apprentissages  Les stratégies de recherche d’information des apprenants ont-elles été repérées par les apprenants eux-mêmes ? De quelle manière ? Par les professeurs documentalistes ou d’autres enseignants ?  Comment le diagnostic des besoins des usagers est-il réalisé ?  La formation à la recherche d’informations est-elle outillée de manière à prendre en compte les différentes stratégies d’apprentissage ? De quelle manière ? Offre des sources d’apprentissage différentes et  Les ressources informationnelles pour un même domaine professionnel ou pour un même champ variées thématique offrent elles des supports variés (presse, documentaire papier, revue en ligne, produit audio-visuel…) ?  Le CDI invite-t-il des intervenants issus d’univers professionnels variés ? Favorise la coopération entre apprenants  Les activités proposées au CDI favorisent-elles la collaboration entre élèves ? De quelle manière ?  La configuration spatiale permet-elle la collaboration entre élèves lorsqu’ils viennent au CDI hors séquences d’apprentissage? Favorise une évaluation des compétences de  Les activités d’apprentissage au CDI sont-elles évaluées de manière formative (en rendant compte haut niveau mobilisées en contexte des compétences travaillées) ?  Garde-t-on une trace des travaux menés au CDI afin d’évaluer globalement avec d’autres enseignants et formateurs les compétences atteintes par les apprenants ? Comment ? Offre un climat favorable au processus  Le CDI est-il un lieu de rencontre, de travail, de ressource pour les adultes de l’établissement ? d’apprentissage :  Les règles de fonctionnement du CDI sont-elles suffisamment connues ? De quelle manière sont- qualité des relations entre adultes, elles élaborées puis portées à la connaissance des usagers ? entre adultes et apprenants,  Les apprenants sont-ils associés au fonctionnement du CDI ? De quelle manière ? perception par les apprenants du soutien que  La politique du CDI est-elle connue des adultes et des apprenants ? De quelle manière ? peuvent apporter les adultes  Le CDI est-il un lieu de rencontre, de travail, de ressource pour les apprenants ? Quels signes le perception par les apprenants de la qualité des montrent ? apprentissagesEvaluer les environnements d’apprentissage D.A 14 novembre 2012 Page 1
  2. 2. L’exploitation de l’EPLEA Questionnements possibles Permet une personnalisation des apprentissages  Un diagnostic des besoins des apprenants est-il réalisé en préalable aux activités des apprenants sur l’exploitation ?  Les mini stages permettent-ils aux apprenants qui en ont besoin de préparer leur stage en milieu professionnel (découverte des outils, des gestes professionnels, des obligations de sécurité....) ? Comment ?  L’exploitation participe-t-elle à la capitalisation dexpériences et au transfert de ces expériences en compétences dont on garde une trace ? Comment ?  Quelles formes daccompagnement personnalisé lexploitation offre-t-elle ? Offre des sources d’apprentissage différentes et  Lexploitation propose-t-elle un terrain dapprentissages des gestes professionnels ? variées  Lexploitation propose-t-elle des outils danalyse de son fonctionnement ? Lesquels ?  Les apprenants participent-ils aux expérimentations technologiques ? De quelle manière ? Favorise la coopération entre apprenants  Les activités pratiquées sur lexploitation sont-elles essentiellement individuelles ou comportent-elles une part de travail collaboratif ?  Lexploitation permet-elle une analyse de lactivité professionnelle ? permet-elle une transition des activités segmentées à lactivité globale ? Favorise une évaluation des compétences de  Les activités menées sur lexploitation sont-elles évaluées ? haut niveau mobilisées en contexte  Les activités menées sur lexploitation permettent-elles dévaluer les compétences dordre méthodologique (chercher et trouver une information, organiser des informations, des contenus, des activités, résoudre des problèmes mobilisant des connaissances disciplinaires...) ? De quelle manière ? Offre un climat favorable au processus  Lexploitation permet-elle un apprentissage social ? De quelle manière ? d’apprentissage :  Lexploitation met-elle les apprenants en contact avec tous les acteurs qui y interviennent ? qualité des relations entre adultes,  Lexploitation permet-elle la compréhension des logiques dacteurs (conflits de pouvoir, régulations...) ? entre adultes et apprenants,  Les apprenants peuvent-ils trouver sur lexploitation un soutien à leurs démarches dapprentissage ? De perception par les apprenants du soutien que quelle manière ? peuvent apporter les adultes  Les conseils dexploitation évoquent-ils la question des processus dapprentissage que lEA peut perception par les apprenants de la qualité des favoriser ? apprentissagesEvaluer les environnements d’apprentissage D.A 14 novembre 2012 Page 2
  3. 3. L’internat Questionnements possibles Permet une personnalisation des apprentissages  Les apprenants sont-ils associés aux règles concernant les modalités du travail personnel à l’internat ?  L’internat offre-t-il aux apprenants l’occasion d’élucider leur propre stratégie d’apprentissage ?  Comment réalise-t-on le diagnostic des besoins des apprenants en matière de vie à l’internat ?  Evalue-t-on les évolutions des besoins des apprenants à l’internat ?  Quels apprentissages l’internat favorise-t-il ? Offre des sources d’apprentissage différentes et  Quelles activités proposées dans le temps de vie à l’internat participent au processus global variées d’apprentissage ?  Pour le travail personnel à l’internat les apprenants ont-il accès : o A la base de données documentaire de l’EPL ? o A Internet ?  Pour le travail personnel à l’internat les apprenants peuvent-ils travailler seuls et/ou en groupes dans des lieux choisis ? leurs chambres, des salles de travail équipées de ressources différentes ?  Pour le travail personnel à l’internat les apprenants peuvent-ils solliciter une aide o Tutorat organisé entre apprenants ? o Aide informelle entre apprenants ? o Aide des assistants d’éducation ? Favorise la coopération entre apprenants  Les apprenants sont-ils associés à l’élaboration et à l’évaluation permanente des règles de vie à l’internat ?  Comment favorise-t-on la prise d’initiatives et de responsabilités ?  Comment favorise-t-on les régulations entre apprenants ? Favorise une évaluation des compétences de  Comment rend-on compte des compétences développées par les apprenants haut niveau mobilisées en contexte o dans leur vie quotidienne à l’internat ? o dans leurs activités scolaires, sportives, culturelles, citoyennes? Offre un climat favorable au processus  évalue-t-on avec les apprenants la qualité de la vie à l’internat ? de quelle manière ? d’apprentissage :  évalue-t-on la cohérence des comportements adultes à l’internat (personnels d’éducation, personnels qualité des relations entre adultes, d’entretien, enseignants intervenants) entre adultes et apprenants,  Comment travaille-t-on cette question du climat à l’internat par rapport au climat global de l’EPLEA ? perception par les apprenants du soutien que peuvent apporter les adultes perception par les apprenants de la qualité des apprentissagesEvaluer les environnements d’apprentissage D.A 14 novembre 2012 Page 3
  4. 4. Les Enseignements à l’initiative de Questionnements possibles l’établissement1 Permettent une personnalisation des  L’offre des EIE est-elle conçue en référence à des diagnostics des besoins d’apprentissage des apprentissages apprenants ?  L’organisation temporelle (alignements à l’EDT ou dispersion, ou fonctionnement sous forme de stage…) des EIE permet-elle une variabilité des méthodes de travail ?  Les EIE relèvent-ils plutôt d’une offre de consolidation de compétences professionnelles ? de compléments disciplinaires ? d’une approche méthodologique ? Offrent des sources d’apprentissage différentes  Les activités proposées permettent-elles aux apprenants de recourir à des supports d’apprentissage et variées variés ? lesquels ?  Les EIE sont-ils l’occasion de rencontres avec des intervenants autres qu’enseignants et formateurs ? lesquels ?  Les activités proposées permettent-elles d’améliorer les compétences en recherche d’informations ? Favorisent la coopération entre apprenants  L’organisation temporelle des EIE permet-elle une répartition des apprenants dans des groupes construits de manière ciblée ? (homogènes ? hétérogénes pour assurer une complémentarité ?...)  Les activités proposées incluent-elles la construction de la compétence « coopérer pour résoudre des problèmes ?  Les activités permettent-elles des productions collectives des apprenants ? Favorisent une évaluation des compétences de  Les modalités d’évaluation des EIE permettent-elles de visualiser clairement les compétences travaillées haut niveau mobilisées en contexte et les compétences atteintes ?  Les activités proposées permettent-elles un transfert des compétences dordre méthodologiques (chercher et trouver une information, organiser des informations, des contenus, des activités, résoudre des problèmes mobilisant des connaissances disciplinaires...) ? De quelle manière ? Offre un climat favorable au processus • Le travail en équipe des enseignants/formateurs est-il à la base de l’offre d’activités en EIE ? d’apprentissage : • Les activités proposées permettent-elles des modalités relationnelles autres que le face à face entre qualité des relations entre adultes, apprenants et enseignants/formateurs ? entre adultes et apprenants, • Les apprenants sont-ils en mesure de définir ce qu’apportent les EIE comme « valeur ajoutée » dans perception par les apprenants du soutien que leur formation ? peuvent apporter les adultes perception par les apprenants de la qualité des apprentissages1 Rappel des objectifs : L’organisation de ces enseignements est pilotée par l’établissement selon un projet pédagogique construit par l’équipe pédagogique et validé par le Conseild’Administration de l’établissement. Orientations proposées : consolidation de compétences méthodologiques (lecture de consignes, gestion de la trace écrite, organisation du travail, autonomie,appropriation de l’outil documentaire…), consolidation de compétences civiques, sociales et professionnelles (droits de l’homme, citoyenneté, vie en société, respect d’autrui, projet sportif et/ouculturel, débats sur choix techniques …), orientation, projet individuel et professionnel de l’élève, aide à la réussite, aide individualisée…Ces enseignements contribuent à l’individualisation de laformation.Evaluer les environnements d’apprentissage D.A 14 novembre 2012 Page 4
  5. 5. L’accompagnement personnalisé2 Questionnements possibles Permet une personnalisation des apprentissages  Des diagnostics des besoins des apprenants sont-ils réalisés au préalable ? Avec quels outils ?  Les apprenants se voient-ils proposer l’ensemble de l’offre d’activités autour de cette modalité d’accompagnement ?  L’organisation temporelle (alignements à l’EDT ou dispersion, ou fonctionnement sous forme de stage…) de l’accompagnement personnalisé permet-elle une variabilité des méthodes de travail ? une variabilité des intervenants ? Offre des sources d’apprentissage différentes et  Les activités de soutien s’appuient-elles sur des intervenants offrant des apports différents ? S’appuient- variées elles sur des supports pédagogiques différents ?  Les activités d’approfondissement sont-elles conçues en lien avec le projet de formation de chaque apprenant ? s’appuient-elles sur des modalités d’apprentissage spécifiques ? lesquelles ?  L’aide à l’orientation mobilise-t-elle des intervenants diversifiés ? les apprenants sont-ils amenés à construire un portfolio des expériences et compétences ? Favorise la coopération entre apprenants  Certaines activités sont-elles pensées de manière à développer l’esprit d’entreprise et de coopération ?  Les apports mutuels entre apprenants sont-ils formalisés (tutorat entre apprenants, coaching…) ? Favorise une évaluation des compétences de  Des outils d’évaluation spécifique permettent-ils de rendre compte des compétences travaillées pendant haut niveau mobilisées en contexte le temps d’AP ?  Les apprenants participent-ils à l’évaluation de leurs compétences ? Offre un climat favorable au processus  Les apprenants sont-ils en mesure de définir ce qu’apporte l’Accompagnement Personnalisé comme « d’apprentissage : valeur ajoutée » dans leur formation ? qualité des relations entre adultes,  Le dialogue pédagogique se formalise-t-il à l’occasion de l’AP ? à d’autres occasions ? Sur quoi s’appuie- entre adultes et apprenants, t-il ? perception par les apprenants du soutien que  Le travail en équipe des enseignants/formateurs est-il à la base de l’offre d’activités en AP ? peuvent apporter les adultes perception par les apprenants de la qualité des apprentissages2 Rappel des objectifs : L’accompagnement personnalisé est un temps d’enseignement obligatoire intégré à l’horaire de l’élève qui s’organise autour de trois activités principales : le soutien,l’approfondissement et l’aide à l’orientation. Distinct du face à face, il s’adresse à tous les élèves, tout au long de leur scolarité au lycée.Evaluer les environnements d’apprentissage D.A 14 novembre 2012 Page 5

×