Mercredi 17 juin 2015
M. Alain Abécassis
Chef du service de la coordination
des stratégies de l’Enseignement
supérieur et ...
M. Ertuğrul Çimen
MEF University Library Director,
Istanbul
Notice biographique :
I have BS degree from Hacettepe Universi...
Mme Antonella Cossu
Responsable du service ILL-SBN,
Istituto centrale per il catalogo
unico delle biblioteche italiane e
p...
M. Philippe Masseron
Directeur général
Centre français d’exploitation du
droit de copie (CFC)
Notice biographique :
Philip...
M. Yves Alix
Inspecteur général des
bibliothèques, MENESR,
Inspection générale des
bibliothèques (IGB)
Notice biographique...
M. Jean-Louis Baraggioli
Directeur
Centre technique du livre de
l’enseignement supérieur (CTLes)
Notice biographique :
Con...
Mme Bernadette Patte
Directrice-adjointe
Centre technique du livre de
l’enseignement supérieur (CTLes)
Notice biographique...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

6es journées professionnelles (6jpros) - Notices biographiques et résumé

918 vues

Publié le

Notices biographiques et résumés d'intervention des 6es journées professionnelles du CTLes

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
918
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

6es journées professionnelles (6jpros) - Notices biographiques et résumé

  1. 1. Mercredi 17 juin 2015 M. Alain Abécassis Chef du service de la coordination des stratégies de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR – DGESIP, DGRI) Notice biographique : Chef du service de la coordination des stratégies de l’enseignement supérieur et de la recherche (groupe II), service commun à la direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle et à la direction générale de la recherche et de l’innovation, à l’administration centrale du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (juillet 2014- ). Chef du service de la coordination stratégique et des territoires (groupe II) à la direction générale pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (septembre 2013-juillet 2014). Délégué général à la conférence des présidents d’universités (mars 2010- ). Secrétaire général du centre national de la cinématographie et de l’image animée (CNC) (2007-2010). Conseiller social, chargé des relations avec les organisations syndicales, au cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres (avril 2004-mai 2007). Conseiller social, chargé des relations avec les organisations syndicales, au cabinet du ministre délégué à l’Enseignement scolaire, Xavier Darcos (octobre 2003-mars 2004). Conseiller, chargé de l’enseignement supérieur, au cabinet du ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche, Luc Ferry (novembre 2002-mars 2004). M.AlexandreVanautgaerden Directeur de la Bibliothèque de Genève Notice biographique : Historien d’art de formation, Alexandre Vanautgaerden a enseigné sa discipline, réalisé un série de films consacrés à l’art et collaboré pendant quatre ans aux émissions culturelles de la RTBF (Télévision publique belge), en qualité de responsable de rubriques. Conservateur du Musée de la Maison d’Érasme à Bruxelles en 1994, il quitte ses fonctions pour devenir directeur de la Bibliothèque de Genève à partir d’octobre 2012. Au sein du Musée de la Maison d’Érasme, il a fondé un Centre d’études consacré à l’humanisme, à l’histoire du livre et à la littérature néolatine. Il y a développé une politique d’éditions et de résidences d’artistes. Il a enrichi la Réserve précieuse du musée de plus de 200 éditions du XVIe siècle. Désormais, cette collection bruxelloise est la plus riche au monde en éditions érasmiennes du XVIe siècle. Sur le plan scientifique, ses recherches sont concentrées sur l’édition de la correspondance inédite d’Érasme, de sa bibliothèque et l’étude de la mise en page des livres anciens. Il a édité plusieurs textes d’Érasme. Sa thèse de doctorat en Histoire à l’Université de Lyon II (Érasme typographe. Humanisme et imprimerie au début du XVIe siècle, Genève, Droz, 2012) traitait de l’importance du rôle d’Érasme dans la naissance du livre moderne. À la Bibliothèque de Genève, il travaille sur un projet d’extension de la bibliothèque et sur la création d’une plateforme d’édition numérique scientifique qui rassemble les éditeurs genevois. Il a réalisé une exposition temporaire mettant en valeur le dépôt légal (2014), l’histoire des catalogues (en collaboration avec la Bibliothèque Mazarine à Paris : « De l’argile au nuage », 2015) et prépare une exposition sur la photographie (avec le Musée d’Art et d’Histoire de Genève pour 2016) et permanente sur l’Histoire de Genève. Résumé de l’intervention : L’exposé commence par une présentation des 4 réseaux de bibliothèques en Suisse, puis offre une présentation détaillée du réseau RERO, dans lequel s’insère la Bibliothèque de Genève. RERO, acronyme de REseau ROmand, désigne le réseau des bibliothèques de Suisse occidentale. Né, voilà plus de vingt-cinq ans, de la volonté de coopération de plusieurs grandes bibliothèques romandes, RERO regroupe aujourd’hui la plupart des bibliothèques universitaires, publiques, patrimoniales et spécialisées des cantons de Genève, Fribourg, Jura, Neuchâtel, Valais et Vaud, ainsi que celles des Tribunaux de la Confédération. RERO gère un catalogue collectif d’environ 220 bibliothèques au service des 50 000 étudiants des 4 Hautes écoles universitaires romandes (universités de Genève, Fribourg, Lausanne et Neuchâtel), de la Haute école spécialisée HES-SO et des Hautes écoles pédagogiques (Vaud, Valais, Fribourg et BEJUNE), et de quelque 280 000 lecteurs inscrits. Véritable catalogue encyclopédique, RERO donne accès non seulement à des références bibliographiques mais aussi à des documents numériques tels que thèses et revues électroniques, images, collections et textes patrimoniaux numérisés. Les documents référencés dans la base RERO sont pour la plupart librement disponibles. Ils peuvent être empruntés localement ou au moyen du système de prêt entre bibliothèques ILL RERO. Le réseau est structuré en 5 sites, et le PEB s’opère entre bibliothèques de sites différents (Genève-Vaud, par exemple) et non entre bibliothèques d’un même site. Le réseau RERO est actuellement obligé de se réformer entièrement après l’annonce du départ du Canton de Vaud, l’un des deux grands contributeurs financiers de RERO, en 2017. Dans cette période de restructuration et de développement des ressources numériques, la prolongation du PEB fait naturellement débat. Depuis son entrée en production en 2003, le service ILL RERO a enregistré plus de 620 000 demandes de PEB. Si le PEB est en légère baisse depuis quelques années, 50 644 demandes ont néanmoins encore été traitées en 2014, preuve d’un attachement fort à ce service de la part de nos lecteurs, qui vivent dans un rayon géographique de 100 km. Notices biographiques et résumés d’intervention 6es Journées professionnelles du CTLes / Conception, réalisation et impression : CTLes
  2. 2. M. Ertuğrul Çimen MEF University Library Director, Istanbul Notice biographique : I have BS degree from Hacettepe University Faculty of Literature, Librarianship Department and MA degree from Kadir Has University Social Sciences Institute Finance & Banking Program. My current position is Library Director of Kadir Has University. My professional interests are: academic library management, library consortiums, license agreement for e-resources, library collaboration, resource sharing & document delivery. I am the former president of Anatolian University Libraries Consortium (ANKOS). Currently I am the member of ANKOS Collaboration Working Group, Turkish Librarianship Association, IFLA DDRSSC. AWARD: Emerald Literati Network 2011 Awards for Excellence Highly Commended Award Winner April, 2011. Résumé de l’intervention : ANKOS (Anatolian University Libraries Consortium) conducts resource sharing activities among academic libraries in Turkey through the online platform, KITS (Interlibrary Loan Monitoring System), developed by the Collaboration Group of ANKOS. The operation of KITS started in 2008. Since then, the number of users has increased continually, and the facilities supplied by the system have also evolved. Until 2013, only printed resources could be shared. Then, the new module for electronic document delivery has been developed. KITS is an open source system developed under the GNU license. The infrastructure is based on secure file transfer platform. The module is intended to be used by professional librarians who receive end user requests by traditional methods such as e-mail. The request of the electronic document to be supplied is processed in the online platform. The providing library obtains an electronic copy of the document from the database within its access rights, and places that document in a secure transfer area where the requesting library can download and/or access the document. The document will be delivered to the end user according to the policy of the requesting library. This work will focus on the details of the main characteristics, operation, associated infrastructure and copyright issues of the electronic document delivery services. Furthermore, statistical data about the usage of the system will be given. M. Andy Appleyard Head, Document Supply, Imaging and Customer Services British Library, Boston Spa Notice biographique : Andy Appleyard heads up the Document Supply and Imaging commercial services based at both Boston Spa and St Pancras. He joined the Library in 2006 and in that time, has led the modernisation of the operation and reduced operating costs by employing experience gained from working at Nippondenso, Toyota. Both Document Supply and Imaging services support preservation and access through the creation of digital surrogates and underpin the Library’s vision for democratising its collections. Andy is a mechanical engineer with skills rooted in Quality Assurance and Operations management. Résumé de l’intervention : The presentation will focus on the British Library’s information services and its audiences; it will also briefly look back at the impact of digital and publisher changes. In 2008 the continuous improvement programme helped to “right size” the operation before looking ahead and building a sustainable strategy. The presentation will look at the impact of budget reductions, in particular acquisition cuts together with how the service will keep pace with demanding customer expectations. Finally, it will illustrate how this approach will fit into the Library’s new Living Knowledge vision for the future. 6es Journées professionnelles du CTLes / Conception, réalisation et impression : CTLes
  3. 3. Mme Antonella Cossu Responsable du service ILL-SBN, Istituto centrale per il catalogo unico delle biblioteche italiane e per le informazioni bibliografiche (ICCU) Notice biographique : Antonella Cossu is actually responsible for ILL-SBN interlibrary loan and document delivery service in ICCU - Istituto centrale per il catalogo unico delle biblioteche italiane e per le informazioni bibliografiche, Ministry for Cultural Heritage, Cultural Activities and Tourism - Italy. She is librarian and received a degree in philosophy and a post degree on library and information science at Università degli studi di Roma La Sapienza. She has been concerned with bibliographic information and resource sharing in ICCU where she contributed in projecting and realizing OPAC SBN and ILL-SBN services. Her interests include access to information, interoperability standards, comunication and cooperation policies in interlibrary services. Résumé de l’intervention : ILL/SBN is an integrated interlibrary loan and document delivery service freely accessible on the internet to libraries and registered users of partner libraries. The Italian situation is characterised by the fragmentation of bibliographic structures and heritage and many libraries are organized in local area networks using different ILS and don’t collaborate in resource sharing at national level. ILL SBN is a web open service that aims at cooperation in interlibrary services, overcoming organizational and technological obstacles. The paper presents the ILL-SBN model for an integrated ILL/DD service in a standard ISO-ILL environment. It describes interoperability features of ILL SBN and specifically its interaction with two different ILS: ALEPH 500 and Sebina OpenLibrary. The paper describes also ILL-SBN proposal to bridge domestic and foreign systems and to cooperate with all Italian institutions interested in joining a common project in resource sharing, with the view of implementing a national point of reference for international interlibrary loan. M. Jérôme Kalfon Directeur Agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES) Notice biographique : Jérôme Kalfon, 58 ans, conservateur général, est depuis octobre 2013 le directeur de l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur (ABES). Il a  dirigé depuis 1998 les bibliothèques de l’Université Paris-Descartes ainsi que l’Unité Mixte de Service 3036 Descartes–CNRS. Tout au long de sa carrière, il a pris une part active à la vie de la profession au sein des associations professionnelles, notamment à l’ADBU, à l’AURA - où il a commandité et suivi une étude sur le PEB, et à Couperin dont il a été responsable du département études et prospective de 2006 à 2012. Antérieurement, il a travaillé pendant douze ans dans le réseau culturel français à l’étranger (Mexique, Italie) dans le domaine des échanges universitaires, des bibliothèques, de la documentation et de l’action culturelle. Résumé de l’intervention : Le constat est vieux de plus de quinze ans. Les coûts consolidés de la fourniture de documents à distance, que ce soit pour des copies, et plus encore pour les originaux, sont sans commune mesure avec les participations aux frais exigées aux établissements et/ou à l’utilisateur final. Cette participation aux frais est d’autant plus regrettable que le résultat est un jeu à somme nulle pour l’ensemble de la sphère ESR. Malgré ce constat, persiste ou a persisté un dispositif de facturation qui encombre les agences comptables et les parapheurs des directeurs de bibliothèques, dans un dispositif qui coûte probablement autant qu’il rapporte à la plupart des établissements. Ce petit jeu n’a trouvé que des résolutions partielles, ici basées sur la réciprocité de la gratuité, là sur une simple prise en charge des frais de port. Ni les enquêtes menées par l’ABES sur un dispositif de facturation centralisée, ni l’appel à un moratoire sur la facturation n’ont permis de dégager une solution efficiente et globale. L’objet de cette intervention est de faire un état des lieux des solutions possibles et rapidement opérationnelles, tant pour la fourniture de copies que d’originaux, y compris si l’ensemble des acteurs ne parvient pas à s’accorder. 6es Journées professionnelles du CTLes / Conception, réalisation et impression : CTLes
  4. 4. M. Philippe Masseron Directeur général Centre français d’exploitation du droit de copie (CFC) Notice biographique : Philippe MASSERON, Gérant du Centre Français d’exploitation du droit de Copie (CFC) depuis avril 2015, a participé au développement de la société dès les premières années de sa création. Il y a été auparavant Chargé de mission, Directeur juridique puis Directeur général adjoint. Juriste de formation, spécialisé en finances publiques et fiscalité, droit des affaires et droit de la propriété littéraire et artistique, il est également diplômé de l’Institut Français de Presse. Résumé de l’intervention : Présentation du CFC et des gestions de droits qu’il exerce : - Historique de la prise en charge du prêt entre bibliothèques à travers les conventions d’autorisations du CFC ; - Présentation du cadre juridique du droit de reproduction par reprographie ; - Conséquences de l’arrêt de la Cour de Cassation du 11 décembre 2013 sur la fourniture de documents sous forme de photocopie ; - Perspectives.
  5. 5. M. Yves Alix Inspecteur général des bibliothèques, MENESR, Inspection générale des bibliothèques (IGB) Notice biographique : Conservateur général des bibliothèques, Yves Alix a dirigé de 1992 à 2000 le service technique des bibliothèques du réseau municipal parisien puis, de 2001 à 2005, a été adjoint du chef du bureau des bibliothèques de la ville de Paris, chargé des questions scientifiques et des nouveaux projets. Il a également préfiguré la bibliothèque du cinéma François Truffaut. Rédacteur en chef du BBF de janvier 2006 à septembre 2009, puis directeur du département de l’Information bibliographique et numérique à la Bibliothèque nationale de France, il intègre en octobre 2011 l’Inspection générale des bibliothèques. Dans la collection « Bibliothèques » des éditions du Cercle de la librairie, il a dirigé Le droit d’auteur et les bibliothèques (deux éditions, 2000 et 2012) et codirigé avec Gilles Pierret la deuxième édition de Musique en bibliothèque (2004). Pour le même éditeur, il a également assuré en 2010 la direction de la douzième édition du Métier de bibliothécaire, le manuel de l’Association des bibliothécaires de France (ABF) et dirigé Bibliothèques en France, 1998-2013. Résumé de l’intervention : Le droit de prêt a été défini au niveau européen par une directive de novembre 1992 « sur le droit de prêt et de location et certains droits voisins du droit d’auteur », engageant les Etats membres à mettre en place un dispositif encadrant le prêt par les bibliothèques publiques, défini comme la mise à disposition à titre temporaire, sans recherche d’un avantage économique ou commercial. L’application de la directive a fait l’objet d’un rapport en 2002 et le texte a été codifié en 2006 (directive 2006/115/CE). En France, sa mise en œuvre a déclenché une longue polémique et abouti à la loi du 18 juin 2003. Ce texte crée un mécanisme de rémunération réservé aux seuls livres imprimés et fondé sur une licence légale. Depuis, aucune mesure d’extension de ce dispositif dérogatoire au droit exclusif n’a été prise, que ce soit pour les documents sonores et audiovisuels ou les jeux vidéo. Dans ce contexte, des pratiques comme le prêt entre bibliothèques restent encadrées juridiquement par les dispositifs contractuels mis en place pour la reproduction papier et adaptés au nouvel environnement numérique. De même, la diffusion de livres numériques se développe dans l’enseignement supérieur et la recherche essentiellement à travers les négociations pour l’achat de ressources numériques via le consortium Couperin. Pour les bibliothèques de lecture publique, en l’absence d’une extension de la loi de 2003 au livre numérique, l’introduction du prêt se fait à droit constant. L’attention se porte maintenant sur l’expérimentation du projet PNB (prêt numérique en bibliothèque), conçue pour faciliter les relations entre tous les partenaires (auteurs, éditeurs, distributeurs, libraires et bibliothèques) et développer le prêt numérique ou plutôt, pour être plus exact, le prêt et la mise à disposition de fichiers numériques par les bibliothèques. Jeudi 18 juin 2015 Mme Jacqueline Gillet Institut de l’information scientifique et technique (Inist) Notice biographique : Jacqueline Gillet est membre du comité BSN8 depuis sa création. Elle est impliquée dans la fourniture de documents depuis plus de 10 ans. Membre du comité Fourniture de documents et Partage des ressources à l’IFLA pendant 8 ans, elle a pu dynamiser son réseau avec les grandes bibliothèques impliquées dans la fourniture de documents et développer son expertise sur cette thématique. Titulaire d’une maîtrise de physiologie animale et d’un DESS informatique double compétence obtenus à l’université de Nancy I, elle a tout d’abord travaillé comme ingénieur documentaliste à l’Institut d’Information Scientifique et Technique (INIST) participant ainsi à l’alimentation de la base de données PASCAL, puis a intégré le service informatique comme administrateur de données. Elle a ensuite rejoint les services de la bibliothèque et a pris en charge successivement le service du PEB puis le service Négociations Métadonnées. Aujourd’hui responsable du service « Se Documenter » à l’INIST, elle coordonne la négociation avec les éditeurs scientifiques pour l’achat des ressources électroniques, leur mise à disposition à travers les portails documentaires du CNRS et pilote la fourniture de documents via RefDoc. Résumé de l’intervention : Cette présentation a pour objectif de présenter l’état d’avancement de la Bibliothèque Scientifique Numérique – Segment 8 – qui est celui de la Fourniture de documents et du prêt entre bibliothèques. Après quelques éléments historiques, les enjeux et les étapes clés à réaliser pour dégager un schéma d’organisation de la fourniture de documents en France, se tourner vers le numérique et sécuriser juridiquement cette activité seront abordés. 6es Journées professionnelles du CTLes / Conception, réalisation et impression : CTLes
  6. 6. M. Jean-Louis Baraggioli Directeur Centre technique du livre de l’enseignement supérieur (CTLes) Notice biographique : Conservateur général des bibliothèques, Jean-Louis Baraggioli a commencé sa carrière au Département des livres imprimés de la Bibliothèque nationale. Adjoint, puis chef de service des magasins il a été associé à l’organisation du déménagement des collections imprimées entre le site historique et le site François Mitterrand de la Bibliothèque nationale de France. Il a par la suite dirigé le service des magasins et le service public de la Bibliothèque de l’Arsenal, Département spécialisé de la BnF. À partir de 2002 il a occupé des fonctions diverses au sein de bibliothèques universitaires en région parisienne, et notamment le poste de directeur adjoint du Service commun de la documentation de l’Université de Paris13-Paris-Nord. C’est en 2006 qu’il est nommé directeur du Centre technique du livre de l’enseignement supérieur. Résumé de l’intervention : L’absence d’un service de prêt entre bibliothèques en Île-de-France a conduit un groupe de professionnels à mener une réflexion sur la réactivation de ce service. En 2014, des étudiants de l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB) ont contribué à l’instruction de ce projet. L’originalité du scénario retenu tient au recours à un prestataire privé pour le transfert des documents. En sa qualité d’opérateur du Ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (MENESR), le CTLes est appelé à prendre en charge, en 2015, la phase test de ce dispositif dont le périmètre sera réservé aux chercheurs. Cette expérimentation per- mettra d’évaluer le volume des transactions afin de vérifier la pertinence du service et d’affiner les modalités de son éventuelle mise en œuvre. Mme Pascale Issartel Directrice-adjointe Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (BIS) Notice biographique : Conservateur en chef des bibliothèques, Pascale Issartel a commencé sa carrière comme chargée de mission pour la lecture au Conseil général de l’Aisne. Elle a ensuite rejoint l’Etablissement public de la bibliothèque de France puis a occupé différents postes de responsabilités au sein du département Droit, économie, politique de la Bibliothèque nationale de France avant de diriger le service des documents imprimés et électroniques de la Bibliothèque publique d’information. Depuis septembre 2009, elle est directrice-adjointe de la bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Le 1er septembre 2015, elle prendra la direction du département de l’audiovisuel de la BnF. Mme Véronique de Kok MENESR, Département de l’information scientifique et technique et du réseau documentaire (DISTRD) Notice biographique : Véronique de Kok, conservateur en chef, travaille depuis 2012 au Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, où, dans le Département de l’information scientifique et technique et du réseau documentaire (DISTRD), elle est en charge notamment des dossiers portant sur le réseau documentaire - réseau des CADIST et CollEX, bibliothèques interuniversitaires - et du suivi du CTLes. Elle était auparavant chef du Département de l’informatique à la Bibliothèque interuniversitaire Sainte-Geneviève. Résumé de l’intervention : L’évolutionnumériquedupaysagedocumentaire,maisaussilescontraintesbudgétairesactuelles,ontconduitleMENESRetl’Alliance Athéna à créer un nouveau dispositif de coopération, complémentaire à la BSN, nommé CollEx («Collections d’excellence»), dont le but est de valoriser le patrimoine scientifique vivant (hybride : physique et numérique) et de développer les services qui s’y articulent, au bénéfice des chercheurs. CollEx, qui associe les bibliothèques de recherche et les opérateurs de l’IST (bibliothèques universitaires et de grands établissements, réseau des CADIST, BnF, organismes, ABES, CTLes, INIST, notamment), permettra de coordonner et optimiser les moyens autour d’actions et de services validées en commun. Dans ce cadre, le prêt entre bibliothèques et la fourniture de documents à distance ont été inscrits sur la feuille de route de CollEx et feront l’objet d’un soutien particulier en 2015, articulé à l’évolution du portail REFDOC portée dans BSN8. 6es Journées professionnelles du CTLes / Conception, réalisation et impression : CTLes
  7. 7. Mme Bernadette Patte Directrice-adjointe Centre technique du livre de l’enseignement supérieur (CTLes) Notice biographique : Bernadette Patte est directrice adjointe du CTLes depuis 2010. Auparavant, elle a successivement exercé ses fonctions à Médiadix, centre de formation aux carrières des bibliothèques, à la BIU Santé ainsi qu’au SCD Paris-Sorbonne. Elle est membre du comité permanent de l’IFLA Construction et équipement des bibliothèques depuis 2011. Résumé de l’intervention : La présentation se fera l’écho des différents chantiers en cours du point de vue bibliothéconomique - fourniture de documents, conservation partagée, valorisation des collections et politique documentaire – aussi bien qu’en ce qui concerne la communication institutionnelle de l’établissement. Ce sera également l’occasion de faire le point sur les avancées de la construction du nouvel équipement dont la livraison est prévue pour la fin du premier semestre 2016. 6es Journées professionnelles du CTLes / Conception, réalisation et impression : CTLes

×