Situation des femmes sur le marché du
travail en Europe
Danièle Meulders
Professeure Département d’économie appliquée
DULB...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
Plan
 Les avancées:
1. Plus de femmes instruites
2. Plus de femmes actives...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
Avancées
 Croissance spectaculaire et ininterrompue de
l’activité féminine...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
1. Plus de femmes instruites
 Hausse du niveau d’éducation de la populatio...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
Plus de femmes diplômées de
l’enseignement supérieur en 2012
5
Femmes et pr...
Proportion de docteures par domaine
scientifique, 2009 (she figures 2012)
6
Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
2. Plus de femmes en emploi
 Depuis les années 60, le rapport à l'emploi d...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
Plus de femmes en emploi
8
Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
Profil d’activité Belgique
Danièle Meulders Université Libre de
Bruxelles
Belgique
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
15 à 1...
Nouvelles formes d’inégalité
 Depuis 50 ans de nouvelles formes de
discriminations ont vu le jour : le
développement du t...
Danièle Meulders Université
Libre de Bruxelles
3. Plus de femmes au chômage ?
 Avant la crise, le taux de chômage des
fem...
Plus de femmes au chômage ?
Danièle Meulders Université
Libre de Bruxelles12
Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
Plus de femmes au chômage ?
Danièle Meulders Université
Libre de Bruxelles13
Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
Chômage des jeunes 2012
Danièle Meulders Université
Libre de Bruxelles14
Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
4. Inégalité persistante:
ségrégation
 Ségrégation horizontale :
 l’emploi féminin reste concentré dans quelques
secteur...
Ségrégation verticale: plafond de
verre?
Ségrégation verticale : faible accès des femmes
aux postes de pouvoir et de prest...
Proportions de femmes et d’hommes aux
différents niveaux d’une carrière académique
typique, UE27, 2002/2010 (She figures 2...
POURCENTAGE DE FEMMES PARMI LES ÉTUDIANTS,
DANS LE CORPS ACADÉMIQUE ET LES INSTANCES DE
DÉCISION DES UNIVERSITÉS FRANCOPHO...
5. Le travail a temps partiel: une
affaire de femmes
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles19
Femmes et précarité,...
5. Le congé parental: une affaire
de femmes
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles20
Femmes et précarité, jeudi 3 ...
6. Inégalité persistante:
salaires
 Dans tous les pays, malgré la croissance
spectaculaire du niveau d’éducation des
femm...
Les inégalités salariales
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles22
Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
Les inégalités salariales
 Les inégalités salariales se retrouvent
 dans tous les pays
 dans toutes les professions
 d...
7. Inégalité persistante: le temps
 Dans l’univers familial, les femmes conservent le quasi-
monopole des tâches domestiq...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
8. Inégalité: Le coût de la parenté
en termes d’emploi
 La maternité peut ...
Taux d'emploi (par tête) et parentalité en 2012
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles26
Femmes et précarité, jeud...
Danièle Meulders Université
Libre de Bruxelles
9. La pauvreté des femmes
la mesure de la pauvreté au niveau des ménages ca...
Danièle Meulders Université
Libre de Bruxelles
9. La pauvreté des femmes
la mesure de la pauvreté au niveau des ménages su...
9. Travailleurs pauvres
29
Définition Eurostat notre définition
hommes femmes ratio hommes femmes ratio
AT 7,37 6,43 0,9 6...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
Politiques inadaptées
 La non individualisation des politiques sociales pi...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
Conclusions
 Hausse des taux d’activité, des taux d’emploi et du niveau
d’...
Danièle Meulders
Université Libre de Bruxelles
Conclusions
Il n’y a pas de pente
naturelle vers l’égalité
32
Femmes et pré...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Situation des femmes sur le marché du travail en Europe - Présentation Danièle Meulders - "Femmes et Précarité" - 03 04 2014

3 346 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 346
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 393
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Situation des femmes sur le marché du travail en Europe - Présentation Danièle Meulders - "Femmes et Précarité" - 03 04 2014

  1. 1. Situation des femmes sur le marché du travail en Europe Danièle Meulders Professeure Département d’économie appliquée DULBEA - Université Libre de Bruxelles Directrice adjointe du MAGE
  2. 2. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles Plan  Les avancées: 1. Plus de femmes instruites 2. Plus de femmes actives, plus de femmes en emploi  Les inégalités persistantes ou nouvelles: 3. Plus de femmes au chômage? 4. Plus de salariées précaires et en sous-emploi: temps partiel, CDD, interruptions de carrière, … 5. Ségrégations horizontale et verticale fortes 6. Des écarts de salaire qui persistent 7. Inégale répartition du temps 8. Effets de la parenté 9. Pauvreté des femmes  Des politiques sociales encore axées sur la famille 2 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  3. 3. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles Avancées  Croissance spectaculaire et ininterrompue de l’activité féminine qui remonte au début des années soixante  Depuis 20 ans croissance tout aussi spectaculaire du niveau d’éducation des femmes qui dépasse celui des hommes  Paradoxe : des femmes plus instruites et des inégalités résistantes, constantes et rebelles 3 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  4. 4. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 1. Plus de femmes instruites  Hausse du niveau d’éducation de la population en âge de travailler dans tous les pays d’Europe  Le niveau d’éducation des femmes a augmenté beaucoup plus que celui des hommes et le dépasse largement pour les jeunes générations: parmi les diplômés de l’enseignement supérieur: 144 femmes pour 100 hommes en Belgique en 2011  Les difficultés scolaires des garçons: compréhension de l’écrit, les échecs scolaires  Les domaines d’études: ségrégation horizontale 4 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  5. 5. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles Plus de femmes diplômées de l’enseignement supérieur en 2012 5 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  6. 6. Proportion de docteures par domaine scientifique, 2009 (she figures 2012) 6 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 6 Education Humanities & arts Social sciences, business & law Science, mathematics & computing Engineering, manufacturing & construction Agriculture & veterinary Health & welfare EU27 64 54 49 40 26 52 56 EU25 64 54 49 40 25 53 56 BE 56 41 47 37 30 48 58 BG 47 57 51 58 32 80 43 CZ 72 45 45 41 21 46 41 DK np 53 46 35 29 55 58 DE 54 52 42 38 15 62 56 EE np 76 57 43 32 np 59 IE 58 60 55 44 23 57 59 EL 52 54 47 35 27 45 49 ES 60 51 49 48 34 42 56 FR 55 58 46 39 27 54 47 IT 68 60 52 52 35 53 63 LV np 75 66 45 36 np 75 LT - 59 69 62 38 69 53 LU np 45 63 19 np np np HU 66 52 47 40 35 40 56 NL np 48 47 35 22 46 53 AT 61 49 47 36 27 65 52 PL - 52 52 54 27 57 64 PT 82 68 60 58 50 51 69 RO 30 53 54 45 30 49 62 SI 82 68 47 50 15 65 47 SK 74 59 51 49 31 39 58 FI 77 64 60 44 29 61 70 SE 71 54 53 41 31 56 63 UK 65 52 56 38 22 53 56 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  7. 7. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 2. Plus de femmes en emploi  Depuis les années 60, le rapport à l'emploi des femmes de 25 à 49 ans s'est graduellement transformé: les profils d’activité des femmes se rapprochent de ceux des hommes, on se dirige vers des modèles d’activité continue  Toutefois l’emploi à temps plein reste une prérogative masculine 7 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  8. 8. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles Plus de femmes en emploi 8 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  9. 9. Profil d’activité Belgique Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles Belgique 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 15 à 19 20 à 24 25 à 29 30 à 34 35 à 39 40 à 44 45 à 49 50 à 54 55 à 59 60 à 64 Age % 1983 1990 2000 2011 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014 9
  10. 10. Nouvelles formes d’inégalité  Depuis 50 ans de nouvelles formes de discriminations ont vu le jour : le développement du travail à temps partiel, des congés « parentaux », des horaires flexibles, du travail temporaire ont freiné la progression de l’égalité dans l’emploi en reconstruisant de nouveaux ghettos vers lesquels l’activité laborieuse des femmes a été canalisée. Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 10
  11. 11. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 3. Plus de femmes au chômage ?  Avant la crise, le taux de chômage des femmes est généralement supérieur à celui des hommes exceptions: l’Irlande, le Royaume-Uni, la Roumanie et les états baltes  En 2009: la crise frappe d’abord l’emploi masculin  La situation est problématique pour les jeunes 11 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  12. 12. Plus de femmes au chômage ? Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles12 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  13. 13. Plus de femmes au chômage ? Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles13 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  14. 14. Chômage des jeunes 2012 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles14 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  15. 15. 4. Inégalité persistante: ségrégation  Ségrégation horizontale :  l’emploi féminin reste concentré dans quelques secteurs d’activité, regroupé sur un petit nombre de professions fortement féminisées Emplois de bureau, la vente, les sciences biologiques, la santé, l’enseignement Les femmes sont moins représentées dans l’industrie et surreprésentées dans les services Le travail à temps partiel accentue toutes les formes de ségrégation Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 15
  16. 16. Ségrégation verticale: plafond de verre? Ségrégation verticale : faible accès des femmes aux postes de pouvoir et de prestige  Dans l’EU femmes ne représentent que 16% des administrateurs de société et 17% de leurs dirigeants  Plafond de verre persistant qui s’observe dans tous les pays et dans une grande variété  d’organisations: entreprises, universités, administrations publiques, syndicats, partis politiques …..  Et de professions: ingénieurs, médecins, avocats, magistrats, musiciens, policiers…… Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 16
  17. 17. Proportions de femmes et d’hommes aux différents niveaux d’une carrière académique typique, UE27, 2002/2010 (She figures 2012) 17 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles
  18. 18. POURCENTAGE DE FEMMES PARMI LES ÉTUDIANTS, DANS LE CORPS ACADÉMIQUE ET LES INSTANCES DE DÉCISION DES UNIVERSITÉS FRANCOPHONES DE BELGIQUE ET DU FNRS EN 2011 (GENIUF) 18 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles
  19. 19. 5. Le travail a temps partiel: une affaire de femmes Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles19 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  20. 20. 5. Le congé parental: une affaire de femmes Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles20 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  21. 21. 6. Inégalité persistante: salaires  Dans tous les pays, malgré la croissance spectaculaire du niveau d’éducation des femmes, les écarts de salaire entre femmes et hommes persistent, et ce en dépit des législations imposant l’égalité de traitement.  Les écarts salariaux sont plus élevés pour les cadre 20% contre 14% en France (2009)  26% pour les ingénieurs en France 2008 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 21 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  22. 22. Les inégalités salariales Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles22 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  23. 23. Les inégalités salariales  Les inégalités salariales se retrouvent  dans tous les pays  dans toutes les professions  dans tous les secteurs d’activité  On n’observe pas de lien évident entre l’ampleur des écarts et les taux d’emploi : dans les pays scandinaves, les écarts salariaux sont proches de la moyenne européenne et supérieurs à ceux observés dans certains pays du sud de l’Europe comme l’Italie et le Portugal  Ces écarts persistent alors que  le niveau d’éducation des femmes a augmenté et dépasse celui des hommes  tous les pays disposent de législations imposant l’égalité de traitement 23 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  24. 24. 7. Inégalité persistante: le temps  Dans l’univers familial, les femmes conservent le quasi- monopole des tâches domestiques et éducatives.  En Europe, le pourcentage de femmes qui consacrent quotidiennement du temps à la garde des enfants est environ deux fois plus élevé que celui des hommes  Le temps consacré est de 45 heures environ par semaine, la moitié pour les hommes (cas particulier du Danemark)  Au total, donc, les femmes travaillent plus que les hommes, disposent de moins de temps libre (si l’on additionne travail non- rémunéré et activités lucratives) et sont moins rémunérées qu’eux. Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 24
  25. 25. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 8. Inégalité: Le coût de la parenté en termes d’emploi  La maternité peut amener les mères:  à abandonner leur travail (provisoirement ou définitivement)  à réduire leur temps de travail  à changer de profession ou de secteur d’activité et elle peut les freiner dans la progression de leur carrière et de leurs salaires.  A l’inverse, et ce phénomène est observé partout en Europe, la paternité exerce des effets positifs sur l’emploi des hommes : les pères travaillent plus et dans de meilleures conditions que les hommes sans enfants.  L’effet des enfants sur le taux d’emploi des femmes est le plus faible là où les services de garde des enfants sont les plus développés: c’est la seule politique publique qui favorise l’emploi des mères. Les congés parentaux s’avèrent de redoutables pièges à l’emploi 25 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  26. 26. Taux d'emploi (par tête) et parentalité en 2012 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles26 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  27. 27. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 9. La pauvreté des femmes la mesure de la pauvreté au niveau des ménages cache l’ampleur du risque couru par les femmes 27 38 36 49 31 40 43 28 20 36 14 14 19 10 18 12 16 9 19 24 22 30 21 22 31 12 10 18 0 10 20 30 40 50 60 AT BE ES FR IE LU PL SE UK women financial dependence rate European poverty rate gap Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  28. 28. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles 9. La pauvreté des femmes la mesure de la pauvreté au niveau des ménages surestime le Risque couru par les hommes 28 11 11 15 13 19 9 21 13 16 10 11 16 10 15 12 18 10 16 1 0 -2 4 4 -3 3 3 0 -5 0 5 10 15 20 25 AT BE ES FR IE LU PL SE UK men financial dependence rate European poverty rate gap Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  29. 29. 9. Travailleurs pauvres 29 Définition Eurostat notre définition hommes femmes ratio hommes femmes ratio AT 7,37 6,43 0,9 6,92 19,94 2,9 BE 4,37 4,4 1,0 3,7 10,49 2,8 ES 10,51 7,92 0,8 6,74 14,86 2,2 FR 7,83 7,04 0,9 4,72 14,04 3,0 IE 5,31 5,12 1,0 5,2 10,6 2,0 LU 8,17 7,97 1,0 3,36 16,25 4,8 PL 11,95 10,02 0,8 8,99 14,37 1,6 UK 8,68 8,06 0,9 8,09 22,82 2,8 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014 Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles
  30. 30. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles Politiques inadaptées  La non individualisation des politiques sociales piège le travail féminin  L’inefficacité de la législation en matière d’égalité salariale  Effets négatifs des interruptions de carrière et du travail à temps partiel: salaires, retraites, ségrégation verticale Problème de la qualité de l’emploi féminin  Les politiques de flexisécurité ont exercé des effets incertains sur l’emploi féminin en renforçant par exemple l’attrait du temps partiel, des interruptions de carrière, politiques paternalistes qui renforcent les rôles traditionnels et amputent les revenus des femmes  Il faut à tout prix développer l’offre de garde des enfants en termes quantitatifs et en termes qualitatifs 30 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  31. 31. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles Conclusions  Hausse des taux d’activité, des taux d’emploi et du niveau d’éducation des femmes  Cette hausse se produit dans un contexte d’inégalités stagnantes: sur-chômage, sous-emploi, temps partiel, CDD, ségrégation horizontale et verticale, inégalités salariales  Effets négatifs des interruptions de carrière et du travail à temps partiel: salaires, retraites, ségrégation verticale  Problème de la qualité de l’emploi féminin  Peu de partage pour la garde des enfants, pour les tâches ménagères  Des écarts de salaires persistants 31 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014
  32. 32. Danièle Meulders Université Libre de Bruxelles Conclusions Il n’y a pas de pente naturelle vers l’égalité 32 Femmes et précarité, jeudi 3 avril 2014

×