Premier Plan wallon
de Gender Mainstreaming
Maxime PREVOT
Vice-Président du Gouvernement wallon,
Ministre de l’Action soci...
RÉTROACTES
1975 • Année internationale de la femme
• Les Nations Unies proclament le 8 mars en
tant que « Journée internat...
RÉTROACTES
1975 • Année internationale de la femme
• Les Nations unies proclament le 8 mars en
tant que « Journée internat...
RÉTROACTES
1975 • Année internationale de la femme
• Les Nations unies proclament le 8 mars en
tant que « Journée internat...
RÉTROACTES
1975 • Année internationale de la femme
• Les Nations unies proclament le 8 mars en
tant que « Journée internat...
RÉTROACTES
1975 • Année internationale de la femme
• Les Nations unies proclament le 8 mars en
tant que « Journée internat...
Constat : malgré des efforts législatifs
 les inégalités subsistent
Objectif : prévenir ou corriger d’éventuelles inégali...
I. Intégration par chaque ministre de la dimension de
genre dans 2 politiques de ses compétences
Choix tenant compte des s...
II. Progression des administrations wallonnes dans la mise
en œuvre des différentes dispositions du décret
Exemples :
• Pr...
IV.Politiques retenues par le Gouvernement wallon
Le 10 novembre 2014 : rencontre avec les associations
coupoles de femmes...
- Augmenter le niveau de connaissance des inégalités
Mieux mesurer les différences hommes-femmes
Ex. : collecte de statist...
POLITIQUES RETENUES (1/4)
Paul Magnette
Ministre Président
• Développer des statistiques
sexuées et des indicateurs de
gen...
POLITIQUES RETENUES (1/4)
Paul Magnette
Ministre Président
• Développer des statistiques
sexuées et des indicateurs de
gen...
POLITIQUES RETENUES (1/4)
Paul Magnette
Ministre Président
• Développer des statistiques
sexuées et des indicateurs de
gen...
POLITIQUES RETENUES (2/4)
Jean-Claude Marcourt
Vice-Président
et Ministre de l’Economie, de
l’Industrie, de l’Innovation e...
POLITIQUES RETENUES (2/4)
Jean-Claude Marcourt
Vice-Président
et Ministre de l’Economie, de
l’Industrie, de l’Innovation e...
POLITIQUES RETENUES (3/4)
Carlo Di Antonio
Ministre de l’Environnement, de
l’Aménagement du Territoire, de la
Mobilité, de...
POLITIQUES RETENUES (3/4)
Carlo Di Antonio
Ministre de l’Environnement, de
l’Aménagement du Territoire, de la
Mobilité, de...
POLITIQUES RETENUES (4/4)
Christophe Lacroix
Ministre du Budget, de la Fonction
publique et de la Simplification
administr...
POLITIQUES RETENUES (4/4)
Christophe Lacroix
Ministre du Budget, de la Fonction
publique et de la Simplification
administr...
- Contrôle de la mise en œuvre effective du plan
- Coordination d’un rapport intermédiaire à mi-législature et d’un
rappor...
Merci pour votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Premier Plan wallon de Gender Mainstreaming

2 266 vues

Publié le

Maxime PREVOT, Vice-Président du Gouvernement wallon, Ministre de l’Action sociale, de l’Egalité des chances et des Droits des femmes - Matinée d’étude - Parlement wallon – Namur - 6 mars 2015

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 266
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 658
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Premier Plan wallon de Gender Mainstreaming

  1. 1. Premier Plan wallon de Gender Mainstreaming Maxime PREVOT Vice-Président du Gouvernement wallon, Ministre de l’Action sociale, de l’Egalité des chances et des Droits des femmes Matinée d’étude - Parlement wallon – Namur - 6 mars 2015
  2. 2. RÉTROACTES 1975 • Année internationale de la femme • Les Nations Unies proclament le 8 mars en tant que « Journée internationale des droits des femmes »
  3. 3. RÉTROACTES 1975 • Année internationale de la femme • Les Nations unies proclament le 8 mars en tant que « Journée internationale des droits des femmes » 11 avril 2014 Le Parlement wallon vote le décret visant à mettre en œuvre les résolutions de la Conférence de Pékin
  4. 4. RÉTROACTES 1975 • Année internationale de la femme • Les Nations unies proclament le 8 mars en tant que « Journée internationale des droits des femmes » Septembre 1995 (Pékin) La Conférence des Nations unies sur les femmes adopte plusieurs résolutions 11 avril 2014 Le Parlement wallon vote le décret visant à mettre en œuvre les résolutions de la Conférence de Pékin
  5. 5. RÉTROACTES 1975 • Année internationale de la femme • Les Nations unies proclament le 8 mars en tant que « Journée internationale des droits des femmes » Septembre 1995 (Pékin) La Conférence des Nations unies sur les femmes adopte plusieurs résolutions 12 janvier 2007 La Belgique vote la première loi de Gender Mainstreaming 11 avril 2014 Le Parlement wallon vote le décret visant à mettre en œuvre les résolutions de la Conférence de Pékin
  6. 6. RÉTROACTES 1975 • Année internationale de la femme • Les Nations unies proclament le 8 mars en tant que « Journée internationale des droits des femmes » Septembre 1995 (Pékin) La Conférence des Nations unies sur les femmes adopte plusieurs résolutions 12 janvier 2007 La Belgique vote la première loi de Gender Mainstreaming 11 avril 2014 Le Parlement wallon vote le décret visant à mettre en œuvre les résolutions de la Conférence de Pékin 13 février 2015 Le Groupe interdépartemental de coordination élabore le Plan wallon de Gender Mainstreaming 26 février 2015 Le Gouvernement wallon prend acte du Plan
  7. 7. Constat : malgré des efforts législatifs  les inégalités subsistent Objectif : prévenir ou corriger d’éventuelles inégalités entre les femmes et les hommes dans la société Moyens : • en veillant à ce que toutes les étapes des processus politiques tiennent compte de la dimension du genre • en mesurant l’impact positif ou négatif des politiques prises sur les femmes et les hommes POURQUOI UN PLAN DE GENDER MAINSTREAMING ?
  8. 8. I. Intégration par chaque ministre de la dimension de genre dans 2 politiques de ses compétences Choix tenant compte des suggestions du CWEHF Intégration en 3 phases : • Analyse de la composition sexuée des groupes ciblés par les politiques • Identification des différents enjeux en termes d’égalité d’accès des femmes et des hommes à l’exercice de leurs droits fondamentaux • Ajustement des politiques pour gommer les éventuelles inégalités ENGAGEMENTS DU GOUVERNEMENT WALLON (1/3)
  9. 9. II. Progression des administrations wallonnes dans la mise en œuvre des différentes dispositions du décret Exemples : • Production de statistiques ventilées par sexe et d'indicateurs de genre • Dimension de genre dans les instruments de planification stratégique (plan de management, contrats de gestion, etc.) • Gender budgeting • Dimension de genre dans les marchés publics et les conditions d’octroi de subsides III. Développement par les administrations wallonnes de réelles stratégies d'égalité entre hommes et femmes dans l’ensemble des politiques régionales ENGAGEMENTS DU GOUVERNEMENT WALLON (2/3)
  10. 10. IV.Politiques retenues par le Gouvernement wallon Le 10 novembre 2014 : rencontre avec les associations coupoles de femmes et demande d’identifier des propositions d’action par le Ministre Fin décembre 2014 : remise des propositions de politiques dans lesquelles intégrer la dimension de genre par le CWEHF Le 13 février 2015 : élaboration par le GIC du 1er plan wallon de Gender Mainstreaming Le 26 février 2015 : prise d’acte par le Gouvernement wallon de ce Plan « Genre » ENGAGEMENTS DU GOUVERNEMENT WALLON (3/3)
  11. 11. - Augmenter le niveau de connaissance des inégalités Mieux mesurer les différences hommes-femmes Ex. : collecte de statistiques genrées - Développer des outils Pour permettre l’intégration de la dimension du genre dans les politiques. Ex. : méthode de gender budgeting - Lutter contre la précarisation des femmes Attention particulière pour les femmes à la tête de familles monoparentales Ex.: screening de nos législations - Favoriser l’insertion professionnelle des femmes Augmenter le niveau d’emploi, etc. OBJECTIFS STRATÉGIQUES DU PLAN WALLON
  12. 12. POLITIQUES RETENUES (1/4) Paul Magnette Ministre Président • Développer des statistiques sexuées et des indicateurs de genre • Lutter contre la pauvreté Maxime Prévot Vice-Président et Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine
  13. 13. POLITIQUES RETENUES (1/4) Paul Magnette Ministre Président • Développer des statistiques sexuées et des indicateurs de genre • Lutter contre la pauvreté Maxime Prévot Vice-Président et Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine • Lutter contre la précarité des familles monoparentales
  14. 14. POLITIQUES RETENUES (1/4) Paul Magnette Ministre Président • Développer des statistiques sexuées et des indicateurs de genre • Lutter contre la pauvreté Maxime Prévot Vice-Président et Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine • Lutter contre la précarité des familles monoparentales • Favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées
  15. 15. POLITIQUES RETENUES (2/4) Jean-Claude Marcourt Vice-Président et Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de l’Innovation et du Numérique • Promouvoir l’entrepreneuriat féminin • Mener une sensibilisation dans le cadre du Plan Numérique Paul Furlan Ministre des Pouvoirs locaux, de la Ville, du Logement et de l’Energie
  16. 16. POLITIQUES RETENUES (2/4) Jean-Claude Marcourt Vice-Président et Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de l’Innovation et du Numérique • Promouvoir l’entrepreneuriat féminin • Mener une sensibilisation dans le cadre du Plan Numérique Paul Furlan Ministre des Pouvoirs locaux, de la Ville, du Logement et de l’Energie • Plus de logements de qualité et une politique sociale du logement • Encourager le Gender Mainstreaming au niveau local
  17. 17. POLITIQUES RETENUES (3/4) Carlo Di Antonio Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité, des Transports et du Bien- être animal • Améliorer la mobilité dans sa globalité • Accroître l’accessibilité aux différents métiers du transport en commun et scolaire Eliane Tillieux Ministre de l’Emploi et de la Formation
  18. 18. POLITIQUES RETENUES (3/4) Carlo Di Antonio Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité, des Transports et du Bien- être animal • Améliorer la mobilité dans sa globalité • Accroître l’accessibilité aux différents métiers du transport en commun et scolaire Eliane Tillieux Ministre de l’Emploi et de la Formation • Soutenir les formations des travailleurs/euses titres-services • Encourager la participation dans les secteurs où les hommes/femmes sont sous- représentés
  19. 19. POLITIQUES RETENUES (4/4) Christophe Lacroix Ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Simplification administrative • Gender budgeting • Identifier les budgets spécifiques pour l’égalité hommes/femmes) René Collin Ministre de l’Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Infrastructures sportives
  20. 20. POLITIQUES RETENUES (4/4) Christophe Lacroix Ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Simplification administrative • Gender budgeting • Identifier les budgets spécifiques pour l’égalité hommes/femmes) René Collin Ministre de l’Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Infrastructures sportives • Créer des nouvelles places dans les milieux d’accueil subventionnés • Valoriser le statut des agricultrices
  21. 21. - Contrôle de la mise en œuvre effective du plan - Coordination d’un rapport intermédiaire à mi-législature et d’un rapport de fin de législature, transmis au Parlement SUIVI DU PLAN ET RÔLE DU GIC
  22. 22. Merci pour votre attention

×