Présentation de Camille Nerant

306 vues

Publié le

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
306
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation de Camille Nerant

  1. 1. Camille NERANT Le littéraire, du papier au numérique Séminaire de Michel BERNARD
  2. 2. COMMUNITY MANAGER DE MAISON D’ÉDITION
  3. 3. Introduction 1. Qui a besoin d’un community manager (CM) et pourquoi? 2. Profil d’un CM de maison d’édition Conclusion
  4. 4. INTRODUCTION Community manager, c’est quoi? Définition: Couvre de nombreux domaines  Mise à jour des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.)  Recherche d’innovations  Gestion des espaces hébergés par l’entreprise  Animation de la communauté interne  Stratégie et notoriété de l’entreprise  Acquisition et fidélisation des clients
  5. 5. Community manager, c’est quoi? Domaines principaux concernés:  Marketing  Communication  Journalisme  Métiers du Web
  6. 6. Community manager, c’est quoi? Background d’un CM:  Majorité d’anciens employés de la société*  Postes qui évoluent  Peu d’expérience dans le métier, dû à sa nouveauté o Mais alors, être CM est-il un vrai poste ou une mission? *Enquête 2011 de RegionsJob et ANOV Agency:http://www.slideshare.net/captainjob/enqute-les- community-managers-en-france-dition-2011#
  7. 7. Community manager, c’est quoi? Community Management ou Brand Management:  Appellation fourre-tout  Tout nouveau métier  2008: année des premiers balbutiements du terme*  Montée en puissance depuis quelques mois *Enquête 2011 de RegionsJob et ANOV Agency:http://www.slideshare.net/captainjob/enqute-les-community- managers-en-france-dition-2011#
  8. 8. Community manager, c’est quoi? Doutes et questionnements: Les animateurs de communauté font encore l’objet d’idées reçues à cause de la mauvaise compréhension de leur travail  Les CM passent leur temps à faire du social networking  Tout le monde peut faire ce métier  Le travail du community manager n’est pas évaluable
  9. 9. Community manager, ça sert à quoi? Si le community management est un sujet qui intéresse a priori le monde de l’entreprise, il concerne plus largement tout type d’organisation, publique, privée ou associative
  10. 10. Community manager, ça sert à quoi? Le CM:  Répond à la demande  Innove sans arrêt pour voir et concurrencer la compétition, les autres entreprises  Pense à la diversification de la ligne éditoriale  Pour augmenter sa visibilité et étendre sa cible  Importance de la relation consommateur/entreprise: lien entre le produit et les gens qui l’achètent
  11. 11. Community manager, ça sert à quoi? Prise de conscience des désirs des clients (1/3): Aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux, on peut tout savoir d’un personne ou presque:  Ses endroits préférés (géolocalisation)  Les produits qu’elle consomme (likes, fans, follow)  Ce qu’elle en pense (forums, blogs, commentaires)  Etc.
  12. 12. Community manager, ça sert à quoi? Prise de conscience des désirs des clients (2/3): De plus, en créant son compte sur les réseaux sociaux, le consommateur donne des données personnelles:  Son âge  Son adresse  Son numéro de téléphone  Son adresse e-mail  Etc.
  13. 13. Community manager, ça sert à quoi? Prise de conscience des désirs des clients (3/3): De ce fait, les entreprises se sont tournées ces dernières années principalement vers les réseaux sociaux pour puiser les données nécessaires à leur entrée en contact avec le consommateur. Il leur suffit de recueillir les données souhaitées et de les intégrer aux fichiers existants de l’entreprise De plus, l’observation des attitudes des consommateurs sur les réseaux sociaux permet à la marque de corriger sa stratégie et de l’adapter à a demande réelle de sa cible, ou de faire de la pédagogie lors d’un lancement ou d’un changement (sondage, abonnements newsletter, etc.)
  14. 14. Community manager, ça sert à quoi? Conclusion. Être CM, c’est:  Se poser les bonnes questions  Se mettre à la place de l’internaute  Un rôle de porte-parole  Permet l’identification et une relation plus personnelle avec les ‘fans’  Être la voix de la marque sur Internet  Permettre d’identifier les rôles majeurs de la marque  Permettre d’utiliser pleinement les interfaces sociales comme Facebook et Twitter  Le but étant d’arriver à créer une relation et une conversation spontanée entre la marque et les consommateurs et entre les consommateurs
  15. 15. Problématique Ce métier peu connu engendre de nombreuses interrogations. Nous allons nous pencher sur l’une d’entre elles: Comment le CM, profession à fonction innovatrice, peut-il déployer une stratégie en relation avec les métiers de l’édition et de la littérature, souvent appelés ‘vieux métiers’?
  16. 16. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi? Beaucoup d’organisations refusent le changement, faute de moyen ou parce que cette évolution implique qu’elles redéfinissent leur métier. Ceci n’empêche pas les CM de trouver du travail dans de nombreux services d’activités différents:  Communication et médias, le plus souvent  De nombreux secteurs d’activités souhaitent recruter Ceci permettrait une extension de leur entreprise et une meilleure visibilité de leurs produits
  17. 17. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi? a. Les médias, secteur d’activité dominant pour les CM *Enquête 2011 de RegionsJob et ANOV Agency:http://www.slideshare.net/captainjob/enqute-les-community- managers-en-france-dition-2011#
  18. 18. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: a. Les médias Profil:  Marine, 22 ans  En école de communication à Paris  En stage chez France 24 depuis 3 mois
  19. 19. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: a. Les médias France 24: Chaîne de télévision d’information internationale française  3 langues: français, anglais, arabe  24 heures sur 24, 7 jours sur 7
  20. 20. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: a. Les médias En quoi c’est important d’être CM à France 24?  Être CM, c’est avoir un peu tout à faire, mais surtout du marketing pour promouvoir la bonne image de l’entreprise, de la communication car il faut des compétences relationnelles et rédactionnelles, et de la veille pour connaître ce qui se dit en dehors de la communauté gérée.
  21. 21. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: a. Les médias Marine a lancé ‘Instaflash’ il y a peu de temps, un produit vidéo-news France 24 surInstagram, inspiré deInstafax’ de la BBC. « J’ai trouvé mon stage grâce aux réseaux sociaux! C’était parfait! Bon, il est vrai que je n’aurai pas trouvé d’autres offres sur Facebook et Twitter. Pourtant, c’est très courant maintenant comme pratique »
  22. 22. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi? b. Le secteur de la musique Profil:  Pierre, 24 ans  À l’European Business School de Paris  En stage chez Left Productions depuis 6 mois
  23. 23. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: b. La musique Left Productions: Société de production digitale qui réalise aujourd’hui plus d’1,7M de vues par mois. 3 métiers*:  Produire vos films sur Internet  Développer des chaînes Youtube thématiques  Développer vos chaînes Youtube *leftproductions.com
  24. 24. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: b. La musique En quoi c’est important d’être CM à Left Productions?  Être CM dans le monde de la musique, c’est très important. On compte sur nous pour développer la relation de l’artiste avec ses fans. De nos jours, de moins de moins de gens vont sur les sites Internet des artistes. À la place, ils les ‘suivent’ sur Twitter et sont fans sur Facebook. Voilà pourquoi un CM est essentiel!
  25. 25. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: b. La musique « J’aimerai juste rajouter quelque chose: il me semble que les entreprises hésitent souvent à recruter des CM, de peur de gérer elles-mêmes leur ‘brand management’ et donc de devoir faire face aux consommateurs. C’est dommage car le CM aide à développer la marque »
  26. 26. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: b. La musique LeftProductions recrute! Offre de stage sur profilculture.com:
  27. 27. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi? c. Les métiers de l’édition et de la littérature Profil:  David, 33 ans  Formation littéraire  Master en Gestion Multilingue de l’information  Community manager des Editions Montparnasse
  28. 28. 1. Qui a besoin d’un CM et pourquoi?: c. édition Editions Montparnasse*: Société d’édition vidéographique  De Nuremberg à Nuremberg  La Planète bleue * editionsmontparnasse.fr
  29. 29. 2. Être CM de maison d’édition L’importance du CM:  Tout va très vite sur Internet  CM doit être réactif  CM doit éviter les ‘badbuzz’: buzz qui pourraient être négatifs pour l’entreprise
  30. 30. 2. Être CM de maison d’édition Être CM aux Editions Montparnasse:  Le poste existait déjà avant que j’arrive, ce qui est plutôt rare. En même temps, il faut le budget pour qu’ils te créent un poste, et beaucoup n’y voient même pas l’intérêt!
  31. 31. 2. Être CM de maison d’édition  Je n’ai pas de journée type, et ça, j’adore! Bien sûr, il y a des tâches récurrentes, mais chaque jour dépend de la marque, ce qui se dit, l’actualité, les besoins. Ce qui revient le plus souvent se sont les diffusions d’informations, la gestion des réseaux sociaux, l’écriture d’articles, et répondre aux demandes des clients
  32. 32. 2. Être CM de maison d’édition Un projet particulier réalisé ou à venir?  Le lancement d’une nouvelle version d’un produit qui n’a pas fonctionné car il manquait une mise à jour… Heureusement, grâce à la veille sur Internet, nous avons pu éviter le pire après avoir repéré un commentaire négatif d’un client qui m’a permis d’informer mes collègues du problème et de le régler au plus vite. Ca a été très vite et l’ambiance était intense!
  33. 33. 2. Être CM de maison d’édition Un conseil pour ceux qui veulent devenir CM?  Il vous faut des compétences en informatique, en rédaction, en recherche sur le web, une compréhension du monde 2.0 quoi!  Il faut tout regarder, ne pas se contenter d’observer la concurrence.  Il faut chercher de nouvelles idées, être à fond sur l’innovation et bien sûr aimer les RS.  Et surtout, être toujours disponible et passionné!
  34. 34. 2. Être CM de maison d’édition Les tâches du CM:  Définir qui sont les fans et lecteurs  Conseillé  Converse avec les fans et lecteurs sur les RS = proximité, fidélité  Maintien cette fidélité et la diffuse grâce aux RS et au bouche à oreille
  35. 35. 2. Être CM de maison d’édition Editions Montparnasse recrute! Envoyer CV + lettre de motivation à pierre.raiman@editionsmontparnasse.fr
  36. 36. 2. Être CM de maison d’édition Évolution des métiers Les métiers de l’édition et de la littérature doivent évoluer. En effet, les nouvelles technologies redéfinissent radicalement la manière dont les organisations travaillent. Elles doivent agir, produire, vendre et communiquer différement.  Comment mener ce changement? Avec une stratégie de community manager
  37. 37. 2. Être CM de maison d’édition  Le consommateur est acteur: acheter un livre sur Amazon et laisser un commentaire sur le site, sur Facebook, Twitter, etc. afin de faire partager un avis à son réseau  Liaison réel/virtuel: Internet est un moyen facile de communiquer à l’échelle mondiale. Il désinhibe les comportements, les avis et les opinions. La confiance donnée sur le web est relative par rapport à la réalité
  38. 38. CONCLUSION *Enquête 2011 de RegionsJob et ANOV Agency:http://www.slideshare.net/captainjob/enqute-les-community-managers-en- Autres secteurs d’activité*:
  39. 39. CONCLUSION  Le travail du CM ne s’arrête jamais. Avec l’expansion des téléphones Smartphones, tablettes et bien sûr l’arrivée de la 4G, les communautés n’arrêtent plus les échanges  Le CM, innovateur, peut déployer une stratégie en relation avec les ‘vieux métiers’ si ces derniers changent en fonction des évolution et des tendances de leurs lecteurs et fans  Chaque métier doit, à un moment ou un autre, faire face aux évolutions et nouveautés, et s’adapter malgré ses habitudes et attachements  Pour les ‘vieux métiers’, ce changement peut s’avérer plus difficile car ils font partis des derniers à avoir ‘résistés’ l‘innovation

×