Etude Campus Contributif : A "l'abordage" de l'économie de la contribution

402 vues

Publié le

Retour d'expérience d'étudiants du supérieur sur l'expérience de "poshacking" (hacker la problématique d'une entreprise inspirante). Le but est d'analyser la perception de la démarche contributive et d'en cerner les facteurs d'engagement ou d'attrition.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
402
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude Campus Contributif : A "l'abordage" de l'économie de la contribution

  1. 1. Etude « Campus contributif » ou comment partir a l’abordage de l économie de la contribution Janvier 2015
  2. 2. Changer mais comment ? On parle beaucoup de mutations économiques majeures depuis plusieurs années. L’économie de la contribution récense un fort potentiel en matière de bien être et de création de richesses (au sens de l’IDH) : Bernard Stiegler, philosophe de la période contemporaine, précise d’ailleurs « Le capitalisme ne pourra faire l’impasse sur l’économie de la contribution. » A ce titre, on peut relever dans l’économie de la contribution, un triple potentiel majeur : la capacité à réinventer les mécanismes de création de richesses (de la combinaison des facteurs de production jusqu’au fameux facteur X), la démultiplication du potentiel d’innovation (grâce à la dynamisation d’espaces géographiques et culturels, grâce à des dynamiques sociales de fertilisation croisée, grâce à la diffusion accélérée d’inventions portée par l’engagement de ses contributeurs), la capacité à amener un bien être fondé sur une qualité de vie au travail réinventé, un nouvel équilibre personnel, la gratification de sa contribution réelle.Etude Campus Contributif 2
  3. 3. Quelle économie contributive … et surtout comment y aller ? Ces perspectives sont porteuses. Mieux, elles sont parmi les seules à pouvoir obtenir avec si peu de moyens physiques un fort pouvoir de changement. Tant au niveau systémique qu’individuel. En ce sens, il est intéressant d’impliquer les générations étudiantes actuelles, ce qu’elles perçoivent de ces enjeux. Et surtout comment il est possible de les vivre à leur juste niveau. Tout reste à faire. Le monde attend ses leaders contributifs. Etude Campus Contributif 3
  4. 4. Engager les étudiants sur l’économie contributive ? Plus d’une raison…L’économie contributive comme tant d’autres est souvent réduite à être un débat d’experts. Peu d’étudiants ou de jeunes s’imaginent s’emparer du sujet, car il est difficile à cerner et peu connecté à leur environnement éducatif. Leur valeur ajoutée est pourtant évidente : ils grandissent (consciemment ou inconsciemment) dans ce nouveau paradigme social et culturel et sont donc incités à produire des intuitions plus justes sur ce sujet ; par ailleurs, leur apport au niveau des entreprises est à la fois plus fluide puisqu’à la mesure du digital, il existe un écart générationnel donc de ressources sur la question. Enfin, l’observation participante et les enquêtes montrent une envie générationnelle de retrouver un goût de l’enchantement, d’accorder une place importante à la qualité de vie comme des relations sociales dans leur vie de tous les jours. Il y a donc un véritable défi stratégique à explorer et appréhender les enjeux et les modalités afin de nourrir leur employabilité comme leur projet de vie. Etude Campus Contributif 4
  5. 5. Méthodo Cette étude est donc construite doublement sur une expérience et sur une enquête : l’expérience pour les projeter dans un contexte de contribution. Chaque étudiant du corpus a été invité pendant une partie du semestre à choisir une entreprise de son choix (plutôt de petite taille) et d’identifier un problème à résoudre avant de lui amener une contribution. L’enquête est ensuite construite sur une base de questions ouvertes l’amenant à analyser son retour d’expérience. Corpus : 150 étudiants d’écoles supérieures (écoles de commerce, université de sciences et techniques, écoles de communication….) ; période du 1er semestre 2014-15 Etude Campus Contributif 5
  6. 6. Se lancer ? Ce que les étudiants comprennent de « l’aventure contributive » Etude Campus Contributif 6
  7. 7. Typologie des projets 17% 5% 28% 17% 17% 11% 5% TYPOLOGIE DES CHOIX D’ENTREPRISES CHOISIES RESEAU SOCIAL TELEPHONIE COMMERCE DE PROXIMITE ART ET CULTURE LOISIRS E-SERVICE Etude Campus Contributif 7
  8. 8. Ce que les étudiants comprennent de « l’aventure contributive » 25% 40% 35% EN SOI CONTRIBUER A DES JEUNES ENTREPRISES DON GRATUIT CO-CONSTRUCTION, TRAVAILLER AVEC ELLES Etude Campus Contributif 8
  9. 9. Ce que les étudiants comprennent de « l’aventure contributive » 57% 14% 29% AU NIVEAU DU CONTEXTE ET DES ENJEUX MIEUX TRAVAILLER AVEC LES ENTREPRISES UN DEFI POUR FAIRE FACE A LA COMPLEXITE DU MONDE NOURRIR D E L INTELLIGENCE COLLECTIVE Etude Campus Contributif 9
  10. 10. Ce que les étudiants comprennent de « l’aventure contributive » 22% 45% 33% AU NIVEAU DES ENJEUX CRÉER UNE RELATION, APPREHENDER SES MECANIQUES ARRIVER A CONVAINCRE MAITRISER LE SACRIFICE TEMPS Etude Campus Contributif 10
  11. 11. Ce que les étudiants désirent au moment de se lancer dans les aventures contributives Etude Campus Contributif 11
  12. 12. Ce que les étudiants désirent au moment de se lancer dans les aventures contributives 29% 53% 18% DE L ENTREPRENEUR, DU PROJET AIDE AU SERVICE D UNE "CAUSE" (MISSION DANS L'AIR DU TEMPS) DIGITAL-SOCIAL- COLLABORATIF-HUMAIN PASSION ET FERVEUR DES DIRIGEANTS Etude Campus Contributif 12
  13. 13. Ce que les étudiants désirent au moment de se lancer dans les aventures contributive 25% 42% 8% 8% 17% DE SA MISSION CRÉER, INNOVER, FAIRE REVER TRAVAILLER SUR UN SUJET PROCHE (CENTRE D'INTERET) TRAVAILLER A QUELQUE CHOSE QUI SORT DE L ORDINAIRE FAIRE UNE OPERATION CONCRETE S IMMERGER DANS DE NOUVEAUX UNIVERS (START UP EN PARTIE) Etude Campus Contributif 13
  14. 14. Ce que les étudiants désirent au moment de se lancer dans les aventures contributive 12% 15% 46% 27% DANS LA RELATION DE TRAVAIL CO CONSTRUIRE, ELABORER ENSEMBLE LES SOLUTIONS APPORTER A L ENTREPRENEUR, LE SATISFAIRE APRES QUELQU UN DE PROCHE (SUJET ET/OU LIEU ET/OU DISTANCE) IMPACTER, CRÉER DES EFFETS CHEZ LES PUBLICS CIBLES (LES JEUNES, LE QUARTIER EN PRIORITE) Etude Campus Contributif 14
  15. 15. Ce qui surprend les étudiants au cours d'une aventure contributive Etude Campus Contributif 15
  16. 16. Ce qui surprend les étudiants au cours d'une aventure contributive 35% 12%24% 29% EN POSITIF UNE SERIE DE CONTACTS REGULIERS , UN ACCUEIL FAVORABLE LE FAIT DE TRAVAILLER SUR DES COMMUNAUTES DE PARTAGE LE FAIRE DE SE SENTIR ASSOCIE A LE ENTREPRISE, AVEC LA SIGNATURE D UN NDA UNE QUALITE D ECOUTE SUR NOS PROPOSITIONS Etude Campus Contributif 16
  17. 17. Ce qui surprend les étudiants au cours d'une aventure contributive 50% 31% 19% EN NEGATIF DES CONTACTS COMPLIQUES OU INEXISTANTS DES PROPOSITIONS SANS CESSE CRITIQUEES, PARFOIS DE MANIERE PARADOXALE PAS D INDICATIONS NI DE LIGNES CLAIRES DEFINIES Etude Campus Contributif 17
  18. 18. Ce que les étudiants souhaitent a terme dans une aventure contributive Etude Campus Contributif 18
  19. 19. Ce que les étudiants souhaitent a terme dans une aventure contributive 15% 45% 40% DANS LA RELATION DE TRAVAIL NE PAS SE FAIRE BLOQUER, AVOIR UNE LOGIQUE CONSTRUCTIVE A CHAQUE SITUATION DES CONTACTS PLUS SIMPLES ET REGULIERS UN BESOIN DE RETOURS ET DES LIGNES DIRECTRICES EN AMONT Etude Campus Contributif 19
  20. 20. Ce que les étudiants souhaitent a terme dans une aventure contributive 15% 10% 40% 35% DANS LA MISSION ET SA REALISATION LE RESPECT DE SA PROPOSITION ET SON INTEGRATION EN PARTIE (SI VALIDEE PAR UN EXPERT TIERS) POUVOIR AGIR EN ELECTRON LIBRE CRÉER DU PARTAGE POUVOIR INNOVER Etude Campus Contributif 20
  21. 21. Pour tout contact campuscontributif@gmail.com Etude Campus Contributif 21

×