Discours d’inauguration de l’antenne CMA 31 
Seul le prononcé fait foi 
Saint-Gaudens 
- Vendredi 24 Octobre 2014 - 
Monsi...
qu’élue locale, amoureuse de sa région, je me réjouis donc de cette 
pendaison de crémaillère ! 
Je sais que les artisans ...
Pour ceux d’entre vous qui êtes travailleurs indépendants, et qui n’avez pas 
pu bénéficier du CICE, le Pacte de responsab...
Parce que vos métiers se définissent par la qualité, par le soin, par 
l’exigence, la loi du 17 mars relative à la Consomm...
Je tiens à saluer le travail quotidien des Chambres de Métiers et de 
l’Artisanat pour faire avancer ces sujets ; c’est la...
pour l’artisanat, qui a été présenté en Conseil des Ministres en janvier 2013. Je 
tiens à saluer le travail et l’implicat...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens

879 vues

Publié le

Mon discours à l'occasion de l'inauguration de l'antenne de Saint-Gaudens de la CMA 31

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
879
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
79
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens

  1. 1. Discours d’inauguration de l’antenne CMA 31 Seul le prononcé fait foi Saint-Gaudens - Vendredi 24 Octobre 2014 - Monsieur le Maire, Monsieur le Préfet, Mesdames et Messieurs, « On ne subit pas l’avenir, on le fait », cet éloge de la détermination a été énoncé par l’écrivain Georges Bernanos et il illustre parfaitement notre volonté, à tous, d’agir et de préparer l’avenir que nous voulons. Aujourd’hui, nous inaugurons la Chambre de Métiers et de l’artisanat de Saint-Gaudens ; c’est une nouvelle maison pour nos professionnels, ceux d’aujourd’hui et ceux de demain. C’est une pépinière pour protéger et développer ce que nous avons de meilleur : c’est-à-dire nos savoir-faire. Si l’artisanat occupe une place essentielle dans notre pays, ce n’est pas seulement dû au fait qu’il est la première entreprise de France. L’artisanat fait partie de notre rayonnement à l’international, il est pour ainsi dire notre marque de fabrique. Cette signature française est un alliage d’excellence et d’élégance. L’artisanat, c’est un pied dans la tradition et un pied dans l’innovation ! En Midi-Pyrénées, l’artisanat a une couleur particulière, avec plus de 62.000 établissements et 176.000 personnes qui y travaillent quotidiennement. Nous pouvons être fiers que la région occupe la 4e place pour sa densité artisanale ! Couleur particulière aussi, grâce au dynamisme des entreprises artisanales qui sont de plus en plus nombreuses dans la région. C’est une bonne nouvelle à la fois pour l’économie, pour les habitants et pour notre territoire. Pourquoi ? Parce que l’artisanat, c’est l’économie de la proximité, l’économie de la qualité, une économie ancrée localement, qui anime et qui fait rayonner tout un écosystème. En tant que Ministre des artisans, en tant
  2. 2. qu’élue locale, amoureuse de sa région, je me réjouis donc de cette pendaison de crémaillère ! Je sais que les artisans traversent une période difficile du fait de la conjoncture économique. J’imagine les interrogations et les doutes qui doivent être les vôtres. C’est pourquoi j’aimerais revenir sur les mesures très concrètes qui ont été prises pour vous aider. Seul le prononcé fait foi *** Le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi, ou CICE, a constitué une première avancée, pour diminuer directement le coût du travail. Pour les entreprises, ce crédit d’impôt est une réduction équivalente à 4% de la masse salariale de 2013 pour tous les salaires inférieurs à 2,5 SMIC. Pour la masse salariale 2014, la réduction est portée à 6%. Les entreprises qui ne paient pas d’impôt cette année peuvent aussi reporter ce crédit les années suivantes. Les entreprises peuvent immédiatement bénéficier du CICE, sans attendre de recevoir leur avis d’imposition, grâce à un dispositif de préfinancement à hauteur de 80% de la réduction d’impôt dès l’année en cours. Avec le Pacte de Responsabilité, le Président de la République, François HOLLANDE, a souhaité aller beaucoup plus loin que le CICE tout en conservant la même philosophie : des baisses de cotisations ciblées sur l’emploi, en y ajoutant un soutien au pouvoir d’achat des salariés les plus modestes. - A partir du 1er janvier 2015, l'employeur d'un salarié au Smic ne paiera plus aucune cotisation de sécurité sociale. Pour une entreprise avec 10 salariés au SMIC, cela représente une baisse du coût du travail de plus de 4000 euros par an. - Pour les salaires allant jusqu'à près de 4 000 euros nets par mois - c'est-à-dire plus de 90% des salariés - les cotisations patronales « famille » seront abaissées à partir de 2016. Sur une masse salariale de 500 000 euros par an, cela représente environ 9000 euros en moins.
  3. 3. Pour ceux d’entre vous qui êtes travailleurs indépendants, et qui n’avez pas pu bénéficier du CICE, le Pacte de responsabilité vous permet aussi d’alléger vos charges, à partir du 1er janvier 2015. Il s’agira d’une baisse de 60% des cotisations familiales, soit plus d’1 milliard d’euros d’allègements pour tous les indépendants, dont les revenus mensuels sont inférieurs à 3,5 SMIC. La mesure concernera 85% des artisans. Ces leviers vous permettront de retrouver des marges, de vous développer, de travailler sur la formation et sur la qualité de l’emploi. Seul le prononcé fait foi *** La loi Artisanat-Commerce-TPE du 18 juin vous apporte des mesures importantes de simplification de l’entreprise individuelle. Il y aura un meilleur encadrement de l’auto entreprise, une transition facilitée entre régimes – entreprises individuelle et entreprise individuelle à responsabilité limitée -, une simplification et une clarification des obligations comptables. Par exemple, nous mettons en place les télé-procédures et il n’y aura plus qu’une seule déclaration sociale nominative, qui remplacera à terme plus de 30 déclarations des employeurs au titre de leurs salariés. *** Nous avons aussi voulu promouvoir vos savoir-faire. La loi porte donc des mesures de clarification de la qualité d’artisan, mais également de renforcement du contrôle des qualifications par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat. Les entreprises artisanales de plus de 10 salariés pourront rester immatriculées au registre des métiers.
  4. 4. Parce que vos métiers se définissent par la qualité, par le soin, par l’exigence, la loi du 17 mars relative à la Consommation prévoit la possibilité de créer, de faire reconnaître et de protéger les Indications géographiques (IG) pour des produits artisanaux. Cela permettra de valoriser ceux qui les produisent et de porter haut et loin l’excellence des terroirs et des territoires. Seul le prononcé fait foi *** La formation, l’apprentissage, la transmission, ce sont des questions importantes pour vous : sachez que le Gouvernement est mobilisé sur ces sujets, parce qu’il en va de la préservation de vos entreprises, des emplois, de vos savoir-faire et de tout l’écosystème qui y est attaché. Le Président de la République s’est personnellement engagé sur la question de l’apprentissage, dans le cadre de la priorité donnée à la jeunesse. Des mesures fortes et concrètes, sont d’ores et déjà engagées : Pour tout apprenti embauché, une prime de 1 000 euros est accordée dès cette rentrée à toutes les entreprises employant jusqu’à 250. Pour les TPE, le dispositif est porté à 2000 euros. Ces mesures prennent effet immédiatement et sans conditions. Il existe également des aides spécifiques de l’Etat et des fonds européens, pour les jeunes apprentis, en difficulté, notamment pour les aider à se loger. Nous devons parallèlement agir sur l’employabilité des apprentis, ainsi que sur l’image de l’apprentissage auprès des jeunes, des parents, des équipes pédagogiques et des professionnels. Il faut aussi refonder l’orientation des jeunes et agir sur la féminisation dans cette voie de l’excellence.
  5. 5. Je tiens à saluer le travail quotidien des Chambres de Métiers et de l’Artisanat pour faire avancer ces sujets ; c’est la mobilisation de tous les acteurs, à tous les échelons, qui permettront d’accompagner le plus efficacement possible les artisans de demain. Il y a plus de 8000 apprentis en Midi-Pyrénées et 1 établissement sur 10 emploie un apprenti : nous pouvons, nous devons, aller plus loin et donner l’envie à nos jeunes de se former à ces beaux métiers. Seul le prononcé fait foi *** Les métiers artisanaux reposent sur la transmission des savoir-faire et sur la formation ; ils reposent aussi sur la transmission de vos entreprises. Quelques milliers d’entreprises disparaissent en effet chaque année, faute de transmission correctement anticipée. C’est pourquoi, dans le cadre de ma mission, je souhaite accompagner les chefs d’entreprise, notamment en levant les obstacles de financement, avec l’aide de BPI France, la Banque Publique d’Investissement, et la SIAGI, la Société Interprofessionnelle Artisanale de Garantie d'Investissements. Il faut aussi sensibiliser les salariés de ces entreprises pour qu’ils s’imaginent un jour à leur direction ; reprendre, c'est une autre façon de créer en bénéficiant d’un existant fort. En outre, les bons taux de réussite en témoignent : c’est aussi une opportunité exceptionnelle pour les jeunes qui souhaitent se lancer. *** Je vous remercie de m’avoir invitée à inaugurer les nouveaux locaux de la CMA de Saint-Gaudens ; il est très important pour moi d’être ici aujourd’hui parce que je suis mobilisée quotidiennement aux côtés des artisans. Dans quelques instants, je vais signer la Charte de partenariat de l’artisanat. Cette Charte est le prolongement, la concrétisation régionale du Pacte
  6. 6. pour l’artisanat, qui a été présenté en Conseil des Ministres en janvier 2013. Je tiens à saluer le travail et l’implication de tous les acteurs régionaux pour ce partenariat. C’est la mobilisation collective, qui permettra de faire face aux défis d’aujourd’hui et d’anticiper ceux de demain. Je vous remercie de votre attention. Seul le prononcé fait foi

×