L’integration des populations migrantes en france

2 208 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 208
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
140
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’integration des populations migrantes en france

  1. 1. L’INTEGRATION DESPOPULATIONS MIGRANTES EN FRANCE Problématique : Tout le monde peut il s’ intégrer ? Les différentes ethnies
  2. 2. Sommaire• 1) Introduction a) Définition de l’intégration• 2) Réflexion sur les freins à l’intégration des populations migrantes en France a) Dimension sociale, politique, culturelle et religieuse.+ Exemples des freins à l’intégration sociale.+ Exemples des freins à l’intégration culturelle et religieuse.• 3) Conclusion• 4) Webographie
  3. 3. 1) Introductiona) Définition: L’intégration peut toucher à la fois des personnes immigrées démunies de la nationalité Française mais aussi des individus devenus Français après leur arrivée ou étant nés en France, mais qui ne sont pas totalement insérés dans la société. L’intégration
  4. 4. 2) Réflexion sur les freins à l’intégration des populations migrantes en Francea) Dimension sociale et politique: L’intégration est identifiée à notre modèle social et politiquequi voudrait que les immigrés détiennent les mêmes droits etsoient sujet aux mêmes devoirs (dans le cas des migrantspossédant la nationalité française)Ainsi l’immigré bénéficie dans l’idéal de notre système social,d’éducation et de santé, parfois du droit de vote aux électionslocales, cependant il doit accepter une neutralité decomportement en public. La législation autorise les immigrés a conserver leurscoutumes et croyances dans le cadre privé. Cependantcertaines pratiques ne sont pas compatibles avec les loisfrançaises et avec la laïcité de notre république.
  5. 5. 2) Réflexion sur les freins à l’intégration des populations migrantes en France Cependant la réalité est souvent différente en raison de ladifficulté pour les migrants d’obtenir la nationalité française. Exemples des freins à l’intégration sociale: • La barrière de la langue • L’ accès à la nationalité française • L’accès au travail ( discrimination des personnes) • Le droit au logement ( ghettoïsation)
  6. 6. 2) Réflexion sur les freins à l’intégration des populations migrantes en France L’ apprentissage de la langue et des valeurs de la république française font partie intégrante de l’intégration culturelle Des formations sont possibles pour les migrants en France (formation à l’éducation civique, à la langue …). Les connaissances acquises sont ensuite évaluées par un test. Cet apprentissage permet généralement aux migrants une intégration dans la vie sociale et professionnelle.
  7. 7. 2) Réflexion sur les freins à l’intégration des populations migrantes en FranceExemples des freins à l’intégration culturelle et religieuse:• La barrière de la langue• Le port du voile ou de la burqa• La polygamie• etc Femme en Burqa
  8. 8. 3) Conclusion Depuis toujours la France est une terre d’accueil. Lespopulations migrantes se sont intégrées en apportant leurculture et en enrichissant la notre. Contrairement aux migrants qui s’intègrent par le travaildans l’économie, une partie des immigrés vivent dans desconditions sociales difficiles (chômage, échec scolaire…).Cette précarité est le résultat de l’échec de la politiqued’intégration de la France qui ne prend pas en comptel’inégalité des chances. La difficulté d’intégration est ressentie par les générationsuivantes. Cette différence sociale engendre souvent un repli desenfants d’immigrés vers des valeurs culturelles et des coutumesayant été pratiquées par leurs parents même si ces immigrésn’ont jamais connu le pays d’origine de ces derniers.
  9. 9. 4) Webographie• fr.wikipédia.org/wiki/Intégration-(sociologie) recherche google pour « intégration ».• www.immigration.gouv.fr

×