Cordillère des andes

1 275 vues

Publié le

Publié dans : Voyages, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 275
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cordillère des andes

  1. 1.
  2. 2.
  3. 3.
  4. 4. La Cordillère des Andes<br />La cordillère des Andes est la plus grande chaîne de montagnes du globe , orientée nord-sud tout le long de la côte occidentale de l'Amérique du Sud. Longue de 7 000 km, elle mesure entre 200 km et 700 km de large, pour une altitude moyenne de 4 000 m.<br />Elle débute au Venezuela au nord puis se dirige vers le sud en traversant la Colombie, l'Équateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, et l'Argentine.<br />La chaîne de montagnes des Andes est également la plus haute chaîne de montagnes en dehors de l'Asie. Le sommet le plus élevé est l'Aconcagua qui culmine à 6 962 m d'altitude. De nombreux sommets sont des volcans, qui sont parmi les plus hautes montagnes sur Terre après celles de l'Himalaya, en dépassant 6 000 m d'altitude<br />
  5. 5.
  6. 6.
  7. 7.
  8. 8.
  9. 9. l’Aconcagua<br />vec une hauteur de 6 962 m, l’Aconcagua, à la frontière de l’Argentine et du Chili, dépasse tous les sommets andins. Il est même visible depuis la côte à 200 km de là. Son nom signifie en quechua (une langue indienne) « sentinelle de pierre ». Ce sommet est le plus haut volcan du monde, mais il est éteint depuis au moins 9 millions d’années. Les Andes abritent bien d’autres volcans qui, eux, sont encore en activité, comme le Cotopaxi. Situé en Equateur, il culmine à 5 897 m et c’est le volcan le plus actif de la planète.<br />
  10. 10. ne terre de richesses<br />Les Andes représentent aussi le royaume de l’argent, de l’étain, du cuivre et bien sûr de l’or. C’est ce dernier qui attira les conquérants espagnols qui envahirent l’Amérique du Sud au XVe siècle, après la découverte de ce Nouveau Monde par Christophe Colomb en 1492. Ils surnommèrent d’ailleurs ces terres nouvelles l’Eldorado (le doré en espagnol). <br />Les sous-sols recèlent en effet d’importants gisements de ces très précieux minerais. Pendant trois siècles, les mines de Potosi, en Bolivie, fournirent ainsi des tonnes d’argent et enrichirent les habitants de cette ville. La Colombie, quant à elle, est la championne mondiale de la production d’émeraudes, tant par la quantité que par la qualité des pierres précieuses. Leur superbe couleur verte, unique au monde, fait des émeraudes colombiennes des pierres très recherchées. <br />

×