Rôle de l'IBODE dans le cadre d'une duodénopancréatectomie céphalique (DPC)

2 726 vues

Publié le

Séminaire de formation des IBODE - Rôle de l'IBODE dans une duodénopancréatectomie céphalique (DPC)

Publié dans : Santé
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 726
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rôle de l'IBODE dans le cadre d'une duodénopancréatectomie céphalique (DPC)

  1. 1. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE LE ROLE DE L'IBODE Danielle GUILLEMET Pr Antonio SA CUNHA Centre hépato-biliaire Hôpital Paul Brousse, Villejuif COURS IBODE décembre 2014 C.H.B
  2. 2. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE RAPPELS ANATOMIQUES Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  3. 3. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  4. 4. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  5. 5. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  6. 6. DUODENO-PANCREATECTOMIE- CEPHALIQUE • DEFINITION : Résection de la tête du pancréas emportant systématiquement : –Le cadre duodénal –1/3 inférieur de l'estomac sans conservation du pylore –La partie initiale du jéjunum –La voie biliaire principale avec la vésicule biliaire Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  7. 7. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE Les sections : - Voie biliaire principale - Pancréas - Estomac - Le jéjunum Les anastomoses : - Pancréatico-jéjunale - Pancréatico-gastrique - Hépatico-jéjunale - Gastro-jéjunale Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  8. 8. DUODENO-PANCREATECTOMIE- CEPHALIQUE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  9. 9. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  10. 10. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE BUT : Réaliser l’exérèse d’une tumeur pancréatique située au niveau de la tête du pancréas Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  11. 11. DUODENO-PANCREATECTOMIE CEPHALIQUE • Indications : – Les lésions bénines symptomatiques – Les lésions malignes – Ampullome vatérien • Contre indications : – Envahissement tumoral de l'axe vasculaire mésentérico-portal ou artériel – Extension tumoral extra-pancréatique Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  12. 12. ARRIVEE AU BLOC • Tenue • Tableau opératoire Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  13. 13. VERIFICATION DU STERILAUGE • Filtres à eau • Savon doux • Antiseptiques • Brosses • Essuis mains • Charlottes • Cagoules • Bonnets • Masques • Sur-chaussures Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  14. 14. VERIFICATION ET PREPARATION DE LA SALLE D'OPERATION • La propreté • Mise en fonctionnement du socle de la table d'opération • Contrôle de l'éclairage opératoire + essai de secours • Contrôle de l'éclairage de la salle • Contrôle du négatoscope • Ventilation et température • Nécessaire pour les déchets • Ouverture de l'ordinateur Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  15. 15. L’ORDINATEUR Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  16. 16. LES APPAREILS ELECTRO- CHIRURGICAUX • Générateur du bistouri électrique, argon et bipolaire avec les pédales • Le ligasure • Echographe + sonde per op. + housse d'écho et gel • Les aspirateurs • Appareil à compression séquentielle des membres inférieurs avec les jambières • Pied à perfusion pour la bipolaire • Casque de lumière ou lunettes loupes du chirurgien • Selles et estrades Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  17. 17. LES APPAREILS ELECTRO- CHIRURGICAUX Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  18. 18. LES APPAREILS ELECTRO- CHIRURGICAUX Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  19. 19. LES APPAREILS ELECTRO-CHIRURGICAUX Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  20. 20. PIECE A MAIN ARGON PINCE BIPOLAIRE PINCE LIGASURE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  21. 21. LES APPAREILS ELECTRO- CHIRURGICAUX Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  22. 22. LES APPAREILS ELECTRO- CHIRURGICAUX Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  23. 23. LE CASQUE DE LUMIERE FROIDE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  24. 24. VERIFICATION DU MATERIEL • BOITES - Base – Paroi – Vasculaire – Pièce à main : B.E + argon + bipolaire – Cuvettes pour le sérum chaud – Cupules – GIA® 60-80 + recharges – Endo GIA + recharges - Plateau sondage – Plateau panseuse – Plateau ana-path – Coloration Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  25. 25. VERIFICATION DU MATERIEL Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  26. 26. VERIFICATION DU MATERIEL • LE CONSOMMABLE • Trousse composite • Champs plastifiés et absorbants • Champs abdominaux et mèches radio-opaques • Compresses • Casaques et gants • Noisettes • Opsite • Lacs tissus et silastics • Drains moulés • Seringues • Lames bistouris froids • Tuyaux d'aspiration • Sondes de nelaton, drains biliaire et drains abdo • Les différents raccords et poches de drainage Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  27. 27. VERIFICATION DU MATERIEL Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  28. 28. VERIFICATION DU MATERIEL Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  29. 29. VERIFICATION DU MATERIEL Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  30. 30. VERIFICATION DU MATERIEL Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  31. 31. VERIFICATION DU MATERIEL Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  32. 32. LES LIGATURES Fil de paroi : Mersuture® 1 aig 36 mm Fil de dissection : Vicryl® 2/0 et3/0 Soie® 4/0 aig et bob Lin® 1 et 2/0 bob Fil vasculaire : Prolène® 3/0 et 4/0 aig Pronova® 5/0 aig Cardionyl® 6/0 aig Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  33. 33. LES LIGATURES Anastomose pancréatico-jéjunale : Cardionyl® 5/0 aig 18-26 pancréatico-gastrique : Prolène® 5/0 DS aig 26 Anastomose hépatico-jéjunale : Cardionyl® 5/0 aig 18-26 Prolène® 5/0 DS aig 26 Anastomose gastro-jéjunale : Soie® 4/0 aig 26mm PDS ® 4/0 aig 26mm Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  34. 34. LES LIGATURES Pour la fermeture : Soit : Mersuture® 1 aig 40 Soit : PDS® 1 aig 40 Pour la peau : Ethilon® 2/0 Agrafes de Mitchel® ou automatique : 35 W Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  35. 35. LA PHARMACIE – Bétadine alcoolique et dermique – Hibiscrub champs si allergie à l'iode – Sérum phy versable – Mèches de 2 cm Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  36. 36. ACCUEIL DU PATIENT • Prise en charge personnalisée • Vérifications d'usage • Accompagnement en salle d'opération RECHAUFFER RASSURER RECONFORTER Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  37. 37. INSTALLATION PROVISOIRE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  38. 38. ANESTHESIE GENERALE • Anesthésie 1 petite voie (rose-vert /18- 20) • Intubation • Le patient est alors techniqué – 2 Grosses voies (gris-orange) – KT central – Artère radiale – (Sonde de Schawn ganz) Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  39. 39. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  40. 40. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  41. 41. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  42. 42. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  43. 43. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  44. 44. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  45. 45. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  46. 46. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  47. 47. ANESTHESIE GENERALE
  48. 48. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  49. 49. ANESTHESIE GENERALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  50. 50. HABILLAGE DE L’INSTRUMENTISTE Préparation des tables d’instrumentation compte initial: - Des champs - Des mèches - Des petits clamps vasculaires - Des petites pinces Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  51. 51. L'INSTRUMENTATION • Elle est préparée par l'instrumentiste servie par la panseuse circulante • Nécessaire pour le drapage • Boites et instruments • Les différentes pièces à main • Le consommable • Les ligatures • Les produits pharmaceutiques Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  52. 52. LA TABLE D'INSTRUMENTATION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  53. 53. LA TABLE D'INSTRUMENTATION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  54. 54. LA TABLE D’INSTRUMENTATION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  55. 55. LA TABLE D'INSTRUMENTATION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  56. 56. LES RADIOS Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  57. 57. INSTALLATION PROVISOIRE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  58. 58. LE SONDAGE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  59. 59. INSTALLATION DEFINITIVE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  60. 60. INSTALLATION DEFINITIVE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  61. 61. INSTALLATION DEFINITIVE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  62. 62. INSTALLATION DEFINITIVE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  63. 63. INSTALLATION DEFINITIVE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  64. 64. INSTALLATION DEFINITIVE
  65. 65. INSTALLATION DEFINITIVE  L’installation définitive est vérifiée par le chirurgien et l’anesthésiste  On vérifie l’absence: - d’étirements - de compression - de plis pouvant entraîner des lésions cutanées - de contacts avec les surfaces métalliques de la table  Puis le chirurgien trace son incision: sous costale droite élargie à gauche avec +/- un refend médian
  66. 66. INSTALLATION DEFINITIVE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  67. 67. DETERSION PRE OPERATOIRE Détersion réalisée par la panseuse circulante: - Une brosse stérile imbibée d’un antiseptique moussant - Une paire de gants stériles - Rinçage avec des champs stériles et du sérum physiologique - Séchage Désinfection cutanée est réalisée par le chirurgien et l’instrumentiste, et va des clavicules jusqu’au pubis Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  68. 68. Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  69. 69. HABILLAGE DE L’EQUIPE CHIRURGICALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  70. 70. DESINFECTION CUTANEE • Réalisé par l'instrumentiste et le chirurgien • Le même antiseptique • Champs opératoire allant des mamelons au pubis • Voie d'abord : • Sous costale droite +/- élargie à gauche Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  71. 71. DESINFECTION CUTANEE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  72. 72. DRAPAGE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  73. 73. DRAPAGE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  74. 74. DRAPAGE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  75. 75. DRAPAGE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  76. 76. DRAPAGE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  77. 77. L’EQUIPE CHIRURGICALE 1 Chirurgien sénior 1 Chirurgien assistant 1 Interne en chirurgie 1 Externe 1 Instrumentiste 1 I.B.O.D.E circulante 1 Médecin anesthésiste 1 I.A.D.E. Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  78. 78. L’EQUIPE CHIRURGICALE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  79. 79. L’INCISION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  80. 80. INSTRUMENTATION SUR TABLE PONT Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  81. 81. INSTALLATION SUR TABLE PONT Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  82. 82. LES BRANCHEMENTS Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  83. 83. LES BRANCHEMENTS Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  84. 84. INSTRUMENTATION D'ENSEMBLE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  85. 85. L'INSTRUMENTATION • Connaître les temps opératoires • Connaître le matériel nécessaire pour chaque temps opératoire • Connaître les habitudes de chaque chirurgien • La panseuse circulante doit anticiper les besoins de l'instrumentiste • L'instrumentiste doit anticiper les besoins du chirurgien • L'instrumentiste veille au bon fonctionnement de l'instrument Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  86. 86. L’IBODE EN PER OPERATOIRE • La panseuse circulante assure tout au long de l’intervention – Confort de l’équipe chirurgicale et de l’instrumentiste – Le bon fonctionnement du matériel et en quantité suffisante – La propreté et l’ordre dans sa salle d’opération – Elle s’assure un travail ergonomique – Assure l’envoie des examens biologiques, extemporanées, et pièces anatomiques aux différents laboratoires Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  87. 87. L’IBODE EN PER OPERATOIRE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  88. 88. L'IBODE EN PER OPERATOIRE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  89. 89. LA FERMETURE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  90. 90. LA FERMETURE Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  91. 91. FIN DE L'INTERVENTION • Traçabilité écrite et informatique de toute la prise en charge du patient • Rangement de son dossier • Réinstallation confortable du patient • Accompagnement du patient en salle de réveil avec l'équipe d'anesthésie • Traitement des dispositifs médicaux • Elimination des déchets • Nettoyage et remise en état de la salle d'opération • Réfection du caddie de salle d'opération Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  92. 92. FIN DE L'INTERVENTION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  93. 93. FIN DE L’INTERVENTION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  94. 94. FIN DE L'INTERVENTION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  95. 95. FIN DE L'INTERVENTION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  96. 96. FIN DE L'INTERVENTION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  97. 97. FIN DE L'INTERVENTION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  98. 98. LES PAPIERS TRACABILITE DECONTAMINATION Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  99. 99. LES PAPIERS
  100. 100. LES PAPIERS Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  101. 101. LES PAPIERS Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  102. 102. LES PAPIERS Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  103. 103. LES PAPIERS Compte rendu provisoire Compte rendu définitif Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  104. 104. LES PAPIERS Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  105. 105. L’ORDINATEUR Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse
  106. 106. CONCLUSION • Bien maitriser son intervention • Ne pas hésiter à se munir d’une fiche technique • Ne pas hésiter à demander de l’aide • Parler et répondre aux chirurgiens Séminaire IBODE – D Guillemet, A Sa Cunha – Déc 2014 – Hôpital Paul Brousse

×