CLUB 	             MIS      LA DEFENSE	                     Compte rendu Session Juin 2012                        Manager ...
Manager l’Innovation Sociale : CLUB 	                  MIS        LA DEFENSE	                                             ...
Manager l’Innovation Sociale : De la RSE et plus encore…?                               CLUB 	                            ...
Manager l’Innovation Sociale : CLUB 	             MIS     LA DEFENSE	                                                    D...
Manager l’Innovation Sociale : De la RSE et plus encore…?                                    CLUB 	                       ...
Manager l’Innovation Sociale :        CLUB 	                         MIS                  LA DEFENSE	                     ...
Manager l’Innovation Sociale :    De la RSE et plus encore…?                                                              ...
Manager l’Innovation Sociale : CLUB 	              MIS      LA DEFENSE	                                                   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Compte rendu club mis - juin 2012

157 vues

Publié le

Compte rendu du premier club Management des Innovations Sociales Iéseg-Société Générale-Adecco : couplage et agenda des managers de l'IS

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
157
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Compte rendu club mis - juin 2012

  1. 1. CLUB   MIS LA DEFENSE   Compte rendu Session Juin 2012 Manager l’Innovation Sociale : De la RSE et plus encore…? INTRODUCTION SOMMAIRELe Club MIS organise la rencontre régulière deprofessionnels de grandes entreprises (Société 1-Ma MissionGénérale, Adecco, Sodexo, Lasergroup…) qui 2-Mon métierinterviennent pour développer la responsabilité 3-Valorisation desociétale de leurs organisations. Le but du club: l’activitédévelopper une culture commune et de 4-Ma place dansproposer un cadre dynamisant leurs l’entreprisecompétences et leurs activités. 5- Gestion d’activités  6-Gestion d’agendaCe premier Club était dédié à la définition de lamission de ces managers de l’innovation Socialeet de la valorisation de leurs pratiques au seinde leur écosystème. Le compte rendu permet de mettre en lumièrele ressenti et les retours d’expérience de cesmanagers/experts autour de plusieurs axes : 
  2. 2. Manager l’Innovation Sociale : CLUB   MIS LA DEFENSE   De la RSE et plus encore…? Session Juin 2012 1-Ma mission : relever le défi de la responsabilité…éparpillée«  Notre mission  : c’est l’aide à l’insertionprofessionnelle ou maintien dans l’emploi destravailleurs spécifiques »«  C’est construire des solutions utiles pour lesi n t é r i m a i r e s  : a s s u r a n c e s , f o r m a t i o n , DEVELOPPER DU CHANGEMENT,accompagnement, services de co-voiturage… »« Il s’agit de pousser à l’action de l’engagement DEFI = METTRE DE L’HUMAIN,de nos collaborateurs »« On est là pour développer du changement de ETRE CONVAINCU,pratiques. »«  On crée de la qualité de vie au quotidien  enconcernant les collaborateurs. On est sur de la QUALITE DE VIE AU QUOTIDIEN,réputation aussi. » «  On est aussi dans la communication et lapromotion : il s’agit de rappeler l’importance RAPPELER LES DEFISd’un sujet, de se servir des leaders engagés,  d’aider les reconnus à être convaincus. »« On cherche à travailler sur des standards, afin «  On est là pour créer de laqu’ils soient plus responsables, plus équilibrés qualité de vie au quotidien : onen terme de valeur» remet lhumain au cœur des préoccupations. »« Il s’agit d’être utile pour sa propre organisation,  on vient en appui au réseau, avec une imageet une réputation à travailler » « On est sur quelque chose qui ne rapporte pasimmédiatement » 2  
  3. 3. Manager l’Innovation Sociale : De la RSE et plus encore…? CLUB   MIS LA DEFENSE   Session Juin 2012 2 - Mon métier : dépasser mon poste et construire de la relation au quotidien «  On est là pour changer de business. Cela passe par une « On doit être dans le dépassement du métier… » relation de confiance » «  Il faut faire vivre sa communauté…on part du principe "tout collaborateur est porteur de solutions" »   « Vis-à-vis des collaborateurs, on construit de lenvie INTERROGER, QUESTIONNER de rester » « On cherche la mutualisation des best pratices pour REFLECHIR, OUVRIR L’ESPRIT aider la transformation de lentreprise. Il est important ENCOURAGER L’ADAPTABILITE que tout le monde prennent le partage de la responsabilité » «  On est parfois au cœur des contradictions de l’entreprise » DEVELOPPER LE BON SENS ET LES SOLUTIONS PRATIQUES, « On cherche à modifier les institutions de la société AIDER A TRANSFORMER L vis-à-vis de notre problématique » ENTREPRISE «  On met en place des actions RSE au sein de l’entreprise (interventions en Comité, partage de la RSE…), on suit les initiatives, on propose (achats ELABORER DU PARTAGE DE responsables, implémentation RSE d’un PSE …) » RESPONSABILITE, MUTUALISER «  On effectue de la collecte et la promotion des ET PROMOUVOIR LES BONNES bonnes pratiques : pêche durable sur un site, aide à PRATIQUES, réinsérer les détenus… » «  On travaille sur la RSE, mais elle est souvent CONSTRUIRE DE LA RELATION «  azimuthée  ». Nous, on cherche lopérationnel. La RSE, elle nait du terrain : c’est souvent du bon sens. » AU QUOTIDIEN, DE LENVIE DE «  On ne veut plus laisser cette dimension aux RESTER, FAIRE VIVRE SA organisations caritatives, aux associations. » COMMUNAUTE   3  
  4. 4. Manager l’Innovation Sociale : CLUB   MIS LA DEFENSE   De la RSE et plus encore…? Session Juin 20123- Etre « au coeur du responsable » : valoriser encore et encore«  C’est vrai qu’on se pose régulièrement laquestion de notre apport. A nous mêmes, àl’entreprise. » DEVELOPPER LE CAPITAL« On est là pour développer le capital client. CLIENT, RENFORCERCela passe par une relation de confiance, un LAVANTAGE CONCURRENTIELchangement de mentalité avec lescollaborateurs. On développe du capital RENFORCER LA FIERTEhumain avant celui de nos clients… » DAPPARTENANCE, CONSOLIDER LE STATUT SOCIAL«  Notre apport, il est en matière de fiertédappartenance  (cela compense en partie MODIFIER LES INSTITUTIONSles faibles salaires, les faibles marges)… on DE LA SOCIETEcherche à consolider le statut social. »«  On cherche à construire une offre RSE OUVRIR DES PERSPECTIVES....différenciante voire exclusive… »« On crée des « zones de marché », avec sipossible des avantages concurrentiels, au «  Notre démarche c’est demoins à 6 mois. » faire de la RSE une arme tactique, le pied dans la« On cherche aussi à modifier les institutions porte pour ouvrir desde la société vis-à-vis de notre perspectives. »problématique. A créer des gains enrelations institutionnelles traduit enévolutions législatives… »« On est là pour ouvrir l’état d’esprit. » 4  
  5. 5. Manager l’Innovation Sociale : De la RSE et plus encore…? CLUB   MIS LA DEFENSE   Session Juin 2012 4- Ma place dans l’entreprise : une construction par vagues et par rebonds « On cherche à s’appuyer sur «  On se pose parfois des questions sur le soutien de des relais, sur des l’entreprise à notre activité. » "Il arrive plus ou moins souvent que s’on dise : si elle ne partenaires en interne veut pas la RSE, que la direction nous le dise » comme en externe. (Dans «  Le poste ne permet pas toujours d’avoir de la cette optique de légitimité  : il faut parfois être soutenu par son supérieur fertilisation), il est important pour accompagner la modification de de faire vivre sa pratiques… Surtout si on est plutôt jeune manager. » communauté. » « On est parfois confronté aux limites du transverse et de la nouveauté RSE : en touchant à certains dossiers, on rencontre une certaine réserve et une fin polie de non- SOUTIEN DE L ENTREPRISE, recevoir. Quelque chose comme «  les trucs sérieux faut NOUVEAUTE ET LIMITES DE LA les laisser aux gens sérieux…" »… RSE, "Il y a un aspect politique qui peut être épuisant dans la démarche RSE. Il faut convaincre, argumenter, communiquer. On passe son temps à cela, et on perd de vue le terrain. Je suis parti pour la lassitude politique… CONVAINCRE EN PERMANENCE, Quand la stratégie interne prend lessentiel du temps, MARKETER LE MESSAGE, cela ne vaut plus le coup… » « Il faut convaincre en permanence. » «  On doit adapter son discours en fonction de S APPUYER SUR DES RELAIS, l’interlocuteur que l’on a en face de soi. On est en EVANGELISER, FAIRE VIVRE SA permanence dans le marketing du message. » COMMUNAUTE..... «  Il est nécessaire de mettre en perspective  : "Le risque   que vous prenez cest quoi?" » « Une fois quon a mis la petite graine, on peut avancer au niveau opérationnel…  C’est la logique du pied dans la porte »  «  Il est important de croire, de croiser les gens qui redonnent confiance. On est un peu dans une logique d’évangélisation. Croiser et échanger, permet de redonner de la dynamique… » 5  
  6. 6. Manager l’Innovation Sociale : CLUB   MIS LA DEFENSE   De la RSE et plus encore…? Session Juin 2012 L’activité d’un Manager/Expert de l’Innovation Sociale 5- Gestion d’activité : un pilotage en comporte une double complexité à gérer : d’abord par énergie et retour sur engagement l’articulation étroite entre mission opérationnelle et relais d’actions  ; ensuite de par la typologie d’actions diversifiées, elle est particulièrement exigeante à la foisen terme d’investissement personnel et de sensibilisation. La question du pilotage de ses actions en fonction del’énergie allouée et du retour sur investissement fait donc partie de la logique d’optimisation de son activité. Lespremiers retours d’expériences permettent d’obtenir la synthèse suivante : Type d’action Management et/ Sourcing, Promotion, Administratif, Relations, Partenariat, Co- ou mise en place recherche, sensibilisation suivi, reporting, networking, création d’actions collecte contrôle influenceEnergie allouée 15-20% 10-15% 20-25%% 15% 20% 15% "motiver ses "se poser, "sensibiliser cest "on nous "se nourrir" "trop souvent équipes" réfléchir" encore le coeur demande une négligé"   du job" partie flicage" "se rencontrer, "encore faut il "passer de voir que lon est "pas toujours de avoir une équipe lexpérimentation "savoir se faire "vérifier sur le pas seul" notre ressort à disposition" au déploiement" inviter aux terrain que  la   dautorité" réunions sensibilisation  "sinspirer et   stratégiques" se transforme en trouver les bons "essentiel actes" angles de pour nourrir la     création de sens" thématique  "cela nécessite   "besoin et la pédagogie  souvent un dhomogénéité autour de celle- marketing interne inter site, inter ci" individualisé" pays"Retour sur Degré de Largeur et Nombre de Nombre Niveau et Retour sur  engagement motivation voir profondeur du demandes dactions maintien du business avec unattendu dengagement portefeuille de proactives abouties ou de niveau dutilité retour sur des solutions à internes ou projets légitimés (fonctionnelle, ex investissement  collaborateurs disposition externes en périentielle,   termes de Nombre de sociale, business, Degré de Nombre de Niveau denvie formation ou de collaborateurs personnelle) changement de projet suivi personnel bonnes pratiques formés ou perception du   (stimulation sensibilisés Niveau marché, des intellectuelle, Nombre de dappétence clients ou des Enrichissement  besoin de sollicitation Niveau de pour le sujet ou acteurs  vis à vis des outils de curiosité, ....) directe en tant déploiement des le groupe de de lentreprise gestion et de quexpert ou outils ou de travail  management  experte diffusion des   Capacité de (kit recrutement, (réputation bonnes pratiques Degré de richesse déploiement de formation, ...) personnelle)   relationnelle loffre actuelle   Degré de (diversité plus ou moins Passage du sujet réactivité à culturelle, ajustée sur de de la dimension remonter politique et nouveaux RH, à la linformation stratégique) territoires dimension Top     management puis Degré de Legitimation déployé à tout le réactivité de son comme management réseau quand on partenaire le sollicite business 6  
  7. 7. Manager l’Innovation Sociale : De la RSE et plus encore…? CLUB   LA DEFENSE   MIS Session Juin 2012 6- De l’Agenda au « Mandala » L’analyse de l’agenda conduit à faire émerger une lecture par cycle qui met en perspective les allers et retours nécessaires au Manager/Expert de l’Innovation Sociale à la conduite de son activité.  La lecture linéaire s’efface devant une logique par phases et rebonds. Cette démarche permet de mieux visualiser la construction in-vivo de cercle vertueux.   ME EXTERNEDESCIRIPTIF DES PHASES SYSTE•  Mission éthique / RSE : assignation ECO d’objectifs dédiés à augmenter l’entreprise dans sa démarche sociale et "Evangél isati responsable, mise en place d’actions on" , re•  Paradoxe : tension issue d’une la e is p contradiction inhérente à la culture ou au èm urel, fonction ar t u lt ys fonctionnement traditionnels de e (c ne la os g l) ua co éc l’entreprise oq mm àl•  Recherche de valeur ajoutée : Bl te nsion una n xe/ Ec atio Re questionnement critique du manager sur do ha ut é nge Adapt ra du changement ch la valeur ajoutée de son action au sein de Pa erc a l’entreprise vec sa comm he de valeu Ecosystème ue/R E•  Promotion, sensibilisation : mise en valeur S ECOSYST interne de l’action et de sa valeur ajoutée, de hiq personnes ayant contribué RN E uite r aj ét u na•  Conduite du changement : n ou nd io t ée Miss X TE uté implémentations dans les process Co EME RO habituels de l’organisation et mise en I, n E Pro ive n mo tion, sensibilisatio ME place d’actions conjointe pour faire ou EX t ra ve bo TE évoluer les pratiques a TE u lla bu RN co S•  Blocage (culturel, fonctionnel) : tension sin SY n ess tio E ova née de freins culturels ou organisationnels O Inn liés à la conduite du changement EC•  Relations, relais : échanges avec sa communauté (interne, externe) permettant de discuter des situations, des problématiques pour trouver des solutions mais aussi redynamiser les équipes•  Innovation collaborative: conception et proposition de solutions multi-parties prenantes permettant de contourner 3 POINTS POUR TRAVAILLER SON AGENDA DE "PRO MIS" :  problèmes internes•  Adaptation à l’écosystème : implémentation des solutions dans 1- Quelle est la phase la plus prenante dans votre activité  et qui chaque partie de l’écosystème vous pose le plus de problème ? •  « Evangélisation » : relais par la 2 - Comment se traduit elle concrètement dans votre entreprise et communauté des réalisations permettant de dynamiser l’équipe projet et l’activité comment proposer un travail commun dexpérimentation aux autres•  ROI, nouveau business : formalisation du professionnels ?  modèle économique et élargissement du 3- Quelle phase correspond à votre plus grande valeur ajoutée ? modèle de l’entreprise 7  
  8. 8. Manager l’Innovation Sociale : CLUB   MIS LA DEFENSE   De la RSE et plus encore…? Session Juin 2012 CALENDRIER - CONTACTLa Chaire MIS a été créée en 2010, en partenariat avec Société Générale et Adecco,pour stimuler l’expérimentation et la réflexion sur les contextes d’émergence desinnovations sociales, les modes d’ajustement avec l’entreprise et ses pratiquesd’origine, les sources de création de valeur nouvelle, les porteurs de ces innovationset leurs leviers de diffusion, les modalités de pérennisation (au sein d’un contexteaussi mouvant que celui de l’entreprise) et de ses rationalités dominantes(économiques et financières).Pour rejoindre le Club MIS (Manager / Expert des Innovations Sociales) : contacterEmmanuelle Denis, e.denis@ieseg.frRendez-vous :Juillet 2012 Jurys de prix étudiants et label Sense Manager / Jury prix professionnel(manager/expert des Innovations Sociales)18 Septembre 2012 : Club MIS (Campus IÉSEG La Défense)25 Octobre 2012 : Journée de l’Innovation Sociale – Campus IESEG (Lille et Paris)Medias :Pour suivre les informations de la Chaire Management des Innovations Sociales :http://mis.ieseg.fr 8  

×