Analyse des risques et maîtrise     des points critiques  Qu’est-ce que la démarche HACCP ?  Sur quelle méthode repose cet...
Quizz Video HACCP• http://www.youtube.com/watch?v=_0VN_9vR  3xE&feature=related
Plan les notions abordées•    1. La démarche HACCP            Origine de la démarche            Les principes de l’HACCP• ...
Origine de la démarche• Cette démarche est née à la fin des années 60 dans  l’Industrie de la chimie. Puis elle a été adap...
HACCP• L’HACCP , abréviation du sigle américain  Hazard Analysis Critical Control Point que l’on  peut traduire par l’anal...
Cadre réglementaire• Il est retranscrit dans tous les textes qui découlent de  la directive Hygiène Européenne 93/43 du  1...
Les principes de l’HACCP• L’HACCP est une méthode, qui pour tout type  de fabrication, permet :d’identifier tous les dange...
Les Principes de l’HACCP                             Analyse des dangers    Produit, Procédé ,Environnement          Dange...
Principe de la démarche HACCP• Produit                                            Danger microbiologique• Procédé         ...
2. L’analyse des dangers et les points critiques        définis pour la restauration collective• Les dispositifs réglement...
Dans ce cadre règlementaire européen• Chaque établissement appartenant à la  restauration hors foyer (RHF) doit vérifier l...
Les établissements doivent mettre en place   une démarche volontaire, préventive• s’appuyant sur le guide des bonnes prati...
2.1.L’analyse des dangers• lister les dangers possibles de nature  microbiologique, physique ou chimique en  recherchant t...
La méthode des 5M• En restauration collective, la règle des 5 M,  est primordiale à maitriser. Il s’agit d’un outil  simpl...
La méthode des 5M•   le milieu•   le matériel•   la main-d’œuvre•   la matière•   les méthodes
La méthode des 5M• le milieu (conception et hygiène des locaux de travail : sols,  murs, plinthes, plafonds, air condition...
Intimement liés entre eux• ces cinq facteurs sont imbriqués dans la  chaîne alimentaire mais la faiblesse de l’un  d’entre...
2.3. La présentation de six points critiques en             restauration collective• la maîtrise des achats, de la récepti...
3. Les autocontrôles• L’autocontrôle est défini par « tout élément  de vérification mis en œuvre par le  professionnel lui...
ces contrôles peuvent concerner les        divers paramètres suivants :• Les produits à réception ;• les conditions de tra...
Les autocontrôles• les contrôles visuels• la surveillance du couple temps/  température :• La surveillance de la qualité d...
Les contrôles visuels• contrôle de l’étiquetage• contrôle sensoriel :l’absence de salissures ou  souillures.• cette méthod...
la surveillance du couple temps/                 température• relevé de la température, enregistrement  automatique de la ...
La surveillance de la qualité de l’huile de                  friture• évaluation de l’état de vieillissement de  l’huile e...
Les contrôles microbiologiques de surface• visent à visualiser la présence de micro-organismes,  vérifier l’efficacité des...
3.3. Les autocontrôles microbiologiques               des aliments• L’analyse microbiologique permet la recherche• des ger...
Le rôle des laboratoires accrédités et                  agréés• Les analyses microbiologiques, représentent  les analyses ...
L’interprétation des résultats permet :• de déterminer le type de germe est responsable• de rechercher les causes éventuel...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapo

13 350 vues

Publié le

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
13 350
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
282
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapo

  1. 1. Analyse des risques et maîtrise des points critiques Qu’est-ce que la démarche HACCP ? Sur quelle méthode repose cette démarche ? Comment l’HACCP est-il appliqué en restauration collective ? Quel est le rôle des autocontrôles dans la maitrise de la sécurité alimentaire ?
  2. 2. Quizz Video HACCP• http://www.youtube.com/watch?v=_0VN_9vR 3xE&feature=related
  3. 3. Plan les notions abordées• 1. La démarche HACCP Origine de la démarche Les principes de l’HACCP• 2. L’analyse des dangers et les points critiques définis pour la restauration collective. L’analyse des dangers La méthode des 5M La présentation de six points critiques enrestauration collective• 3. Les autocontrôles Les autocontrôles microbiologiques des aliments Le rôle des laboratoires accrédités et agréés
  4. 4. Origine de la démarche• Cette démarche est née à la fin des années 60 dans l’Industrie de la chimie. Puis elle a été adaptée et utilisée en 1972 par la NASA pour la conception et la production de l’alimentation des programmes spatiaux, afin d’éviter les toxi-infections alimentaires collectives des astronautes.• Par la suite, les grands groupes européens de l’industrie agroalimentaire ont utilisé cette méthode, reconnue unanimement pour son efficacité, pour la gestion de la sécurité de leur fabrication ( Unilever, Nestlé, BSN). http://www.youtube.com/watch?v=WQy_QrYehEA&f eature=related
  5. 5. HACCP• L’HACCP , abréviation du sigle américain Hazard Analysis Critical Control Point que l’on peut traduire par l’analyse des dangers et points critiques pour leur maîtrise, est une méthode d’assurance qualité permettant la maitrise de la qualité des produits alimentaires
  6. 6. Cadre réglementaire• Il est retranscrit dans tous les textes qui découlent de la directive Hygiène Européenne 93/43 du 14/06/1993 remplacée au 01/01/2006 par le règlement CEE n° 852/ 2004 du 29/04/2004. Ce règlement abroge la directive 93/43/CE dont il reprend les grandes lignes.• En revanche, son champ d’application est plus large puisqu’il fixe des règles d’hygiène à respecter par les exploitations des productions primaires.
  7. 7. Les principes de l’HACCP• L’HACCP est une méthode, qui pour tout type de fabrication, permet :d’identifier tous les dangers liés à un aliment,puis les maîtriser en cours de fabrication pardes moyens systématiques et vérifiés.
  8. 8. Les Principes de l’HACCP Analyse des dangers Produit, Procédé ,Environnement Danger microbien, chimique, physique Identification des dangersCauses  Dangers  Mesures préventives Détermination des points critiques MaitriseCritères, paramètres  Système de surveillance  Actions correctives
  9. 9. Principe de la démarche HACCP• Produit Danger microbiologique• Procédé Analyse des dangers Danger chimique Environnement Danger physique • Identification des dangers • Causes  Dangers  mesures préventives • Détermination des points critiques • MaîtriseCritères, paramètres  Système de surveillance  Actions correctives
  10. 10. 2. L’analyse des dangers et les points critiques définis pour la restauration collective• Les dispositifs réglementaires en vigueur sur l’hygiène alimentaire sont stipulées dans le règlement européen CEE n° 852/ 2004 sur l’hygiène des denrées alimentaires ayant remplacé la directive 93/ 43/ CEE.• Ce règlement européen : - érige comme règle la responsabilité desopérateurs / acteurs ; - impose le recours à l’analyse des dangersfondée sur les principes de l’ HACCP.
  11. 11. Dans ce cadre règlementaire européen• Chaque établissement appartenant à la restauration hors foyer (RHF) doit vérifier la conformité des aliments qu’il propose et assurer la maitrise de la sécurité sanitaire des aliments qu’il fournit.
  12. 12. Les établissements doivent mettre en place une démarche volontaire, préventive• s’appuyant sur le guide des bonnes pratiques d’hygiène en restauration collective (référence en terme de sécurité alimentaire) déclinant les moyens à mettre en place par les acteurs de la profession afin d’atteindre les objectifs fixés par la réglementation• En se basant sur les principes utilisés dans la méthode HACCP avec l’analyse des dangers où tout risque existant ou potentiel d’atteinte à la sécurité de produits doit être systématiquement identifié et analysé à tous les établissements de la chaîne alimentaire.
  13. 13. 2.1.L’analyse des dangers• lister les dangers possibles de nature microbiologique, physique ou chimique en recherchant tous les dangers éventuels associés à la production alimentaire à tous ses stades, de la réception jusqu’à la consommation finale• Identifier les causes d’introduction de la contamination, d’augmentation ou de la multiplication et de survie des dangers préalablement considérés en évaluant la probabilité d’apparition du ou des dangers et en identifiant les mesures nécessaires à leur maîtrise.
  14. 14. La méthode des 5M• En restauration collective, la règle des 5 M, est primordiale à maitriser. Il s’agit d’un outil simple ayant fait ses preuves dans la recherche et l’analyse des points critiques.• La méthode des 5M permet de hiérarchiser les causes et les effets du danger étudié autour des 5M qui sont :
  15. 15. La méthode des 5M• le milieu• le matériel• la main-d’œuvre• la matière• les méthodes
  16. 16. La méthode des 5M• le milieu (conception et hygiène des locaux de travail : sols, murs, plinthes, plafonds, air conditionné, environnement de travail) ;• le matériel (grands matériels : surface, équipements et petits matériels : ustensiles) ;• la main-d’œuvre (le personnel ou tout agent manipulant des denrées alimentaires : son état de santé, sa tenue vestimentaire et l’hygiène des mains) ;• la matière (matières premières, ingrédients et produits finis) ;• les méthodes (les règles de fonctionnement préétablies : respect de la procédure de réception, de la chaîne du froid, l’absence de contamination croisée, les opérateurs de tranchage, coupe, mixage, cuisson, la distribution des préparations culinaires …)
  17. 17. Intimement liés entre eux• ces cinq facteurs sont imbriqués dans la chaîne alimentaire mais la faiblesse de l’un d’entre eux n’est pas compensée par le renforcement d’un autre,• d’où la nécessité de la cohérence de l’ensemble afin de garantir une prestation de qualité
  18. 18. 2.3. La présentation de six points critiques en restauration collective• la maîtrise des achats, de la réception et du stockage des matières premières ;• la maîtrise de la fabrication des produits et de leur distribution ;• la maîtrise du nettoyage et de la désinfection des locaux ;• la maîtrise du nettoyage et de la désinfection du matériel ;• la maîtrise de l’évacuation des déchets et le respect de l’environnement ;• la maîtrise du personnel (état de santé, propreté corporelle et vestimentaire, respect des procédures et formation).
  19. 19. 3. Les autocontrôles• L’autocontrôle est défini par « tout élément de vérification mis en œuvre par le professionnel lui-même pour évaluer son degré de maîtrise des opérations. » Résultant d’une démarche volontaire à la charge des établissements de restauration collective.
  20. 20. ces contrôles peuvent concerner les divers paramètres suivants :• Les produits à réception ;• les conditions de transport ;• les conditions de conservation des aliments ;• les couples temps/ température appliqués aux produits durant leur élaboration ;• les conditions de nettoyage et de désinfection
  21. 21. Les autocontrôles• les contrôles visuels• la surveillance du couple temps/ température :• La surveillance de la qualité de l’huile de friture :• Les contrôles microbiologiques de surface :
  22. 22. Les contrôles visuels• contrôle de l’étiquetage• contrôle sensoriel :l’absence de salissures ou souillures.• cette méthode reste inadaptée pour vérifier l’efficacité de la désinfection de matériel ou de locaux
  23. 23. la surveillance du couple temps/ température• relevé de la température, enregistrement automatique de la courbe de température sur disque enregistreur• vérification de la conformité des conditions de transport et de conservation des denrées alimentaires en particulier dans les chambres réfrigérées• Ces contrôles nécessitent une vérification de l’exactitude des valeurs ainsi que l’installation de systèmes d’enregistrement.
  24. 24. La surveillance de la qualité de l’huile de friture• évaluation de l’état de vieillissement de l’huile et sa toxicité par mesure de la quantité de triglycérides qu’elle contient.
  25. 25. Les contrôles microbiologiques de surface• visent à visualiser la présence de micro-organismes, vérifier l’efficacité des procédés de nettoyage et désinfection ; sensibiliser le personnel à appliquer les procédures incontournables d’hygiène• Les tests microbiologiques par contact sont utilisés pour réaliser les autocontrôles microbiologiques de surface grâce à des géloses révélatrices rapides sélectives et faciles d’interprétation pour déclencher l’alerte
  26. 26. 3.3. Les autocontrôles microbiologiques des aliments• L’analyse microbiologique permet la recherche• des germes pathogènes• des germes d’altération• des germes témoins de mauvaises pratiques hygiéniques
  27. 27. Le rôle des laboratoires accrédités et agréés• Les analyses microbiologiques, représentent les analyses les plus fréquentes en restauration collective, sont réglementairement obligatoires dans le cadre de la réalisation des autocontrôles professionnels• Les prélèvements sont généralement effectués sur des produits finis.
  28. 28. L’interprétation des résultats permet :• de déterminer le type de germe est responsable• de rechercher les causes éventuelles de la défaillance à quelles étapes de la chaîne, quels sont les points à risques (5M), quels ont été les contrôles effectués ?• de proposer la mise en place de mesures correctives immédiates et préventives

×