Imaginer le futur

2 512 vues

Publié le

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 512
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 930
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Qui suis-je?
  • Clair de Terre: roman d’anticipation.
    Tente d’imaginer le futur de l’industrie spatiale.
    Mais avant…
  • Imaginer le futur – qu’est-ce qu’on imagine au juste?
    L’avenir: ce n’est pas n’importe quoi – il part du présent
    On pense comprendre le présent: le monde ne nous surprend pas tous les jours.
    Encore que… On verra…

    On peut imaginer différentes possibilités de ce qui viendra
  • Depuis l’aube des temps, on tente de prédire l’avenir.
  • Aujourd’hui, les géants informatiques utilisent le “big data” pour
    tenter de prédire quels patients ont le plus de risques de développés des maladies graves (diabète, asthme, maladie du coeur),
    les aléas du marché pour votre entreprise et
    raffiner les tactiques marketing.
    On s’en sert aussi pour prédire le risque de fraude, etc.

    Ex Netflix: data sur les préférences de ses abonnés pour assurer le succès de séries comme House of Cards et de leur choix de films.

    C.f. La psychohistoire de Aasimov.
  • Imaginer ce qui vient: une nécessité pour la survie.
    Pour Thomas: imbriquer dans notre cerveau, on ne peut l’échapper.
  • Dyens: le glissement du monde sous nos pieds.
    La technologie nous fait perdre nos repères parce qu’elle évolue si vite que nous sommes incapables de suivre son évolution et d’y adapter nos schèmes de pensées.

    Résultat: angoisse

    Clônage d’organes humains
    Cybernétique
    Intelligence artificielle
  • Ray Kurzweil – futurologue et chef de l’ingénierie chez Google
    Citation célèbre: “Je ne veux pas mourrir… et je crois que nous aurons bientôt les moyens technologiques pour éviter la mort.”

    La singularité (dérivé de la loi de moore):
    2015: intelligence d’une souris
    2020: un cerveau humain
    2045: tous les cerveaux humains
  • Réponse à l’effroi technologique
  • J’étais journaliste en sciences et technologies
  • Témoin de l’arrivée en scène d’entreprises américaines pour exploiter l’espace
    Obama 2008
    Organisation industrie: 2010
    Activité réelle : 2012
  • J’essaie de vendre l’article – pour moi, il s’agit d’un virage important, vital, garant d’une économie future importante.

    Dale Boucher – ingénieur et entrepreneur qui travaille sur les foreuses dans l’espace: le Canada est le centre de l’industrie des mines dans le monde, il pourrait devenir le centre de l’industrie minière du système solaire.

    Opportunité pour les canadiens – on ne s’en rend pas compte.

    N’arrive pas à vendre mon article: décide d’en faire un roman
  • Est-ce que mon choix était logique / intelligent?
    La science-fiction nous a-t-elle déjà aidé à mieux comprendre le monde?
    À appréhender le futur?
    À appréhender l’espace?
    La lune fait partie de la science-fiction depuis des siècles.
    Pas le premier à imaginer une histoire qui se passe sur la lune.

    Lucien de Samosata: on s’y rend en bateau – c’est une île.
  • Le poète Firdaussi utilise des aigles affamés qu’il tente avec de la viande pour s’élever dans les cieux.
  • Johanes Kepler : transporter sur la lune par des démons pour être capable d’y observer la terre d’une autre perspective.

    Considéré comme le premier traité d’astronomie moderne.
    C’est une expérience de pensée.
  • Cardinal Francis Godwin – son personnage est trompé par les lunariens et son “véhicule” tiré par des oiseaux, arrive sur la lune par inadvertance pour rencontrer les lunariens.
  • Y monte grâce à des feux d’artifices. Arrive sur le paradis terrestre pius rencontre les sélénites.
  • Boulet de canon vidé dans lequel se trouve un explorateur.
  • Voyage grâce à la Cavorite, un matériaux capable d’annuler la gravité.
  • 1948: Nouvelle LA SENTINELLE (Arthur C. Clarke) qui inspire le film de KUBRICK en 1968
  • On a marché sur la lune
    Fusée – considéré comme la grande oeuvre d’anticipation de Hergé – contenus scientifiques avancés.
  • Apollo 11 – La science a rejoint, 2000 ans plus tard, la fiction.
  • Qu’est-ce que cette séquence nous apprend?
    L’expression “la réalité à rejoint / dépassée la fiction” n’est pas innocente.

    Il existe de très nombreux exemples où la science-fiction a influencé l’innovation scientifique:
  • La commande pour créer ces bras a été passée à la Central research Laboratory en 1945
    Heinlein s’était inspiré d’une article de Popular mechanics sortis en 1918 sur un homme qui n’avait pas de force dans les bras dû à une maladie et qui avait supléé son mal grâce à un arrangement de leviers.

    Autres exemples:
    Les écrans tactiles et les iPads: Star Trek the next generation – Steeve Jobs s’est servie des images de la série lors de la présentation du premier iPad.
    Porte automatiques: HG Wells en 1899 avec son livre The sleepers awake
  • Budget annuel: 50 millions $
  • Réponse (partielle) à l’effroi technologique
  • La programmation du VCR: une affaire de jeunes
  • Nous sommes tous déjà des grands-parents.
    Le monde a déjà glissé sous nos pieds.
    Il faut juste savoir à quel point.
  • Père du mouvement cyberpunk (Johny Mnemonic, la Matrice…), inventeur du mot “cyberspace” – cyberespace

    Oeuvres marquantes: neuromancer (1984)
  • Quelques technologies utilisées dans mon livre.

    Elles existent toutes, pourtant, je suis certain que vous pensez que c’est de la science-fiction.
  • L’information est primordiale pas seulement dans une perspective intellectuelle, écologique, de transformation du monde, mais aussi dans une perspective économique.
    Si on veut innover, il faut savoir -­> il faut avoir une culture scientifique.
  • Éthymologie de la culture: latin colere (habiter – cultiver – soigner)
    Une culture scientifique, ça ne vient pas du ciel: il faut la cultiver.
    Les liens entre scientifiques et le public ne devraient pas être diminués…
  • Mais au contraire améliorés.

    Il faut prendre toutes les actions qui nous sont disponibles pour mieux comprendre notre monde et, non pas angoisser devant lui, mais bien s’en émerveiller.

    Ex. Chris Hadfield qui répond aux questions des étudiants.
    Cette vidéo a été vue plus de 11 millions de fois!
  • Mon argument: peut-être qu’un des liens possibles entre public et scientifiques se trouve ici.
  • Imaginer le futur

    1. 1. Crédit photo: NASA
    2. 2. À propos
    3. 3. Ethnologue Crédit photo: http://derechoaleer.org / Malinowsky
    4. 4. Journaliste Crédit photo: Tintin et les Soviets / Hergé
    5. 5. Auteur (et papa) Crédit photo: Jill Kremetz
    6. 6. FUTUR Définition: Le futur, ou l’avenir, est l’ensemble des configurations possibles d’un système qui n’ont pas eu lieu. - Wikipédia
    7. 7. Oracle d’Apollon Pythien Crédit photo: Wikipédia
    8. 8. Prophètes ou touchés par Dieu Crédit photo: Wikipedia
    9. 9. Plus près de nous… Crédit photo: YouTube / Jojo Savard
    10. 10. Algorythmes et « Big Data »
    11. 11. Pourquoi? « […] nos contemporains ont peur d’eux-mêmes et du monde artificiel qu’ils ont créé; et, dans ce climat d’insécurité se développent, avec une ampleur et une acuité accrue, les fantasmes de défense contre la mort qui font partie intégrante de la conscience humaine. » Louis-Vincent Thomas Anthropologie des obsessions Crédit photo: Université de Caen
    12. 12. La technologie et les sciences: sources d’angoisse « Ce n’est pas l’omniprésence des technologies qui nous angoisse, mais bien les lectures du monde qu’elles nous forcent à accepter, qui remettent en question la forme, la structure, l’essence même du vivant et de l’humain. »Ollivier Dyens, La condition inhumaine: essai sur l’effroi technologique Crédit photo: Le Devoir
    13. 13. Une partie de la réponse : la science-fiction Crédit photo: Wikipedia/
    14. 14. Mon exemple
    15. 15. 2e siècle avant J-C Crédit photo: Trips to the moon / Wikipedia
    16. 16. 11e siècle Crédit photo: Met Museum /Wikipedia
    17. 17. 1630 Crédit photo: University of Houston / Wikipedia
    18. 18. 1638 Crédit photo: Met Museum /Wikipedia
    19. 19. 1657 Crédit photo: Larousse
    20. 20. 1865 Crédit photo: Hachette
    21. 21. 1901 Crédit photo: Amazing Stories/ gwthomas.org
    22. 22. 1948 / 1968 Crédit photo: MGM studio
    23. 23. 1954 Crédit photo: Hergé
    24. 24. 1969 Crédit photo: NASA
    25. 25. Antoine de Saint-Exupéry « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible » Crédit photo: Wikipédia
    26. 26. Martin Coooper: téléphone cellulaire
    27. 27. Martin Coooper: téléphone cellulaire Inspiration: l’outil de communication du Capitaine Kirk Crédit photo: AFP
    28. 28. Le satellite géostationnaire
    29. 29. Le satellite géostationnaire Une idée de Arthur C. Clarke (1945 / 1965) Crédit photo: Lockheed Martin
    30. 30. Waldo (télémanipulateurs)
    31. 31. Waldo (télémanipulateurs) Imaginé par Robert A. Heinlein en 1942 Crédits photo: Astounding magazine et Wikipedia
    32. 32. Here, there's almost a secret handshake among engineers who have read lots of science fiction. It lets you dream – how can we make that technology real, how can we make a better future? Pete Worden, directeur Laboratoire Ames NASA De la science vers la fiction; de la fiction vers la science Crédit photo: NASA
    33. 33. La science-fiction: Une réponse à quoi? Crédit photo: Wikipedia/
    34. 34. William Gibson The future is already here — it's just not very evenly distributed.
    35. 35. Credit : 20th Century Fox
    36. 36. Crédit photo: Microsoft Corp.
    37. 37. Crédit photo: Le Devoir
    38. 38. Crédit photo: ASC/NASA
    39. 39. Crédit photo: Le Devoir

    ×