Amélioration de la gestion de l’eau à travers la mise en place des  agences de l’eau: cas de l’agence de l’eau du Nakanbé ...
Plan de l’exposé <ul><li>Introduction </li></ul><ul><li>Problématiques de gestion des RE </li></ul><ul><li>Niveau d’effica...
I-  Introduction/problématiques : BURKINA FASO, pays dont le contexte  invite à la GIRE <ul><li>Burkina Faso : pays sahéli...
Accroissement de  Demande  en eau 22/12/11
II.NIVEAU D’EFFICACITÉ DES AGENCES:  LE BASSIN HYDROGRAPHIQUE <ul><li>Bassin hydrographique : Zone géographique où toutes ...
III GIP/Agence de l’Eau du Nakanbé <ul><li>Sept (07) régions totalement ou partiellement couvertes </li></ul><ul><li>20 pr...
IV MISSIONS DES AGENCES  <ul><li>engager les acteurs de l’eau à la gestion concertée, intégrée, équilibrée et durable des ...
V Acquis de l’AEN <ul><li>Des  organes statutaires de l’Agence de l’Eau  du Nakanbé (CB, CLE, CA ) mis en place et /ou ren...
Acquis de l’AEN <ul><li>Des  organes statutaires de l’Agence de l’Eau  du Nakanbé (CB, CLE, CA ) mis en place et /ou rendu...
Plantation d’arbres à Lagwenda
VI EFFETS ET IMPACTS <ul><li>Plus de Prise de conscience de la nécessité de protéger les RE et actions de protection des r...
VII DÉFIS <ul><li>Meilleure connaissance et suivi de la ressource Eau (quantité et qualité) </li></ul><ul><li>Assurer une ...
VIII Conclusion <ul><li>Des années durant et aujourd’hui encore, le seul discours qui semble diplomatiquement et politique...
Merci pour votre aimable attention 22/12/11
Sigles et Abréviations <ul><li>AELB : Agence de l’Eau Loire Bretagne </li></ul><ul><li>AEN : Agence de l’Eau du Nakanbé </...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin vers finale

1 416 vues

Publié le

A

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 416
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
267
Actions
Partages
0
Téléchargements
28
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Amélioration de la gestion des ressouces en eau par la gestion par bassin vers finale

  1. 1. Amélioration de la gestion de l’eau à travers la mise en place des agences de l’eau: cas de l’agence de l’eau du Nakanbé Dibi MILLOGO Directeur Général /AEN
  2. 2. Plan de l’exposé <ul><li>Introduction </li></ul><ul><li>Problématiques de gestion des RE </li></ul><ul><li>Niveau d’efficacité des Agences de l’Eau </li></ul><ul><li>GIP/Agence de l’Eau du Nakanbé </li></ul><ul><li>Mission de l’AEN </li></ul><ul><li>Acquis de l’AEN </li></ul><ul><li>Effets et impacts de la mise en œuvre </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
  3. 3. I- Introduction/problématiques : BURKINA FASO, pays dont le contexte invite à la GIRE <ul><li>Burkina Faso : pays sahélien enclavé/vulnérabilité aux fluctuations climatiques ; </li></ul><ul><li>Croissance démographique ; </li></ul><ul><li>Pluviométries moyennes : 750 mm </li></ul><ul><li>Durée des pluies : 3 à 6 mois </li></ul><ul><li>Évapotranspiration : 2m/ an mais des valeurs de 10mm/jours en Mars Avril) </li></ul><ul><li>. </li></ul>
  4. 4. Accroissement de Demande en eau 22/12/11
  5. 5. II.NIVEAU D’EFFICACITÉ DES AGENCES: LE BASSIN HYDROGRAPHIQUE <ul><li>Bassin hydrographique : Zone géographique où toutes les eaux s’écoulent vers le point le plus bas et se rejoignent pour former un cours d’eau, un lac ou une nappe souterraine. </li></ul><ul><li>Conciliation intérêt amont/aval </li></ul><ul><li>Gestion des conflits d’usages </li></ul><ul><li>Gestion de la pollution </li></ul><ul><li>Intégration au sein des écosystèmes naturels </li></ul><ul><li>de l'utilisation du sol, de la gestion des terres et de l'eau; </li></ul><ul><li>des eaux de surface et des eaux souterraines </li></ul><ul><li>conciliation des différents usages et fonctions de l'eau </li></ul><ul><li>Gestion des eaux transfrontalier (cas du Nakanbé : Bagré) </li></ul><ul><li>. </li></ul>irrigation Changement des écosystèmes, diminution de la biodiversité Niveau nape infiltration pollution intensification élevage eutrofisation déforestation barrage
  6. 6. III GIP/Agence de l’Eau du Nakanbé <ul><li>Sept (07) régions totalement ou partiellement couvertes </li></ul><ul><li>20 provinces </li></ul><ul><li>126 communes dont 17 partiellement rattachées </li></ul><ul><li>Superficie de 60 337 Km2 </li></ul><ul><li>plus de 400 barrages </li></ul><ul><li>Population d’environ 6 397 579 habitants soit plus 31% de la Population totale </li></ul><ul><li>densité humaine (106 habitant/km2) </li></ul><ul><li>forte concentration des activités socio-économiques </li></ul><ul><li>forte pression sur les ressources naturelles </li></ul><ul><li>Structuration </li></ul><ul><ul><li>- Comité de bassin= Assemblée Générale </li></ul></ul><ul><ul><li>- Conseil d’Administration: exécutif </li></ul></ul><ul><ul><li>- Direction Générale: fonctionnement </li></ul></ul><ul><ul><li>- Comités locaux de l’eau: une quarantaine à terme </li></ul></ul>22/12/11
  7. 7. IV MISSIONS DES AGENCES <ul><li>engager les acteurs de l’eau à la gestion concertée, intégrée, équilibrée et durable des ressources en eau du bassin hydrographique </li></ul><ul><ul><li>SDAGE et SAGE, </li></ul></ul><ul><ul><li>des programmes pluriannuels d’intervention </li></ul></ul><ul><li>Promouvoir une utilisation rationnelle des ressources en eau, </li></ul><ul><li>Luter contre les pollutions, </li></ul><ul><li>Protection des milieux aquatiques, </li></ul><ul><li>gestion des inondation/sècheresses, </li></ul><ul><li>Collecter, développer et diffuser les connaissances sur la ressources en eau en vue de contribuer à l’amélioration de leur gestion, </li></ul><ul><li>Application des principes préleveur payeur et pollueur payeur/aide au dépollueurs et ceux qui mènent des actions d’intérêt commun </li></ul>
  8. 8. V Acquis de l’AEN <ul><li>Des organes statutaires de l’Agence de l’Eau du Nakanbé (CB, CLE, CA ) mis en place et /ou rendus fonctionnels </li></ul><ul><li>Contribution à la promotion de la GIRE (une quinzaine de thématiques développées ) </li></ul><ul><li>Élaboration de l’étude d’état des lieux des ressources en eau du Nakanbé. </li></ul><ul><li>Élaboration de l’organigramme de l’AEN. </li></ul><ul><li>Sept ateliers régionaux d’information sur la GIRE et l’AEN </li></ul><ul><li>Des renforcements des capacités (personnel, CA, CB, CLE, collectivités…) </li></ul><ul><li>Recherche et consolidation de partenariat (AELB, UE ) </li></ul><ul><li>Forum des CLE du Nakanbé 1 ère édition </li></ul><ul><li>Subvention au CLE depuis 2008 pour la protection de la ressource </li></ul>
  9. 9. Acquis de l’AEN <ul><li>Des organes statutaires de l’Agence de l’Eau du Nakanbé (CB, CLE, CA ) mis en place et /ou rendus fonctionnels </li></ul><ul><li>Contribution à la promotion de la GIRE, (une quinzaine de thématiques développées </li></ul><ul><li>Élaboration de l’étude d’état des lieux des ressources en eau du Nakanbé. </li></ul><ul><li>Élaboration de l’organigramme de l’AEN . Sept ateliers régionaux d’information sur la GIRE et l’AEN </li></ul><ul><li>Des renforcements des capacités (personnel, CA, CB, CLE, collectivités…) </li></ul><ul><li>Recherche et consolidation de partenariat (AELB, UE ) </li></ul><ul><li>Forum des CLE du Nakanbé 1 ère édition </li></ul><ul><li>Subvention au CLE depuis 2008 pour la protection de la ressource </li></ul>Cordons pierreux et haies vives à Zoungou
  10. 10. Plantation d’arbres à Lagwenda
  11. 11. VI EFFETS ET IMPACTS <ul><li>Plus de Prise de conscience de la nécessité de protéger les RE et actions de protection des ressources en eau </li></ul><ul><li>Création des quatre autres Agences de l’eau sur la base de l’expérience du Nakanbé. </li></ul><ul><li>Réplication de l’expérience des CLE à la création d’un Comité Transfrontalier pour la Gestion des ressources en Eau du sous bassin du Nakanbé –CTGEN entre le Burkina et le Ghana </li></ul><ul><li>Création des CLE ailleurs dans la sous région (Mali, Niger...) </li></ul><ul><li>Prévention, réduction des conflits (locaux et transfrontaliers (cas des CLE de Zougoungou, de Zoungou, de Mogtedo, de Korsimoro…) ; </li></ul>
  12. 12. VII DÉFIS <ul><li>Meilleure connaissance et suivi de la ressource Eau (quantité et qualité) </li></ul><ul><li>Assurer une meilleure gestion de la ressource à travers la coordination des actions dans le bassin et des outils de planifications </li></ul><ul><li>Rendre l’eau disponible en quantité et qualité pour tous les usages y compris pour la sécurité alimentaire et pour l’environnement par la promotion des techniques économes d’ eau. </li></ul><ul><li>Mieux gérer les terres et disposer d’une eau de plus de qualité par la réduction des pollutions industrielles et agro-pastorales </li></ul><ul><li>Mieux gérer les ressources en eau dans un contexte de Changement global en général et de Changements climatiques en particulier. </li></ul><ul><li>Disposer de personnel compétent et avoir l’adhésion de l’ensemble des acteurs à la GIRE </li></ul><ul><li>Faire de l’eau un facteur de paix (Prévenir les conflits) à travers la concertation, le dialogue et une bonne coopération transfrontalière </li></ul>22/12/11
  13. 13. VIII Conclusion <ul><li>Des années durant et aujourd’hui encore, le seul discours qui semble diplomatiquement et politiquement correct dans le domaine de l’Eau (celui que tout le monde entend et aime entendre): c’est « approvisionnement en eau potable » . Cela est de bonne guerre, mais si on veut bâtir durable, il faut une bonne connaissance de la ressource, il faut développer des outils d’aide de décision, il faut de la concertation, il faut être à l’écoute des acteurs, il faut de bons cadres de concertation des instances de décision participatives. Il faut que les décisions en matière d’eau soit fondées sur l’intérêt général (différent de la somme des intérêts sectoriels aussi légitimes soient-ils) qui intègre l’équité, le développement économique et la préservation de l’environnement- solidarité intra-générationnelle et intergénérationnelle oblige-. Cela a l’avantage de répondre à la question de l’ « approvisionnement en eau potable pour tous aujourd’hui et demain » . C’est à ce souci et bien d’autres défis (environnementaux, économiques et sociaux), que les Agences de l’Eau à travers l’application de la GIRE sur les bassins hydrographiques veulent répondre avec le concours de tous . Il s’agit d’un Challenge </li></ul><ul><li>« Tout Cha llenge est une Cha nce pour le Cha ngement   » </li></ul>
  14. 14. Merci pour votre aimable attention 22/12/11
  15. 15. Sigles et Abréviations <ul><li>AELB : Agence de l’Eau Loire Bretagne </li></ul><ul><li>AEN : Agence de l’Eau du Nakanbé </li></ul><ul><li>CA : Conseil d’Administration </li></ul><ul><li>CB : Comité de Bassin </li></ul><ul><li>CLE : Comité Local de l’Eau </li></ul><ul><li>CTGEN : Comité Transfrontalier pour la Gestion des ressources en Eau du sous bassin du Nakanbé </li></ul><ul><li>GIP/AEN :Groupement d’Intérêt Public de l’Agence de l’Eau Nakanbé </li></ul><ul><li>GIRE : Gestion des Intégrée des Ressources en Eau </li></ul><ul><li>RE : Ressource en Eau </li></ul><ul><li>SAGE : Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux </li></ul><ul><li>SDAGE : Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux </li></ul><ul><li>UE : Union Européenne </li></ul>

×