Christian DIF
Séverine VAUDIN

La Reverse
Logistics
des produits
technologiques :
vers
la rentabilité ?
Master Logistique,...
Sommaire
Introduction
1. Synthèse du mémoire

1.1. Les 6 enjeux de la RL des DEEE
1.2. Les acteurs de la RL
1.3. Des quest...
Introduction
Pourquoi mettre en place
la RL des DEEE ?
De la nécessité d’organiser la RL
Rendus
fournisseurs
« Hors
Gestion »
non
automatisés
Envoi d’une
palette au
mauvais
four...
1. Synthèse du mémoire
1.1. Les 6 enjeux de la RL des DEEE
Réglementation européenne
très stricte
Filière organisée et développée

Développement ...
1.2. Les acteurs de la RL
Client

Prestataires
logistiques

Producteur

DEEE

Distributeur

Ecoorganismes
Professionnels
d...
1.3. Des questions stratégiques
Pourquoi les produits sont- produits sont-ils retournés?
Pourquoi les
ils retournés ?

Cau...
OK

Matériel obsolète

Pièces
manquantes
Cassé

HS
OK

Démantèlement
+ Revente
composants
brokers

Complet

Réparation +
r...
1.5. Backhauling : mutualiser le transport
Entrepôt

Magasin

Magasin

Fournisseurs
Recycleurs
Déchetteries

Magasin

Prof...
2. Enseignements du mémoire
2.1. Quelle démarche ?
La RL se dirige-t-elle vers la rentabilité ?

Contexte
& moyens

Conditions
de réussite

La régleme...
2.2. L’amélioration de l’amont en SC
Des processus mal organisés à l’aller entraînent
des coûts exorbitants au retour

AUG...
2.3. Quels apports pour la Supply Chain ?
Faciliter les missions du Supply Chain Manager
Une matrice de décision pour gére...
2.4. Les liens avec les cours
Pilotage
des flux

Mettre en place le stock d’attente

Prévisions

Prévoir les volumes de re...
2.5. Travailler à deux : un atout
Répartition des tâches
Concertation continue sur les éléments à joindre
au mémoire

Elab...
Conclusion
De très bonnes perspectives
Apple annonce en septembre 2013 son nouveau programme de
fidélisation et de retours : le clien...
L’avenir ?
Merci

Master Logistique, Management et Economie des Réseaux
Octobre 2013
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La Reverse Logistics : vers la rentabilité ?

900 vues

Publié le

Quelles sont les clés qui permettent à la Revers Logistics, notamment dans les produits technologiques, d'être rentable ?

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
900
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
45
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Reverse Logistics : vers la rentabilité ?

  1. 1. Christian DIF Séverine VAUDIN La Reverse Logistics des produits technologiques : vers la rentabilité ? Master Logistique, Management et Economie des Réseaux Octobre 2013
  2. 2. Sommaire Introduction 1. Synthèse du mémoire 1.1. Les 6 enjeux de la RL des DEEE 1.2. Les acteurs de la RL 1.3. Des questions stratégiques 1.4. Gatekeeping : aiguiller les retours 1.5. Backhauling : mutualiser le transport 2. Enseignements du mémoire 2.1. Quelle démarche ? 2.2. L’amélioration de l’amont en Supply Chain 2.3. Quels apports pour la Supply Chain ? 2.4. Les liens avec les cours 2.5. Faire du travail à deux un atout Conclusion
  3. 3. Introduction
  4. 4. Pourquoi mettre en place la RL des DEEE ?
  5. 5. De la nécessité d’organiser la RL Rendus fournisseurs « Hors Gestion » non automatisés Envoi d’une palette au mauvais fournisseur à Nottingham Récupération à Nottingham pour réexpédition à Grenoble 700 euros de frais supp. à la charge du distributeur Source : Galeries Lafayette - Service Transport National – Septembre 2013
  6. 6. 1. Synthèse du mémoire
  7. 7. 1.1. Les 6 enjeux de la RL des DEEE Réglementation européenne très stricte Filière organisée et développée Développement durable et « éco-logistique » Marketing et communication Surveillance par les ONG environnementales Atout économique et avantage concurrentiel
  8. 8. 1.2. Les acteurs de la RL Client Prestataires logistiques Producteur DEEE Distributeur Ecoorganismes Professionnels du déchet Pouvoirs publics
  9. 9. 1.3. Des questions stratégiques Pourquoi les produits sont- produits sont-ils retournés? Pourquoi les ils retournés ? Causes Nos produits sont-ils faciles à utiliser ? Nos manuels sont-ils compréhensibles ? Solutions Quels partenaires privilégier pour la revente ? Quels débouchés pour nos produits en fin de cycle ? Nos produits sont-ils recyclables ? Nos produits sont-ils défectueux ? Quels emballages pour nos produits ?
  10. 10. OK Matériel obsolète Pièces manquantes Cassé HS OK Démantèlement + Revente composants brokers Complet Réparation + revente Revente sur marché secondaire Filtrer & orienter le flux Démantèlement + Revente composants Complet Démantèlement Déchetterie Revente sur marché secondaire 1.4. Gatekeeping: aiguiller les retours Produit en fin de cycle Fin de location Pièces manquantes Cassé HS
  11. 11. 1.5. Backhauling : mutualiser le transport Entrepôt Magasin Magasin Fournisseurs Recycleurs Déchetteries Magasin Profiter des camions revenant à vide des magasins Aux Galeries Lafayette, au retour du magasin d’Haussmann, les camions contiennent des agrès vides, des rendus fournisseurs, des déchets cartons, des SAV, des colis à livrer aux clients
  12. 12. 2. Enseignements du mémoire
  13. 13. 2.1. Quelle démarche ? La RL se dirige-t-elle vers la rentabilité ? Contexte & moyens Conditions de réussite La réglementation Stratégie des retours intégrée à la Supply Chain Les acteurs Externalisation de la RL Les processus Partenariats Les réseaux Eco-conception Amélioration de l’amont
  14. 14. 2.2. L’amélioration de l’amont en SC Des processus mal organisés à l’aller entraînent des coûts exorbitants au retour AUGMENTATION EXPONENTIELLE DU COUT 100 Euros chez le client 99 900 % 10 Euros en bout de chaine 9 900 % 1 Euros en cours de fabrication 900 % 0% 0,1 Euros à la réception en début de chaine
  15. 15. 2.3. Quels apports pour la Supply Chain ? Faciliter les missions du Supply Chain Manager Une matrice de décision pour gérer RL Une matrice pour traiter le retard en les indicateurs logistiques en RL Une méthode pour externaliser efficacement
  16. 16. 2.4. Les liens avec les cours Pilotage des flux Mettre en place le stock d’attente Prévisions Prévoir les volumes de retours Aspects financiers Déterminer les ratios financiers de la RL Management des achats Gestion de projet Externaliser de manière efficace Transformer les schémas de RL existants en schémas organisés et industrialisés
  17. 17. 2.5. Travailler à deux : un atout Répartition des tâches Concertation continue sur les éléments à joindre au mémoire Elaboration de propositions communes Séverine Christian Recherche documentaire Recherche documentaire Entretien C.Meindl Enjeux & acteurs Cas Dell & Géodis Réseaux de RL Réglementation Processus
  18. 18. Conclusion
  19. 19. De très bonnes perspectives Apple annonce en septembre 2013 son nouveau programme de fidélisation et de retours : le client bénéficie d’une réduction sur un nouvel achat s’il rend son ancien appareil Nos préconisations sont viables Christian Meindl de Géodis nous a communiqué les coûts de retours suivants : • Coût du transport : 9 Euros par actif retourné • Coût du traitement : 12-17 Euros par actif retourné Il confirme que la RL est profitable pour Géodis et les prestataires logistiques
  20. 20. L’avenir ?
  21. 21. Merci Master Logistique, Management et Economie des Réseaux Octobre 2013

×