Linkedin,Viadeo ou Xing: quel réseau choisir en belgique

3 829 vues

Publié le

Selon 75% des entreprises belges, il est désormais indispensable d’intégrer les réseaux sociaux professionnels dans une stratégie de communication efficace. Pour savoir quel réseau privilégier en Belgique, cela dépend avant tout du type de contacts que vous souhaitez nouer et des pays où vous souhaitez développer votre activité.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 829
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
559
Actions
Partages
0
Téléchargements
31
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Linkedin,Viadeo ou Xing: quel réseau choisir en belgique

  1. 1. | Change | Communicate | Collaborate | Create | LinkedIn, Viadeo, Xing : quel réseau choisir en Belgique ?Plus jamais sans mon réseau75% des entreprises belges reconnaissent qu’il est désormaisindispensable d’intégrer les réseaux sociaux professionnels (RSP)dans une stratégie de communication efficace. Ces réseauxfavorisent les contacts et les échanges entre les différents acteursdu monde du travail : entreprises, recruteurs, cadres, employés,indépendants, chercheurs d’emplois, etc.Oui mais quel réseau privilégier ?Tout dépend en fait des contacts que vous souhaitez nouer et despays où vous souhaitez développer votre activité. En effet, lesintérêts des sociétés et des profils représentés, les préférences culturelles et linguistiques, voire mêmeles types d’activité de réseautage peuvent varier d’un réseau à l’autre.Les principaux acteurs LinkedIndémarre en 2003 en Californie. C’est incontestablement le numéro 1 mondial, avec plus de 116 millions d’inscrits dans plus de 200 pays (dont 54,3millions en Amérique du Nord).En septembre 2011, LinkedIn passe le cap de 1 million de membres en Belgique. Son taux depénétration y atteint 12%, soit 1 belge sur 8. Et la grande activité des membres belges place notre paysen 12e position mondiale! Outre les profils individuels (plus de 60.000 chefs d’entreprise belges ont unprofil LinkedIn) et de sociétés, 1532 groupes et 762 événements font référence à la Belgique.Pour se développer, LinkedIn sappuie sur unedéclinaison de son réseau par pays. Son approche estdonc homogène et basée sur un modèle américanisé de type « one size fits all ».Son taux de croissance internatioal est exceptionnel (18%) et la Belgique n’est pas en reste puisqu’elleconnaît une croissance de 43% cette dernière année.4.500 entreprises belges y sont représentées.Le top 5 des sociétés belges comptant le plus demembres: la Commission Européenne, BNP Paribas Fortis, la K.U.Leuven et l’université de Gand, KBCBanque et Assurance et Belgacom. Quant aux secteurs les plus présents, il s’agit de l’IT, desadministrations, des banques et de la finance.C-Marketing| T: +32/496/373.171 | live.c-marketing.eu|info@c-marketing.eu| skype : christianewaterschoot |
  2. 2. | Change | Communicate | Collaborate | Create | Viadeo, challenger direct de LinkedIn, est d’origine française. Lancé en 2004, il compte à ce jour 35 millions de membres répartis sur les cinq continents (dont 4,5 millions en France où il est n°1).En Belgique, Viadeo se place en deuxième position, avec 350.000 membres, dont les ¾ se situent enWallonie et à Bruxelles. Viadeo s’autoproclame n°1 dans la partie francophone du pays, mais dans lamesure où LinkedIn ne segmente pas ses statistiques par langue ou par région linguistique, cetteaffirmation est difficilement vérifiable.Viadeo privilégie l’ancrage local et mise beaucoup sur une forte croissance des pays émergeants. Iladopte une politique de rachat pour accélérer son développement international. Il a ainsi racheté leréseau chinois Tianji en 2007, lespagnol ICTnet en 2008. En 2009 il acquiert le réseau indien ApnaCircle, puis rachète le canadien Unik. En 2010, espérant combler le retard sur LinkedIn aux Etats-Unis, ilouvre des bureaux à San Francisco. Enfin, il simplante aujourdhui au Maghreb et en Afriquefrancophone. .Le taux de croissance Viadeo est nettement moins impressionnant que celui de LinkedIn. Il tourne auxalentours de 4%.Contrairement à LinkedIn qui compte 40% de sociétés de 10.000 employés et toutes les entreprisesappartenant au « Fortune 500 », chez Viadeo les PME de moins de 100 employés se taillent la part dulion, avec 58%. Ici, les secteurs les plus représentés touchent les conseils et services (19%), l’industrie(11%), l’IT (10%), la finance (8%), la communication et les média (8%), la distribution (6%) et lesservices publics (6%). Xing, enfin, le moins connu des trois, démarre en 2003 en Allemagne. Avec plus de 11 millions d’adhérents (07-2011), ce réseau est surtout actif dans lespays germanophones (Allemagne, Autriche, Suisse) ainsi qu’en Turquie et en Espagne.Xing connaît également une croissance internationale constante. Néanmoins, les +14% annoncés parl’entreprise en juillet restent plus modestesque le taux de progression affiché par LinkedIn.En janvier 2011, Xing fait l’acquisition de la société Amiando, spécialisée dans la gestion d’évènementsen ligne et en juin il lance une toute nouvelle version de sa plateforme, complètement restructurée,plus claire et plus facile d’utilisation, optimisée également pour un usage mobile.Le réseau Xing accueille quelques 70.000 entreprises et d’innombrables groupes. Avec 4,5 millionsd’utilisateur en Allemagne, elle est un must pour toute entreprise belge directement en contact avecnos voisins germaniques. Faute de statistiques officielles, nous ne pouvons qu’estimer la communautéXing de Belgique à quelques dizaines de milliers de membres.C-Marketing| |2
  3. 3. | Change | Communicate | Collaborate| Create |Quel réseau pour quel usage ?Les fonctionnalités proposées parLinkedIn, Viadeo ou Xing sont proches.Chaque réseau se concentre sur le mêmetype d’activités clés : Personal branding: créer et alimenter un profil riche et pertinent, avec un CV détaillé et une série de recommandations ; construire un réseau de contacts diversifié sont autant d’éléments clés pour votre Source Viadeo réputation professionnelle. Vous devenez ainsi visibles et accessibles pour les recruteurs, les investisseurs, les fournisseurs, les clients, etc. Company branding : bien exploité, le profil de société permet de mettre en valeur son entreprise, les produits ou services qu’elle commercialise ainsi que l’activité de ses employés. À condition d’être régulièrement mis à jour, ce profil donnera une image dynamique de votre entreprise. Recherche d’emploi et gestion de carrière: poster une offre d’emploi ou y répondre n’a jamais été aussi simple et rapide. Tout est fait pour simplifier la vie des candidats et des recruteurs. Les bureaux de recrutement et les sociétés l’ont bien compris : aux Etats-Unis, 70% des cadres sont d’ores et déjà recrutés via le réseau LinkedIn. Et en Belgique, 3 recruteurs sur 5 sont présents sur LinkedIn. E-prospection: de plus en plus, les RSP sont également utilisés pour trouver de nouveaux clients. Des start-ups et free-lance y proposent leurs services et de grandes entreprises y dénichent les experts qu’ils recherchent. Business Intelligence : selon le réseau choisi, vous pourrez participer ou même créer des forums, des groupes, des hubs, des think-tanks, etc. Vous y poserez toutes les questions qui occupent vos pensées, vous y échangerez des bons procédés ou y réfléchirez sur l’une ou l’autre thématique en vogue. Excellente occasion de faire connaître votre expertise !Si les trois plateformes sont fonctionnellement assez proches, elles ont toutefois un positionnementlégèrement différent : LinkedIn,tout comme Xing,est plus orienté top management et technologies del’information ou finance. A l’inverse, Viadeo, plus ouvert, touche plus de métiers ainsi que desstructures plus petites, TPE, PME, et de très nombreux consultants et indépendants.Par ailleurs, les trois réseaux se distinguent par une approche culturelledifférente duréseautage.LinkedInoffre une plateforme exceptionnelle pour la promotion et le recrutement de profils de hautvol, grâce à une section « emploi » performante et un système de recommandation efficace. Mais sarelative faiblesse réside dans ses groupes, assez stériles dans l’ensemble, car ils génèrent peu de vraiesdiscussions et sont trop souvent un prétexte pour se mettre en avant et vendre ses services.C-Marketing| |3
  4. 4. | Change | Communicate | Collaborate | Create |Viadeoquant à lui, latin dans l’âme, est moins structuré et parfois « fouillis », mais les échanges depoint de vue y sont plus intéressants. Les hubs sont de véritables communautés d’intérêts, voire descentres d’expertise. Enfin, l’approche de Xing est typiquement germanique et même si on y trouvemoins de fonctionnalités ou un moteur de recherche moins puissant que sur LinkedIn, les groupes ysont sources de véritables échanges et de conseils enrichissants.Enfin, un dernier point distingue les troisréseaux. C’est leur zone d’influence : Viadeoest très bien implanté dans la sphère francophone et dans le Sud de l’Europe. LinkedInest plus approprié dans les pays anglo-saxonset pour les multinationales. Xing s’impose si vous souhaitez faire du business avec les pays germanophones, et en Europe centrale.En conclusionEn réalité, rien n’empêche d’avoir un profil sur les trois réseaux. Et si vous souhaitez couvrir toute laBelgique ou exporter hors de nos frontières, nous vous le conseillons même.Mais attention, pour donner de bons résultats, un réseau demande du temps. Il est donc peuprobable que vous puissiez maintenir le même degré d’activité dans les trois réseaux.Nous vous suggérons donc de choisir un réseau de référence, que vous mettrez régulièrement à jour,et d’utiliser le même profil (par souci de cohérence) sur les autres réseaux mais en vous contentantd’une activité minimale.Chacun des trois réseaux a donc son intérêt etson importance en Belgique. 1.000.000 membresEt même si le Nord privilégie LinkedIn, si leSud penche vers Viadeo, et l’Est vers Xing, laréalité du business belge est telle qu’une 10.000présence sur les trois réseaux est membresprobablement le plus sûr moyen de ne rater 350.000 membresaucune occasion !©C-Marketing | 04/11/2011C-Marketing| |4

×