Etude sur l’impact du nouveau plan de transport sur la ponctualité. (1er
Trimestre
2015)
(auteur : Christophe Echement, re...
Après :
Ensuite nous avons examinés les différences entre les 2 horaires via 3 colonnes : Différence entre le
temps de par...
Ensuite si l’on prend les résultats par tranche horaire on peut constater que la ponctualité moyenne
de toutes les origine...
8h
Les trains de 8h ont majoritairement vu leur temps de trajet augmenter de quelques minutes, avec
des résultats mitigés....
Pour 18h, on constate aussi un rallongement du temps de trajet assez important avec comme
conséquence une augmentation de ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude sur la ponctualité au 1er trimestre 2015 impact du nouveau plan de transport

376 vues

Publié le

Etude sur la ponctualité au 1er trimestre 2015 impact du nouveau plan de transport SNCB

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
376
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
38
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude sur la ponctualité au 1er trimestre 2015 impact du nouveau plan de transport

  1. 1. Etude sur l’impact du nouveau plan de transport sur la ponctualité. (1er Trimestre 2015) (auteur : Christophe Echement, responsable du site : www.belate.be) www.belate.be offre aux navetteurs une interface simple afin de pouvoir obtenir une compensation pour les retards des trains et informe les navetteurs sur la ponctualité observée de leur trains selon leur propre horaire. Résumé de l’étude La vraie ponctualité des trains en heures de pointe se situe plus aux alentours de 30 à 40% ! Le nouveau plan de transport à en effet rallongé les trajets, mais sans avoir significativement augmenté les taux de ponctualité des trains. Beaucoup d’effets pervers ont été constatés en matière de correspondance et de temps de trajets. Il faut se demander si ce changement d’horaire a vraiment été bien pensé et réfléchi dans l’intérêt du navetteur ou plutôt dans l’intérêt du bonus des managers de la SNCB. Méthodologie Afin de se rendre compte de cet impact nous avons considéré les hypothèses suivantes Un Navetteur se rend à la gare pour aller vers Bruxelles-Central à 7h00 ou à 8h00 et il rentre de Bruxelles-Central à 17h ou à 18h. Donc nous considérons que le navetteur va prendre le train qui est sensé l’amener le plus rapidement à destination en arrivant à la gare aux alentours de ces heures. Nous avons donc établi un comparatif pour au départ de chaque grande gare Belge et observé la ponctualité des trains avant le nouveau plan de transport (sur toute l’année 2014 jusqu’au nouveau plan de transport) et sur les mois de Janvier, Février et Mars 2015. Le plan ayant été introduit peu avant les vacances, utiliser les données de fin décembre n’aurait pas reflété une situation habituelle. Un train sera considéré comme en retard si le long de son trajet il encourt un retard de 5m+ à l’arrivée d’une gare. Nous avons comparés la ponctualité (On Time%), le délai moyen (Avg Delay(min) ) et le temps nécessaire afin de parcourir le trajet en temps normal (Length(Min)) et ceci pour la situation avant le nouveau plan de transport (Before) et après celui-ci (After). Avant :
  2. 2. Après : Ensuite nous avons examinés les différences entre les 2 horaires via 3 colonnes : Différence entre le temps de parcours (Diff Length(Min), entre les délais moyens (Diff Delay (Min)) et différence au niveau de la ponctualité (% Punct Diff) Cette analyse nous permet donc de nous rendre compte de l’impact réel du plan de transport sur la ponctualité, en prenant en compte le délai moyen ainsi que le rallongement/raccourcissement des temps de parcours. Le détail est situé en annexe. Résultats La première constatation que l’on peut faire c’est que la vraie ponctualité des trains ne se situe pas aux alentours de 88% comme fanfaronne la SNCB dans ces rapports de ponctualité. Pour les vrais navetteurs, ceux qui empruntent le train aux heures de pointe (la majorité des personnes concernées) cette ponctualité tourne plutôt autour des 30% à 40% ! Il y a cependant une amélioration en fin de journée où la ponctualité est en hausse par rapport à l’année précédente. Ci-dessous un tableau récapitulatif qui montre la moyenne des % de ponctualité des trains à 7h, 8h, 17h et 18h entre Bruxelles et une grande gare du pays. On constate clairement qu’à part pour Charleroi, Courtrai, Gand et Anvers, la ponctualité ne s’est pas vraiment améliorée. Elle s’est même détériorée pour Ottignies, Liège, Ostende et Termonde.
  3. 3. Ensuite si l’on prend les résultats par tranche horaire on peut constater que la ponctualité moyenne de toutes les origines/destinations est moins bonne aux alentours de 8h du matin et qu’elle grimpe à plus de 50% pour les retours aux alentours de 18h. Le délai moyen quant à lui tourne autour de 6,5 minutes. Si l’on regarde les relations individuellement on peut constater certaines situations assez problématiques: 7h Pour Namur par exemple, en perdant 10 minutes sur le trajet, la ponctualité à globalement chuté de 4,6%. Pour Liège, le trajet a été raccourci de 1 minute mais la ponctualité s’est vue affectée d’une baisse de 23,6% ! La palme revenant dans ce cas-ci à Ottignies ou le train arrive ¼ à l’heure depuis que le trajet a été écourté de 10 min.
  4. 4. 8h Les trains de 8h ont majoritairement vu leur temps de trajet augmenter de quelques minutes, avec des résultats mitigés. La durée du trajet du train de Ottignies vers Bruxelles a été diminuée de 3 minutes, et la ponctualité a baissé de 20%! Pour Termonde, le temps de trajet a été augmenté, le délai moyen a augmenté et la ponctualité a baissé de 17,6%, idem pour Ostende ou Leuven. 17h Augmentation générale du temps de trajet, avec comme conséquence une augmentation de la ponctualité (qui reste à des niveaux très bas) avec comme exception notable Mons et Termonde dont la ponctualité est en baisse malgré une augmentation du temps de trajet pour Termonde. Ottignies à des résultats de ponctualité en hausse avec pour une augmentation du temps de trajet de 7 minutes. 18h
  5. 5. Pour 18h, on constate aussi un rallongement du temps de trajet assez important avec comme conséquence une augmentation de la ponctualité des trains. Sauf pour Liège et Leuven pour lesquels malgré que le trajet a été rallongé, la ponctualité ne s’est pas améliorée.

×