LA PHRASE DANS TOUS LES SENS (2) Comment rendre la phrase  plus complexe et/ou plus expressive ?
Retour sur les relatifs : où, quoi <ul><li>L’autoroute  par laquelle  je suis passée… </li></ul><ul><li>L’autoroute  par o...
quoi <ul><li>Le pronom relatif « quoi » ne s'emploie qu'en parlant des choses ; il est toujours  complément . </li></ul><u...
Le CC (compl ément circonstanciel) <ul><li>Le bless é marchait  avec difficulté </li></ul><ul><li>= compl ément  circonsta...
Qu’est-ce qui peut être CC ? <ul><li>Un nom :  Le matin,  je déjeune tard. </li></ul><ul><li>Un GN :  Tous les soirs,  je ...
Le d éplacement du CC <ul><li>Le chat se tenait immobile,  tout en haut de l’arbre . </li></ul><ul><li>Tout en haut de l’a...
Rendre la phrase plus expressive :  la mise en relief  (emphase) <ul><li>1) en  plaçant  un élément dans une  position  in...
Mise en relief du CO (en position initiale ) <ul><li>D éplacement vers la gauche et introduction d’un pronom complément: <...
Mise en relief du CO :   ATTENTION  aux prépositions et au choix du pronom ! <ul><li>Elle tient beaucoup  à   revoir ses p...
Mise en relief du sujet   <ul><li>Je me promenais tranquille ;  cette troupe hurlante   arriva   juste en face . </li></ul...
Mise en relief du  sujet : introduction d’un pronom personnel   <ul><li>1)   En début de phrase   </li></ul><ul><li>Moi , ...
<ul><li>Une caractéristique de l’oral, la dislocation? </li></ul><ul><li>Nous ,  ce que  nous voulons  c’est  que la franc...
<ul><li>La mise en relief du sujet implique l’utilisation du pronom disjonctif ( stressed pronoun ) : </li></ul><ul><li>Mo...
<ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en mettant en relief les termes soulign és  en les mettant en début de phrase. </l...
<ul><li>1. Nous connaissons très bien  ses petites manies . </li></ul><ul><li>Ses petites manies , nous  les  connaissons ...
<ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en introduisant un pronom personnel afin de mettre en relief les termes soulign és...
<ul><li>Il  ne s’entraîne pas assez. </li></ul><ul><li>Lui , il ne s’entraîne pas assez. </li></ul><ul><li>Il ne s’entraîn...
<ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en mettant en relief les termes en italique (en les pla ç ant en fin de phrase). <...
<ul><li>Ce gigot  est trop cuit. </li></ul><ul><li>Il  est trop cuit,  ce gigot . </li></ul><ul><li>Ces étudiants  sont vr...
La structure  c’est … qui… <ul><li>La  francophonie  permet à la France de maintenir son emprise coloniale. </li></ul><ul>...
La structure  ‘ c’est…que…’ <ul><li>La France a trouvé un  moyen  pour maintenir son emprise coloniale  : la francophonie....
La structure ‘ ce qui/ce que/ce dont/ce+préposition+quoi… c’est…’ <ul><li>Ce qui  fait la force du mythe,  c’est  la soi-d...
<ul><li>When English ‘what’ is the equivalent of ‘that which, that of which, etc’ that is how it must be expressed in Fren...
<ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en mettant en relief les termes soulignés en utilisant  c’est/ce sont…qui/que … </...
<ul><li>L’enfant a un retard scolaire  à cause de   sa dyslexie . </li></ul><ul><li>C'est  à cause de sa dyslexie  que  l'...
<ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en mettant en relief les termes soulignés en utilisant  ce qui/ce que/ce dont…c’es...
<ul><li>Son livre sur la francophonie  m’intéresse particulièrement. </li></ul><ul><li>Ce qui  m’intéresse particulièremen...
<ul><li>Traduire: </li></ul><ul><li>You are  my best friend. </li></ul><ul><li>I love  you . </li></ul><ul><li>I  love you...
<ul><li>You  are my best friend. </li></ul><ul><li>Mon meilleur ami, c’est toi. </li></ul><ul><li>2. I love  you . </li></...
Renforcement du sujet: l’apposition <ul><li>L’apposition se rattache  à  un nom auquel elle apporte un supplément d’inform...
Mise en relief de l’adjectif dans un GN <ul><li>La victime innocente gisait sur le sol. </li></ul><ul><li>L’ innocente  vi...
La place de l’adjectif <ul><li>De manière générale l’adjectif est en français placé après le nom  : </li></ul><ul><li>un e...
La place de l’adjectif <ul><li>D’autres adjectifs sont généralement placés avant le nom : </li></ul><ul><li>beau, joli, bo...
<ul><li>Le sens de certains adjectifs varie en fonction de la place de l’adjectif: </li></ul><ul><li>Un ancien cinéma </li...
Le déplacement de l’adjectif vers la gauche  (mise en relief): <ul><li>J’ai commis une erreur terrible … La  terrible  err...
Autres procédés permettant de rendre un texte plus expressif <ul><li>L'interjection </li></ul><ul><li>La troncation </li><...
<ul><li>L'interjection </li></ul><ul><li>L'interjection manifeste un sentiment de joie, de tristesse, de douleur, etc., pa...
2) La troncation <ul><li>La phrase tronquée a une fonction émotive : la phrase est incomplète, interrompue ou inachevée, p...
<ul><li>( La Francophonie est-elle   un )   Projet historique ou un déchet de l’Histoire ?   ( C’est )   L’un et l'autre à...
3) La juxtaposition <ul><li>Applaudir  une chanteuse québécoise,  savoir  que Jacques Brel était belge,  faire  un succès ...
4) Le discours direct <ul><li>Un mec, lui, quand il décide de maigrir, qu’est-ce qu’il fait? Il adopte la méthode  Mangez ...
<ul><li>Réécrivez ce texte en utilisant certains des procédés étudiés. Efforcez-vous de rendre le texte plus expressif et ...
<ul><li>Le projet de la francophonie , je  le  trouve  pour ma part  inquiétant et le redéfinir est à mon sens tout à fait...
LES TEMPS DU PASS É <ul><ul><li>passé simple vs.  imparfait. </li></ul></ul><ul><ul><li>Aspect </li></ul></ul><ul><ul><li>...
passé simple vs. passé composé  <ul><li>Quelques id ées re çues ! </li></ul><ul><li>Le PS ne s’emploie que dans un registr...
<ul><li>FIN </li></ul>
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lecture 2 La phrase dans tous les sens (2)

1 438 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 438
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 3 Adj appartient au groupe sujet
  • Lecture 2 La phrase dans tous les sens (2)

    1. 1. LA PHRASE DANS TOUS LES SENS (2) Comment rendre la phrase plus complexe et/ou plus expressive ?
    2. 2. Retour sur les relatifs : où, quoi <ul><li>L’autoroute par laquelle je suis passée… </li></ul><ul><li>L’autoroute par où je suis passée… </li></ul><ul><li>Les chemins par où il est passé et le pays d'où il vient, me sont inconnus. </li></ul><ul><li>Le plus souvent, on emploie le pronom relatif « où » pour remplacer  « lequel » précédé d'une préposition. </li></ul>
    3. 3. quoi <ul><li>Le pronom relatif « quoi » ne s'emploie qu'en parlant des choses ; il est toujours complément . </li></ul><ul><li>Le pronom relatif «  quoi  » est le plus souvent précédé d'une préposition, il est alors COI. </li></ul><ul><ul><li>antécédent de sens vague comme « rien - chose - quelque chose ». </li></ul></ul><ul><li>C'est ce à quoi je faisais allusion. (faire allusion à) </li></ul><ul><li>C’est la notion à laquelle j’ai fait allusion. </li></ul>
    4. 4. Le CC (compl ément circonstanciel) <ul><li>Le bless é marchait avec difficulté </li></ul><ul><li>= compl ément circonstantiel de mani ère (≠CO) </li></ul><ul><li>Caract éristiques: </li></ul><ul><li>Syntagme nominal qui a fonction d’adverbe (= noun/adverbial phrase ) </li></ul><ul><li>peut être supprimé ou déplacé </li></ul><ul><li>Avec difficulté, le bless é marchait </li></ul><ul><li>ne peut être remplacé par un pronom </li></ul>
    5. 5. Qu’est-ce qui peut être CC ? <ul><li>Un nom : Le matin, je déjeune tard. </li></ul><ul><li>Un GN : Tous les soirs, je révise mes conjugaisons. </li></ul><ul><li>Un infinitif : On l’a assassiné pour le voler. </li></ul><ul><li>Un groupe pronominal : Elle se promène avec lui. </li></ul><ul><li>Un adverbe : Il descend l’escalier lentement . </li></ul><ul><li>Un gérondif : Il est arrivé en courant. </li></ul><ul><li>Une relative : Je voyagerai avec qui je voudrai. </li></ul>
    6. 6. Le d éplacement du CC <ul><li>Le chat se tenait immobile, tout en haut de l’arbre . </li></ul><ul><li>Tout en haut de l’arbre , le chat se tenait immobile. </li></ul><ul><li>Il permet d’attirer l’attention du lecteur sur telle ou telle circonstance de l’événement. C’est ce qu’on appelle la mise en relief . </li></ul>
    7. 7. Rendre la phrase plus expressive : la mise en relief (emphase) <ul><li>1) en plaçant un élément dans une position inhabituelle </li></ul><ul><li>Le chat se tenait immobile, tout en haut de l’arbre . </li></ul><ul><li>Tout en haut de l’arbre , le chat se tenait immobile. </li></ul><ul><li>Il a quitté la maison parce qu’il était vexé . (= subordonnée circonstancielle) </li></ul><ul><li>Parce qu’il était vexé , il a quitté la maison. </li></ul><ul><li>2) en utilisant des structures particulières </li></ul><ul><li>C’ est tout en haut de l’arbre que le chat se tenait. </li></ul>
    8. 8. Mise en relief du CO (en position initiale ) <ul><li>D éplacement vers la gauche et introduction d’un pronom complément: </li></ul><ul><li>J’adore mon amie </li></ul><ul><li>Mon amie, je l’ adore </li></ul><ul><li>Je comprends bien que vous ne vouliez pas le voir </li></ul><ul><li>Que vous ne vouliez pas le voir , je le comprends bien </li></ul>
    9. 9. Mise en relief du CO : ATTENTION  aux prépositions et au choix du pronom ! <ul><li>Elle tient beaucoup à revoir ses parents </li></ul><ul><li>Revoir ses parents , elle y tient beaucoup </li></ul><ul><li>Je rêve souvent d’ aller en Amérique. </li></ul><ul><li>Aller en Amérique , j’ en rêve souvent. </li></ul>
    10. 10. Mise en relief du sujet <ul><li>Je me promenais tranquille ; cette troupe hurlante arriva juste en face . </li></ul><ul><li>S + V + CC </li></ul><ul><li>Je me promenais tranquille ; arriva juste en face cette troupe hurlante . </li></ul><ul><li>V + CC + S </li></ul>
    11. 11. Mise en relief du sujet : introduction d’un pronom personnel   <ul><li>1) En début de phrase </li></ul><ul><li>Moi , ce qui me plaît c’est la beauté. </li></ul><ul><li>2) Immédiatement après le verbe </li></ul><ul><li>Je ne travaille pas, moi , le dimanche. </li></ul><ul><li>3) En fin de phrase </li></ul><ul><li>Il n’est pas bête, lui  ! </li></ul>
    12. 12. <ul><li>Une caractéristique de l’oral, la dislocation? </li></ul><ul><li>Nous , ce que nous voulons c’est que la francophonie devienne un moyen de lutter contre l’influence anglo-saxonne. </li></ul>
    13. 13. <ul><li>La mise en relief du sujet implique l’utilisation du pronom disjonctif ( stressed pronoun ) : </li></ul><ul><li>Moi, toi, lui, elle, soi, nous, vous, eux, elles </li></ul><ul><li>C’est toi qui é tudies l’art. </li></ul><ul><li>Je ne sais pas, moi . </li></ul><ul><li>Eux , ils n’ont jamais tort. </li></ul>
    14. 14. <ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en mettant en relief les termes soulign és en les mettant en début de phrase. </li></ul><ul><li>Nous connaissons très bien ses petites manies . </li></ul><ul><li>Elle a prêté son vélo à sa sœur. </li></ul><ul><li>Le pic haut et pointu de cette montagne est immédiatement reconnaissable. </li></ul><ul><li>Je n’ai pas le temps de penser aux vacances . </li></ul>
    15. 15. <ul><li>1. Nous connaissons très bien ses petites manies . </li></ul><ul><li>Ses petites manies , nous les connaissons très bien. </li></ul><ul><li>2. Elle a prêté son vélo à sa sœur. </li></ul><ul><li>Son vélo , elle l' a prêté à sa sœur. </li></ul><ul><li>3. Le pic haut et pointu de cette montagne est immédiatement reconnaissable. </li></ul><ul><li>Haut et pointu , le pic de cette montagne est immédiatement reconnaissable. </li></ul><ul><li>4. Je n’ai pas le temps de penser aux vacances . </li></ul><ul><li>Penser aux vacances , je n' en ai pas le temps. </li></ul>
    16. 16. <ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en introduisant un pronom personnel afin de mettre en relief les termes soulign és . </li></ul><ul><li>Exemple : Je ne le comprends pas du tout. </li></ul><ul><li>Moi, je ne le comprends pas du tout. </li></ul><ul><li>Il ne s’entraîne pas assez. </li></ul><ul><li>Son amie ne peut pas le lui pardonner. </li></ul><ul><li>Je suis sûre que tu me comprendras. </li></ul><ul><li>Nos voisins n’ont rien vu. </li></ul><ul><li>Vous êtes toujours en retard. </li></ul>
    17. 17. <ul><li>Il ne s’entraîne pas assez. </li></ul><ul><li>Lui , il ne s’entraîne pas assez. </li></ul><ul><li>Il ne s’entraîne pas assez, lui . </li></ul><ul><li>Son amie ne peut pas le lui pardonner. </li></ul><ul><li>Elle ne peut pas le lui pardonner, son amie. </li></ul><ul><li>Son amie, elle ne peut pas le lui pardonner. </li></ul><ul><li>Je suis sûre que tu me comprendras. </li></ul><ul><li>Toi , je suis sûre que tu me comprendras. </li></ul><ul><li>Je suis sûre que tu me comprendras, toi . </li></ul><ul><li>Nos voisins n’ont rien vu. </li></ul><ul><li>Eux , nos voisins, ils n'ont rien vu. </li></ul><ul><li>Nos voisins, eux , ils n'ont rien vu. </li></ul><ul><li>Vous êtes toujours en retard. </li></ul><ul><li>Vous , vous êtes toujours en retard. </li></ul><ul><li>Vous êtes toujours en retard, vous . </li></ul>
    18. 18. <ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en mettant en relief les termes en italique (en les pla ç ant en fin de phrase). </li></ul><ul><li>Exemple : Ses enfants sont trop gâtés. </li></ul><ul><li>Ils sont trop gâtés, ses enfants . </li></ul><ul><li>Ce gigot est trop cuit. </li></ul><ul><li>Ces étudiants sont vraiment paresseux. </li></ul><ul><li>J’ai vu Alain hier. </li></ul><ul><li>Il y a des enfants . </li></ul><ul><li>Il a lu ce livre hier. </li></ul>
    19. 19. <ul><li>Ce gigot est trop cuit. </li></ul><ul><li>Il est trop cuit, ce gigot . </li></ul><ul><li>Ces étudiants sont vraiment paresseux. </li></ul><ul><li>Ils sont vraiment paresseux, ces étudiants. </li></ul><ul><li>J’ai vu Alain hier. </li></ul><ul><li>Je l' ai vu hier, Alain . </li></ul><ul><li>Il y a des enfants. </li></ul><ul><li>Il y en a, des enfants . </li></ul><ul><li>Il a lu ce livre hier. </li></ul><ul><li>Il l' a lu hier, ce livre . </li></ul>
    20. 20. La structure c’est … qui… <ul><li>La francophonie permet à la France de maintenir son emprise coloniale. </li></ul><ul><li>C’est la francophonie qui permet à la France de maintenir son emprise coloniale. </li></ul><ul><li>= mise en relief du sujet </li></ul>
    21. 21. La structure ‘ c’est…que…’ <ul><li>La France a trouvé un moyen pour maintenir son emprise coloniale  : la francophonie. </li></ul><ul><li>La francophonie, c ’est le moyen que la France a trouvé pour maintenir son emprise coloniale. </li></ul><ul><li>= mise en relief du COD </li></ul>
    22. 22. La structure ‘ ce qui/ce que/ce dont/ce+préposition+quoi… c’est…’ <ul><li>Ce qui fait la force du mythe, c’est la soi-disant excellence de la langue française. </li></ul><ul><li>Ce dont nous avons peur, c’est de perdre notre identité </li></ul><ul><li>Ce à quoi nous nous opposons, c’est le contrôle que la France essaie d’exercer sur le reste du monde. </li></ul>
    23. 23. <ul><li>When English ‘what’ is the equivalent of ‘that which, that of which, etc’ that is how it must be expressed in French: </li></ul><ul><li>Ce qui m’int é resse c’ est la peinture. </li></ul><ul><li>Ce que vous craignez est absurde. </li></ul><ul><li>Ce dont ils parlent m’int é resse. </li></ul><ul><li>Ce à quoi je pense ne vous regarde pas . </li></ul><ul><li>Price, 275 </li></ul>
    24. 24. <ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en mettant en relief les termes soulignés en utilisant c’est/ce sont…qui/que … </li></ul><ul><li>Exemple : Elle prend ses vacances au mois de juin . </li></ul><ul><li>C’est au mois de juin qu’ elle prend ses vacances. </li></ul><ul><ul><li>L’enfant a un retard scolaire à cause de sa dyslexie . </li></ul></ul><ul><ul><li>Elle a promis de le faire. </li></ul></ul><ul><ul><li>Flaubert et Sand ont préparé le repas. </li></ul></ul><ul><ul><li>Je dois passer mon examen demain . </li></ul></ul>
    25. 25. <ul><li>L’enfant a un retard scolaire à cause de sa dyslexie . </li></ul><ul><li>C'est à cause de sa dyslexie que l'enfant a un retard scolaire. </li></ul><ul><li>Elle a promis de le faire. </li></ul><ul><li>C'est elle qui a promis de le faire. </li></ul><ul><li>Flaubert et Sand ont préparé le repas. </li></ul><ul><li>C'est/ce sont Flaubert et Sand qui ont préparé le repas. </li></ul><ul><li>Je dois passer mon examen demain . </li></ul><ul><li>C'est demain que je dois passer mon examen. </li></ul>
    26. 26. <ul><li>Réécrivez les phrases suivantes en mettant en relief les termes soulignés en utilisant ce qui/ce que/ce dont…c’est … </li></ul><ul><li>Exemple : Elle déteste apprendre les conjugaisons. </li></ul><ul><li>Ce qu’elle déteste, c’est apprendre les conjugaisons. </li></ul><ul><li>Son livre sur la francophonie m’intéresse particulièrement. </li></ul><ul><li>Son insolence me frappe le plus. </li></ul><ul><li>J’ai remarqué son enthousiasme . </li></ul><ul><li>Aller aux Etats-Unis l’embête de plus en plus. </li></ul><ul><li>J’avais envie d’ étudier les textes créoles. </li></ul>
    27. 27. <ul><li>Son livre sur la francophonie m’intéresse particulièrement. </li></ul><ul><li>Ce qui m’intéresse particulièrement, c'est son livre sur la francophonie. </li></ul><ul><li>Son insolence me frappe le plus. </li></ul><ul><li>Ce qui me frappe le plus, c'est son insolence. </li></ul><ul><li>J’ai remarqué son enthousiasme . </li></ul><ul><li>Ce que j'ai remarqué, c'est son enthousiasme. </li></ul><ul><li>Aller aux Etats-Unis l’embête de plus en plus. </li></ul><ul><li>Ce qui l'emb ête de plus en plus, c'est d’aller aux Etats-Unis. </li></ul><ul><li>J’avais envie d’ étudier les textes créoles. </li></ul><ul><li>Ce dont j'avais envie, c'était d'étudier les textes créoles. </li></ul>
    28. 28. <ul><li>Traduire: </li></ul><ul><li>You are my best friend. </li></ul><ul><li>I love you . </li></ul><ul><li>I love you. </li></ul>
    29. 29. <ul><li>You are my best friend. </li></ul><ul><li>Mon meilleur ami, c’est toi. </li></ul><ul><li>2. I love you . </li></ul><ul><li>C’est toi que j’aime </li></ul><ul><li>3. I love you. </li></ul><ul><li>Moi, je t’aime. </li></ul><ul><li>Je t’aime, moi. </li></ul>
    30. 30. Renforcement du sujet: l’apposition <ul><li>L’apposition se rattache à un nom auquel elle apporte un supplément d’information: </li></ul><ul><li>Geneviève, l’aînée de la famille , s’est beaucoup occupée de ses petites sœurs. </li></ul><ul><li>Nouvelle habitude alimentaire , le végétarisme gagne chaque année de nouveaux adeptes. </li></ul><ul><li>Grand projet d’avenir , la francophonie a ses détracteurs. </li></ul>
    31. 31. Mise en relief de l’adjectif dans un GN <ul><li>La victime innocente gisait sur le sol. </li></ul><ul><li>L’ innocente victime gisait sur le sol. </li></ul><ul><li>J’ai commis une erreur terrible … </li></ul><ul><li>La terrible erreur que j’ai commise… </li></ul>
    32. 32. La place de l’adjectif <ul><li>De manière générale l’adjectif est en français placé après le nom  : </li></ul><ul><li>un exercice difficile </li></ul><ul><li>Les adjectifs de nationalité ou dérivés d’un nom propre : </li></ul><ul><li>la langue française </li></ul><ul><li>une actrice américaine </li></ul><ul><li>les régions équatoriales </li></ul><ul><li>la politique gaulliste </li></ul><ul><li>les théories marxistes </li></ul><ul><li>Les adjectifs faisant référence à la couleur, la forme ou aux propriétés physiques : </li></ul><ul><li>une robe blanche </li></ul><ul><li>une fenêtre ronde </li></ul><ul><li>un toit plat </li></ul><ul><li>une rue étroite </li></ul><ul><li>une voix aiguë </li></ul>
    33. 33. La place de l’adjectif <ul><li>D’autres adjectifs sont généralement placés avant le nom : </li></ul><ul><li>beau, joli, bon, mauvais, meilleur, moindre, gros, grand, petit, court, long, vieux, jeune </li></ul><ul><li>De manière générale, les adjectifs placés avant le nom expriment un jugement, une impression, une réaction subjective (souvent affective) ; placés après le nom, ils décrivent une réalité objective : </li></ul><ul><li>Un homme grand </li></ul><ul><li>A tall man </li></ul><ul><li>Un grand homme </li></ul><ul><li>A great man </li></ul><ul><li>NB: cela ne s’applique pas aux adjectifs ordinaux pourtant toujours placés avant le nom : </li></ul><ul><li>le premier jour, le deuxième livre, la troisième fois, etc. </li></ul>
    34. 34. <ul><li>Le sens de certains adjectifs varie en fonction de la place de l’adjectif: </li></ul><ul><li>Un ancien cinéma </li></ul><ul><li>A former cinema </li></ul><ul><li>Le cinéma ancien </li></ul><ul><li>The old cinema </li></ul><ul><li>Certains Français pensent que… </li></ul><ul><li>Some French people </li></ul><ul><li>Des indications certaines </li></ul><ul><li>Sure indications </li></ul><ul><li>Différentes personnes </li></ul><ul><li>Various people </li></ul><ul><li>Des avis différents </li></ul><ul><li>Different opinions </li></ul><ul><li>Ma propre maison </li></ul><ul><li>My own house </li></ul><ul><li>Une maison propre </li></ul><ul><li>A clean house </li></ul>
    35. 35. Le déplacement de l’adjectif vers la gauche  (mise en relief): <ul><li>J’ai commis une erreur terrible … La terrible erreur que j’ai commise… </li></ul><ul><li>C’est un film extraordinaire qui devrait plaire à tous ceux qui aiment le bon cinéma. </li></ul><ul><li>Cet extraordinaire film devrait plaire à tous ceux qui aiment le bon cinéma. </li></ul><ul><li>Ce projet épouvantable ne devrait pas être mis en œuvre. </li></ul><ul><li>Cet épouvantable projet ne devrait pas être mis en œuvre. </li></ul><ul><li>Attention le déplacement de l’adjectif vers la gauche est uniquement possible lorsque l’adjectif a une valeur de jugement (implication/engagement du locuteur). </li></ul>
    36. 36. Autres procédés permettant de rendre un texte plus expressif <ul><li>L'interjection </li></ul><ul><li>La troncation </li></ul><ul><li>La juxtaposition </li></ul><ul><li>Le discours direct </li></ul>
    37. 37. <ul><li>L'interjection </li></ul><ul><li>L'interjection manifeste un sentiment de joie, de tristesse, de douleur, etc., par un mot-phrase de type exclamatif. </li></ul><ul><li>Ah! Oh! Ouf! Zut! Aïe! Bah! Chic! Hé! Hein! Merde! Mince! </li></ul><ul><li>L'interjection se rapproche du cri et certains mots-phrases sont des onomatopées de forme parfois instable. </li></ul><ul><li>Chttt! Pst! Brrr! Paf! Pif! </li></ul><ul><li>Je marchais tranquillement dans la rue, et hop , envolé mon chapeau. </li></ul>
    38. 38. 2) La troncation <ul><li>La phrase tronquée a une fonction émotive : la phrase est incomplète, interrompue ou inachevée, pour traduire l’émotion du narrateur. </li></ul><ul><li>Libérées, nous, ici? Allons donc. Esclaves, oui, totalement soumises aux canons d’une beauté d’autant plus inatteignable qu’elle est censée braver les outrages du temps et qu’elle change de forme et de visage tous les deux ans. </li></ul><ul><li>Claude Sarraute (cf. spécimen d’examen) </li></ul>
    39. 39. <ul><li>( La Francophonie est-elle un ) Projet historique ou un déchet de l’Histoire ? ( C’est ) L’un et l'autre à la fois. L'opinion, sans l'appui de laquelle la Communauté ne trouvera jamais sa vraie dimension, se partage entre deux camps peu fournis - les convaincus et les sceptiques - et un troisième, très majoritaire: celui des indifférents, ( qui sont) d'une indifférence sélective, d'ailleurs . </li></ul><ul><li>Jacques Cellard, Francophonie: le second souffle </li></ul>
    40. 40. 3) La juxtaposition <ul><li>Applaudir une chanteuse québécoise, savoir que Jacques Brel était belge, faire un succès de librairie à une romancière acadienne ou a des poètes africains, ça oui, de grand cœur, dès lors qu'elles ou ils viennent à Paris. </li></ul><ul><li>Jacques Cellard, Francophonie: le second souffle </li></ul>
    41. 41. 4) Le discours direct <ul><li>Un mec, lui, quand il décide de maigrir, qu’est-ce qu’il fait? Il adopte la méthode Mangez tout ce qui vous plaira. Une méthode simple, facile à suivre, parfaitement adaptée à ses déjeuners d’affaires et ses dîners en ville. Et quand il en a marre, il abandonne toute pensée de régime, sans scrupule: « Comme dessert? Une tarte aux pommes, et à la crème fraîche, oui, bien sûr... Pas la peine de me faire les gros yeux, ma poule, si t’aimes pas mon ventre, c’est ton problème! » </li></ul><ul><li>Claude Sarraute (cf. spécimen d’examen) </li></ul>
    42. 42. <ul><li>Réécrivez ce texte en utilisant certains des procédés étudiés. Efforcez-vous de rendre le texte plus expressif et de donner plus de force à l'argument. </li></ul><ul><li>Je trouve le projet de la francophonie inquiétant. Il est à mon sens essentiel de redéfinir ce projet. Ceux qui pensent que la Francophonie est une manière détournée pour la France d'exercer un certain contrôle sur ces anciennes colonies sont nombreux. Ceux qui approuvent ce projet disent que nous avons une vue biaisée de l'histoire. Nous voulons uniquement que le droit des peuples à gérer leur économie soit respecté. La francophonie est un projet affreux, à l'opposé des valeurs humanistes que nous prônons. </li></ul>
    43. 43. <ul><li>Le projet de la francophonie , je le trouve pour ma part inquiétant et le redéfinir est à mon sens tout à fait essentiel. Nombreux sont ceux qui pensent que la francophonie est une manière détournée pour la France, vieille patrie démoniaque , d'exercer un certain contrôle sur ces anciennes colonies . 'Votre paranoïa vous aveugle, depuis la colonisation, l'eau a coulé sous les ponts !' nous disent les autorités . Nous, ce que nous voulons c'est simplement que le droit des peuples à gérer leur économie soit respecté. Plut ôt que la francophonie - affreux projet aux relents néo-coloniaux - le partage, le respect, les échanges, voilà ce que nous prônons ! </li></ul>
    44. 44. LES TEMPS DU PASS É <ul><ul><li>passé simple vs. imparfait. </li></ul></ul><ul><ul><li>Aspect </li></ul></ul><ul><ul><li>passé composé vs. passé simple. </li></ul></ul>
    45. 45. passé simple vs. passé composé <ul><li>Quelques id ées re çues ! </li></ul><ul><li>Le PS ne s’emploie que dans un registre soutenu… </li></ul><ul><li>Le PS ne s’emploie jamais à l’oral… </li></ul><ul><li>Le PS est un archa ϊ sme… </li></ul><ul><li>Le PS et le PC ne peuvent cohabiter dans un m ême texte… </li></ul>
    46. 46. <ul><li>FIN </li></ul>

    ×