Exercice d\'encodage TEI : niveau grand d

337 vues

Publié le

Exercice d\'encodage propos

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
337
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exercice d\'encodage TEI : niveau grand d

  1. 1. La fabrique de l’édition électronique Présentation du schéma  TEI et initiation àTEI et initiation à  l’encodage 1 Ch. Jacobs, 22.10.08
  2. 2. LES CONCEPTS CLÉ 2 Ch. Jacobs, 22.10.08
  3. 3. Lambert, J.L. L’évolution des modèles de consommation alimentaire en France. Paris : Lavoisier, 1987. 140 p. 3 Ch. Jacobs, 22.10.08
  4. 4. Qu’est ce que l’XML ?Qu’est‐ce que l’XML ? Auteur Mentions d’éditionTitre Lambert, J.L. L’évolution des modèles de consommation alimentaire en France. Paris : Lavoisier, 1987. 140 p. Notice bibliographique Pages 4 Ch. Jacobs, 22.10.08
  5. 5. XMLXML <notice bibliographique>Lambert, J.L. L’évolution des modèles de consommation alimentaire en France. Paris : Lavoisier, 1987. 140 p.</notice bibliographique> 5 Ch. Jacobs, 22.10.08
  6. 6. XMLXML <notice bibliographique><auteur>Lambert, J.L.</auteur> L’évolution des modèles de consommation alimentaire en France. Paris : Lavoisier, 1987. 140 p.</notice bibliographique> 6 Ch. Jacobs, 22.10.08
  7. 7. XML Un besoin de normalisationXML – Un besoin de normalisation <notice bibliographique><auteur>Lambert, J.L.</auteur> L’évolution des modèles de consommation alimentaire en France. Paris : Lavoisier, 1987. 140 p.</notice bibliographique> Pour interroger ces notices informatiquement, cela n’avait pas d ê l d dde sens. De même, il pouvait y avoir des erreurs de saisie, etc. XML est un langage très rigoureux, on peut créer ses propres règles mais il y a des éléments qui sont reconnus de tousrègles, mais il y a des éléments qui sont reconnus de tous, implicitement acceptés par tous (des conventions). Il va donc falloir développer et faire respecter des grammaires. 7 Ch. Jacobs, 22.10.08
  8. 8. XML TEIXML – TEI La TEI est une de ces grammaires Elle nous propose uneLa TEI est une de ces grammaires. Elle nous propose une méthode d’encodage de cette notice bibliographique et des balises pour le faire. <bibl><author><persName><surname>Lambert</surname></pe rsName>, J.L.</author><title>L’évolution des modèles de consommation alimentaire en France</title>. Paris : Lavoisier, 1987. 140 p.</bibl> * Voir l’explication de <bibl> http://www tei‐c org/release/doc/tei‐p5‐doc/en/html/ref‐bibl htmlhttp://www.tei‐c.org/release/doc/tei‐p5‐doc/en/html/ref‐bibl.html 8 Ch. Jacobs, 22.10.08
  9. 9. LA TEI & MOI… 9 Ch. Jacobs, 22.10.08
  10. 10. TUTORIELS  GUIDELINES  10 Ch. Jacobs, 22.10.08
  11. 11. Communautés françaisesCommunautés françaises  • Normes de traduction P5 bientôt en version française• Normes de traduction : P5, bientôt en version française •Outil réalisé ainsi pour faciliter l’appropriation par les  chercheurs d’une partie de ces documents. • TEI Experts group – Nancy • Plusieurs listes de diffusion 11 Ch. Jacobs, 22.10.08
  12. 12. DE LA THEORIE A LA  PRATIQUE… 12 Ch. Jacobs, 22.10.08
  13. 13. Q ’ ’ d ?Qu’est‐ce qu’on encode ? 13 Ch. Jacobs, 22.10.08
  14. 14. Orientations bibliographiquesOrientations bibliographiques • Poupeau, Gautier. « L’édition électronique change tout et rien. Dépasser les promesses de l’édition électronique LeDépasser les promesses de l’édition électronique », Le Médiéviste et l’ordinateur, 43, 2004, [En ligne] http://lemo.irht.cnrs.fr/43/43‐03.htm • Poupeau, Gautier. « Qu’est‐ce qu’on encode ? », Les Petites Cases, 13 sept. 2006, [en ligne] http://www.lespetitescases.net/encodage‐en‐question • DeRose, Steven J. , et al. « What is Text, Really ? », Journal of Computing in Higher Education, Winter 1990, Vol I (2), p. 3‐26. [ l ] h //d l / / / /[en ligne] http://delivery.acm.org/10.1145/270000/264843/p1‐ derose.pdf?key1=264843&key2=4476372611&coll=&dl=ACM&C FID=15151515&CFTOKEN=6184618 •Renear, Allen. « Refining our Notion of What Text Really Is: The Problem of Overlapping Hierarchies », Research in Humanities Computing, Oxford University Press, 1996. [en ligne]p g, y , [ g ] http://www.stg.brown.edu/resources/stg/monographs/ohco.ht ml 14 Ch. Jacobs, 22.10.08
  15. 15. Générer sa propre grammaire selon sesGénérer sa propre grammaire selon ses  besoins > l’outil ROMA 15 Ch. Jacobs, 22.10.08
  16. 16. Structuration du texteStructuration du texte ‐ en‐tête ‐ corps du textecorps du texte ‐ annexes 16 Ch. Jacobs, 22.10.08
  17. 17. Un texte à encoder :Un texte à encoder : Le “ rhinocéros” de Frère Félix FabriLe   rhinocéros  de Frère Félix Fabri Texte extrait de : Jean MEYERS, « Le “rhinocéros” de Frère Félix  Fabri. Autopsie d’un passage de l’Evagatorium (II, 7, fol. 39 B‐ 40 A), Rursus, 3, 2008 [En ligne]  http://revel.unice.fr/rursus/document.html?id=221 17 Ch. Jacobs, 22.10.08
  18. 18. Contact Thierry BUQUET, IRHT ‐ TELMA •http://www.cn‐telma.fr ; http://www.irht.cnrs.fr • thierry buquet[|A|]cnrs‐orleans frthierry.buquet[|A|]cnrs orleans.fr Christophe JACOBS, Centre de Ressources numériques TELMA h // l f•http://www.cn‐telma.fr • jacobs[|A|]agorarchives.org 18 Ch. Jacobs, 22.10.08

×