DOSSIER DE PRESSE
Belfort, le 2 juillet 2014
Eurockéennes 2014
« Prévention santé, accessibilité pour les personnes
handic...
2/14
Sommaire
I. L’espace handicap aux Eurockéennes 2014 3
II. « Pour l’Amour du Rock », action de prévention santé 6
III....
3/14
I. L’espace handicap aux Eurockéennes 2014
Faciliter l’accès aux personnes handicapées
Pour la sixième année consécut...
4/14
2. Un espace d’accueil et de repos au cœur du festival
Créé par les Eurockéennes et animé par la MDPH, un espace d’ac...
5/14
5. Une charte d’engagements pour faciliter l’accès des personnes handicapées au festival
Une charte d’engagements pou...
6/14
II. « Pour l’amour du Rock », action de prévention santé
Le Conseil général du Territoire de Belfort, via son
opérati...
7/14
2. Les troubles auditifs
La Mutualité Française du Territoire de Belfort en partenariat avec le Conseil général, sens...
8/14
III. La Maison départementale de l’environnement au cœur des Eurockéennes
À l’occasion des Eurockéennes, la Maison dé...
9/14
Accompagnement des forains et gestionnaires de restaurants professionnels
Enfin, la MDE continuera d’accompagner les ...
10/14
IV. L’installation interactive « YouGlitch - Corrupt Yourself »
Pour l’édition 2014 des Eurockéennes, l’Espace multi...
11/14
V. Wifi : un festival connecté
Depuis 2012, des points d’accès Wifi sont disponibles sur la presqu’île du Malsaucy p...
12/14
VI. Jeu concours : « Gagnez vos places pour l’année prochaine »
Durant toute la durée du festival et au-delà, le Con...
13/14
Contacts presse
> Conseil général du Territoire de Belfort
Direction de la communication
Benoît Roos
Tél. 03 84 90 9...
14/14
Agence régionale de santé
Jérôme Mathys
Tél. 03 84 58 82 04
Courriel : jerome.mathys@ars.sante.fr
Préfecture du Terr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cg90 02-07-13 - dossier de presse - eurockéennes 2014

247 vues

Publié le

Eurocks Solidaires 2014

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
247
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
67
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cg90 02-07-13 - dossier de presse - eurockéennes 2014

  1. 1. DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 2 juillet 2014 Eurockéennes 2014 « Prévention santé, accessibilité pour les personnes handicapées et protection de l’environnement avec le Conseil général » Le Conseil général du Territoire de Belfort, propriétaire du site du Malsaucy et créateur du festival, accompagne celui-ci dans son développement en restant le premier partenaire institutionnel et premier financeur des Eurockéennes. Pour cette 26 e édition, il réaffirme son soutien au festival et à ses valeurs. De nombreuses initiatives sont ainsi renouvelées telles que l’espace handicap, l’action de prévention santé « Pour l’amour du Rock » et les sessions acoustiques à la Maison départementale de l’environnement. Des actions nouvelles sont également au programme de cette édition 2014 telles que la sensibilisation au tri des déchets auprès des festivaliers, une opération de crowdfunding ou encore une installation interactive de Benjamin Gaulon. Hôtel du Département Place de la Révolution Française 90020 Belfort cedex Tél. 03 84 90 90 90 Fax 03 84 57 06 31 www.cg90.fr 1/14
  2. 2. 2/14 Sommaire I. L’espace handicap aux Eurockéennes 2014 3 II. « Pour l’Amour du Rock », action de prévention santé 6 III. La Maison de l’environnement au cœur des Eurockéennes 8 IV. L’installation interactive « YouGlitch - Corrupt Yourself » 10 V. Wifi : un festival connecté 11 VI. Jeu concours : « Gagnez vos places pour l’année prochaine » 12
  3. 3. 3/14 I. L’espace handicap aux Eurockéennes 2014 Faciliter l’accès aux personnes handicapées Pour la sixième année consécutive, le Conseil général accompagne les Eurockéennes dans leur volonté d’améliorer l’accueil des festivaliers et plus particulièrement de faciliter l’accès au public handicapé. De nombreux partenaires autour de la MDPH La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), service du Conseil général, sera présente tout au long du festival aux côtés de l’association des paralysés de France (APF), de l’association des aveugles et amblyopes d’Alsace-Lorraine (AAAL) et des bénévoles de General Electric et de la Fondation EDF pour accompagner, soutenir et informer sur le site les non-voyants et malvoyants, personnes à mobilité réduite et malentendants. Optymo participe également à cette action en mettant à disposition des personnes handicapées une navette reliant le parking 12 au festival. 1. La Maison départementale des personnes handicapées Un guichet unique pour les personnes handicapées Guichet unique créé à la suite de la loi du 11 février 2005, sur « l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », la Maison départementale des personnes handicapées regroupe, au sein de la Maison de l’autonomie, tous les services pour le public handicapé. Elle est située aux 4 AS à Belfort. Elle s’adresse à tous les enfants, adolescents et adultes en situation de handicap, quelle que soit la nature de celui-ci (physique, sensoriel, mental, cognitif ou psychique) ainsi qu’à leurs proches. Elle propose une écoute et un accompagnement individuel assurés par une équipe de professionnels. Les prestations et services proposés : • le handicap, les services et établissements existants ; • leurs droits et celui des proches : scolarisation, emploi, retraite ; • les aides, prestations, orientations : allocations adultes et enfants handicapés ; • prestation de compensation du handicap, carte d’invalidité, carte de stationnement ; • le sport adapté ; • la culture accessible dans le Territoire de Belfort.
  4. 4. 4/14 2. Un espace d’accueil et de repos au cœur du festival Créé par les Eurockéennes et animé par la MDPH, un espace d’accueil spécifique permet aux personnes handicapées de bénéficier sur le site d’un endroit d’information, de repos et d’échange. L’équipe de la MDPH sera présente aux côtés de l’APF, de l’AAAL et des bénévoles de General Electric pour fournir l’aide et l’accompagnement nécessaires au public en situation de handicap qui pourrait en avoir besoin. Des fauteuils roulants manuels, prêtés par l’APF, pourront également être mis à disposition en cas de nécessité. 3. Un espace plus grand et plus confortable Cette année, l’espace handicap s’agrandit et sera équipé de planchers et de rampes d’accès adaptées. Et pour offrir toujours plus de confort aux festivaliers handicapés, un espace de « repos », privatif et situé à l’arrière, sera proposé pour des temps de calme et de détente. 4. Vivre les concerts au sein du public Un accompagnement spécifique pour les sourds et malentendants Deux personnes qui maîtrisent la langue des signes, des codeurs LSF (Langue des Signes Française), seront présentes sur le site. Elles assureront l’interprétariat auprès des festivaliers sourds durant les Eurockéennes. Aussi, pour améliorer le confort des personnes malentendantes, quatre boucles magnétiques seront mises à leur disposition. Ce dispositif de sonorisation est un système d’aide à l’écoute pour les malentendants porteurs d’un appareil auditif. Il n’amplifie pas le son comme un haut-parleur, mais le transforme afin d’être perçu par les malentendants. Des joëlettes pour vivre au cœur du festival Pour la sixième année consécutive, la Maison départementale des personnes handicapées mettra à disposition du public handicapé deux appareils de transport innovants appelés « Joëlettes ». La possibilité est ainsi donnée aux personnes à mobilité réduite de vivre certains concerts au cœur même du public, en plus des plateformes réservées situées devant les scènes. Un matériel conçu pour la montagne Spécifique à la montagne, ce matériel est parfaitement adapté au plein air et aux terrains difficiles comme peuvent l’être le sable ou les sols herbeux. Les déplacements sur le site seront ainsi facilités. Son assise haute permet, de plus, aux personnes qui le souhaitent d’assister aux concerts avec la même visibilité que celle des personnes valides.
  5. 5. 5/14 5. Une charte d’engagements pour faciliter l’accès des personnes handicapées au festival Une charte d’engagements pour faciliter l’accès des personnes handicapées au festival des Eurockéennes de Belfort a été signée le 30 mai 2013 entre l’État, Territoire de Musiques et le Conseil général. Cette charte engage les acteurs à : • améliorer constamment l’accueil sur le festival des personnes handicapées et des personnes ayant besoin d’être accompagnées en favorisant leur autonomie ; • informer le grand public des offres accessibles aux personnes handicapées ; • poursuivre le développement des modes de transports accessibles et adaptés ; • guider l’ensemble des utilisateurs vers des destinations définies grâce à la signalétique directionnelle et informative (accessibilité pour les personnes à mobilité réduite) ; • proposer un mode d’accès adapté et sécurisé à toutes les installations, à identifier, rendre lisibles et accessibles les cheminements vers les activités premières du festival et à mettre à disposition un point « Accueil infos handicap » au sein du festival (rôle de la MDPH) ; • aménager et baliser des espaces pour faciliter l’accès aux activités, animations et concerts ; • poursuivre l’ambition de développer le festival dans le respect de fondamentaux partagés avec l’ensemble des acteurs de l’économie sociale et solidaire et des secteurs protégés et adaptés. 6. Une opération de « Crowdfunding » en faveur de l’accessibilité des festivals Un « container accessibilité » à partager Fort de ce dispositif d’accueil complet développé depuis des années en faveur des personnes handicapées, les Eurockéennes souhaitent partager leur expérience avec d’autres festivals. Grâce au mécénat de la Fondation EDF, un « container accessibilité » sera ainsi mis gratuitement à disposition des festivals de la région n’ayant pas les moyens d’acquérir du matériel d’accueil de personnes en situation de handicap. Il contiendra, entre autres, des rampes d’accès, des cheminements, de la signalétique, des bornes d’accueil, etc. À ce jour, plusieurs festivals et événements sont d’ores et déjà candidats pour en bénéficier : le Festival international de musique universitaire (FIMU), les Jardins du Michel, le Festival de la Paille… ainsi que différents événements handisports du département. Un appel aux dons pour l’achat de Joëlettes Et pour compléter ce container et ainsi renforcer la qualité d’accueil des publics en situation de handicap dans les festivals, les Eurockéennes lancent une opération de « crowdfunding ». Il s’agit d’un appel aux dons des particuliers pour financer un projet spécifique, ici au profit des personnes handicapées. Les fonds seront destinés à l’achat de deux joëlettes adaptées aux terrains accidentés et, si la somme le permet, de boucles auditives, de sanitaires adaptés, etc. L’opération est ouverte jusqu’au 21 juillet 2014. Pour participer, rendez vous sur http://eurockeennes.arizuka.com/fr/projects/festival-s-pour-tous-avec-les-eurocks
  6. 6. 6/14 II. « Pour l’amour du Rock », action de prévention santé Le Conseil général du Territoire de Belfort, via son opération « Pour l’amour du Rock », s’associe cette année encore au festival des Eurockéennes et à de nombreux partenaires associatifs et mutuelles pour une campagne d’information et de prévention des IST (Infections sexuellement transmissibles), des risques auditifs et des addictions. Cet espace permet de sensibiliser les festivaliers aux risques des IST et du sida dans un cadre plus intimiste. Et comme chaque année, bouchons d’oreilles et préservatifs seront distribués aux festivaliers sur le site du festival et sur le camping. 1. La lutte contre les IST et le dépistage Face à la baisse de vigilance, certaines IST sont en progression. Le Festival des Eurockéennes permet de mener des opérations d’information et de sensibilisation auprès d’un large public et notamment des plus jeunes. Information et sensibilisation Le Centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG), service du Conseil général du Territoire de Belfort, interviendra pour prévenir et sensibiliser à la sexualité. Il apportera ces messages avec une dimension ludique et décalée sous la forme de tatouages éphémères sur le thème « Pour l’amour du Rock, protégez-vous » et sans oublier la distribution de 7 000 préservatifs. La tente sera également un lieu d’information, d’écoute et d’expression sur les risques des IST et du sida, où quatre professionnels seront présents en continu durant les quatre jours. L’importance d’un dépistage précoce L’InVS (Institut de la veille sanitaire) estime qu’en 2012 en France, près de 6 400 cas de séropositivité ont été découverts. 30 000 personnes vivent avec le VIH (Virus de l'immunodéficience humaine) sans le savoir et 50 % des diagnostics d’infection VIH sont tardifs d’où l’importance d’un dépistage précoce. Les missions de santé publique du Conseil général Les missions de santé publique du Conseil général du Territoire de Belfort sont exercées au Centre de prévention et d’éducation familiale (CPEF) par du personnel départemental. La lutte contre les IST est l’une des missions du CPEF, mise en œuvre par la consultation de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) du SIDA et le dispensaire antivénérien. Il assure le diagnostic et le traitement des IST. Pour cela, il peut procéder gratuitement à des tests de dépistage mais également prescrire des traitements.
  7. 7. 7/14 2. Les troubles auditifs La Mutualité Française du Territoire de Belfort en partenariat avec le Conseil général, sensibilise les festivaliers aux risques auditifs liés à l’écoute des musiques amplifiées et les incite à protéger leur audition. 60 000 paires de bouchons distribués Lancée en 1999, l’opération de distribution de bouchons d’oreilles a connu un succès croissant. Les festivaliers ont été sensibles au discours de prévention puisque de 25 000 bouchons distribués en 1999, on est passé à 60 000 lors des dernières éditions. Cette année encore, 60 000 paires de bouchons d’oreilles seront distribuées avant les concerts par des brigades mobiles et mis à disposition sur le site sous la tente de la Mutualité où un prothésiste professionnel sera présent. Les tympans des spectateurs pourront ainsi être protégés. Nouveautés : des casques de protection auditive pour les enfants et des tests audio Un partenariat avec l’Agence régionale de santé (ARS) permettra également cette année d’équiper une cinquantaine d’enfants de casques de protection auditive ainsi que de proposer des tests audio aux festivaliers pour leur permettre d’évaluer le niveau sonore. Le son est nocif à partir de 85-90 décibels alors que le son d’un concert s’élève à 105 décibels en moyenne. C’est pourquoi, il est important que les festivaliers se protègent pour éviter de perdre une partie de leur audition, un phénomène irrémédiable. 3. La sécurité routière La Préfecture du Territoire de Belfort et l’association Mobilibre tiendront une tente dédiée à la sécurité routière. Afin d’être vu, des brassards réfléchissants seront distribués aux piétons et cyclistes qui reprendront la piste cyclable la nuit à la sortie du festival. La Préfecture poursuit par ailleurs une opération de sensibilisation aux risques liés à l’alcool. 2 000 éthylotest seront distribués. La Sécurité routière déploiera un dispositif de prévention durant toute la durée du festival. Un stand installé sur le site assurera la promotion de la campagne « SAM. Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ». 4. Information sur les risques liés aux stupéfiants L’association Entr’actes-ALTAU informera les festivaliers campeurs sur les risques liés à la fête : alcool, sexe, prise de produits… Elle sera à l’écoute et distribuera des préservatifs, bouchons d’oreilles ainsi que des éthylotests. Elle pourra également proposer, si besoin, des kits pour la prise de produits stupéfiants (kit d’injection, kit sniff…) et accompagner les personnes qui seraient en difficulté suite à une prise de produits. Cette opération basée au camping permet de réduire les risques sanitaires et d’établir un lien dans un lieu plus calme, propice aux échanges.
  8. 8. 8/14 III. La Maison départementale de l’environnement au cœur des Eurockéennes À l’occasion des Eurockéennes, la Maison départementale de l’environnement (MDE) ouvre ses portes et sa terrasse aux festivaliers. La MDE pilote notamment une opération de sensibilisation au tri et de valorisation des déchets qui s’étend cette année aux festivaliers. Ceux-ci pourront également pénétrer sous les pyramides de verre de la MDE pour découvrir le lieu dans un cadre intimiste lors de sessions acoustiques. 1. Un partenariat renouvelé chaque année C’est une tendance générale, tous les grands festivals deviennent attentifs à l’environnement et au développement durable. Mais dans ce domaine, le festival des Eurockéennes dispose d’un atout de taille : il partage son site avec la Maison départementale de l’environnement. Ainsi, depuis 2004, la MDE et Territoire de musiques s'associent pour sensibiliser les festivaliers aux enjeux environnementaux. Ce travail en commun a permis d’inventer des modes d’interventions cohérents et totalement dans l'esprit des Eurockéennes, c'est-à-dire originaux, festifs et engagés. Des actions ciblées La MDE intervient, au fil des éditions, à travers des actions de sensibilisation ciblées : environnement sonore et risques auditifs, énergies renouvelables, valorisation et tri des déchets, découverte de la biodiversité et des espaces protégés du Malsaucy. 2. Le tri sélectif des déchets s’étend aux festivaliers Pour la seconde année consécutive, la MDE pilote un dispositif de sensibilisation au tri et de valorisation des déchets alimentaires. En 2014, elle étend son action aux festivaliers. 13 500 kW d’électricité produits en 2013 En 2013, la collecte des bio déchets auprès des forains et gestionnaires de restaurants professionnels a permis de valoriser 3,9 tonnes de déchets qui, une fois transformés par un centre de méthanisation alsacien (Agrivalor) ont permis de produire environ 1350 kW d’électricité soit l’équivalent de 4 heures de concert sur l’Esplanade Green Room. Une brigade du tri sur le site du festival Fort de cette expérience, l’opération s’étend cette année aux Eurockéens. Sur le site du festival, à proximité de la principale zone de restauration, une brigade du tri, composée de huit jeunes issus de l’École de la deuxième chance de Belfort, sensibilisera les festivaliers au tri sélectif des déchets alimentaires. Un clip sera également diffusé sur les écrans des scènes du festival et sur la terrasse de la MDE. Collecte de restes alimentaires auprès des campeurs Une sensibilisation sera par ailleurs réalisée auprès des 18 000 campeurs qui investissent chaque année le camping éphémère de l’aérodrome de Chaux où des sacs de papiers krafts pour la collecte de restes alimentaires seront distribués.
  9. 9. 9/14 Accompagnement des forains et gestionnaires de restaurants professionnels Enfin, la MDE continuera d’accompagner les forains dans la mise en place de ce tri sélectif. Elle leur fournira notamment des bio-seaux de 20 litres leur permettant de collecter les déchets de préparation de repas et les invendus. La sensibilisation se poursuivra également auprès des gestionnaires des restaurants professionnels, où 500 à 1 200 repas sont servis chaque jour. Agir concrètement pour réduire l’impact du festival L’étendue de l’opération est un vrai défi pour la MDE qui montre que l’on peut agir concrètement pour réduire l’impact environnemental du festival. Cette opération est soutenue financièrement par l’ADEME Franche-Comté. 3. Des instants musicaux Dans l’atmosphère cosy du Lounge Malsaucy de la MDE, des artistes donneront des concerts acoustiques et intimistes. Chaque session sera limitée à 50 personnes. Ces « shows cases » seront retransmis en direct sur Couleur 3. Un à deux concerts par jour seront proposés, dans la limite des places disponibles. Renseignements et réservations auprès de la MDE. 4. Deux expositions dédiées au « manger local » Deux expositions seront visibles cette année dans les locaux de la MDE pendant les quatre jours du festival, jusqu’à 20 heures. Les expositions « Papilles et paysages » et « Portraits d’agriculteurs » invitent à découvrir les producteurs du Territoire de Belfort, ceux-là même qui façonnent par leur activité, les paysages auxquels nous sommes tant attachés. Chacun pourra repartir avec un panier de bonnes adresses pour manger local. 3. Renseignements et contacts La MDE accueillera les festivaliers tous les jours pendant le festival : vendredi, samedi et dimanche de 16 h 30 à 20 heures. Renseignements par téléphone au 03 84 29 18 12, par courriel à maison.environnement@cg90.fr ou sur cg90.fr/mde.
  10. 10. 10/14 IV. L’installation interactive « YouGlitch - Corrupt Yourself » Pour l’édition 2014 des Eurockéennes, l’Espace multimédia Gantner présente une installation interactive de Benjamin Gaulon sur la terrasse de la Maison départementale de l’environnement de 16 h 30 à 20 heures. 1. Une expérience unique Avec l’installation « YouGlitch - Corrupt Yourself », les festivaliers pourront vivre une expérience unique de « corruption volontaire de personnalité ». Il s’agit pour le visiteur d’enregistrer son portrait sur une borne, portrait qui est ensuite corrompu (glitché/brouillé) par un logiciel crée par l’artiste puis projeté sur un écran, rejoignant ainsi une série de portraits d’autres visiteurs. Ces images seront également diffusées sur les écrans de la grande scène entre chaque concert. 2. Exposition à l’Espace multimédia Gantner Ce projet est proposé dans le cadre de l’exposition Hack ! détournements présentée actuellement et jusqu’au 6 septembre 2014 à l’Espace multimédia Gantner à Bourogne.
  11. 11. 11/14 V. Wifi : un festival connecté Depuis 2012, des points d’accès Wifi sont disponibles sur la presqu’île du Malsaucy pendant le festival afin de permettre aux professionnels (artistes, journalistes, organisateurs, techniciens…) d’améliorer leurs conditions de travail et aux festivaliers d’accéder à internet via leur smartphone malgré la saturation des réseaux de téléphonie sur le site. 1. Dix points d’accès Wifi gratuit Dix points d’accès sont disponibles gratuitement pour les festivaliers. Ce service a été mis en place par le Conseil général du Territoire de Belfort en association avec le Syndicat mixte de l’Aire urbaine, le festival des Eurockéennes et la société TRINAPS. L’offre s’appuie sur le réseau très haut débit et ses 320 km de fibre optique à l’initiative du Syndicat mixte de l’Aire urbaine Belfort- Montbéliard-Héricourt-Delle. 2. Un challenge technique en pleine nature Relier en réseau les professionnels et les bénévoles pour leur permettre de communiquer vers l’extérieur alors que le festival se déroule en pleine nature sur un site préservé représente un véritable challenge technique. Pour cela, la société TRINAPS déploie un réseau « Wifi maillé outdoor » temporaire basé sur des bornes et assure le support informatique et télécom pour l’équipe d’organisation.
  12. 12. 12/14 VI. Jeu concours : « Gagnez vos places pour l’année prochaine » Durant toute la durée du festival et au-delà, le Conseil général organise un jeu concours avec à la clef des places pour l’édition 2015 des Eurockéennes. Du vendredi 4 juillet à 12 heures au vendredi 11 juillet à 12 heures, chacun pourra participer, via le facebook du Conseil général, au tirage au sort du concours « Vous aimez les Eurocks ? Le Conseil général du Territoire de Belfort vous invite l’année prochaine ! » 2 forfaits trois jours et 4 places une journée pour l’édition 2015 du festival des Eurockéennes sont à gagner. Les gagnants seront avertis par courriel courant du mois de juillet 2014.
  13. 13. 13/14 Contacts presse > Conseil général du Territoire de Belfort Direction de la communication Benoît Roos Tél. 03 84 90 90 08 ou 06 99 65 45 74 Courriel : benoit.roos@cg90.fr Maison départementale des personnes handicapées Françoise Dro Tél. 03 84 90 92 85 Courriel : francoise.dro@cg90.fr Centre de prévention et d’éducation familiale Nathalie Terrier Tél. 03 84 28 17 12 Courriel : beatrice.dupuis@cg90.fr ou nathalie.terrier@cg90.fr Maison départementale de l’environnement Vincent Rouire Tél. 06 64 43 71 31 Courriel : vincent.rouire@cg90.fr Direction de l’éducation et de la culture Jean-Damien Collin Tél. 03 84 90 90 80 Courriel : jean-damien.collin@cg90.fr Espace multimédia Gantner Valérie Perrin Tél. 03 84 23 59 72 Courriel : valerie.perrin@cg90.fr > Territoire de musiques Jérémy Debreu Tél. 06 76 82 45 16 Courriel : solidaires@eurockeennes.fr > Partenaires Association des paralysés de France Martine Debros Tél. 03 84 22 08 47 Association des aveugles et amblyopes d'Alsace et Lorraine Denis Leroy Tél. 03 88 36 03 77 Mutualité Française Marie-José Padovani Tél. 03 84 36 69 60
  14. 14. 14/14 Agence régionale de santé Jérôme Mathys Tél. 03 84 58 82 04 Courriel : jerome.mathys@ars.sante.fr Préfecture du Territoire de Belfort Emmanuel Bouerat Tél. 03 84 57 15 03 Mobilibre Jean-Louis Bertrand Tél. 03 84 21 14 76 Altau – Entr’actes Maud Caverzasio Tél. 03 81 91 09 22 Courriel : maud.caverzasio@altau.org Syndicat Mixte de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle Foudil Teguia Tél. 03 81 91 32 41 Courriel : fteguia@pays-aireurbaine.com http://www.pays-aireurbaine.com Société TRINAPS Florian Féry Tél. 06 17 34 74 60 Courriel : florian.fery@trinaps.com

×