Où en est la ruralité aujourd’hui?           Et demain ?               Laurence Barthe     Maître de conférences en géogra...
1-Une ruralité en mutation :          - une reprise démographique confirmée : 1990-1999 +1,1% et +0.7% entre 2000-   2006 ...
Un rapport urbain/rural redéfini. Années 50 : espace rural défini comme le milieu naturel façonné par l’agriculture,relati...
Qu’est-ce que l’espace rural ?                                                Une faible densité d’habitants et de        ...
2- Défis et incertitudes pour l’avenir         des espaces ruraux
Espaces de faible densitéstatistique (d≤30 hab/km²)= 42 % des communes= 48 % de la surface4 M hab.Espaces désertifiés (d≤1...
Les espaces de la faible densité
Scénario 1 - Les archipels communautairesItinéraires du changement       Dérégulation des marchés                         ...
Les espaces de la faible densité
Scénario 2 - Les plates-formes productivesItinéraires du changement   Pressions fortes pour répondre            Abandon de...
Les espaces de la faible densité
Scénario 3 - La faible densité absorbéeItinéraires du changement         Tensions alimentaires                          Fa...
Les espaces de la faible densité
Scénario 4 - Le canevas territorial des systèmes entreprenantsItinéraires du changement        Disparition de la PAC,     ...
Les espaces de la faible densité
Scénario 5 - L’avant-scène des villesItinéraires du changement      Productions alimentaire              Pratiques poussée...
Tendances et enjeux•   Processus          puissant       de   •   Des figures et fonctions de la ruralité en    renouvelle...
1 barthe intervention sig en campagne mars 2012 barthe
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

1 barthe intervention sig en campagne mars 2012 barthe

1 488 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 488
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
652
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

1 barthe intervention sig en campagne mars 2012 barthe

  1. 1. Où en est la ruralité aujourd’hui? Et demain ? Laurence Barthe Maître de conférences en géographie UMR Dynamiques Rurales Université Toulouse le Mirail Mars 2012
  2. 2. 1-Une ruralité en mutation : - une reprise démographique confirmée : 1990-1999 +1,1% et +0.7% entre 2000- 2006 - une diversification sociale qui place les agriculteurs comme une catégorie sociale minoritaire dans les espaces ruraux - une mobilité accrue des populations rurales qui traduit une complémentarité plus forte entre espaces ruraux et espaces urbains - une diversification des fonctions de l’agriculture : fonction de production de biens alimentaires, fonction environnementale, fonction récréative, fonction territoriale - une diversification des activités économiques : tertiarisation de l’emploi, accueil de nouvelles activités non agricolesLa place et la représentation de la ruralité dans la société connaissent d’importants changements qui se traduisent par une mutation des dispositifs d’action publique en faveur de ces espaces.
  3. 3. Un rapport urbain/rural redéfini. Années 50 : espace rural défini comme le milieu naturel façonné par l’agriculture,relation d’opposition entre ville et campagne (tradition # modernité…). Années 60 : forte modernisation de l’agriculture, disparition du rural, forteurbanisation, théorie du continuum. Années 70 : revalorisation du rural, pensée anti-ville, ralentissement de l’exoderural, relation contradictoire, l’espace rural devient un espace convoité. Années 80 : exode urbain, périurbanisation, renaissance du rural, contre-urbanisation. Années 90-2000 : le rural devient paysage, aggravation des problèmesd’environnement, deux types de relations : soit contradictoires, soit complémentaires. Période actuelle : urbanité rurale et ruralité urbaine….
  4. 4. Qu’est-ce que l’espace rural ? Une faible densité d’habitants et de constructions Un mode particulier d’utilisation de Importance dans l’occupation de l’espace et de vie sociale l’espace des cultures, de la forêt et B. Kayser des éléments naturels Un mode de vie, une identité de la société caractérisés par l’appartenance à des groupes de A qui appartient-il ? petite taille- Agriculteurs, résidents, Un rapport privilégié mais complexe à environnementalistes, générations la nature futures ;- Les ressources naturelles du rural : à la fois des biens privés et des biens communs. 4
  5. 5. 2- Défis et incertitudes pour l’avenir des espaces ruraux
  6. 6. Espaces de faible densitéstatistique (d≤30 hab/km²)= 42 % des communes= 48 % de la surface4 M hab.Espaces désertifiés (d≤10hab/km²)
  7. 7. Les espaces de la faible densité
  8. 8. Scénario 1 - Les archipels communautairesItinéraires du changement Dérégulation des marchés Abandon des politiques Fracture sociale : segmentation et territoriales précarisation renforcées Production alimentaire suffisante mais tensions Retrait des services publics Attractivité forte des villes mais arrêt énergétiques de l’étalement urbain Pas de tension sur l’accès au Recul de l’économie résidentielle foncierDescription Reconfigurations Production Noyaux d’habitat Recomposition du Echanges réduits, Gouvernance selon logiques présente mais dispersés peuplement; flux localisés et micro, autocentréeaffinitaires : l’entre- limitée, ségrégation informels ; faible présence Campagnes soi consommation de sociale forte des investisseurs jardinées proximité publics et privésEnjeux Le contrôle : maîtriser le La régulation : organiser le laisser-faire, anticiper les fonctionnement des risques induits communautés (internes et externes)
  9. 9. Les espaces de la faible densité
  10. 10. Scénario 2 - Les plates-formes productivesItinéraires du changement Pressions fortes pour répondre Abandon des politiques Recompactage et rayonnement de à la demande alimentaire et territoriales l’urbanité énergétique Retrait des services publics Disparition de l’attrait résidentiel Investissements massifs sur les et symbolique pour le rural de espaces supports de faible densité productionDescription Maximisation des Fonctionnalisme Disparition des Dépeuplement, Flux concentrés Gouvernance potentiels de forte technicité paysages abandon de la autour des meso ; forte production campagnards, fonction productions et de présence des Planification des grands paysages résidentielle, leurs besoins investisseurs et usages de l’espace disparition des opérateurs privés activités de ; logiques de services filièresEnjeux Gestion Articulation entre Gestion de coordonnée des acteurs publics et la concentration usages privés des externalités
  11. 11. Les espaces de la faible densité
  12. 12. Scénario 3 - La faible densité absorbéeItinéraires du changement Tensions alimentaires Faiblesse des politiques Croissance démographique territoriales marquée Recul de la planification Poursuite de l’étalement urbain et des exigences environnementalesDescription Progressif mitage Cohabitation Multiplication des Recomposition du Flux multipliés, Gouvernance par les activités et entre fonctions noyaux d’habitat peuplement ; mal coordonnés à reconstruire, les fonctions multiples, Campagnes dilution / absorption par urbaines résistance de la mitées juxtaposition des la société urbaine fonction primaire populations; conflits d’usageEnjeux Gérer les tensions autour de la Limiter la fragmentation des maîtrise du foncier et systèmes écologiques les conflits d’usage
  13. 13. Les espaces de la faible densité
  14. 14. Scénario 4 - Le canevas territorial des systèmes entreprenantsItinéraires du changement Disparition de la PAC, Politiques territoriales fortes et Attractivité forte des espaces réorganisation des filières diversifiées non urbains agricoles Articulation étroite entre Soutien public et privé au agglomérations et espaces développement du petit ruraux entrepreunariatDescription Diversification Compétition Paysages Recomposition Echanges Gouvernance des ressources et et enjeu de composites : du peuplement importants, meso, des initiatives distinction habitat, hausse du capital recherche de articulation entre industries locales, social et culturel liens et de territoires de Filières locales activités ; diversification réseaux projet ; présence complètes primaires etc. des profils d’opérateurs d’habitants privésEnjeux Entretenir le Pallier aux besoins Aider à la Stimuler et dynamisme en ingénierie de conversion du encadrer les démographique et développement secteur agricole acteurs locaux social
  15. 15. Les espaces de la faible densité
  16. 16. Scénario 5 - L’avant-scène des villesItinéraires du changement Productions alimentaire Pratiques poussées en matière Poursuite de et énergétique suffisantes d’aménagement durable des l’étalement urbain espaces, commandées depuis Bassins de production Approche patrimoniale de les agglomérations essentiellement étrangers l’environnement et du rural dominanteDescription Logique de Activités de Habitat contrôlé, Stabilisation, Echanges Gouvernance contrôle et de production, campagnes possible importants mais meso et préservation des surveillées, jardinées et ségrégation accès contrôlés organisée sur aménités rurales performance écologisées, et flux orientés les principes environnemental gestion du parrainage e favorisée étroitement planifiéeEnjeux Assurer un Favoriser la Gérer l’ouverture pouvoir public fort connectivité aux et accès public attentes et aux besoins urbains
  17. 17. Tendances et enjeux• Processus puissant de • Des figures et fonctions de la ruralité en renouvellement des populations tension : confrontation logique de bien rurales, y compris dans le rural privé et logique de bien public pose la isolé, qui engendre brassage social question de la gestion de la multifonctionnalité et recomposition identitaire • Quelle prise en charge des conditions• Mobilité croissante des populations matérielles, économiques et sociales de rurales qui prend différentes formes l’ancrage des populations rurales ? : mobilité active, circulatoire et • Vers une économie de services à la mobilité restreinte ou contrainte personne et aux espaces ?• Une occupation de l’espace instable • Entre occupation extensive et où se côtoient des logiques occupation densifiée de l’espace, quelle contrastées liées à l’ancrage et aux conception de l’aménagement de trajectoires des individus l’espace dans les territoires ruraux? • De la mixité sociale à une identité rurale recomposée : quels activateurs du lien social ?

×