Attentes et usages des dispositifs dIG              dans la décision territoriale et la                  participation cit...
Questions aux professionnels     géomaticiens de l’ingénierie territoriale     Définition Ingénierie territoriale (DIACT 2...
Le cycle de décision           Vision                                                        Possibles         (prospectiv...
La participation territoriale : un processus                         complexeLa roue de                                   ...
Accepter détendre     les rôles des acteurs       dans la décision5/
Matérialisation de léthique           Choisir ou accepter / OU PAS              Un projet              Une technique / des...
Extrait simulateur montée des eaux                              Blog Roquerols 30 juin 2008           http://www.roquerols...
17/02/11ML 01 08 2008 Projet Le retour du rail à Poussan ferait revivre 150 ans dhistoire
17/02/11
17/02/11
Contexte global et local  Des modèles de société contrastés      Economie mondialisée, Développement durable, Société de l...
Ethique des SIG (Blakemore, Longhorn, 2004)17/02/11
1. Avez-vous déjà refusé de contribuer ou engager           un projet ou une action pour des questions           éthiques,...
Questions aux professionnels       géomaticiens de l’ingénierie territoriale      Posture push (technology) ou pull (uses ...
Questions aux décideurs / prescripteurs       Attentes réelles et perspectives dusage des dispositifs ?       Distribution...
Labime de la mesure et des données           Capture, stockage, compilation, accès à des données en grand           nombre...
Le retour au besoin : le “pull”Où déontologie, ergonomie et économie se rencontrent    Requalification du besoin réel    A...
Les technologies critiques           Couplage / croisement des données + recherche           Visualisation haute résolutio...
Le cas des SIGParticipatifs (PPGIS)           Contexte de création et usage des SIG avec les           acteurs concernés a...
17/02/11
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pierre Maurel et Nils Ferrand

1 063 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 063
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
216
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pierre Maurel et Nils Ferrand

  1. 1. Attentes et usages des dispositifs dIG dans la décision territoriale et la participation citoyenne : entre ingénierie et éthique Nils Ferrand, Pierre MAUREL Journée professionnelle SIG L-R 30 mars 201117/02/11
  2. 2. Questions aux professionnels géomaticiens de l’ingénierie territoriale Définition Ingénierie territoriale (DIACT 2003) Ensemble des concepts, outils et dispositifs mis à la disposition des acteurs du territoire pour accompagner la conception, la réalisation et l’évaluation de leurs projets de territoire Ici, ceux liés à la géomatique, à l’approche spatiale Quels sont les problèmes éthiques que peuvent rencontrer les professionnels géomaticiens de l’ ingénierie territoriale chargés d’accompagner des processus collectifs de décision territoriale ?2/
  3. 3. Le cycle de décision Vision Possibles (prospective) (scenarii) V P Intelligenc I C Choix e (diagnostic) O A D Organisation Action, suivi (gouvernance) Déclenchement Rationalité limitée Politiques procédurales Culture du projet3/
  4. 4. La participation territoriale : un processus complexeLa roue de V Pla décision I C O A D La spirale dela démocratie publi c L’espacecollaboratinformationnel f priv 4/ é
  5. 5. Accepter détendre les rôles des acteurs dans la décision5/
  6. 6. Matérialisation de léthique Choisir ou accepter / OU PAS Un projet Une technique / des outils Des informations Un usage Une cible, des concernés Un process, une procédure Un partenaire, un prestataire Un emploi17/02/11 Une interaction, un dialogue
  7. 7. Extrait simulateur montée des eaux Blog Roquerols 30 juin 2008 http://www.roquerols.fr/2008/07/31/montee-des-eaux-autour-de-thau/17/02/11
  8. 8. 17/02/11ML 01 08 2008 Projet Le retour du rail à Poussan ferait revivre 150 ans dhistoire
  9. 9. 17/02/11
  10. 10. 17/02/11
  11. 11. Contexte global et local Des modèles de société contrastés Economie mondialisée, Développement durable, Société de l’info Régulation forte (centralisée ou locale) vs autonomisation libérale Management public par la performance (LOLF, RGPP, …) Tension entre normes descendantes (bureaucratisation, standardisation des procédures territoriales) et autonomie de développement local Surveillance vs sousveillance vs equiveillance Poids des chiffres et des représentations spatiales « L’homme spatial » => le spatial au cœur de la nature humaine « Espace perçu » vs « espace subi » : subjectivité et réalité des faits « Effet de vérité de la carte » vs « La carte n’est pas le territoire » « Des instruments de justification de la décision » Les géomaticiens Des experts des procédures territoriales ? Des catalyseurs des processus de développement local ?11/ Des passeurs entre les deux ?
  12. 12. Ethique des SIG (Blakemore, Longhorn, 2004)17/02/11
  13. 13. 1. Avez-vous déjà refusé de contribuer ou engager un projet ou une action pour des questions éthiques, « par principe » ? Vous donnez-vous les moyens (temporels, organisationnels) pour réfléchir a priori aux conséquences de vos choix ? 2. Avez-vous déjà construit des dispositifs dans lesquels vous auriez intégré et utilisé réellement dans la décision des informations produites ou fournies par les citoyens ? 3. Avez-vous lexpérience dun dispositif géomatique mis en oeuvre pour aider une décision et qui, selon vous, aurait été la cause de léchec ?17/02/11
  14. 14. Questions aux professionnels géomaticiens de l’ingénierie territoriale Posture push (technology) ou pull (uses driven) ? Quel cadrage du problème initial ? Procédure ? Comment sont définis ceux qui sont invités à participer et à quel niveau d’engagement ? Quels sont les critères de choix des dispositifs géomatiques pour une tâche donnée du cycle de décision ? Quels moyens consacrés à la définition et à la mesure des critères pour évaluer les effets des dispositifs géomatiques ? Quels critères pour rendre l’information accessible ? Quels efforts pour rendre l’information compréhensible ? Quelle place à un débat pluraliste sur la description et l’14/ interprétation des situations (état des lieux, enjeux, futurs) ?
  15. 15. Questions aux décideurs / prescripteurs Attentes réelles et perspectives dusage des dispositifs ? Distribution des responsabilités ? Rôle de lIG dans un processus de décision multi- acteurs / critères ? Influence de lexistant technique et organisationnel ? Prise en compte des pratiques citoyennes émergentes et liens avec linnovation technique intra-organisationnelle ? Position vis à vis de lincertitude et du risque ? Représentations ? Dialogue ? Position vis à vis des formes de participation et de dialogue ? Reconnaissance des avis citoyens ?15/
  16. 16. Labime de la mesure et des données Capture, stockage, compilation, accès à des données en grand nombre, sur de nombreux aspects de la vie, du territoire, constituent souvent une fin en soi, un projet organisationnel ou politique dissocié des buts réels de lorganisation Fascination de la visibilité, maîtrise Obsession technologique Auto-légitimation des services et dispositifs techniques Cadre RGPP, NPM, audit, monitoring Mécanismes budgétaires et commerciaux Défaut dévaluation et de vérification dusage Dynamiques de “push” technologique Loffre crée le besoin17/02/11
  17. 17. Le retour au besoin : le “pull”Où déontologie, ergonomie et économie se rencontrent Requalification du besoin réel Analyse des contraintes dusage et pratiques concrètes avec les données Recentrage sur la décision et les process organisationnels Libération de leffet inertiel des infrastructures acquisesProtocoles : Forums de besoin, évaluation externe, comparaison, incrémentation, agglomération par lusage17/02/11
  18. 18. Les technologies critiques Couplage / croisement des données + recherche Visualisation haute résolution, précision Liaison carto – documents administratifs Aide à la décision et maîtrise des risques Imbrication politique / expertise Distribution, internet, ouverture Accès aux données individuelles Déqualification des sources et de la vérité Imbrication dans le monde réel Systèmes pervasifs, adaptatifs, contrôle de lenvironnement Sur-sous-équi veillance + effecteurs Virtualisation de la perception des territoires17/02/11
  19. 19. Le cas des SIGParticipatifs (PPGIS) Contexte de création et usage des SIG avec les acteurs concernés au sens large Communauté et domaine très important et en croissance Cf OpenStreetMaps CrowdSourcing Cartographie participative / science citoyenne Sousveillance Problématiques spécifiques Maîtrise distribuée du dispositif ou pas de maîtrise Multi-fonctionnalité Moyens (souvent) limités17/02/11
  20. 20. 17/02/11

×