Smart Wardrobe
Etude réalisée du 22/09 au 15/12
Adrien Thoviste
Gabriel Festini
Alexandre Peyratoux
Nicolas Ronchetti
Clém...
Sommaire
 Présentation du produit P°3
 Objectif et thèmes de l’étude P°5
 Méthodologie P°6
 Résultats de l’étude P°9
...
Présentation du produit3
 Notre produit est une armoire standard permettant
d’organiser son habillement par le biais d’un...
Présentation du produit4
 De plus le système relié à internet propose une
série de vêtements susceptibles de plaire à
l’u...
Objectifs et thèmes de l’étude5
Objectif :
L’objectif de l’étude est de déterminer si notre produit « Smart
Wardrobe » est...
Méthodologie6
Recherche documentaire (sources secondaires) du 23/09 au 13/10 :
Cette recherche documentaire a eu pour but ...
7 Méthodologie
Etude qualitative (sources primaires) du 14/10 au 01/12 :
Nous avons effectué des entretiens directifs (à l...
Méthodologie
Profil des interrogés
8
Nom Julien BERTHONNAUD Luc PERRON
Téléphone 06 70 82 80 47 04 77 72 09 13
Email jbert...
Résultats de l’étude
9
L’offre : étude de la concurrence indirecte10
 A l’issue de la recherche documentaire, nous avons déterminer
que les conc...
11 L’offre : étude de la concurrence indirecte
 Nous avons remarqué que les enseignes occupées par des
spécialistes dédié...
12 L’offre : étude de la concurrence indirecte
Conclusion :
La concurrence propose principalement des armoires
sobres à la...
13
Meuble meublant
34%
Meuble de cuisine
26%
Canapé, fauteuils
24%
Literie
12%
Meuble de jardin
1%
Meuble de salle
de bain...
14
Meubles
meublants
21%
Literie
15%
Siège de salon
12%Meubles de
salles de bains
11%
Cuisine intégrée
4%
Luminaires
22%
C...
 Un marché présent sur de nombreux réseaux de
distribution (spécialisés et grande distribution).
 En 2013, un chiffre d’...
16 La demande : Segmentation du marché
 Cependant le marché de l’ameublement connait des difficultés
ces dernières années...
La demande : Cible Potentielle17
Couverture du besoin :
 Aujourd’hui, le besoin de rangement des vêtements est totalement...
18 La demande : Cible Potentielle
En outre, notre cible correspond à un groupe de personnes assez vaste répondant aux crit...
La demande : Cible Potentielle19
En rappelant que notre armoire dressing
répond en parti à un besoin de l’utilisateur
de s...
20
Les cibles potentielles sont susceptibles de
se situer proches des grandes villes où les
possibilités d’achat vestiment...
21 La demande :
 A l’issu de l’étude qualitative, nous avons déterminé que
l’habillement est un vecteur d’insertion dans ...
22 La demande : Synthèse des avis sur notre produit
Points Forts Points Faibles
 Originalité
 Concept novateur
 Armoire...
P.E.S.T.E.L
23
24
Politique/Législatif :
Importance du contenu de l’information
des documents fournis avec le produit.
Respect du Code de...
S.W.O.T25
FORCES
-Produit innovant n’existant pas sur le marché.
-La présence de nouvelles technologies attirera
les conso...
Conclusion26
Suite à cette étude nous avons retenu que notre produit
suscitait un faible intérêt compte tenu des avis peu ...
Alternative 1 : Une Application27
Rediriger notre produit vers un système d’application disponible sur les
plateformes de ...
Alternative 2 :28
Réadapter notre système pour des professionnels.
Pour les magasins de vêtements, avec un système de born...
Bibliographie29
Nombre de smartphone et de tablette en France :
http://www.journaldunet.com/ - Journal du net-
http://www....
Bibliographie30
Chiffre clés de l’audio-visuel / édition 2012 et 2013 / CSA
(Conseil Supérieur de l’Audiovisuel)
http://o-...
Bibliographie31
France Info.fr (8/10/14)
http://www.franceinfo.fr/emission/tout-info-tout-eco/2012-2013/baisse-des-taux-d-...
Bibliographie32
http://obsolescence-programmee.fr/exemples-symboliques/iphone-
ipad-ipod-et-mac-dapple/
Commissariat génér...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Marketing Survey (Deffys)

817 vues

Publié le

Etude marketing dirigée dans le cadre d'un projet scolaire sur un produit innovant.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
817
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Marketing Survey (Deffys)

  1. 1. Smart Wardrobe Etude réalisée du 22/09 au 15/12 Adrien Thoviste Gabriel Festini Alexandre Peyratoux Nicolas Ronchetti Clément Rebouillat 16 Janvier 2015
  2. 2. Sommaire  Présentation du produit P°3  Objectif et thèmes de l’étude P°5  Méthodologie P°6  Résultats de l’étude P°9 L’offre P°10 La demande P°13 L’environnement P°24 S.W.O.T P°25  Conclusion P°26 2
  3. 3. Présentation du produit3  Notre produit est une armoire standard permettant d’organiser son habillement par le biais d’une tablette intégrée à l’intérieur.  Notre système permet un gain de temps à l’utilisateur au- travers d’une interface simple d’utilisation. Celui-ci propose directement une tenue à partir d’une base de donnée (où tout les vêtements de l’utilisateur sont enregistrés) en fonction :  De la météo et de la saison  Des préférences vestimentaires de l’utilisateur  De la mode vestimentaire
  4. 4. Présentation du produit4  De plus le système relié à internet propose une série de vêtements susceptibles de plaire à l’utilisateur et qu’il pourra directement acheter.  Mais également un service de « recyclage » permettant à l’utilisateur d’échanger ses vêtements avec d’autres personnes, ou de les vendre sur des plateformes de vente de particulier à particulier ou encore de les donner à des associations caritatives.
  5. 5. Objectifs et thèmes de l’étude5 Objectif : L’objectif de l’étude est de déterminer si notre produit « Smart Wardrobe » est susceptible d’avoir une clientèle suffisamment importante pour occuper une place dans le marché français sur le long terme. Thèmes de l’étude :  L’offre  La demande  L’environnement  Le modèle S.W.O.T
  6. 6. Méthodologie6 Recherche documentaire (sources secondaires) du 23/09 au 13/10 : Cette recherche documentaire a eu pour but de collecter les informations concernant le marché de l’ameublement pour comprendre le contexte et l’environnement dans lequel notre produit aurait à évoluer ainsi que de déterminer une cible éventuelle. Nous avons donc effectué cette recherche sur 3 axes :  La demande (segmentation du marché)  L’offre (étude de la concurrence)  Les influences environnementales (P.E.S.T.E.L) A l’issu de la recherche documentaire nous avons eu une vision globale du marché permettant de mieux appréhender l’étude qualitative. Sources secondaires utilisées : internet, données de l’INSEE, livres, magazines…
  7. 7. 7 Méthodologie Etude qualitative (sources primaires) du 14/10 au 01/12 : Nous avons effectué des entretiens directifs (à l’aide de guides d’entretien) sur un échantillon de 6 personnes (4 particuliers et 2 professionnels) pour comprendre le processus d’achat dans l’ameublement et évaluer les chances de réussite de notre produit sur ce marché. Nous voulions également avoir des opinions sur notre produit. Pour cela, nous nous sommes appuyés sur 3 thèmes d’investigation :  l’habillement  Le mobilier  Les technologies
  8. 8. Méthodologie Profil des interrogés 8 Nom Julien BERTHONNAUD Luc PERRON Téléphone 06 70 82 80 47 04 77 72 09 13 Email jberthonnaud@evolutiv e-business.com luc-perron@luc-perron.com Lieu Saint Genis Laval (69230) Saint Cyr de Faviere (42123) Date 28/11/2014 06/12/2014 Durée 30 minutes 35 minutes Intervieweur Nicolas RONCHETTI Adrien THOVISTE CSP Cadre en marketing Artisan/Chef d’entreprise Nom Sexe Age Zone de résidence CSP Interviewer Date/Durée Laurent Perrier Masculin 41 ans Charly (69390) Chef d’entreprise Gabriel Festini 02/12 – 40min Stéphane Méténier Masculin 26 ans Saint Raphaël (83 700) Chef d’entreprise Alexandre Peyratoux 29/11 – 38min Jean-Marc Rebouillat Masculin 53 ans Périphérie lyonnaise (69124) Haut fonctionnaire Clément Rebouillat 29/11 – 40min Sylvie Thoviste Féminin 50 ans Lyon (69006) Femme au foyer Adrien Thoviste 03/12 – 43min
  9. 9. Résultats de l’étude 9
  10. 10. L’offre : étude de la concurrence indirecte10  A l’issue de la recherche documentaire, nous avons déterminer que les concurrents indirectes qui prospèrent le plus sur le marché sont ceux proposant un mobilier « low-cost » ou des produits abordables par la majorité des CSP (avec un bon rapport qualité- prix).  Le trio de tête du marché de l’ameublement en France restait inchangé en 2013 avec en première position le leader Ikea, qui détient 17,9% de parts de marché de l’ameublement. En deuxième position, Conforama possède 15,3% de part de marché en 2013. Enfin, le troisième distributeur français, But totalise 11,3% de part de marché.
  11. 11. 11 L’offre : étude de la concurrence indirecte  Nous avons remarqué que les enseignes occupées par des spécialistes dédiés à l’ameublement reculent face au développement des grands magasins généralistes (But, Conforama…) .  Sur ce marché, les stratégies de ventes convergent de plus en plus ce qui renforce la concurrence entrainant une guerre des prix afin de gagner des parts de marchés.  En cohérence avec cela, à l’issue des entretiens professionnels, il est ressorti qu’il était nécessaire d’appliquer « une stratégie de différenciation » pour arriver à prospérer.
  12. 12. 12 L’offre : étude de la concurrence indirecte Conclusion : La concurrence propose principalement des armoires sobres à la fois pratiques et designs à des prix raisonnables (200 – 500€). La qualité des matériaux de fabrication ainsi que les dimensions sont les éléments qui vont faire varier le prix. Il existe donc des gammes permettant de satisfaire tout type de consommateur. La concurrence est très marquée sur ce marché à cause de l’uniformisation des stratégies de vente. On en déduit que l’innovation constitue un facteur clé du succès.
  13. 13. 13 Meuble meublant 34% Meuble de cuisine 26% Canapé, fauteuils 24% Literie 12% Meuble de jardin 1% Meuble de salle de bain 3% STRUCTURE DU MARCHÉ DU MOBILIER Le meuble meublant, le secteur dans lequel s’insère notre armoire, est un secteur prépondérant sur le marché. La demande : Segmentation du marché Source: INSEE
  14. 14. 14 Meubles meublants 21% Literie 15% Siège de salon 12%Meubles de salles de bains 11% Cuisine intégrée 4% Luminaires 22% Cadres et miroirs 15% INTENTIONS D'ACHATS EN BIENS D'ÉQUIPEMENT DE LA MAISON POUR 2014 (EN % DES MÉNAGES) Le secteur des meubles meublants arrive dans les premières positions en terme d’intention d’achat. La demande : Segmentation du marché Source: INSEE
  15. 15.  Un marché présent sur de nombreux réseaux de distribution (spécialisés et grande distribution).  En 2013, un chiffre d’affaire total de 9,27 milliards d’€ où le mobilier meublant occupe une part de marché de 34% soit un chiffre d’affaire de 3,15 milliards d’€. La demande : Segmentation du marché15
  16. 16. 16 La demande : Segmentation du marché  Cependant le marché de l’ameublement connait des difficultés ces dernières années dues à la conjoncture actuelle. Les français sont donc peu enclins à consommer et préfèrent épargner pour faire face à la situation économique.  De plus le changement de mobilier reste principalement une conséquence de déménagements (ceux-ci étant en baisse de 9%).
  17. 17. La demande : Cible Potentielle17 Couverture du besoin :  Aujourd’hui, le besoin de rangement des vêtements est totalement couvert en France, seul le degré de satisfaction va varier selon l’individu et selon le mobilier utilisé.  Notre produit s’insérant sur le marché du « meuble meublant » s’adresse aux particuliers. Les acheteurs et utilisateurs sont principalement des personnes propriétaires de leur domicile. Une armoire étant un bien relativement imposant et utilisée sur le long terme .
  18. 18. 18 La demande : Cible Potentielle En outre, notre cible correspond à un groupe de personnes assez vaste répondant aux critères suivants :  Socio-économique : CSP – CSP+  Démographique : > 25 ans Homme et Femme Propriétaire de leur habitat (en maison ou grand appartement)  Psychologiques : intérêt de la personne pour la mode vestimentaire intérêt de la personne pour le mobilier et les technologies  Comportementaux : organisé et préventif
  19. 19. La demande : Cible Potentielle19 En rappelant que notre armoire dressing répond en parti à un besoin de l’utilisateur de s’habiller en fonction des conditions météorologiques. Notre cible principale est susceptible de se situer dans les régions où les variations climatiques sont les plus importantes, ici l’Est / Sud Est du pays. Source: INSEE
  20. 20. 20 Les cibles potentielles sont susceptibles de se situer proches des grandes villes où les possibilités d’achat vestimentaire sont plus importantes et où donc l’intérêt pour la mode vestimentaire y est plus marqué. La demande : Cible Potentielle Source: INSEE
  21. 21. 21 La demande :  A l’issu de l’étude qualitative, nous avons déterminé que l’habillement est un vecteur d’insertion dans la société actuelle chez la plupart des consommateurs. Il y a toujours un besoin de renouvellement lié aux phénomènes de mode et au cycle saisonnier.  Les meubles occupent une fonction esthétique et usuelle au sein du domicile cependant l’achat de meuble n’est pas considéré comme un investissement primordiale où le prix est souvent préféré à la qualité. Le consommateur favorise l’achat en magasin où l’échange avec des vendeurs est source de rassurance.  Concernant les technologies, en général, celles-ci sont devenues essentielles au quotidien, comme un outil d’amélioration de vie. Cependant le principe d’assimiler la technologie à une armoire ne suscite pour le moment pas un grand intérêt et est plus vu comme une « complication de vie ».
  22. 22. 22 La demande : Synthèse des avis sur notre produit Points Forts Points Faibles  Originalité  Concept novateur  Armoire sobre et fonctionnelle  Utilité du système  Faisabilité  Prix  Perte de temps lors de l’inventaire des vêtements  Clientèle potentielle pas assez nombreuse  Faible intérêt pour le produit  Fonction de « gadget »  Crainte de l’encombrement  Peur de la complexité  Nécessité d’un entretien plus important  Inadéquation avec le reste du mobilier
  23. 23. P.E.S.T.E.L 23
  24. 24. 24 Politique/Législatif : Importance du contenu de l’information des documents fournis avec le produit. Respect du Code de la Consommation. Les produits ne doivent pas porter atteinte à la santé/sécurité. P.E.S.T.E.L Economique : Le marché de l’ameublement est en recul. Les enseignes d’ameublement sont touchées par le report d’achat et par un déficit de fréquentation. Environnemental : Lois pour l'environnement = obligation de prendre en charge la fin de vie des produits. Objectif : obtenir des labels attestant du respect de normes FSC, PEFC, NF, NF Environnement, Normes ISO … Social : Notre produit est le symbole de nouveauté, de design, de différenciation et de qualité, qui sont les principales attirances et motivations des consommateurs de meubles. Technologique : Dressings traditionnels comportant peu de technologies, à l’inverse de notre produit qui propose un écran tactile incrusté. Ces technologies du « tactile » sont très en vogue en ce moment et peuvent être facilement utilisées.
  25. 25. S.W.O.T25 FORCES -Produit innovant n’existant pas sur le marché. -La présence de nouvelles technologies attirera les consommateurs (scan / inventaire) -Possibilité de produire du « Made In France ». -Objectifs de respect de l’environnement. FAIBLESSES -Prix (par rapport à une armoire standard) -L’utilité du système chez certaines personnes -Réceptivité du système pour les personnes qui on des préférences pour l’ameublement classique OPPORTUNITÉS -Clientèle toujours nombreuse (intérêt permanant pour le design et la technologie) -Participation à des salons de l’ameublement où notre système pourra conquérir une clientèle éventuelle (attirée par l’innovation) MENACES -Concurrence possible avec des entreprises/produits proposant un bien plus « simple ». -Changement très rapides des « modes & tendances » -Mauvais jugement/évaluation du dressing par des magazines de décoration d’intérieur. -Une partie des potentiels utilisateurs est déjà satisfaite de leur équipement actuel -Marché en recul
  26. 26. Conclusion26 Suite à cette étude nous avons retenu que notre produit suscitait un faible intérêt compte tenu des avis peu réceptifs aussi bien venant des professionnels que des particuliers ainsi nous avons pris la décision de ne pas lancer le produit car la prise de risque est trop importante bien que notre produit s’inscrit dans un segment bien intégré sur le marché. Ceci à cause : • Du scepticisme face à la faisabilité et l’utilité • D’un projet prématuré par rapport aux besoins actuels • Du nombre de complications supérieur aux facilités • De l’image de « gadget » • Du prix • De l’encombrement • D’un marché en recul • Du manque de clients.
  27. 27. Alternative 1 : Une Application27 Rediriger notre produit vers un système d’application disponible sur les plateformes de téléchargement d’applications (App store; Google Play, Windows Store). Il aurait les même fonctionnalités que celles intégrées sur notre produit mais sans l’encombrement du système intégré. Nous pensons que la dimension de « gadget » serait dans ce cas vu comme une qualité et non un défaut (comme la plupart des applications). Nous pourrions ainsi atteindre plus d’individus. Par ailleurs en terme de faisabilité, l’application parait être un projet plus raisonnable et accessible compte tenu des possibilités actuelles. On perd cependant en originalité par rapport à une « armoire intelligente ». L’application reste assez fidèle au services rendu par le système que nous avions imaginé à l’origine, mais sans ses inconvénients.
  28. 28. Alternative 2 :28 Réadapter notre système pour des professionnels. Pour les magasins de vêtements, avec un système de borne, où le consommateur pourrait choisir le vêtement (et la taille) qu’il souhaite essayer ou acheter. Le vêtement proviendrait d’une réserve. Il n’y aurait donc plus de magasin « classique ». Cela apporterait un gain de temps aux consommateurs mais également des flux plus importants pour les distributeurs. Ceux-ci pourraient de plus proposer des collections/gammes plus larges. Cependant, il se peut que certaines personnes restent attachées à la méthode « d’achat traditionnel ». Cette approche changerait notre ciblage et positionnement par rapport au produit original.
  29. 29. Bibliographie29 Nombre de smartphone et de tablette en France : http://www.journaldunet.com/ - Journal du net- http://www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/equipement-et- usages-des-smartphones-0613.shtml sondage réalisé par Mobile Marketing Association France Information application : http://www.dossierfamilial.com/ - Dossier Familial – http://www.dossierfamilial.com/choisir-son-application-meteo-sur-smartphone- 11642.html http://www.frandroid.com/ Fr Android - http://www.frandroid.com/applications/178154_les-meilleures-applications- meteo Normes ISO (8/10/14) http://www.iso.org/iso/fr/home/standards.htm
  30. 30. Bibliographie30 Chiffre clés de l’audio-visuel / édition 2012 et 2013 / CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) http://o-dressing.com/votre-dressing/ http://www.bordeauxplacards.fr/placards- dressing+modulable- placards+et+rangements+haut+de+gamme- gironde+33.html http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/categories/departments /bedroom/19053/?sorting=price&priceFilter=true&minprice= 800&maxprice=969 http://www.fly.fr/fr/meubles/chambres/programmes-d- armoires.html
  31. 31. Bibliographie31 France Info.fr (8/10/14) http://www.franceinfo.fr/emission/tout-info-tout-eco/2012-2013/baisse-des-taux-d- interet-par-la-bce-les-consequences-pour-les-menages-05-03-2013-09-53 INSEE (8/10/14) http://www.insee.fr/fr/ Banque de France (8/10/14) https://www.banque-france.fr/accueil.html Alternatives Economiques (8/10/14) Alternatives Economiques Hors-série n° 089 - avril 2011 Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (8/10/14) http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/
  32. 32. Bibliographie32 http://obsolescence-programmee.fr/exemples-symboliques/iphone- ipad-ipod-et-mac-dapple/ Commissariat général au développement durable (8/10/14) http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-dernieres- publications-du.html Agriculture.gouv (8/10/14) http://agriculture.gouv.fr/le-reglement-sur-le-bois-de-l-union- europeenne Actu-environnement (8/10/14) http://www.actu- environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/co mmissariat_general_au_developpement_durable_cgdd.php4 PDF-Greenpeace (8/10/14) http://www.greenpeace.org/france/PageFiles/266591/briefing%20b ois%20illegal%20France.pdf

×