Avancée du SaaS dans les métiers
Banque / Finance
Forum Solutions-as-a-service - 26 novembre 2010
Vi LANG
Senior Manager
I...
Page  2
Analyse des cabinets d’études sur le Cloud et le modèle SaaS
Avancée du modèle SaaS
Points de vigilance
Agenda
Page  3
Position de Gartner et PAC sur le Cloud Computing
 Selon Gartner, cabinet d’études et d’analyse
indépendants rec...
Page  4
Analyse des cabinets d’études sur le modèle SaaS
Selon une étude menée début 2009 par Gartner, l’adoption de sol...
Page  5
Avancée du modèle SaaS au niveau global
– Le SaaS s’impose dans les domaines
Messagerie, Bureautique, Collaborati...
Page  6
Focus sur le modèle SaaS au niveau du secteur
Banque & Finance
 Comme pour les autres secteurs, les même domaine...
Page  7
Pourquoi cette frilosité voire réticence ?
Bénéfices :
Rapidité de la
mise en œuvre et
de déploiement
Bénéfices :...
Page  8
Focus sur les contraintes majeures et risques du
SaaS pour le secteur Banque & Finance (1/2)
Impacts organisatio...
Page  9
Focus sur les contraintes majeures et risques du
SaaS pour le secteur Banque & Finance (2/2)
Utilisation du SaaS...
Page  10
Points de vigilance à retenir
Le recours à l’externalisation est une bonne solution sur les
domaines Métiers bi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2010.11.26 - Avancée du SaaS dans le Secteur Banque Finance - Vi Lang - IBM - Forum SaaS et Cloud Metiers du Club Alliances

1 691 vues

Publié le

Présentation préparée par Vi Lang d'IBM à l'occasion du 1er Forum SaaS et Cloud Métiers du Club Alliances organisé par les membres des Clubs Métiers du Club Alliances dont le Club Alliances Banque et Etablissements Financiers

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 691
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
61
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2010.11.26 - Avancée du SaaS dans le Secteur Banque Finance - Vi Lang - IBM - Forum SaaS et Cloud Metiers du Club Alliances

  1. 1. Avancée du SaaS dans les métiers Banque / Finance Forum Solutions-as-a-service - 26 novembre 2010 Vi LANG Senior Manager IBM GBS Financial Services - Service Line
  2. 2. Page  2 Analyse des cabinets d’études sur le Cloud et le modèle SaaS Avancée du modèle SaaS Points de vigilance Agenda
  3. 3. Page  3 Position de Gartner et PAC sur le Cloud Computing  Selon Gartner, cabinet d’études et d’analyse indépendants reconnus au niveau mondial pour leurs études sur les solutions métiers et technologiques du marché, le Cloud est vu comme un concept majeur.  D’après PAC - Pierre Audoin Consultants, cabinet de conseil et d’études de marché sur l’impact des technologies dans le monde des affaires, le Cloud va s’affirmer comme un choix architectural majeur en 2010 (étude 07/2009 pour la Commission Européenne).  Pour rappel, le SaaS fait partie des modèles du Cloud Computing.
  4. 4. Page  4 Analyse des cabinets d’études sur le modèle SaaS Selon une étude menée début 2009 par Gartner, l’adoption de solutions SaaS par les entreprises de toutes tailles s’accélère avec un taux de croissance annuelle de 22%. D’après International Data Corporation, acteur majeur sur les marchés de Technologies de l’information, l'investissement dans des applications SaaS concernera plus d'un tiers des entreprises françaises en 2010. D’après une étude début 2009 de MARKESS International, cabinet d’études sur la modernisation des organisations avec les technologies de l’information, 86% des éditeurs interrogés pensaient que le mode SaaS devrait être proposé par tous les éditeurs d'ici 2010-2012. Le SaaS est aujourd’hui une réalité concrète pour l’ensemble des acteurs du marché. L’essor du modèle est confirmé par des cabinets d’études majeurs Le SaaS est aujourd’hui une réalité concrète pour l’ensemble des acteurs du marché. L’essor du modèle est confirmé par des cabinets d’études majeurs
  5. 5. Page  5 Avancée du modèle SaaS au niveau global – Le SaaS s’impose dans les domaines Messagerie, Bureautique, Collaboration, Comptabilité, Finance, Trésorerie, CRM, RH, Business Intelligence/Business Analytics. – Des domaines qui représentaient à eux seuls 65% du marché mondial des logiciels d'applications d'entreprise en 2009. – Des applications en mode SaaS poursuivent leurs évolutions vers les usages mobiles (smartphones et/ou iPad) Une grande avancée au niveau des startup et des PME qui cherchent à s’affranchir de leur service informatique. Quant aux grandes entreprises, compte tenu de la maturité de certaines offres SaaS, elles commencent également à y recourir pour avoir le meilleur ratio Performance / Coût. Quelques exemples
  6. 6. Page  6 Focus sur le modèle SaaS au niveau du secteur Banque & Finance  Comme pour les autres secteurs, les même domaines de prédilection (collaboration, messagerie, bureautique, finance, trésorerie, …).  Peu d’offres SaaS « Cœur Métier » (Core Banking, Crédit, Epargne, Flux, …). Quelques exemples: Marché des progiciels Marché des progiciels  Exemples d’utilisation du SaaS : – Google Apps : en test par une grande banque française – Salesforce.com : Trust Bank, Merrill Lynch, Calyon, Deutsche Bank, Banque Postale japonaise, … – Callatay & Wouters : Dresdner Bank Luxembourg, Nord Europe Private Bank – TSYS : Tesco Bank (Royaume Uni, 6M de comptes clients et 2,4M de cartes de crédit) – SEPA Solutions payment : Bank of Tokyo Mitsubishi pour ses filiales basées à Amsterdam et Paris – ….  Mais globalement, l’adoption du modèle SaaS par le secteur Banque & Finance est très en retrait par rapport à d’autres secteurs aussi bien pour les domaines de prédilection que pour les offres « Cœur Métier ».  Causes : Contraintes, Risques et Atouts encore ignorés AvancéeAvancée
  7. 7. Page  7 Pourquoi cette frilosité voire réticence ? Bénéfices : Rapidité de la mise en œuvre et de déploiement Bénéfices : Rapidité de la mise en œuvre et de déploiement Contraintes : Qualité réseau (Bande passante) Contraintes : Qualité réseau (Bande passante) Bénéfices : Accès aux dernières innovations sans investissement, et ce quel que soit la taille de l’entreprise Bénéfices : Accès aux dernières innovations sans investissement, et ce quel que soit la taille de l’entreprise Bénéfice : Facturation en fonction des volumes (utilisateurs, opérations, …) Bénéfice : Facturation en fonction des volumes (utilisateurs, opérations, …) Contraintes : Qualité et disponibilité des services Contraintes : Qualité et disponibilité des services Utilisation du SaaS au sein d’une banque ou d’un établissement financier Bénéfices : Réduction des coûts. Aucun investissement matériel et logiciel Bénéfices : Réduction des coûts. Aucun investissement matériel et logiciel Contraintes : Impacts organisationnels DSI Contraintes : Impacts organisationnels DSI Contraintes : Interopérabilité des services/SI Contraintes : Interopérabilité des services/SI Atouts encore ignorés Atouts encore ignorés Risques : Sécurité et confidentialit é des données ? Risques : Sécurité et confidentialit é des données ?
  8. 8. Page  8 Focus sur les contraintes majeures et risques du SaaS pour le secteur Banque & Finance (1/2) Impacts organisationnels DSI  Peu de changement au niveau de la Direction des Etudes Informatiques, rompue au pilotage des SSII pour la réalisation des projets d’intégration.  Quant à la Direction de la Production Informatique, chargée habituellement à exploiter du SI, elle doit se former à la contractualisation et au pilotage de prestataires d’infogérance :  Audit et monitoring afin de contrôler le respect des engagements de service, de vérifier les pratiques de sauvegarde et le respect de la confidentialité et des obligations règlementaires. Sécurité et confidentialité des données  Réglementation transverse  Nécessité de demander une approbation à la CNIL pour traiter et stocker les données en dehors de l’UE. Les données peuvent être transférées à condition que le pays en question assure un niveau de confidentialité adéquat. Cette règlementation n’est pas reconnu (entre autre) pour les Etats-Unis.  Cependant, un accord spécifique, Safe Harbor, sur la confidentialité des données passé entre l’Union européenne et les Etats-Unis a été mis en place, permettant aux entreprises européennes de transférer légalement des données aux Etats-Unis.  Réglementation sectorielle  Il est stipulé que les données bancaires doivent être stockées dans le pays même, ou dans l’Union Européenne ou l’Espace Economique Européen.  Afin de palier à cette problématique, des fournisseurs SaaS, la plupart américains, offrent des garanties sur l’emplacement physique des données (Etats Unis ou Europe).
  9. 9. Page  9 Focus sur les contraintes majeures et risques du SaaS pour le secteur Banque & Finance (2/2) Utilisation du SaaS signifie faire recours à l’externalisation du SI. Peut on tout externaliser ? – Domaines facilement externalisables • Domaines non critiques • Domaines standardisés • Domaines réglementaires ayant peu de valeur ajoutée pour l’entreprise (gestion des mandats SEPA par exemple) • Domaines Traitements de masse non différenciants (plateforme de paiements par exemple) – Domaines plus difficile à externaliser • Domaines stratégiques et différenciants • Domaines à forte nécessité de performance
  10. 10. Page  10 Points de vigilance à retenir Le recours à l’externalisation est une bonne solution sur les domaines Métiers bien identifiés. Des offres SaaS peuvent apporter de la valeur ajoutée et des économies. Un projet de type SaaS est avant tout un projet informatique pour lequel il est primordial de bien évaluer la viabilité des fournisseurs et la maturité de leurs offres. Une fois les progiciels « shortlistés », il est nécessaire d’analyser et d’évaluer des critères propres au mode SaaS (Coût, SLA, garantie sur la sécurité et la confidentialité des données, …) car les apports ne sont pas automatiques et peuvent même s’avérer négatifs. Avant d’envisager le lancement d’un projet majeur de type SaaS impactant plusieurs processus Métiers, il est souhaitable d’effectuer une étude prospective de type schéma directeur afin d’avoir une vision urbanisée du SI cible. Le recours à l’externalisation est une bonne solution sur les domaines Métiers bien identifiés. Des offres SaaS peuvent apporter de la valeur ajoutée et des économies. Un projet de type SaaS est avant tout un projet informatique pour lequel il est primordial de bien évaluer la viabilité des fournisseurs et la maturité de leurs offres. Une fois les progiciels « shortlistés », il est nécessaire d’analyser et d’évaluer des critères propres au mode SaaS (Coût, SLA, garantie sur la sécurité et la confidentialité des données, …) car les apports ne sont pas automatiques et peuvent même s’avérer négatifs. Avant d’envisager le lancement d’un projet majeur de type SaaS impactant plusieurs processus Métiers, il est souhaitable d’effectuer une étude prospective de type schéma directeur afin d’avoir une vision urbanisée du SI cible.

×