1
19 novembre 2015
Projet flash 2015
« Architecture d’entreprise et projets
agiles»
Exigences métiers, entreprise numérique
transformation du SI, maîtrise des données,
opportunités technologiques, …
Le Club...
Les Mardis de l'Urba-EA
organisés en partenariat avec le CIGREF
Rendez-vous mensuels thématiques sur les tendances
en arch...
4
Participants
Air France
Ministère de
l’éducation
nationale
SNCF INSEE
ADP PSA
Groupe animé par Bruno Rizzi et Bertrand F...
5
L’architecte impacté par l’agilité
Des choix
temporaires à
l’encontre des
règles
d’architecture
Priorité
des délais
sur ...
6
Identifier les éventuels aménagements à faire dans les différentes activités de
l’architecte
Trouver les bons points de ...
7
Refus
complet
Critères
d’éligibilités
part cible de
projets Agile
Une part significative des projets Agiles en augmentat...
8
Une évolution de la typologie de projets menés en Agile
Etat des lieux
Phase
d’émergence
Tendance
actuelle
Les approches...
9
Principes appliqués
• Construction itérative
• Capacité à faire évoluer
exigences et priorités
• Capacité à faire évolue...
10
Conditions d’éligibilité des projets
Les organisations se sont équipées de grilles de critères pour qualifier les proje...
11
Proposition d’une approche plus neutre du choix de mode de conduite
Conditions d’éligibilité des projets
Cycle en V
Ind...
12
Positionnement des activités sur la trame
Impact sur le rôle de l’architecte
Activités impactées
Architecture de référe...
13
Impact sur le rôle de l’architectePilotage
Prendre en charge la gouvernance du patrimoine applicatif
Piloter les activi...
14
Impact sur le rôle de l’architecteSupportaux
activitésd’AE
Maintenir et diffuser les cartographie et la connaissance du...
15
Impact sur le rôle de l’architecteOpérationnel
Définir les cibles et
plans de
transformations Si
Réaliser les études
pr...
16
Impact sur le rôle de l’architecte
Réaliser les Etudes
prospectives
• Préconisation de l’Agile en
sortie d’étude si le ...
17
• Pas d’application agile / non agile a priori
• Décider projet par projet, en fonction de critères objectifs
• Constat...
18
Conclusion
Les projets Agiles sont sortis de leur domaine d’origine et sont maintenant présents dans
de nombreuses entr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Club Urba-EA - Architecture d'entreprise et projets agiles

853 vues

Publié le

Synthèse du projet 2015 du Club Urba-EA sur la relation entre l'Architecture d'Entreprise et les Projets Agiles

Le rapport complet du projet est disponible sur le site du club Urba-EA : www.urba-ea.org
(dans l'espace membres).

Publié dans : Business
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
853
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
39
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Club Urba-EA - Architecture d'entreprise et projets agiles

  1. 1. 1 19 novembre 2015 Projet flash 2015 « Architecture d’entreprise et projets agiles»
  2. 2. Exigences métiers, entreprise numérique transformation du SI, maîtrise des données, opportunités technologiques, … Le Club Urba-EA, association inter-entreprises, créée en 2000 par AXA, FNAC, ORESYS, RATP, SUEZ Lyonnaise des Eaux, aborde les différents sujets liés à l’Architecture d’Entreprise (ou « Enterprise Architecture, EA »). Pour adhérer au Club Rejoignez nous sur www.urba-ea.org
  3. 3. Les Mardis de l'Urba-EA organisés en partenariat avec le CIGREF Rendez-vous mensuels thématiques sur les tendances en architecture et en gouvernance du Système d’Information, sur la base d’exposés d’entreprises, d’experts et de fournisseurs. Exemples de sujet : • Architecture d’Entreprise et Maîtrise de l’information • Quelles architectures pour le Big Data • Sécurité du SI et Architecture d’Entreprise • Apports & réalités du TOGAF- Open group • Projets agiles et DevOps : accélérer la transformation du SI... Journées professionnelles et partenariats évènementiels Les journées plénières et les manifestations avec nos partenaires sont l’occasion d’élargir les points de vue. Elles réunissent des experts de la profession, ce sont le lieu de débats, d’échanges et de partage des résultats des projets menés par le club. Les projets d’échanges et de capitalisation Menés en groupes de travail, ils sont l’occasion de partager les expériences entre les entreprises et de capitaliser des best-practices. Exemples de sujet : • Dimensions économiques de l’EA • Clés et pratiques de travail de l’AE avec les Métiers • Référentiels de données d’entreprise - MDM • Vers un SI hybride: AE et solutions Cloud • Gouvernance du Patrimoine Applicatif, ... L’Observatoire des pratiques d’Architecture d’Entreprise Une vision des différentes pratiques d’Architecture dans les entreprises qui permet d’en suivre les évolutions. L’observatoire s’appuie sur des indicateurs originaux construits par le club : • Indice de Maturité en Architecture d’Entreprise (indice MAE) pour évaluer la pratique de l’AE dans l’entreprise. • IS EA Check-up : indicateur pour diagnostiquer l’état du SI en terme d’Architecture. Les actions menées par le club
  4. 4. 4 Participants Air France Ministère de l’éducation nationale SNCF INSEE ADP PSA Groupe animé par Bruno Rizzi et Bertrand Favier
  5. 5. 5 L’architecte impacté par l’agilité Des choix temporaires à l’encontre des règles d’architecture Priorité des délais sur le contenu Pas de cible définitive Périmètre flexible Deux caractéristiques des démarches agiles Qui impactent le travail de l’architecte
  6. 6. 6 Identifier les éventuels aménagements à faire dans les différentes activités de l’architecte Trouver les bons points de rencontre avec l’AE dans le cycle de vie des projets Agiles Identifier les limites ou les risques des approches Agiles pour le SI de l'entreprise Préciser en quoi le rôle de l’architecte et la démarche Agile peuvent faciliter la transformation digitale des entreprises Objectifs du projet « En quoi la démarche Agile change-t-elle la façon d’exercer la fonction d’architecte ? »
  7. 7. 7 Refus complet Critères d’éligibilités part cible de projets Agile Une part significative des projets Agiles en augmentation… Etat des lieux Maturitédel’organisation • De plus en plus rare • mauvaise image / méconnaissance de l’Agile • désorganisation • manque de rigueur • Majorité des retours d’expérience • Malgré des freins récurrents : • Culture des décideurs (culte du planning) • Organisation, définition des rôles • Méconnaissance des approches Agiles • Vision à moyen terme • En nombre de projets ou pourcentage de charge • 20% à 35% dans nos retours d’expérience … mais le cycle en V reste le mode de conduite de projet par défaut.
  8. 8. 8 Une évolution de la typologie de projets menés en Agile Etat des lieux Phase d’émergence Tendance actuelle Les approches agiles • ont émergé dans des « niches » spécifiques, • ont (globalement) rencontré le succès sur le terrain, • commencent à s’intégrer dans la culture des organisations.
  9. 9. 9 Principes appliqués • Construction itérative • Capacité à faire évoluer exigences et priorités • Capacité à faire évoluer la solution • Approche par les délais (sprints) • Forte présence du représentant du Client Adaptation pragmatique • Méthodologies SCRUM et / ou XP aménagées • Plateau projet virtuel (Outils collaboratifs) • Phase de test d’intégration par lot (et non au fil de l’eau) • Désignation d’un product owner associé MOA en proxi du product owner métier • Recours à des « coach » agiles Ecueils à éviter • Conserver un mode d’organisation « classique » sous un jargon agile • Limiter l’intervention de l’architecte au cadrage • Inquiéter le management • Contracter un forfait avec un niveau d’engagement faible Les méthodes mises en œuvre Etat des lieux
  10. 10. 10 Conditions d’éligibilité des projets Les organisations se sont équipées de grilles de critères pour qualifier les projets éligibles aux méthodes Agiles … ... Mais le cycle en V reste le mode par défaut.
  11. 11. 11 Proposition d’une approche plus neutre du choix de mode de conduite Conditions d’éligibilité des projets Cycle en V Indispensables • Spécifications stables Freins • Forte exigence sur l’IHM • Besoins non matures • Forte pression sur le délai • Besoin de visibilité au fur à mesure de l’avancement Agile Indispensables • Disponibilité et implication du Product Owner • périmètre et priorités non figé • Appétence de l’équipe pour l’agilité Freins • Dispersions géographiques • Taille d’équipe importante > 10 • Gouvernance complexe Exemples de critères à adapter Evaluation sans a priori de la méthode la plus adaptée Les critères sont disjoints Ex : Une gouvernance complexe n’est pas un avantage pour le cycle en V
  12. 12. 12 Positionnement des activités sur la trame Impact sur le rôle de l’architecte Activités impactées Architecture de référence du SI Fondation du SI partagé Projet PilotageOpérationnel Supportaux activitésd’AE Prendre en charge la gouvernance du patrimoine applicatif Piloter les activité d’AE Participer aux comités d’arbitrage sur les évolutions stratégiques du SI Participer à la gestion des portefeuilles de projets SI Maintenir et diffuser les cartographie et la connaissance du SI Définir et maintenir la méthode d’AE Développer les compétences de l’AE Communiquer sur l’AE Définir les cibles et plans de transformations Si Réaliser les études prospectives / benchmarks technologiques et métiers Définir et maintenir les principes, règles et standards d’architecture pour la construction du SI Homologuer et diffuser les catalogue de solutions Définir et mettre sous contrôle les fondation d’informations données Définir et mettre sous contrôle les fondations applicatives Définir et mettre sous contrôle les fondations d’infrastructures techniques Participer aux études amonts des projets Suivre et accompagner les projet
  13. 13. 13 Impact sur le rôle de l’architectePilotage Prendre en charge la gouvernance du patrimoine applicatif Piloter les activité d’AE Participer aux comités d’arbitrage sur les évolutions stratégiques du SI Participer à la gestion des portefeuilles de projets SI Participer à la gestion des portefeuilles de projets SI • Les arbitrages sur les projets à faire ou à ne pas faire restent indépendants de la méthodologie utilisée • L’architecte peut recommander d’une approche Agile pour les projets où cela semble pertinent
  14. 14. 14 Impact sur le rôle de l’architecteSupportaux activitésd’AE Maintenir et diffuser les cartographie et la connaissance du SI Définir et maintenir la méthode d’AE Développer les compétences de l’AE Communiquer sur l’AE Maintenir & diffuser les cartographies et la connaissance du SI • Impact sur le cycle de mise à jour du référentiel cartographique : les architectures fonctionnelles et techniques évoluent en cours de projet  Les architectes doivent s’adapter à des cycles plus courts • Analyse le backlog à chaque sprint et intervention si nécessaire • Ou rôle d’alerte délégué projet lors sur la base de règles simples : modification des interfaces inter-applicatives, nouveaux objets métier à gérer , …. • La charge de suivi des projets Agiles est plus importante Communiquer sur l’AE • Echanges intensifiés facilitant le contact avec les métiers • Pas de changement sur le fond
  15. 15. 15 Impact sur le rôle de l’architecteOpérationnel Définir les cibles et plans de transformations Si Réaliser les études prospectives / benchmarks technologiques et métiers Définir et maintenir le principes, règles et standards d’architecture pour la construction du SI Homologuer et diffuser les catalogue de solutions Définir et mettre sous contrôle les fondation d’informations données Définir et mettre sous contrôle les fondations applicatives Définir et mettre sous contrôle les fondations d’infrastructures techniques Participer aux études amonts des projets Suivre et accompagner les projet Définir et mettre sous contrôle les fondations • Un SI legacy mal urbanisé est un frein au changement  L’agilité révèle les manques d’urbanisation et peut servir de levier de transformation • Echanges par webservices développés en Agile, désimbrication fonctionnellement les applis, amélioration la communication entre projets,… Suivre et Accompagner les projets • Fréquence d’intervention plus élevée à une granularité plus fine • Rôle de conseiller terrain (vs gardien du temple) • Formaliser les cas d’intervention de l’architecte dans un document du projet • Interfaces et interactions avec l’écosystème de l’application • Référentiels • Nouveau pan fonctionnel • Objets métiers différents • Sortie d’un domaineImpact principal
  16. 16. 16 Impact sur le rôle de l’architecte Réaliser les Etudes prospectives • Préconisation de l’Agile en sortie d’étude si le projet a une composante exploratoire (nouvelle technologie) Homologuer et diffuser les Catalogues de solutions • L’Agile comme laboratoire avant inscription au catalogue des solutions Participer aux études amont des projets • Indépendantes de la méthode du projet • S’inspirer de l’Agile pour maîtriser le périmètre et la profondeur d’études  Éviter les études « fleuve » Opérationnel Définir les cibles et plans de transformations Si Réaliser les études prospectives / benchmarks technologiques et métiers Définir et maintenir le principes, règles et standards d’architecture pour la construction du SI Homologuer et diffuser les catalogue de solutions Définir et mettre sous contrôle les fondation d’informations données Définir et mettre sous contrôle les fondations applicatives Définir et mettre sous contrôle les fondations d’infrastructures techniques Participer aux études amonts des projets Suivre et accompagner les projet
  17. 17. 17 • Pas d’application agile / non agile a priori • Décider projet par projet, en fonction de critères objectifs • Constat : les référentiels d’application ne font pas la distinction SI Traditionnel vs SI Agile ? • Le protocole de communication entre AE et projet est différent en agilité • L’architecte sensibilise et responsabilise les équipes projet • Favoriser l’approche pluri-disciplinaire qui est dans l’ADN de l’agilité Favoriser la communication • Points de contacts structurels difficiles à trouver  rendez-vous ad-hoc • Limiter au mieux les adhérences entre projets dès le départ • Utiliser les techniques de bouchonnage ou de virtualisation des services • Risque de perte de bénéfices de l’agilité Points de contact projets Agiles / projets en « V » • Favoriser les architectures flexibles et adaptables autour du Legacy • Accepter des solutions de transition voire sub-optimales • Dossier d’architecture validé classiquement en début de projet • Avoir un processus allégé en cas de sortie du cadre Gestion des architectures cibles La collaboration Agile avec le SI « traditionnel »
  18. 18. 18 Conclusion Les projets Agiles sont sortis de leur domaine d’origine et sont maintenant présents dans de nombreuses entreprises, sur des projets de tailles diverses et dans tous les domaines. Si la démarche Agile change le rôle de l’architecte, elle ne le révolutionne pas. Certaines activités de l’architecte doivent être adaptées et il est également nécessaire que les équipes Agiles comprennent bien les interactions qu’elles doivent avoir avec l’architecte. La démarche Agile est un atout pour rapprocher les équipes de l’architecte et ainsi mieux comprendre les besoins des uns et des autres. Les architectes sont bien accueillis sur les projets agile. En travaillant à une granularité plus fine, ils ont une contribution directe, en contrepartie le niveau de sollicitation est plus élevée que sur les projets cycle en V.

×