Bse eco matériaux

637 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
637
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bse eco matériaux

  1. 1. ECO-MATÉRIAUX : DES OPPORTUNITÉSDE MARCHÉ À SAISIR ! 30 Mars 2011
  2. 2. BSE, c’est quoi?BSE – Brussels Sustainable Economy: pour dynamiser le développement de l’économie verte dont l’objectif est de stimuler et d’accompagner l’entreprenariat vert à Bruxelles. un projet européen (FEDER) de la région de Bruxelles-Capitale Objectifs du plan à l’horizon 2020 : Création de ± 10.000 ETPs
  3. 3. Les 6 Filières clés
  4. 4. L’offre BSE
  5. 5. Focus sur la filière construction en RBCLe secteur de la construction représentait 25.000 salariés en RBC et Le chiffre daffaires du secteur tourne autour de 900 millions € par an →Approximativement 11.000 travailleurs intéressé par l’éco-constructionTaux de construction et de renouvellement:• 370 bâtiments par an sont construits, soit 4.000 nouveaux logements par an (renouvèlement de 0,2% )• 1.080 bâtiments par an sont rénovés, soit environ 5.000 logements (près de 1% des logements)Croissance de la population :• D’ici 2020, 150.000 nouveaux habitants en RBC – une augmentation de 15%• Besoin de 70.000 nouveaux logement pour faire face à cette augmentation
  6. 6. Les Eco-MatériauxPas de définition claire mais des critères de choix:1. Santé et confort : non nuisible à la santé de l’occupant ou de l’artisan et confort de l’habitant2. Mise en œuvre : qualités techniques, aptitude à l’emploi et à la mise en œuvre, durabilité de ses performances dans le temps3. Environnement : matières premières issues de ressources renouvelables, peu énergivore sur lensemble de son cycle de vie; Potentiel de recyclage et type de traitement4. Développement local équitable : locales et créateur d’emploi dans le cadre dactivités distributives ; accessible à tous (en termes de ressources financières et dinformation fournie).
  7. 7. Quelques exemples1. Isolant Métisse –fabriqué par une entreprise en économie sociale à partir de textile recyclés. 2. Membrane Derbipure – Membrane d’étanchéité à base de résine et huile végétales . Entièrement recyclable3. Brique monomur – bonne capacité isolante et saine mais haute énergie incorporée
  8. 8. Eco-matériaux – Forces & Faiblesses Forces Faiblesses•Grand marché local (demande supérieur à Maillon ‘faible’ de l’éco-construction:l’offre) •Très peu de production locale - La Belgique•Volonté et soutien politique risque de devenir distributeur uniquement•Présence d’acteurs de support (cluster •Pas assez de compétences dans l’utilisationEcobuild, CSTC, Centre de référence…) des éco-matériaux•Poids économique du secteur de la •Pas de réglementation (différent labels etconstruction besoin de standardisation: NIBE/VIBE) → difficile d’évaluer leur compétence
  9. 9. Eco-matériaux – Opportunités & Menaces Opportunités Menaces•Mise en place de soutien legislatifs (PEB, •Concurrence et retard par rapport auxPlan Pluie, Bâtiments exemplaire) autres•Se prête bien à un production locale •Certifications et agréments difficiles à•Besoin en R&D obtenir•Lien avec la filière déchets (recyclage) et •Oligopole des grossistes (freins à l’entréechimie verte pour les petits producteurs)•Sensibilisation grandissante des •Processus administratifs de labellisationconsommateurs lourds•Métiers actuellement en pénurie
  10. 10. Eco-matériaux – Le marchécomplexe car difficilement mesurablede nicheémergentpotentiel de forte croissance→ évalué à 2% du marché des matériaux de construction (variable en fonction du type de produits)
  11. 11. Eco-matériaux – Métiers en pénurie Production Installation • Producteur • Monteur d’ossature bois sur de châssis chantier • Entrepreneur spécialisé en haute façades et toitures végétales performance Distribution • Plafonneur enduits naturels ou argile • Monteur • Distributeur • Plafonneur sur plâtre avec fibre d’ossature de châssis de cellulose bois en usine • Ouvrier formé à l’isolation rénovés thermique et acoustique (sols,R&D → • Producteur → • Distributeur → toitures & murs intérieurs et extérieurs) d’isolants de matériaux • Menuiser en rénovation de écologiques à réutiliser châssis • Maçon • Réparateur • Distibuteur • Ouvrier formé au placement de de matériaux d’enduits frein vapeur & bande étanche à à réutiliser l’air dans la structure • Peintre • Couvreur • Poseur de châssis performants
  12. 12. RéférencesBruxelles Environnement - IBGE (www.bruxellesenvironnement.be)1. « Etat des lieux des emplois verts en RBC », IBGE, Bruxelles Environnement – Service Economie, Emploi et Environnement, 20082. Métier en transition dans le secteur de la construction durable (professionnel - thématique: emplois et economie)3. Problématique des éco-matériaux (professionnel – guide pratique des petits batiments)Cité maison1. Performance des éco-matériaux (www.citemaison.fr)
  13. 13. Témoignage
  14. 14. Témoignage
  15. 15. Prochain Evénement BSELes toitures vertes : entre éco-construction et agriculture urbaine, un marché à saisir. Séminaire de prospection et d’inspiration entrepreneuriale 19 Mai 2011 de 9h à 14h Bruxelles, Mundo-B
  16. 16. Contact BSE Web: www.b-s-e.bewww.brusselssustainableeconomy.be Email: info@1819.be

×