E bulletin (vol1 - no. 35)

772 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
772
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

E bulletin (vol1 - no. 35)

  1. 1. E-BULLETIN - Vol1 - No. 35 • Octobre 2013 Le Président Michel Joseph Martelly a participé, le mercredi 23 Octobre 2013, à l'Académie Nationale de Police, à la cérémonie de graduation de la première cohorte de Commissaires de Police. Au nombre de 41, ces Commissaires sont les premiers d’une longue série de promotions qui vont émaner de l’Académie de Police. Le Chef de l’Etat qui considère le corps des Commissaires comme la colonne vertébrale de l’Institution policière, souhaite que ces récipiendaires sauront mettre en évidence les connaissances acquises lors de cette solide formation basée sur le respect de l’éthique, la sauvegarde et la préservation des vies et des biens. Le Président Martelly espère que les promotions qui suivront, souscriront au quota de 30% de femmes qu’il voudrait voir appliquer à chaque processus du recrutement du personnel devant travailler pour l’Etat haïtien. Il en a aussi profité pour adresser ses remerciements à la Coopération canadienne qui, par le biais de la FHICA, a contribué à la formation de cette première promotion de Commissaires. Graduation de 41 Commissaires de Police Le 1er Forum Sport Business sur l'économie du sport en Haïti Le Ministère de la Jeunesse, des sports et de l'Action civique, de concert avec le Ministère de la Planification, le Conseil de Développement Economique et Social, et le Centre de Facilitation des Investissements, organise le 1er Forum Sport Business sur l'économie du sport, ce jeudi 24 Octobre à l'hôtel Royal Oasis de Pétion-Ville. Une douzaine d'experts et de sportifs internationaux sont en Haïti pour partager, au cours de sept ateliers de travail, leurs connaissances et expériences avec les acteurs du sport. Fonds communaux : doubler le nombre de projets Le Gouvernement exécute plus de 187 projets de développement communal à travers tout le pays, pour une enveloppe budgétaire de l'ordre de 1,4 milliard de gourdes, à raison de 10 millions de gourdes par commune. Sur ces 187 projets en cours, 71 sont déjà achevés, selon le Premier ministre, M. Laurent Salvador Lamothe, qui a affirmé que l'Administration Martelly va doubler le nombre de projets en faveur de la population dans le cadre de la loi de finances 2013-2014. Eau et assainissement : un document pour réglementer le secteur Un document référentiel technique sur les normes et mesures devant régir le secteur de l’eau potable et l’assainissement a été élaboré par la Direction Nationale de l'Eau Potable et de l'Assainissement. Selon son Directeur Général, M. Lionel Duvalsaint, « l’idée de la rédaction de ce référentiel technique répond à la nécessité de doter le secteur de directives techniques devant encadrer les acteurs et opérations, uniformiser les approches et enfin améliorer la sécurité et la qualité des ouvrages réalisés ». Social : Quelques chiffres considérables A travers le programme d'assistance sociale «EDE- PEP», 44.6 millions de dollars ont été dépensés en faveur de près de 2.1 millions de bénéficiaires pour l’exercice fiscal 2012-2013. Ainsi, 775.000 «panye solidarite» ont pu être distribués, alors que 1.2 million de plats chauds ont été servis dans le pays. D’un autre côté, plusieurs milliers de femmes ont bénéficié du programme « bourad ekonomik, kore fanm lakay ». Pour 2013-2014, le Gouvernement a revu à la hausse les fonds qui devront être investis dans les programmes sociaux. Des travaux de construction des Kiosques en cours à Jacmel Dans le cadre de sa politique d'appui à la création, le Ministère de la Culture travaille actuellement à la préparation de onze kiosques d'expositions à Jacmel et d'une salle polyvalente en faveur des artistes et artisans du Sud'Est. L'hôtel Marriott s’établira en Haïti en janvier 2015 L'hôtel Marriott de Port-au-Prince ouvrira ses portes en janvier 2015. En partenariat avec le Ministère du Tourisme, Marriott offre l’opportunité à des candidats haïtiens d’acquérir une expérience de travail significative en participant à son programme de stages internationaux pour ses futurs cadres. Le stage d’une durée de 6 mois aura lieu en République Dominicaine d’ici avril 2014. Les frais de transport, de permis de travail, d’hébergement, de repas et de subsistance seront pris en charge par Marriott et ledit Ministère. Installation d'un nouveau Directeur Général Adjoint au Ministère de l’Agriculture L'Ingénieur-Agronome Edie Charles a été installé, le lundi 21 Octobre 2013, comme le nouveau Directeur Général Adjoint au Ministère de l'Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural. Avant, M. Charles occupait le poste de Directeur Départemental Agricole dans l'Artibonite. La Journée Mondiale de l'Alimentation célébrée à l’Arcahaie Le Ministère de l'Agriculture et la FAO ont célébré, le mercredi 16 Octobre 2013, à Bercy (Arcahaie), la Journée Mondiale de l'Alimentation, autour du thème « Nap kore kilti bannan’n nan peyi a pou nou konbat grangou ». Cette journée, avec le thème mondial « Des systèmes alimentaires durables au service de la sécurité alimentaire et de la nutrition», doit nous rappeler la nécessité de poursuivre la lutte engagée contre la faim, a fait remarquer le Président Michel Joseph Martelly. Vers un Musée du carnaval à Jacmel La Direction Départementale du Tourisme du Sud’Est a participé les 14 et 15 Octobre 2013 aux ateliers sur le Musée du carnaval de Jacmel. Au cours de la restitution des ateliers, M. Ronald Paul, Consultant pour l'UNESCO et Expert en politique culturelle, a exposé les différents points avec les participants. Pour l’heure, il reste à définir les modalités de fonctionnement du musée qui seront présentées en novembre prochain. Suivant le sens du concept Musée du carnaval de Jacmel, le Ministère du Tourisme ainsi que celui de la Culture devront rendre disponibles : un auditorium équipé d'un écran cinéma, de micros, de projecteur vidéo et de rétroprojecteur ; une cafeteria ; un espace réservé aux expositions (temporaires et permanentes) mettant en évidence nos instruments rituels et de musique, costumes et masques ; un espace de documentations contenant une médiathèque, une bibliothèque et une photothèque ; un espace réservé aux animations ; une salle polyvalente pour l'organisation des conférences, réunions et stages ; un podium réservé à l'animation ; et des boutiques.
  2. 2. BUREAU DE COMMUNICATION DE LA PRESIDENCE Six classes d’alphabétisation à Dame-Marie Six classes d’alphabétisation seront ouvertes à Dame-Marie au bénéfice des mères de famille ne savant ni lire ni écrire. A partir du 15 novembre 2013, plus d'une centaine de mères intégrerons ces classes au local de l'EFACAP de Dame-Marie, selon la Ministre déléguée chargée des Droits de l’homme et de la lutte contre la pauvreté extrême, Mme Rose Anne Auguste. Elle a renouvelé l’engagement de l’Administration Martelly/Lamothe d’accompagner la population dans la lutte contre l’analphabétisme et la pauvreté extrême. Commémoration à Marchand Dessalines Le Premier ministre Laurent Salvador Lamothe, accompagné de plusieurs Ministres et du Président de la Chambre des Députés, a participé aux cérémonies commémoratives à Marchand Dessalines, où il a procédé à une offrande florale en hommage à l’Empereur. Il a rappelé la vision du Chef de l'Etat de construire une nation digne de l'idéal dessalinien et consciente de sa mission de ramener la confiance au sein des Haïtiens. Il a aussi invité les Haïtiens à s’unir et œuvrer pour la paix et le développement durable. Offrande florale au Pont Rouge à la mémoire de l’Empereur Le Président Michel Joseph Martelly, accompagné du Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe, a déposé, le jeudi 17 Octobre 2013, une gerbe de fleurs aux pieds du Monument érigé en mémoire de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines, au Pont Rouge, où fut assassiné le Fondateur de la Nation, le 17 Octobre 1806. Le Chef de l’Etat a également rendu hommage au courage et à la loyauté de Charlotin Marcadieu en déposant sur la tombe de celui-ci une gerbe de fleur. Quatre bourses d’études à Grande-Rivière du Nord Le Président de la République, qui met beaucoup l’accent sur l’éducation, a offert à quatre jeunes des boursesd’études(3enmédecineet1enagronomie), lors de sa visite historique à Grande-Rivière du Nord. De la place d’armes de cette commune, une foule immense, émue par cette visite et cet hommage bien mérité du Président Martelly à Jean-Jacques Dessalines, a parcouru, avec lui, plusieurs kilomètres à pied pour se rendre sur le site de Cormiers distant d’environ huit kilomètres. S.E.M. Michel Joseph Martelly, Président de la République : «…L’Administration que j’ai l’honneur de diriger depuis plus de deux années, se donne pour principale mission de ramener la confiance au milieu des Haïtiens et d’améliorer substantiellement leurs conditions de vie. En 2013, les paradigmes ont changé : il s’agit aujourd’hui de « meubler l’esprit et construire les maisons », contrairement à la réalité qui prévalait au début du XIXème siècle lorsque nos Aïeux devaient s’armer du courage pour débarrasser notre terre de la présence des forces expéditionnaires. Tous ensemble… pour la révolution de l’esprit et du développement durable». Inauguration du CLAC de Marchand Dessalines La Ministre de la Culture, Mme Josette Darguste, a inauguré, le jeudi 17 Octobre 2013, le nouveau local du Centre de Lecture et d’Animation culturelle (CLAC) de Dessalines. La cérémonie a eu lieu en présence du Directeur Général de la DNL, M. Frantz Carly Jean-Michel, du Maire de la ville, M. Dunel Josaphat et de la représentante de l’OIF en Haïti, Mme Chantal Moreno. Mme Darguste a invité les jeunes à lire sans relâche en vue de renforcer leur connaissance. Deux ponts à étagement à inaugurer fin 2014 Le projet de construction du pont à étagement à Delmas (Carrefour Aéroport) est dans une phase avancée. Ces travaux qui doivent être finalisés d’ici Octobre 2014 coûteront à l’Etat haïtien 17 millions de dollars américains. Le Ministre des Travaux publics, Transports et Communications, l’Ing. Jacques Rousseau, en a profité pour annoncer le démarrage, d’ici fin 2013, dans la commune de Carrefour, d'un autre pont à étagement. La mise en place des infrastructures routières est une priorité de l’actuelle administration. Infrastructures : Une nouvelle dimension à Cormiers Cormiers a été, pendant longtemps, ignorée par les différentes administrations qui se sont succédées à la tête du pays. Site historique et touristique par excellence, bien que visitée régulièrement par les habitants du Département du Nord, Cormiers était, jusqu’à présent, difficile d’accès. On n’y accédait que par des sentiers abrupts. Aujourd’hui, la route percée par le Centre National des Equipements, sous la supervision du Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications, donne une nouvelle dimension à ce site trop longtemps laissé pour compte. E-BULLETIN - Vol1 - No. 35 • Octobre 2013 Digne commémoration du 207ème anniversaire de la mort de Jean-Jacques Dessalines L’Administration Martelly/Lamothe a commémoré dignement le 207ème anniversairedelamortdeJean-Jacques Dessalines, le jeudi 17 Octobre 2013. Au Pont-Rouge, le Chef de l’Etat et le Premier Ministre, fidèles à la tradition, ont déposé une gerbe de fleur au pied du monument de l’Empereur. Ont assisté à cette cérémonie officielle: Me Anel Alexis Joseph, Président de la Cour de Cassation, M. Dieuseul Simon Desras, Président du Sénat de la République, Me Jean Tolbert Alexis, Président de la Chambre des Députés, des membres du Cabinet ministériel et des cadres de l’Administration publique, entre autres. Le Président Martelly en a profité pour méditer et rappeler le rôle déterminant joué par Jean-Jacques Dessalines dans la lutte pour l’Indépendance. Le Chef du Gouvernement, à la tête d’une délégation ministérielle et accompagné notamment du Président de la Chambre des Députés, s’est rendu ensuite à Marchand Dessalines, ancienne capitale d’Haïti, sous l’empire du Fondateur de la Nation, pour participer aux autres activités officielles, toujours dans le cadre de cette commémoration. Le Chef de l’Etat réhabilite Cormiers et rend hommage à l’Empereur Jean-Jacques Dessalines Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly, a rendu, cette année, un hommage particulier à Jean-Jacques Dessalines. Il s’est rendu, le jeudi 17 Octobre, à Cormiers, lieu de naissance de l’Empereur. Dans cette section communale de la Grande-Rivière du Nord, le Chef de l’Etat a déposé une gerbe de fleur au pied du monument érigé à la mémoire du père fondateur de la nation haïtienne. Cette démarche, le jour de la commémoration de la mort de Dessalines, se veut une célébration de la vie, un hommage à l’idéal dessalinien. La visite du Chef de l’Etat, véritable pèlerinage, devoir de mémoire, retour aux sources de l’idéal patriotique haïtien, est, tout autant qu’un hommage plus que mérité à « Papa Dessalines », le plus grand des héros de la Guerre de l’Indépendance, la réparation d’une injustice plus que séculaire. C’est aussi la renaissance de l’un des plus importants sites historiques du pays, fierté des habitants de Grande-Rivière du Nord, de tous les Haïtiens.
  3. 3. BUREAU DE COMMUNICATION DE LA PRESIDENCE Concitoyens, Concitoyennes, Peuple Haïtien, Depuis mon accession à la Première Magistrature de l'Etat, je viens, chaque 17 Octobre, au Pont Rouge, me recueillir devant l'Empereur, disparu prématurément, pour lui rendre l’hommage de la nation. Cette année, je vais à Marchand Dessalines et sur l’habitation Cormier à la Grande Rivière du Nord, pour célébrer la vie de notre Héros national et assumer son projet politique d’une société haïtienne unie et solidaire. Commémorer cet anniversaire douloureux me conditionne, encore plus, pour assumer, sans désemparer, les devoirs de ma charge, pour travailler fermement à accomplir la mission de justice sociale que m'a confiée le Peuple haïtien par son historique vote du 20 mars 2011. Et ce devoir de piété filiale auquel humblement, chaque 17 octobre, je me soumets, fait monter dans mon esprit les épisodes les plus significatifs de la Geste du Fondateur. A cet égard, deux faits doivent retenir notre attention. Le premier : c’est la volonté du Commandant en Chef de l’Armée Indigène, du Gouverneur Général et de l’Empereur d’unir les fils et les filles d’Ayiti Toma. Le deuxième : c’est le projet de justice sociale porté par le Grand Jean Jacques Dessalines Je reste marqué par l’esprit de concorde qui animait le premier Conducteur de la nation. Esprit de concorde, volonté d’union mis en évidence par les négociations qu’il a menées avec les chefs militaires et qui ont abouti au ralliement des troupes du Sud et à l’unité de commandement de l’Armée Indigène. Nous aurions évité bien de malheurs, bien de déboires et de déconvenues, si nous avions compris et suivi les sentiers de l’union ouverts par le premier Chef de l’Etat Haïtien. Nous devons, aujourd’hui, nous inspirer de cet exemple pour relever les défis politiques, économiques, sociaux, auxquels notre pays doit faire face. Aujourd’hui, comme hier, nous devons privilégier la concorde en lieu et place de la confrontation pour résoudre nos problèmes internes. Aujourd’hui, comme hier, nous devons unir nos forces pour combattre les agressions extérieures. Aujourd’hui, comme hier, nous devons faire le choix du dialogue fécond et constructif pour la défense des valeurs et des intérêts partagés. Je tends une main fraternelle à tous mes concitoyens et concitoyennes afin que nous communions dans l’amour d’Haïti. La bonne foi, la sincérité, la sérénité, nous seront nécessaires pour réaliser l’union qui nous permettra de faire face aux difficultés conjoncturelles liées au sort de nos expatriés dans les pays voisins et au renouvellement périodique de notre personnel politique par des élections inclusives et non contestées. Ayisyen Frem ak sè mwen, Dat 17 oktob la reprezante yon goudougoudou ki te divize peyi a. Tet ansanm ki te manbre tout pitit peyi a eklate. Tet ansanm papa Dessalines te vle-a pat mache. Lè nou di chanjmam, se sitou sa ki enterese nou : se rive fè peyi nou an genyen yon sèl kategori sitwayen. E-BULLETIN - Vol1 - No. 35 • Octobre 2013 Men gen yon lòt bagay ki pi di toujou, ki pi rèd, e ki esplike anpil moun ap viv mal lakay tankou lòt kote a letranje. Nan seremoni sa-a kap fèt maten an, mwen pa blye, mwen toujou sonje pawòl Dessalines sa yo mwen pral repete avek nou : "neg ki pòv, ki gen papa yo rete an Afrik, yo pap gen anyen, yo pap jwenn anyen nan pataj kap fèt la ?” Fòk nou reponn kesyon sa-a papa Dessalines te poze a, sitou apre 200 lane. Paske nou tout, nou wè sitiyasyon malouk frè nou ak sè nou yo ap viv. Yo anpil ki bezwen viv tankou moun toutbon, lakay yo. Mwen gen anpil respe pou Papa Desalines ki ba nou endepandans , ki pemet nou vini yon pèp granmoun lakay li. Se pou sa tou , depi m Prezidan an, map fè tout sak posib poum mete plis ti moun lekòl, mete plis moun nan travay, ba yo swen et kote pou yo domi. Bagay la pa fasil, tout pwoblèm paka rezoud nan yon sèl jou. Men, se sa mwen deside fe pou mwen ka reponn kesyon papa Dessaline te poze pou sa ki pi pòv yo. Se yon fason tou pou mwen di li : mèsi papa Dessalines. Pou nou bati peyi Dessaline te vle ya, sa paka fèt nenpòt kijan. Gen moun ki pap menm dakò pou bati peyi a jan Desalin te vle li-a. Ki vle di, yon jan pou tout moun jwenn. Mwen pran kouraj mwen ak 2 menm poum eseye kase anpe chenn ki mare pye nou toujou. Mwen vle tout moun konnen, mwen menm, President Martelly tankou papa Dessalines, se bagay ki bon, se bagay ki bel, mwen vle pou peyi-a. Gen moun ki di mwen pa fe anyen : yo pa vle ou yo pa kapab we tou sa mwen realize ki poko anyen nan sam reve pou peyi a. Ti moun ki pral lekol, lekol ki bati et ki refet, transpò gratis, wout ki fet, kap fet pou pemet tout moun rankontre youn ak lot. Tou sa mwen ap fe, mwen pral fe, se yon fason poum ale nan rev papa Dessalines ki di nou tout, mete tet nou ansanb pou nou fe peyi nou avanse, vini pi bel, pi fo, pi rich. Pou peyi nou ka vini pi rich, pesonn pap fe nou kado. Se pou nou envite moun ki gen kob vin fe zafe lakay nou. Nou pran tout dispozisyon pou sa fet pou yo ka anvi vini paske yo gen konfyans nan peyi a, nan moun yo, nan travaye nou yo, nan enstitisyon nou yo. Fok yo jwen sekirite, fok yo gen konfyans nan jistis nou an . Se tout bagay sa ke nap fe kap pemet yo vini. Se sa kap fe peyi a enteresan pou yo. Dessaline pat janm di etranje pa vini nan peyi ya ; men li di selamn yo pap vini kom met nou, kom chef nou. Nou goumen anpil et nou fek komanse batay pou tout moun nan peyi ka viv byen ansanm, menm si nou pa gen anpil mwayen. Et nou komanse we rezilta yo. Lot bo komanse we peyi nou an yon lot jan. Se sa ki esplike gen plis etranje kap vini nan peyi a, paske nou fe anpil efo pou chanje image peyi nou an . Ti pa ti pa, Ayiti ap ap reprann plas li nan mitan lot peyi yo. Kounye la, a koz piblisite ki fet pou riches peyi d’Ayiti, gen anpil moun ki vle vini we sa yo ka fe e sa yo ka jwenn. Nou poze ; nap gade byen ki jan nou kapab explwate resous peyi nou an nan entere tout pitit li. Nou gen resous, moun ap vini envesti : se sa nou vle. Konsa gen anpil zafe ki kap brase, anpil moun ap jwen job, vi anpil moun ap chanje, ap vin pi bon. Se tout bagay sa yo, tout lide sa yo, tout aksyon sa yo ke mwen fe, kap fet, nou vini depose, 17 oktob sa-a, la-a, nan pye Gran Anpere Dessalines. Nou fè sa-a pou nou kalme kolè li, pou li koumanse domi byen, pou kol sispann vire nan tomb li. Paske peyi li te reve ya, peyi li te soufri anpil pou li genyen yan, komanse mache nan sans li te vle a. Je suis persuadé que Dessalines Le GRAND appréciera l'hommage qui lui est rendu et que son génie de créateur d'Etat et de nation continuera encore plus qu'auparavant à nous inspirer et à nous guider. Que son âme repose en paix! Merci ! Message du Président de la République à l’occasion de la commémoration du 207ème anniversaire de la mort de l'Empereur Jean-Jacques Dessalines

×