08102015

196 vues

Publié le

football

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
196
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

08102015

  1. 1. QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT www.competition.dz JEUDI 8 OCTOBRE 2015 20 DA France 2 € N° 4419 ISSN 1111 MCA-JSKreportéàvendredi Hannachi gagne la première bataille Les Mouloudéens voulaient jouer le mardi 20 au 5-Juillet GAM Assurances et Siad Auto, nouveaux sponsors La JSK dit NON USMA Il a une fracture à l'orteil Khoualed out 15 jours Les espions du TP Mazembe sont déjà là ! Hannachi veut Zeghdane Il s'est disputé avec un agent de sécurité Farhi démissionne Le duo Soudani-Slimani recomposé Zemmamouche, Hachoud et Belkaroui titulaires Boudebouz testé en relayeur NAHD Violent accrochage Dziri-Boukhanchouche Abeid : «Je reviens plus fort et plus costaud» GOURCUFF N'A PAS PEUR DU 5-JUILLET !Brahimi incertain «Je ne peux pas travailler dans un environnement pareil» 24 www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015  Le limo- geage de Mourinho coûtera 50 M€ Il a beau être seizième de Premier League avec une équipe construite pour gagner la Ligue des champions, José Mourinho n'est pas encore prêt à se faire virer. D'abord, parce qu'il a remporté le titre l'an passé et qu'il n'est pas tout à fait le perdreau de l'année, mais aussi parce que mettre un terme à son contrat pourrait coûter les yeux de la tête à son président Roman Abramovich. Selon le Daily Star, pour payer les quatre années de contrat restantes à 12 millions d'euros de salaire, Chelsea devrait en effet faire un chèque de 50 millions à son coach. Une somme totalement sidérante pour un entraîneur, surtout quand on se dit qu'elle pourrait servir à acheter un bon défenseur pour remplacer par exemple John Terry, nullissime depuis le début de la saison et certainement plus responsable des mauvais résultats que Mourinho. Enfin, ce n'est que notre avis.  Test Yo-Yo pour clore le séminaire Les arbitres de l'élite qui ont participé au séminaire organisé par la FAF et encadré par la CFA ont été soumis au test physique Yo-Yo utilisé depuis quelque temps par la FIFA. Tous les arbitres ont réussi à passer ce test. Je n'en finirai assurément pas de parler des entraîneurs et de ce qu'ils endurent au sein de nos clubs. Victimes de toutes les misères mais coupables aussi quelques fois de tous les compromis, ils se retrouvent ballottés au gré des humeurs rugissantes de leurs dirigeants ou des frasques de leurs supporters devenus par la force des choses leurs employeurs et de ce fait les détenteurs de leur destin. Et, dans ce contexte toutes les démesures sont permises y compris celles qui foulent aux pieds les fondamentaux du métier d'entraîneur et les valeurs sacrées du football en tant que sport et non pas en tant que moyen de parvenir à tout et en faisant n'importe quoi. L'exemple le plus cinglant est celui du coach du CRB Alain Michel qui depuis son arrivée à Belouizdad a propulsé le club phare de Laâquiba à un rang qu'il avait rarement atteint ces dernières années. Encensé et porté aux nues suite aux résultats étincelants qu'il a réalisés voilà que des rumeurs commencent à poindre sur son probable départ consécutif à une seule et toute petite défaite lors de la dernière journée. Ça dépasse tout simplement l'entendement ! MORT SUBITE Ça dépasse l'entendement ! Raouraoua, le désaveu n°2 L'Entente de Sétif a remporté haut la main la dernière édition de la Ligue des champions d'Afrique. Cette année, l'USM Alger est sur les traces de l'Aigle noir, les Rouge et Noir sont bien partis pour décrocher l'étoile africaine qui manque au prestigieux palmarès de ce club. On oublie, cependant, de rappeler que ces deux brillantes performances surviennent juste après la "recommandation" de Mohamed Raouraoua, le président de la Fédération algérienne de football, aux clubs algériens de faire l'impasse sur la participation aux coupes d'Afrique des clubs. Avec la prouesse usmiste, c'est donc un second désaveu qui est fait à la suggestion de Raouraoua et sa politique, laquelle accorde peu de crédit aux clubs et joueurs locaux. Proposé par EN-NEMS LEMOUCHIA«En battant l'ASMO, le MCO va se libérer» Khaled Lemouchia retrouve une seconde jeunesse au MC Oran. Après avoir gagné le derby oranais, il espère que les Hamraoua vont se libérer. La mère de Diouf parmi les victimes de la bousculade de La Mecque Le club de Stoke City a annoncé ce mardi que la mère de Mame Biram Diouf faisait partie des victimes de la bousculade de La Mecque. Ce drame, survenu le 24 septembre, a fait plus de 1200 morts. Le 24 septembre dernier, un immense mouvement de foule a eu lieu à Mina, près de La Mecque (Arabie Saoudite), où des millions de pèlerins effectuaient un pèlerinage. Plus de 1200 personnes, de 34 nationalités différentes, ont trouvé la mort dans cette bousculade. Parmi elles, la mère de Mame Biram Diouf, l'attaquant sénégalais de Stoke City. Le club lui apporte «tout son soutien» "Stoke City souhaite exprimer ses sincères condoléances à Mame Biram Diouf après la mort tragique de sa mère, a indiqué le club anglais sur Twitter. Le club apportera à Mame tout le soutien dont il a besoin en cette période difficile. Nos pensées et prières sont avec lui, sa famille et ses amis."  RÉUNION CFA-DTRA En marge du séminaire des arbitres de l'élite qui a pris fin hier à l'hôtel Dar Diaf (Bouchaoui), une réunion CFA-DTRA (9 ligues régionales), a eu lieu pour débattre du développement de l'arbitrage de la base à l'élite et l'uniformisation de la gestion de l'arbitrage. A cet effet, sur proposition des DTRA, la CFA va désigner des directeurs techniques d'arbitrage au niveau des différentes ligues de wilaya dans un but de bien coordonner le travail. Les 9 DTRA présents ont exprimé leur satisfaction sur les orientations de la CFA que préside Khellil Hammoum, surtout que ce dernier les a impliqués dans la gestion de l'arbitrage, dans son développement et dans la formation. Après avoir vécu le derby algérois MCA-USMA, que retenez-vous de celui d'Oran, entre le MCO et l'ASMO ? Beaucoup de fair-play déjà, sur le terrain et dans les tribunes. On a vu deux équipes qui essayaient de jouer, l'enjeu n'a pas pris le dessus sur le jeu. Voilà, en somme, la première chose que j'ai ressentie. Après, c'est vrai que le match était particulier pour nous, dans la mesure où nous n'avions enregistré aucune victoire avant ce match. Donc, on avait à cœur de gagner ce derby pour provo- quer le déclic et démarrer notre saison. On l'a fait, finalement, qui plus est contre le voisin d'Oran. Courir après votre premier succès de la saison, en plus des problèmes entre le coach et certains dirigeants, vous ont mis la pression ? C'est vrai, l'atmosphère n'était pas des meilleures. Mais ceux qui suivent le MCO depuis le début de saison reconnaissent qu'il y a de la qualité au niveau du jeu offensivement, on marque quand même beaucoup de buts. Après, c'est vrai que lors des deux der- niers matches, on a senti que l'équipe doutait et jouait avec le frein à main. Il nous fallait donc gagner pour dissiper tout ça. C'est fait, maintenant on a deux semaines pour préparer le match contre Blida. Cela nous donne le temps de nous remettre, surtout sur le plan moral. On voit depuis le début du championnat que ça se resserre, il n'y a pas une équi- pe qui décroche, donc on peut se refaire une santé. Peut-on dire que le MCO s'est maintenant s'est libéré ? Je l'espère en tout cas. Au- delà des trois points du derby, c'est surtout ça qu'on recherche. Pour en avoir parlé avec le coach ou quelques joueurs expé- rimentés, c'était plus une victoi- re pour l'aspect psychologique que mathématique. Désormais, on espère évoluer sans pression et que les joueurs vont pouvoir se lâcher un peu plus, comme on l'a été au début de saison sans être justement récompen- sés, malheureusement. Contre le CRB, par exemple, on a inscrit trois buts mais, à chaque réalisa- tion de notre part, on s'est fait rejoindre au score. Vous savez, quand vous ne gagnez pas, les joueurs commencent à douter, surtout les jeunes. Après ce suc- cès dans le derby, j'espère que les joueurs se libéreront menta- lement et retrouveront les quali- tés qui étaient les leurs, il y a quelques semaines. À titre personnel, vous avez dissipé tous les doutes émis par certains supporters lors de votre signature au MCO… En me mettant à la place des supporters, j'aurais peut-être eu la même réaction. C'était donc une attitude normale. Mais c'était aussi un challenge personnel entre moi, le coach et son adjoint. J'avais envie de revenir parce que le ballon me manquait. Même après deux ans, je voulais prou- ver que j'avais toujours les quali- tés physiques et surtout morales pour revenir à mon niveau. Au jour d'aujourd'hui, c'est ce qui a été fait. J'en suis content d'un point de vue personnel. Je sais aussi que les dirigeants, les sup- porters et mes coéquipiers sont contents de m'avoir avec eux. À moi de continuer à bien travailler pour apporter le plus escompté. Un mot sur les deux matches amicaux que va livrer la sélection nationale contre la Guinée et le Sénégal ? On a eu la chance de tomber dans un groupe facile pour les éliminatoires de la CAN 2017, il faut le reconnaître sans manquer de respect aux adversaires qui sont dans notre poule. Le fait de passer une année à jouer contre des équipes faibles nous aurait peut-être surpris ensuite en tom- bant sur un gros morceau. C'est donc une bonne chose de jouer contre des gros calibres, à l'image de la Guinée et surtout du Sénégal. On va pouvoir se faire une idée plus précise sur le niveau de notre sélection natio- nale. H. D. Séminaire de la CAF sur l'octroi des licences aux clubs La Fédération algérienne de football a organisé, en collaboration avec la Confédération africaine de football, un séminaire national sur la procédure d'octroi de licence aux clubs, à Alger. Ce séminaire, auquel ont pris part les représentants des clubs de football professionnel de la Ligue 1 Mobilis, a été encadré par trois instructeurs de la CAF, à savoir Seghaeir Mohamd Zouita (Tunisie), Souleymane Magassouba (Mali), et Roger Bokaniaga Bob Bondembe (RD Congo). L'objectif de ce séminaire vise à améliorer le niveau d'organisation des clubs professionnels et de les amener à se mettre à niveau par rapport aux conditions minimales exigées par le règlement de la licence des clubs, condition obligatoire pour pouvoir participer aux compétitions internationales. La nouvelle saison débutera demain pour le championnat de division honneur de la Ligue de football de la wilaya d'Alger. 4 groupes composent cette division. Deux équipes accéderont en fin de saison en régionale 2 Centre à l'issue d'un play-off qui sera organisé en la circonstance entre les champions de chaque groupe. Quant à la division pré-hon- neur, elle débutera la semaine prochaine. Championnat de LFWA Coup de starter demain
  2. 2. INTERNATIONALE www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 23  Müller atteint de la maladie d'Alzheimer Le Bayern Munich a annoncé que son ancien avant- centre Gerd Müller souffrait de la maladie d'Alzheimer. Thomas Müller s'est dit ébranlé. Le Bayern a publié un communiqué bien triste mardi soir. La légende Gerd Müller souffre de la maladie d'Alzheimer. Une nouvelle qui a particulièrement ébranlé l'international allemand Thomas Müller. "J'ai été ébranlé par la maladie de Gerd Müller. C'est un énorme modèle pour moi, quelqu'un que j'ai toujours perçu comme un grand homme. Personne n'approchera le ratio de buts inscrits par Müller en équipe nationale (68 en 62 matches). Et pourtant, il est resté modeste et ne s'est jamais pris pour quelqu'un de spécial", a confié l'attaquant au quotidien Bild. Le palmarès de Gerd Müller est l'un des plus garnis outre-Rhin puisqu'il a remporté trois fois la Ligue des champions, un Euro et une Coupe du monde en 1974. Il est également devenu le premier joueur allemand à décrocher le Ballon d'Or en 1970. Fin des tourments pour Lionel Messi. Poursuivi depuis 2013 par la justice espagnole dans le cadre d'une affaire de fraude fiscale, l'Argentin a été blanchi mardi. Exonéré de toute faute, le quadruple Ballon d'Or n'a donc plus rien à craindre. Le juge d'instruc- tion en charge de l'enquête a annoncé qu'il avait demandé à ce que l'affaire soit classée sans suite, estimant que la star du Barça n'avait fait que " suivre les indications de l'accusé ". En l'occurrence, le père du joueur, Jorge Horacio Messi. La justice espagnole estime que ce dernier est l'instigateur de ce système qui consistait à créer et à utiliser des sociétés écrans dans des paradis fiscaux dans le but de duper le fisc espa- gnol, et plus précisément d'échapper à l'impôt sur les droits d'image de Lionel Messi entre 2007 et 2009. Jorge Messi est, en effet, soupçonné d'avoir détourné plus de 4 millions d'euros pendant cette période. C'est ce qui avait valu à Messi père et fils d'être poursuivis depuis plus de deux ans. Mais si Messi peut de nouveau dor- mir tranquille, ce n'est pas le cas de son père, contre qui 18 mois de prison ont été requis mardi. A noter que Lionel Messi sera entendu comme témoin lors du procès de son père. Son frère arrêté Selon l'AFP, le frère de Lionel Messi, l'attaquant du FC Barcelone, a été arrêté en Argentine. Matias a été détenu brièvement après avoir été interpellé par les gendarmes en possession d'un revolver de calibre 22. Sale période pour les Messi. Alors que l'attaquant barcelonais est actuellement sur le flanc (et on ne parle pas des ennuis de la famille avec le fisc espagnol), son frère a été arrêté en Argentine. Interpellé par les gendarmes en posses- sion d'un revolver de calibre 22, Matias a été détenu briève- ment dimanche, avant d'être relâché quelques heures plus tard. A l'occasion d'un contrôle de routine, le frère aîné de la star du Barça - qui avait déjà été interpellé en 2008 - a visi- blement refusé de présenter les papiers de son véhicule. Une arme a alors été découverte dans sa boîte à gants et une bagarre a ensuite éclaté avec les gen- darmes. RONALDO : «RAUL M'A FÉLICITÉ» Grâce à son doublé face à Malmo (victoire 2 à 0) lors de la 2e journée de la phase de groupes de Ligue des champions, Cristiano Ronaldo est parvenu à éga- ler le record de Raul (323 buts), celui du Meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid. Au terme de la ren- contre, CR7 a confié avoir reçu un message de félicita- tions de l'ancien joueur mythique du club merengue. "Je suis heureux. Raul m'a envoyé un message pour me féliciter. Je ne mens pas, si je dis que j'avais envie de devenir le meilleur buteur de l'histoire du Real. Je suis heureux, mais l'important est d'avoir gagné à Malmö et d'être premiers du grou- pe. Maintenant, un match difficile nous attend à Vicente-Calderon (dimanche soir). Les matches sont tou- jours compliqués là-bas. Je suis surpris de la défaite de l'Atletico (1-2 face à Benfica). Si je n'ai pas parlé avant, c'est parce qu'il y avait des questions que je n'aimais pas vraiment. Je préfère des questions liées au terrain et on m'en pose qui n'ont rien à voir avec les matches ou le record. Je suis content de jouer au Real, avec qui je vais encore gagner des titres. Mais on ne sait jamais ce qui va se passer demain, c'est ce que je dis toujours. " ENRIQUE : «LES SIFFLETS ? CES JOUEURS MÉRITENT PLUS DE CRÉDIT» Luis Enrique a tenté d'analyser la victoire de son FC Barcelone face au Bayer Leverskusen (2-1) ce mardi, lors de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Le coach espagnol a expliqué avoir passé une "soirée difficile". "Cela a été une soirée difficile, notre deuxième match sans Leo Messi (après celui contre Las Palmas en Liga), notre meilleur joueur. Et c'est le deuxième match que l'équipe remporte. L'adversaire nous a pressés continuellement mais j'ai vu l'équipe bien meilleure en deuxième période, plus en confiance. Je suis content de ce qu'elle a obtenu, elle a du mérite. Les joueurs peuvent être plus ou moins en réussite mais ils donnent tout. Nous avons eu une foi inébranlable, nous avons renversé le score plus grâce à cette confiance que grâce à nos mérites footballistiques. J'espère que cela renforcera l'équi- pe. Luis Suarez ? Je l'ai vu avec cette attitude qui est dans sa nature, mais tous les autres joueurs l'ont également eue. Une attitude de lutte et de guerre jusqu'au bout. Les sifflets ? On ne les a pas trop entendus. Ces joueurs méritent que l'on croit plus en eux, ils méritent plus de crédit, un soutien sans faille." Poursuivi dans le cadre d'une affaire de fraude fiscale depuis 2013, Lionel Messi a été blanchi. Le juge d'instruction a demandé le classement sans suite de l'enquête. FC Barcelone : flash-back dans les 90’s avec les maillots 2016-2017 Les prochains maillots du FC Barcelone entretiendront le souvenir du début des années 1990 Voilà qui va peut-être contenter tout le monde. Autant Nike a pris des risques sur la tenue 2015-2016 à domicile en remplaçant les bandes verticales par les mêmes à l'horizontale, autant les maillots 2016-2017 seront en phase avec l'histoire du FC Barcelone. Héritage d'une époque pas si lointaine. C'est ce que nous raconte le site spécialisé Footy Headlines sur la base des informations qui lui parviennent une à une. D'abord, qu'à domicile le maillot s'inspirera de celui du début des années 1990 avec de larges bandes verticales et blaugrana. Tandis qu'à l'extérieur, c'est le vert façon Kappa de la tenue portée de 1992 à 1995 par le collectif catalan qui servira de modèle. Agacé par les questions des journalistes sur le rendement de Benzema en équipe de France, la " Dèche " a apporté son soutien à son attaquant. Taulier sous Deschamps, Karim Benzema n'est pas pour autant exempt de toute critique. En cause, son manque d'efficacité devant le but. L'international français n'a ainsi inscrit que 25 buts en 80 sélections et son dernier but chez les Bleus remonte à plus d'un an… Pourtant, Didier Deschamps ne voit pas les choses de la même manière et met en cause ses coéquipiers. "Vous (les médias, ndlr) avez une faculté à créer des dossiers, à y répondre… J'ai l'impression que vous ne m'écoutez pas. Karim est un sujet que vous adorez, mais je l'adore plus que vous. Il y a l'efficacité de Karim, mais il dépend aussi des joueurs qui sont autour de lui. Vous attendez qu'il soit le buteur avant tout. Ça reste le meilleur buteur. Il a envie de faire mieux. Il y a le collectif qui doit lui permettre de faire mieux. Ce n'est pas le problème d'un seul joueur. Tout le monde a sa responsabilité. Plus on perd de temps pour remonter le ballon, moins on a de temps. Ça peut être toujours mieux, mais il a quand même de bonnes statistiques. Sur cette période de onze mois, il n'a pas tout joué. Sur douze matches, il a dû en commencer la moitié au maximum ", a expliqué Deschamps en conférence de presse. Deschamps prend la défense de Benzema MESSI BLANCHI Compétition / PUB ANEP 347 764 du 08/10/2015 www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 À LA UNE2  Les Sénégalais sont là Arrivés mardi à Alger, les Lions de la Téranga ont élu domicile à l'hôtel Sheraton pour préparer leur rencontre du 13 octobre face à la sélection algérienne au stade du 5-Juillet à 20h30. Les Sénégalais emmenés par leur entraîneur national, Aliou Cissé, se sont entraînés hier au Centre sportif militaire de Ben Aknoun et poursuivront leurs séances sur place avant d'effectuer dimanche une séance à l'annexe du 5-Juillet pour clôturer par une dernière séance lundi sur la pelouse principale du stade du 5- Juillet. Pour Aliou Cissé, le match face à l'Algérie sera un test grandeur nature pour les Lions de la Tèranga. "Nous préparons ce match qui est très important. L'Algérie est l'actuelle première nation du football africain. C'est important de rencontrer de grandes équipes comme celle de l'Algérie. Cela nous permettra de savoir où nous en sommes dans notre progression", conclut-il. K. H. Alors que la sélection guinéenne s'entraînera aujourd'hui au 5-Juillet FERNANDEZ : «Heureux d'affronter l'une des meilleures équipes d'Afrique» Arrivée mardi à Alger sur un vol régulier en provenance de Paris, la sélection guinéenne entraînée par Luis Fernandez a pris ses quartiers généraux à l'hôtel Sheraton. Les 20 joueurs retenus pour la rencontre de demain face à la sélection algérienne ont répondu présents. Les coéquipiers de Diop Omar ont effectué hier matin une première séance d'entraînement sur la pelouse du stade annexe du 5- Juillet. Une autre séance est programmée pour aujourd'hui, mais cette fois-ci sur la pelouse principale du stade du 5-Juillet. Dans une déclaration faite pour la BBC, l'entraîneur du Syli national n'a pas caché sa joie de pouvoir se frotter à la meilleure équipe sur le continent. "On est heureux, on est contents de venir se frotter à l'une des meilleures équipes africaines. Je considère que l'Algérie fait partie de ces équipes qui ont dans les trois-quatre dernières saisons gagné de belles choses, aussi dans les qualifications pour la Coupe du monde. Et j'ai beaucoup aimé, apprécié ce que l'Algérie a réussi durant la Coupe du monde ou durant les CAN parce que ça redonne un plaisir au peuple et ça c'est une bonne chose", souligne Luis Fernandez. Les récentes performances des Fennecs semblent motiver Luis Fernandez, qui, malheureusement, n'a pas encore une équipe dynamique pour pouvoir rivaliser avec les gros calibres. "C'est ce que j'aimerais faire autant avec le Syli, avec la Guinée de Conakry. Mais nous, on est loin, on n'est pas encore assez proches de l'Algérie. On a besoin encore de travailler. Il y a des garçons qui ont du talent, on est là pour apprendre, on est là pour rencontrer une bonne équipe le vendredi, et puis lundi on aura le Maroc. Pour nous, ça nous permet un peu de se frotter, mais on sait très bien qu'on n'a pas encore le même talent, le même potentiel que ces deux nations qui vont venir et sur lesquelles on va jouer", a-t-il affirmé. K. H. PAR ASMA H. A. En plus de tous les forfaits aux- quels fait face le staff technique natio- nal au cours de ces derniers jours en prévision des deux rencontres amicales face respectivement à la Guinée et au Sénégal, Christian Gourcuff pourrait aussi se passer de l'un des hommes forts de notre équipe nationale en ce moment, à savoir Yacine Brahimi. En effet, le milieu de terrain du FC Porto ne s'est pas entraîné au cours de ces deux derniers jours pour cause de douleurs ressenties. Ne voulant prendre aucun risque, le staff médical de l'EN a décidé de le ménager en lui programmant des séances de soins comme ce fut le cas hier et avant-hier et le ménager quant aux séances d'en- traînement. Du coup, pour décider de son état de santé, le staff médical des Verts ne dispose que de la journée d'aujourd'hui. A l'issue des quelques tests que lui fera subir le médecin de l'EN, il déci- dera de l'autoriser ou non à prendre part au dernier entraînement de cet après-midi. Ainsi, dans le cas où Brahimi serait encore une fois dispen- sé, il est certain qu'il sera forfait pour le match de demain. Mais même dans le cas où il prendrait part à la séance, Christian Gourcuff prendra-t-il le risque de l'aligner, sachant qu'il y a un autre match quatre jours plus tard ? Au mieux, le chouchou des Verts sera sur le banc pour le retour de l'équipe au 5-Juillet. Christian Gourcuff a donc dû com- poser sans Yacine Brahimi, absent au cours de ces deux derniers jours aux entraînements. De ce fait, l'entraîneur des Verts a aligné dans son comparti- ment offensif Sofiane Feghouli, Ryad Mahez, mais aussi recomposer le duo Soudani-Slimani. Ces deux derniers, qui compta- bilisent à eux seuls 32 buts en équipe nationale inscrits au cours de ces trois dernières années, auront à cœur de rééditer leurs exploits surtout avec le retour de l'EN au stade du 5-Juillet. Une équipe donc à vocation offensive qui devra faire le jeu mais aussi faire preuve d'efficacité avant d'affronter un bon adversaire mardi prochain, mais surtout se rassurer avant le mois de novembre pour les éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. A. H. A. LE DUOSOUDANI-SLIMANI RECOMPOSÉ BRAHIMI INCERTAIN Entraînement d'hier au 5-juillet LES ULTIMES HÉSITATIONS DE GOURCUFF C'est hier que les verts ont découvert le stade 5- Juillet après sa réfection. Christian Gourcuff qui avait testé plusieurs variantes la veille à Sidi Moussa, entre autres, Boudebbouz en relayeur, en a testé d'autres hier. Il faut dire que le forfait de Khoualed et l'incertitude de Brahimi ont complètement chamboulé ses plans, chose pour laquelle il a recomposé le duo Mesloub-Taïder dans la récupération, mis Boudebbouz à droite et Feghouli en deuxième attaquant avant de leur inverser les rôles. Il est clair que Gourcuff est en train d'essayer et de tester toutes les possibilités dans le but d'aligner le meilleur onze possible demain face à son meilleur ennemi, Luis Fernandez. Il lui reste encore la séance d'aujourd'hui durant laquelle il tranchera définitivement sur l'équipe qui va affronter Constant Kevin et ses camarades. Et puis, il ne faut pas oublier une chose importante, il y a un autre match amical mardi prochain face à un adversaire plus fort et plus costaud, le Sénégal. K. H. Alors qu'il devait remplacer Mandi Khoualed forfait contre la Guinée Après le forfait d'Issa Mandi, Nabil Bentaleb, Ahmed Kashi et Mehdi Zeffane, un autre coup dur pour Christian Gourcuff à l'occasion des deux rencontres amicales que devra disputer notre équipe nationale face respectivement à la Guinée et au Sénégal. Il s'agit du capitai- ne des Rouge et Noir, Nacereddine Khoualed. En effet, ce dernier a été libéré par le staff technique hier dans la journée pour cause de blessure contractée lors de la rencontre retour de la demi- finale de la Ligue des cham- pions face à El- Hilal samedi dernier. D'après un membre du staff médical, il s'agit d'une fracture au niveau de l'orteil qui l'a donc contraint à décla- rer forfait pour le match contre la Guinée. Pour rappel, Khoualed devait être libéré avant la deuxième rencontre, celle du Sénégal, à l'image de ses coéquipiers usmistes pour être à la disposition du club pour les rencontres du cham- pionnat. Victime d'une fracture à l'orteil Il faut dire aussi que Nacereddine Khoualed était le mieux placé pour remplacer Mandi aux côtés de Carl Medjani dans l'axe central de la défense des Verts. C'est d'ailleurs Christian Gourcuff lui-même qui l'avait annoncé mercredi dernier lors de sa conférence de presse : "Khoualed a beaucoup d'expé- rience et ça sera certainement lui qui jouera dans l'axe", avait-il précisé. Ainsi et avec le forfait d'Issa Mandi et de Nacereddine Khoualed, l'en- traîneur national a encore le choix entre deux éléments pour pallier cette défaillance. Deux joueurs qui pour l'ins- tant n'ont jamais eu à jouer en équipe nationale. Il s'agit de Hichem Belkaroui et du nou- veau venu du Paris FC Mehdi Tahrat, même si le premier cité est le mieux indiqué à prendre sa place vendredi prochain à l'occasion de la première rencontre face à la Guinée. Toutefois et même si Khoualed sera indisponible pour ce stage, un membre du staff technique nous a fait savoir que Christian Gourcuff espère le récupérer pour le mois de novembre surtout que Mandi a peu de chances d'être à 100%de ses capacités pour le match aller comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. A. H. A.
  3. 3. www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 22 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINECitation Il est affreux de voir revenir avec des cou- leurs d'avenir tout ce qu'on détestait dans le passé. Jean Rostand INSOLITE Evidemment, ça doit être un peu gênant. Mais Shridhar Chillal, un Indien de 78 ans, était prêt à tout pour entrer au Guinness Book des records 2016. Il n'a jamais coupé un seul des ongles de sa main gauche depuis… 1952 ! Résultat : un seul de ses ongles mesure deux mètres de long. Son but enfin atteint après tant d'années de patience et de souffrances, le recordman a décidé de faire don de son "œuvre" à un musée. Et de se faire les ongles ! Il n'a pas coupé ses ongles depuis 62 ans N° 2608SuDoKu Le procureur : - Bon, pour résumer la situation, vous ren- trez chez vous, vous trouvez votre femme au lit avec un homme. Et là, vous prenez votre pistolet et vous tuez votre épouse...! - C'est ça...! - J'ai une question pour vous. Pourquoi avoir tué votre épouse et non son amant...? - C'était plus pratique que de tuer un homme chaque jour... 197 435 682 763 254 819 495 318 276 351 974 826 LES FLÉCHÉS C O E E H O D A C O M P A R U T I O N S I F S N A T U R E O U R A I S E T I E R L E S S I V E N U E T R I P E S E C P R E M R F A E N S U I T E P E N E T R E R A E R E E I L S R U A D E S N E T B E S T E R E V E N T O T A C R E U S E S E L O I G N E R SOLUTIONS LES MELÉS ANDERS LINDEGAARD 1 2 3 4 5 6 78 9 10 11 LES FLÉCHÉS Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez les nom et prénom du personnage. LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE DUNUMÉROPRÉCÉDENT D U J O U RD U J O U R N° 2608 21 3 4 5 6 7 8 9 10 11 8 6 2 5 4 3 9 1 1 8 4 3 3 1 8 37 9 5 6 2 6 7 9 8 REGLE DU JEU Une grille est composée de plusieurs carrés. Chaque carré contient tous les chiffres de 1 à 9. Chaque ligne comme chaque colonne contient aussi tous les chiffres de 1 à 9. Certains chiffres vous sont donnés, à vous de trouver les autres. Pour cela, procédez par déduction et élimination. SOLUTION DU NUMERO PRECEDENT 853426 762198 149537 128 769 543 987642 621358 534971 L U C A S 1 2 3 4 5 B I G L I A 6 7 8 9 10 11 région d’Asie bourreau des rois possèderez mettent sur la balance produit de boulanger un peu ivre entre noir et blanc volontaire qui se sacrifie courroie de harnais rongeur (dans le désordte) jeu de société choses stupides levé (phon.) petite baie fabriqua tracas allongea un bleu classe sociale fermée service fourni méprisable commerces d’objets de couture romancier appelle de loin épais parfois pronom accumula mélange mois courroux grugé igue cube bouts de nuit sorte de cale découverte heureuse éclat de rire de devoir se dilate la rate équipe sifflé (phon.) on y change de fringues habit fatigue morale chiffre romain craint bien les calculs vagabonde cours espagnol pot de laboratoire C E E C R R E L U C S A B W T E E U N H E D R A I N E R A A H D N G A O A A R U O G L I E E E I T O T I R L T A U T N N M V A U R G I R M M C R O S N E A R U L E A G I E E L L U O S A T A M F A D P B R U E F R U S L T L E O M E E E N T F U A E E R E N E L N P N E A L E P P U P N D L B E I E C M E L O S D E U I A T A N S S L R F N I R O O R I D U N E T U I D E E T N B O E S N E T N I A N M A I E R H A U T B O I S E C B A T D N R I R U O C N E I R LES MELÉS N° 2608 AMIDONNER AMNISTIER ASEPSIE BARBET BASCULER BATOUDE CAUSE CENTRE CHOIR DRAINER DROITE DUEL DUNE ENCLIN ENCOURIR FLEURONNE FLUIDE GITANE GOURA HAUTBOIS HEAUME INSUFFLER INTENSE LARVE LUNE MATELOT MATTE MENOPAUSE PECULAT PEDAGOGUE REARMER REBELLION Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres restantes vous serviront à composer les nom et prénom du sportif caché. À LA UNE www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 3 PAR KAMEL HASSANI En plus du forfait de Mandi, le manque de temps de jeu de Belkalem et l'indis- ponibilité de Halliche sont venues s'ajouter les blessures de Zeffane au dos et Khoualed à l'orteil. Ce der- nier est out pour la rencontre de ce vendredi contre la Guinée. Un forfait qui a chamboulé les plans du tech- nicien français, contraint de trouver une autre formule pour composer sa défense face au Sily national, une empoignade, certes, amicale mais qui a son importance dans le classement FIFA du mois prochain. Les Verts, qui occupent la 19e place dans le dernier classement du mois d'octobre, devront impérati- vement préserver cette place ou l'améliorer, car les points sont importants dans le décompte final avant le tira- ge au sort de la phase des poules de la CM 2018. D'ailleurs, Gourcuff a indi- qué lors du dernier point de presse tenu à l'OCO du 5- Juillet qu'il vise la victoire dans les deux rencontres amicales au programme face à la Guinée ce vendredi et contre le Sénégal le 13 du même mois. Pour le poste de gardien de but, c'est le por- tier usmiste, Mohamed- Amine Zemmamouche, qui gardera les bois contre la Guinée eu égard à ses pres- tations remarquables avec son équipe en LDC. Son retour en forme va relancer la concurrence dans les bois des Verts, même si Doukha garde sa place de numéro un dans le classement arrêté par Gourcuff. Pour le poste de latéral droit et avec le forfait de Zeffane, il est quasi cer- tain que c'est le sociétaire du MCA, Abderrahmane Hachoud, qui occupera le poste de latéral droit contre le Sily national. Le défenseur du Doyen a devant lui une chance incroyable pour mon- trer ce dont il est capable. La chance de Belkaroui En principe, et si tout va bien, c'est le duo Medjani- Belakaroui qui occupera la charnière centrale contre la Guinée. En l'absence de Mandi, c'est le défenseur du Club Africain qui paraît le mieux indiqué pour être associé à l'expérimenté Medjani. C'est vrai que les deux joueurs n'ont pas été associés par le passé dans l'axe, mais ils se sont entraî- nés ensemble lors du dernier stage des Verts effectué en Afrique du Sud avant le Lesotho et travaillent dans le même groupe depuis le début de ce rassemblement au CTN de Sidi Moussa. En principe, les deux axiaux n'auront pas beaucoup de difficultés pour vite trouver leurs repères sur le terrain. Tahrat en seconde mi-temps Il est clair que le souci majeur pour Gourcuff est de trouver la meilleure paire centrale pour aborder la double confrontation du second tour de la CM 2018 prévue le mois prochain avec confiance, surtout que Mandi sera encore indispo- nible. Si Medjani est un titulaire indiscutable dans la charnière centrale, il reste à lui trouver un défenseur complémentaire dans le centre de la défen- se. Le sélectionneur natio- nal est en train de chercher l'autre axial idéal. Il a fait appel à Tahrat, le défen- seur du Paris FC pour l'es- sayer. Il est fort probable qu'il va les mettre dans le bain contre la Guinée, mais au cours de la rencontre et en fonction du résultat et d'autres paramètres tech- niques. K. H. Une défense remaniée contre la Guinée ZEMMAMOUCHE, BELKAROUI ET HACHOUD PRESSENTIS TITULAIRES Il devrait être titulaire demain HACHOUD AURA ENFIN SA CHANCE SOUS L'ÈRE GOURCUFF PAR ASMA H. A. Il a fallu qu'il patiente près de trois ans pour espérer enfin une place de titulaire en équipe nationale. En effet, le dernier match d'Abderrahmane Hachoud chez les Verts remonte au 2 juin 2012 sous l'ère Vahid Halilhodzic, à l'occasion de la rencontre qui avait mis aux prises à l'époque notre équipe nationale avec le Rwanda au stade Mustapha Tchaker de Blida, comptant pour les élimina- toires de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Depuis près de trois ans maintenant, et mal- gré ses performances, notamment au MC Alger au cours de ces deux dernières saisons, le capitaine mouloudéen n'a jamais eu sa chance en sélection sous l'ère Christian Gourcuff. Mais cette fois-ci semble apparem- ment la bonne, même s'il a fallu qu'il y ait l'absence de Mehdi Zeffane, celle d'Issa Mandi mais aussi de Nacereddine Khoualed, tous susceptibles d'occuper le flanc droit de la défense de notre équipe nationale. Mais avec Mehdi Zeffane et Nacereddine Khoualed qui ont été libérés par les staffs technique et médical de l'EN hier dans l'après-midi, il ne reste plus que deux joueurs pouvant occuper le poste d'arrière droit demain face à la Guinée, et tous les deux sont des joueurs locaux, à savoir Hachoud et Ziti. L'entraîneur national semble avoir tranché puisque c'est bel et bien le capitaine du Doyen qui devrait être aligné. Une véritable chance à saisir pour Hachoud d'autant plus que dans le cas où sa performance serait bonne, il y a de très fortes chances pour qu'il enchaîne avec une deuxiè- me rencontre amicale face au Sénégal mardi prochain. Une chance donc à ne pas rater pour Hachoud d'autant plus que même en la présence de Zeffane auteur d'un bon début de saison avec Rennes, il n'existe pas de véri- tables doublures dans ce poste chez les Verts actuellement. A. H. A.  Trio sou- danais pour officier Algérie- Guinée La FIFA a désigné un trio soudanais pour officier la rencontre amicale Algérie - Guinée prévue ce vendredi à 18h au stade du 5-Juillet Il s'agit de MM. El-Fadil Mohamed Hussein assisté de Walid Mohamed Ali et El-Mouaiz Ali Mohamed. S'il y avait un comparti- ment en équipe nationale qui était plus au moins stable au cours de ces derniers mois, c'est celui du milieu de terrain et plus précisément le milieu terrain défensif composé du duo Bentaleb- Taïder. Sauf que pour ces deux matchs amicaux, Nabil Bentaleb est forfait, comme il l'a d'ailleurs été face au Lesotho. Et pour pallier cette défection, l'on se rappelle que Christian Gourcuff avait titularisé Walid Mesloub, même si jouer comme milieu récu- pérateur est loin d'être le poste de prédilection du joueur des Merlus. Et bien pour la rencontre de demain vendredi face à la Guinée, l'entraîneur national fera confiance dans un premier temps à Mehdi Abeid. Il faut dire que ce dernier a plutôt joué de malchance au sein de l'EN lors de cha- cune de ses convoca- tions, puisqu'à chaque fois il était blessé. Abeid aura donc à cœur de montrer de quoi il est capable lors de ces deux joutes amicales. Néanmoins, et concer- nant l'autre élément qui composera le duo de la récupération au milieu de terrain, il se pourrait bien qu'on assiste à une sur- prise. En effet, et alors qu'il n'y avait presque pas de doute sur le fait que Saphir Taïder allait être aligné comme à chaque fois d'ailleurs, pour l'ancien entraîneur du FC Lorient, les choses ne semblent pas aussi évidentes. Un membre du staff technique nous a fait savoir à ce sujet que Ryad Boudebouz pourrait bien suppléer Taïder dans ce poste pour ce premier match amical. Certes, Boudebouz est connu pour être plutôt un joueur à vocation offensi- ve comme l'est d'ailleurs Walid Mesloub, mais cela n'écarte nullement la possibilité de voir le milieu de Montpellier occuper le poste de relayeur demain. Une option que Christian Gourcuff pourrait tester, puisqu'il s'agit d'un match amical face à une équipe guinéenne dont il a bien étudié le jeu. Le profil de jeu de Boudebouz pourrait être plus efficace que celui de Saphir Taïder. En tout cas, il reste encore une der- nière séance aujourd'hui pour que le coach natio- nal prenne une décision définitive quant à l'incor- poration de Boudebouz ou de Taïder aux côtés de Mehdi Abeid. A. H. A. Gourcuff teste Boudebouz en relayeur Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, est confronté à l'équation des défections pour ce rassemblement qui a débuté officiellement lundi passé.
  4. 4. www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 21JSMB QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur de la rédaction Rafik Abib Rédacteurs en chef Amirouche Boudjedou Asma Halimi Taïbi Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani Chef de rubrique : Nouredine Boumali Rédaction Abderrahmane Mimoun, Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki, Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun, Rachid Hamadi, Islam Zemam Rédaction 87, Bd Mohamed V Tél. : (0770) 92 92 83 Fax : (023) 49 05 33 Site Internet www.competition.dz contact@competition.dz Compte bancaire CPA agence Didouche, n° 101-400-24762-3 Impression SIA Diffusion Compétition Tél : (0770) 92 92 82 Adressez votre courrier à Compétition BP 331 - RP Alger MCS Après le départ de Mihoubi de la barre technique du MCS, le président Bouarara a reçu plusieurs CV d’entraîneurs ; beaucoup de noms ont circulé à l’image de Benchouia, Belatoui et Bira, mais la direction du club est en contact avec l’ex-entraîneur du MOC Boufenara Abdelhakim. De notre correspondant K. DJELLOUL Avant-hier mardi en fin d’après-midi, les deux hommes sont tombés d’accord : Boufenara sera le nouvel entraîneur du MCS jusqu’à la fin de la saison. Il a été présenté aux joueurs hier lors de la reprise des entraîne- ments. Le nouvel coach sait qu’il aura devant lui un grand chantier car le MCS n’a pas bien démarré le championnat. De plus, l’objectif de l’équipe pour cette saison n’est autre que l’ac- cession en Ligue 1 Mobilis. Depuis hier, il s’est mis au travail pour concrétiser ses objectifs, notamment remettre l’équipe sur les rails. Il va préparer le prochain match face à l’ASO, et pour redonner la confiance à l’équipe, il devrait axer son travail sur le plan psycholo- gique puisque, à chaque rencontre à domicile, l’équipe joue subit une grande pression de peur de rater le coche et de subir les foudres de ses supporters. L’entraîneur a devant lui dix jours pour préparer le groupe à renouer avec les bons résultats ; s’il arrive à provo- quer le déclic, il poursuivra sa mission dans la sérénité. Améliorer le jeu collectif Depuis le début de la compétition, le MC Saïda ne convainc personne, notamment dans son jeu collectif. L’équipe n’arrive pas à coordonner trois passes de suite ; donc, le nouveau coach aura deux lièvres à courir à la fois : renouer avec les bons résultats et améliorer le jeu de sa formation. Faible physiquement Sur le plan physique, un déficit énorme a été constaté depuis l’entame de la compétition. Avant même la fin d’un match, les joueurs flanchent. Boufenara devra combler cette carence pour espérer un meilleur parcours. L’inefficacité des attaquants Le compartiment offensif, qui a brillé lors des matchs amicaux, manque d’efficacité face aux autres équipes lors de rencontres officielles. A chaque match, les attaquants ratent d’innom- brables buts. Le coach devrait penser à trou- ver les solutions salvatrices pour ce comparti- ment. Une victoire à l’extérieur Si le nouveau coach remporte la semaine pro- chaine le match contre l’ASO, il gagnera l’esti- me de tous. Ce qui permettra au groupe de se relancer dans le championnat. Le maintien du duo Meni-Goumid Le nouvel entraîneur composera son staff technique avec le duo Meni-Goumid. Ces deux techniciens devraient lui faciliter la tâche du moment qu’ils connaissent bien le groupe. K. Dj. Boufenara, nouvel entraîneur De notre correspondant BADR-EDDINE ZAOUCHE Selon une source proche de la direction, les dirigeants de la JSMB sont sur le point de conclure avec le nouveau coach, et ce, afin de lui permettre de prendre connaissance de la qualité de l’effectif qu’il aura à sa disposition pour préparer convenablement le groupe aux prochaines échéances en championnat. Ainsi, jusqu’à l’heure actuelle, plusieurs noms sont évoqués dans les milieux proches de la direction de la JSMB sans pour autant confirmer avec exactitude l’identité du nouvel entraîneur du club. Selon toujours la même source, quelques entraîneurs ont été contactés lors des dernières 48 heures, notamment Djamel Menad, Ali Fergani et Meziane Ighil. Il semble que la direction de la JSMB n’a toujours pas tranché ; les discussions se poursuivent avec un bon nombre d’entre eux afin de les convaincre de prendre les rênes du club. Il semble que les dirigeants de la JSMB ne veulent pas se tromper sur les capacités du nouvel entraîneur, notamment concernant certains objectifs. Selon toujours la même source, la direction a situé le problème au niveau de l’indiscipline pendant la période où Ghimouz a dirigé l’équipe. La direction serait à la recherche d’un entraîneur qui aura une force de caractère pour imposer la discipline et, bien sûr, assurer les bons résultats qui manquent toujours à l’équipe. On parle avec insistance de Zemiti Même si à l’heure actuelle, aucune décision n’a été prise concernant l’identité du nouvel entraîneur des Vert et Rouge, dans les cercles proches de la direction de la JSMB, on parle beaucoup d’un éventuel accord entre les dirigeants du club et Farid Zemiti. Selon une source proche du dossier, c’est un proche de la direction qui aurait soumis l’idée au président du club afin d’étudier la question, surtout que le club est à la recherche d’un profil d’entraîneur bien précis. Un entraîneur qui sera capable d’imposer la discipline dans l’équipe et qui aura une forte personnalité afin de prendre des décisions courageuses. Selon toujours la même source, une proposition a été soumise à Zemiti et la direction attend la réponse de ce dernier. Le nouvel entraîneur désignera lui-même son staff Par ailleurs, on a appris de source proche de la direction que le nouvel entraîneur désignera lui-même le staff avec lequel il devra travailler. La direction du club donnerait le feu vert au nouveau responsable de la barre technique afin de ramener avec lui son staff en qui il a confiance. Un avantage surtout quand on connaît l’importance et le rôle d’un staff technique qui devra travailler sur plusieurs aspects. B. Z. Au terme d’une réunion marathon Les membres du CA ont discuté de plusieurs points Les membres du conseil d’adminis- tration de la JSMB se sont réunis mardi dernier afin de discuter sur les décisions à prendre par la direc- tion concernant plusieurs points. Si l’une des priorités reste l’identité du prochain entraîneur du club, les membres du CA ont évoqué égale- ment plusieurs points très impor- tants, notamment la nécessité d’ins- taller un manager général et la restructuration du club en prévision des prochaines échéances. La crise que traverse actuellement le club de Yemma Gouraya a contraint les diri- geants à d’étudier plusieurs possibi- lités afin d’apporter plus de sérénité et mettre en place un environnement propice au travail. Vers le renforcement de l’équipe lors du mercato Il semble que la direction est déçue de la prestation de beaucoup de joueurs lors de ce début de saison. L’une des questions débattue mardi dernier lors de la réunion du conseil d’administration, selon une source proche, est le renforcement de l’ef- fectif lors du prochain mercato. Selon toujours la même source, l’ex- coach des Vert et Rouge, qui a reçu carte blanche concernant le volet recrutement, s’est trompé sur beau- coup d’éléments et la direction compte rectifier le tir lors du pro- chain mercato afin de permettre à la JSMB de se relancer dans un cham- pionnat tout juste moyen. Des joueurs seront libérés De l’autre côté, de nombreux joueurs seraient libérés ; il semble que les dirigeants veulent frapper un grand coup en faisant le ménage dans les rangs de la formation, notamment à propos de certains éléments n’ayant rien montré depuis le début de la saison. Les dirigeants qui veulent rattraper le coup établiront prochai- nement une liste de joueurs qui seront libérables au prochain merca- to si leur attitude ne change pas sur le terrain et lors des entraînements. B. Z.  Younsi, Benmouhoub et Benzaïd dirigeront la rencontre face à l’OMR C’est désormais officiel, c’est le trio des entraî- neurs des espoirs qui diri- gera la prochaine ren- contre qui entre dans le cadre du 3e tour régional de la coupe d’Algérie. Hakim Younsi, l’entraîneur des U21, et le DTS des jeunes Saïd Benmouhoub ainsi que Fayçal Benzaïd prendront place sur le banc vendredi lors de la rencontre qui opposera la JSM Béjaïa à l’OM Ruisseau à Tizi Ouzou.  La délégation se déplacera cette après-midi à Tizi Ouzou La délégation des Vert et Rouge se déplacera aujourd’hui en début d’après-midi à Tizi-Ouzou où le groupe entrera en mise au vert en prévision du match face à l’OM Ruisseau. Les Vert et Rouge, qui effectueront une séance d’entraîne- ment dans la matinée au stade de l’Unité maghrébi- ne, se déplaceront tout de suite après la fin de la séance de travail afin de se concentrer sur le match de demain.  Sans Mebarki, Cheheima et Benmansour La rencontre de demain se jouera sans la présence de Cheheima et Benmansour, toujours convalescents, et sans la présence de Mebarki Soufyane aussi qui est suspendu pour contestation de décision. B. Z. Il semble que la crise que traverse le club n’a pas épargné non plus les joueurs ; les supporters ont demandé à la direction de prendre des mesures à l’endroit des joueurs qui ne doivent plus jouer avec leurs sentiments. Lors de la séance de lundi dernier, des sup- porters ont envahi le stade lors d’un entraînement afin de discuter avec certains joueurs en leur demandant d’honorer leurs contrats et les couleurs qu’ils défendent, visiblement très déçus de la prestation de l’équipe same- di dernier face à l’OM Arzew. Les supporters ont imputé une partie de la responsabilité de cet échec aux joueurs qui n’ont pas été à la hauteur en termes de volonté. Ils ont par la suite demandé aux diri- geants d’organiser une entrevue dans les plus brefs délais pour des explications avec les joueurs. Zemiti, Menad, Fergani ou Ighil La direction n’a toujours pas tranché Alors que le départ de l’entraîneur Ghimouz est officiel, notamment après la signature de résiliation du contrat, la direction du club phare de la Soummam est en contact avec plusieurs coaches, leur proposant de prendre les rênes du club pour le reste de la saison. Les joueurs sous pression www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 À LA UNE4 L'équipe nationale de la Tanzanie n'a pas manqué hier l'occasion de recevoir chez elle la sélection du Malawi, Les Taifa Stars ont battu leurs voisins 2 à 0. C'est avec une grande maîtrise que les Tanzaniens ont abordé ce match, puisque après seulement 18' leur star locale, à savoir l'attaquant du TP Mazembe Samata a brillé en inscrivant le premier but de la partie, imité 4 minutes plus tard par son équipier Ulimwengu, le duo du TP Mazembe constitue en effet la force frappante des Tanzaniens et c'est de ce duo-là apparem- ment que les Verts devront faire attention, il faut dire que Neghiz était présent au stade et aurait pris note, il sait désor- mais à quoi s'attendre et fera en sorte de le souligner dans son compte rendu qu'il présen- tera à Gourcuff dès son retour au pays. Les Verts, un pied à Dar Es Salaam La victoire 2 à 0 des Tanzaniens donne un avantage de taille au locaux, avant leur court déplacement à Blantyre, puisque c'est au Kamuzu Stadium de cette ville et sur sa pelouse synthétique que les Tanzaniens devront arracher leur biller qui leur donnera accès pour le prochain tour et l'honneur d'affronter les Verts 4 ans après leur dernière ren- contre, le 3 septembre 2011 avec un Vahid tout juste débarqué chez les Verts, ces derniers avaient réussi un bon 1 à 1 grâce à un but marqué par Hameur Bouazza à la 55' répondant à une ouverture du score de….Samata, encore lui qui n'est donc pas un inconnu de Medjani l'un des rares res- capés de cette partie jouée il y a de cela 4 ans. Le cauchemar Kamuzu en passe d'être évité En tout cas la victoire des Tanzaniens permet à l'EN d'en- tamer les préparatifs du match aller dès maintenant, il paraît très possible que c'est cette sélec- tion qui franchira cette étape, l'EN éviterait donc le Malawi et son Kamuzu Stadium comme souhaité précédemment par Gourcuff, celui-ci a eu du mal à gérer son équipe l'an dernier à la même période, sur une pelouse synthetique dure, qui avait coûté aux Verts quelques dégâts, puisque Bentaleb ne s'en était pas sorti indemne, mais les Fennecs avaient tout de même gagné le match grâce à des buts de Halliche et Mesbah. S. M. A. Mondiaux militaires : Algérie-Corée du Sud ce matin à Sangju UNE VICTOIRE POUR JOUER L'EGYPTE EN FINALE L'équipe nationale militaire de football joue aujourd'hui un match très important comptant pour la 5e et dernière journée de la phase des poules des 6es Jeux mondiaux militaires. L'adversaire du jour n'est autre que le pays organisateur, à savoir la Corée du Sud, le hasard a voulu que les deux teams se rencon- trent lors de l'ultime ren- contre de ce groupe, c'est donc tous les regards qui seront braqués vers cette partie puisque les deux équipes avec 3 victoires chacune et 9 points au compteur se sont quali- fiées ensemble, il ne reste aujourd'hui qu'à les départager au terme de 90 minutes qui vont être chaudes. Les Sud-Coréens, qui ont marqué 9 réalisations sans en encaisser le moindre but, vont faire en sorte de défendre leur acquis et leur défense et essayer d'être encore plus entreprenants devant, les Verts pour leur part ont marqué 8 fois mais ont encaissé un but contre le Qatar, et avec une diffé- rence de +7 ils sont der- rière les locaux, ce qui fait qu'un nul ne fera pas leurs affaires. Avec un système qui prévoit une finale entre les premiers de chaque groupe, et puisque l'Egypte s'est assuré la première place de son groupe B, l'EN joue donc pour être première, elle doit atteindre la bagatelle de 12 unités pour aspirer défier les Pharaons comme en 2011 en finale du tournoi et gagner l'or lors de la finale prévue samedi prochain à 7h du matin heure algérienne, 7h comme l'heure de la partie d'aujourd'hui face à la Corée du Sud, les coéquipiers du Kabyle Faouzi Rahal devront imiter l'EN qui avait dis- posé des Sud-Coréens (4- 2), en tout cas une finale face à l'Egypte les excite déjà, ils feront de leur mieux pour l'atteindre. S. M. A. Match retour le 11 octobre à 13h Aussitôt le match d'hier terminé, les deux teams ont replongé dans la préparation du match retour, pour cause, il n y a pas une longue période entre les deux parties, la prochaine se jouera dimanche à 13h heure algérienne. Les Seychelles s'écroulent à domicile La sélection des Seychelles ayant réussi le mois dernier l'exploit de tenir en échec (1- 1) la sélection éthiopienne a concédé hier une défaite (1- 0) sur son terrain face au Burundi pour le compte du 1er tour préliminaire des qualifications de la Coupe du monde 2018 en Russie. L'unique but de la partie a été inscrit seulement un quart d'heure après le coup d'envoi du match. A noter que le vainqueur de la double confrontation jouera la RDC. Le Lesotho revient avec un nul des Comores L'autre équipe inscrite dans le même groupe des Verts en coupe d'Afrique, à savoir le Lesotho, a réussi un nul (0-0) hier sur le terrain des Iles Comores, la seconde manche à Maseru sera déterminante en vue d'une qualification au 2e tour, si les Lesothans se qualifient ils auront à affronter la très redoutable équipe du Ghana. TANZANIE MALAWI Benjamin Mkapa (National Stadium) de Dar Es Salaam, Buts : Samata 18' Ulimwengu 22'. Mustafa Kapombe Yondani Mngwali Haroub (C) Ndemla Mao Musa (Msuva 83') Ulimwengu (Hajibu 90+1') Ngassa (Telela 70') Samata. Ent. : Charles Mkwasa. Nthala Sanudi Mzava (C) Gabeya Fodya Kayira Phiri (Kaliati 80') Banda (Mhango G 59') Mhone M (Chiyesa 46') Kaonga Ngalande. Ent. : MTAWALI Ernest. Arbitrage du trio somalien com- posé de : Hagi WIISH, Hamza ABDI et Salah OMAR. Averts. : Yondani 60', Mngwali 78' (Tanzanie) Phiri 60' (Malawi) 2 0 Signé le duo offensif du TP Mazembe ! Le milieu de terrain du Panathinaïkos a une belle chance à saisir au cours des deux joutes amicales face à la Guinée et le Sénégal car il aura enfin une chance de s'exprimer en Vert. Pour lui, le plus important, c'est d'avoir le temps de prou- ver ce qu'il vaut sur le terrain. Il revient aussi sur son transfert et avoue que le sélectionneur lui a conseillé de changer de club pour trouver le temps de jeu adéquat. Vous effectuez votre grand retour parmi le groupe des Verts, comment ça se passe ? Tout se passe très bien pour moi. C'est avec un grand plaisir que je retrouve la sélection après une petite absence. Une fois de plus, j'ai été très bien accueilli par mes équipiers. Aujourd'hui, tout se passe bien pour moi et j'espè- re faire le nécessaire pour confirmer. Aujourd'hui, l'équi- pe vit bien. On est sûrs de nos forces, de nos qualités. Donc, il faut capitaliser tout cela. Pour ces deux matchs, vous aurez peut-être l'occasion de jouer surtout que vous êtes compétitif… Il faut dire que dernièrement, j'ai eu une blessure qui m'a beaucoup embêté. Maintenant, je suis revenu plus costaud et mieux dans mes jambes. Désormais, je me sens prêt à jouer à l'avenir et à pouvoir m'exprimer. J'espère que cette fois-ci ce sera la bonne pour moi et que je vais pouvoir jouer. Avec la retraite de Mehdi Lacen, les blessures de Kashi et Bentaleb, il y a tout de même une place à prendre… Je ne vois pas les choses comme ça. Après, je l'ai dit, j'ai juste envie de m'expri- mer dans cette équipe et pouvoir apporter ce qu'on attend de moi. Si le coach fait appel à mes services je ferai tout pour ne pas décevoir et tâcherai de répondre aux attentes. Quel regard portez-vous sur les deux prochaines rencontres amicales ? On prépare ses matchs sereinement. Il faut qu'on soit sereins, sûrs de nos forces. Ce ne sera pas des matchs faciles face à de bonnes équipes connues sur le plan afri- cain. Cependant, on va faire la préparation qu'il faut pour aller chercher la victoire. Les deux matchs se joueront au 5- Juillet. Qu'en pensez-vous ? Cela va être une nouvelle découverte pour nous. C'est une grande échéance et cela va être un grand plaisir pour nous de jouer dans un tel stade. Ce stade a une his- toire et on va le découvrir. On sait qu'il y a de la pression mais on doit la prendre du bon côté. C'est quelque chose de bien pour nous. L'équipe a été critiquée pour son rendement face au Lesotho. Qu'en pensez-vous ? Je crois que le plus important, c'est le fait que l'équipe a réussi à prendre les trois points de la victoire, c'est ce qui est important dans ces matchs-là. Après, par- fois, la manière n'y est pas trop et sera moins bonne car on ne peut pas toujours être au top. Il ne faut retenir que les trois points. Comment les nouveaux ont-ils été accueillis ? Les anciens accueillent comme toujours très bien les nouveaux joueurs. Donc de ce côté-là, il n'y a pas lieu de s'en faire. C'est un groupe qui vit très bien, c'est un grou- pe homogène. Je pense que les nouveaux sont contents d'être ici. A l'intersaison, vous avez quitté Newcastle pour le Panathinaïkos. Comment ça se passe pour vous ? Effectivement, pour le moment, tout se passe bien pour moi. J'avais justement besoin de retrouver du temps de jeu pour la nouvelle saison. J'ai parlé avec le coach du Pana et il m'a assuré que j'allais avoir du temps de jeu et voilà. Maintenant, je suis en forme et je joue régulièrement. Je voulais disputer une compétition euro- péenne mais ça ne s'est pas fait car l'équi- pe a été sortie en barrages de la Ligue des champions. L'entraîneur voulait absolu- ment me faire venir. Avant de signer au Pana, en avez-vous discuté avec le coach national ? Oui, je lui ai parlé et il m'a conseillé d'opter pour un club dans le quel j'allais pouvoir jouer. On a eu des petites discus- sions. I. Z. Je veux m'exprimer et répondre aux attentes du coach»ABEID DERNIER ALGÉRIE - GUINÉE AU 5-JUILLET Un mauvais souvenir pour les supportersCette joute amicale de demain entre les Verts et leurs homologues de Guinée sera très intéressante à suivre entre deux très bonnes équipes. A l'époque de Vahid Halilhodzic, ce même adversaire était venu accrocher les Fennecs à Blida sur le score de deux buts partout. En 2007, les deux équipes s'étaient retrouvées au 5-Juillet dans un cadre officiel avec la 5e journée des qualifications pour la CAN 2008 au Ghana. Cependant, les choses s'étaient très mal passées pour l'Algérie qui a été battue sur le score de deux buts à zéro. Dans un stade olympique archicomble, c'était Faudé Monsaré qui a marqué le premier but à la 43e minute de jeu. En seconde période, les équipiers de Ziani et Bougherra allaient vivre la même mésaventure sur un but marqué par l'ancienne star de l'équipe, Pascal Feinduno. Les hommes de Nouzaret à l'époque avaient enterrés tout espoir de qualification pour les hommes de Jean-Michel Cavalli qui a été limogé à la fin des éliminatoires. Les supporters espèrent que les Verts vont renouer avec le temple olympique par une victoire. I. Z. «
  5. 5. 20 PUBLICITÉwww.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 Compétition / PUB ANEP 347 796 du 08/10/2015 Compétition / PUB ANEP 347 788 du 08/10/2015Compétition / PUB ANEP 347 780 du 08/10/2015 www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 5USMA C'est un véritable coup de massue qui vient de tomber sur la tête des Usmistes. Le défenseur Nacereddine Khoualed ratera les deux prochaines rencontres du championnat, respectivement face au MOB et au CRB. Retenu en équipe nationale en pré- vision de la rencontre internationale amicale de demain face à la Guinée, le défenseur central de l'USMA Nacereddine Khoualed a contracté hier une blessure au niveau de l'orteil. Après avoir été examiné par les membres du staff médical de la sélection nationale, il s'est avéré que la blessure du joueur en question s'avère méchante et devant cette situation, ils lui ont prescrit un repos de deux semaines avant de reprendre du service. Ce qui va le contraindre à faire l'impasse sur le match de lundi face au MOB ainsi que le derby face au CRB. Il faut dire que cette mauvaise nouvelle est tombée comme tel un couperet sur la tête de l'en- traîneur Miloud Hamdi qui mise beau- coup sur lui, quand on sait que le joueur est considéré comme l'un des hommes en forme et un titulaire indiscutable au sein de la formation de Soustara. Le plus important, c'est qu'il ne ratera pas la finale de la LDC Bien que le staff médical de la sélection nationale lui ait prescrit un repos de deux semaines, Nacereddine Khoualed, et si tout marche comme prévu, devrait effectuer son retour à l'occasion du match du championnat face au RC Relizane, qui devrait avoir lieu le 24 octobre prochain. Mais le plus important, est que le défenseur solide de l'USMA sera bel et bien présent pour la finale aller de la Ligue des champions africaine qui opposera son équi- pe au TP Mazembe le 31 octobre prochain. Mazari pour le remplacer Devant cette situa- tion, le premier res- ponsable de la barre technique de l'USMA, Miloud Hamdi, n'aura d'autres choix que d'aligner l'autre défenseur Chakib Mazari pour pallier cette défection. Il sera ainsi associé à Farouk Chafaï pour constituer la char- nière centrale de la défense. L'ex-central de l'USMH effectuera à l'occasion son come-back au sein de l'équipe après avoir été relégué sur le banc des rempla- çants lors des deux derniers matchs de la demi-finale de la Ligue des champions africaine face à Al-Hilal du Soudan. La liste des absents face au MOB s'allonge à 5 joueurs Avec l'absence Nacreddine Khoualed, la liste des absents pour le match face au MOB s'allonge à cinq joueurs après Hocine Benayada, Oussama Darfalou et A n d r i a Carolus, qui se trouvent actuellement respective- ment en équipe nationale militaire et la sélection mal- gache, ainsi que Kaddour Beldjilali, victime d'une bles- sure à l'épaule. Une situa- tion difficile que rencontre l'entraîneur Miloud Hamdi qui est dans l'embarras vu le grand poids de ces joueurs sur son échiquier. Mais il doit trouver les solutions pour pallier les diffé- rentesdéfections. A. S. CRB-USMA le 17 octobre à 16h… Le derby qui mettra aux prises l'USMA avec le CRB, pour le compte de la 8e journée de Ligue 1 Mobilis, aura lieu le 17 octobre prochain, a-t-on appris du site officiel de la Ligue de football professionnel. Le coup d'envoi de cette confrontation est fixé à 16h. … Le derby aura lieu au 5-Juillet Selon toujours le site officiel de la LFP, le derby algérois qui opposera l'USMA au CRB aura lieu officiellement au stade 5-Juillet. Les Rouge et Noir évolueront à l'occasion pour la première fois cette saison sur cette enceinte. Aujourd'hui, du biquotidien au menu Les joueurs usmistes effectueront aujourd'hui deux séances d'entraînement par jour. La première aura lieu dans la matinée, tandis que la deuxième se déroulera en fin de journée. Les deux séances s'effectueront au stade Omar- Hamadi de Bologhine. 15 joueurs seulement présents à la reprise La séance de la reprise s'est effectuée avec un effectif très amoindri en raison de l'absence des internationaux, en l'occurrence Khoualed, El-Orfi, Boudebouda et Zemmamouche, en équipe nationale A, Benayada et Darfalou avec l'équipe nationale militaire, Abdellaoui et Ferhat, Benkhemassa avec l'EN olympique ainsi qu'Andria qui est en regroupement avec la sélection malgache, sans oublier Beldjilali, convalescent. Le nombre du groupe usmiste devrait saugmenter samedi avec le retour des internationaux A et olympique en prévision du prochain match du championnat face au MOB. De la musculation pour Beldjilali Le meneur de jeu Kaddour Beldjilali poursuit les soins. Il se contente par des séances de musculation afin qu'il garde sa forme physique. Rappelons que le chef d'orchestre de la formation de Soustara sera contraint de faire l'impasse sur le match de samedi ainsi que le derby face au CRB, mais il fait une course contre la montre afin qu'il soit remis avant la finale aller de la Ligue des champions africaine face au TP Mazembe, prévue le 30 octobre prochain. Hamdi tiendra un point de presse aujourd'hui L'entraîneur en chef de l'USMA Miloud Hamdi tiendra aujourd'hui, à 17h, au stade Omar-Hamadi un point de presse. Le coach répondra aux différentes questions des médias en ce qui concerne le prochain match du championnat qui opposera son équipe au MOB, prévue lundi. Les attaquants du TP Mazembe confirment leur bonne santé Samata et Ulimwengu buteurs face au Malawi Les deux attaquants du TP Mzembe, adversaire de l'USMA en finale de la Ligue des champions africaine, en l'occurrence Mbwana Samata et Thomas Ulimwengu ont disputé hier après-midi la rencontre internationale avec la sélection tanzanienne face à son homologue du Malawi. Les deux joueurs ont été les auteurs des deux buts de la victoire de leur sélection, confirmant ainsi leur bonne santé. Considérés comme les buteurs du TP Mazembe, Samata et Ulimwengu vont sans nul doute constituer un véritable danger dans la défense usmiste. Le coach Miloud Hamdi doit dès maintenant préparer un plan afin de bcontrer les différents assauts des attaquants vedettes du Tout-Puissant Mazembe. A. S. Il est indisponible pour 2 semaines Khoualed ratera le MOB et le CRB Apparemment, et à pas moins d'un mois de la finale de la Ligue des champions africaine qui opposera l'USMA au TP Mazembe, la guerre psychologique a déjà commencé. PAR ANIS S. Selon une source crédible, on croit savoir que des émissaires du club congolais se trouvent déjà à Alger, et ce, pour espionner l'USMA. N'ayant pas une grande idée sur la formation de Soustara, les dirigeants du Tout-Puissant Mazembe ont décidé d'envoyer des émissaires à Alger afin d'assister aux matchs que va disputer la bande à Miloud Hamdi en championnat durant le mois en cours. Les prochaines sorties des Algérois respectivement face au MOB, au CRB et même au RC Arba devraient servir de matière pour avoir une idée plus exhaustive sur le potentiel technique, tactique et individuel de leur adversaire. Ils devraient préparer leur séjour à Alger Profitant de leur présence à Alger, les émissaires du TP Mazembe devraient faire tous les préparatifs en ce qui concerne le séjour de la délégation congolaise à Alger en prévision de la finale aller de la prestigieuse compétition continentale. Ils comptent réserver dans un établissement hôtelier de la capitale dans lequel ils élieront domicile loin de la pression. Aussi, les émissaires congolais tenteraient également d'obtenir des créneaux d'entraînement sur une pelouse gazonnée pour se préparer en prévision de l'important rendez- vous du 31 octobre prochain. Va-t-on vers un scénario 2010 bis ? Comme tout le monde le sait, les congolais du TP Mazembe étaient venus à Alger, à l'occasion du match qui les avaient opposés à la JSK en 2010 pour le compte de la demi-finale retour de l'épreuve, une semaine avant ce rendez- vous, et ce, dans un grand silence sans que personne soit au courant de leur arrivée, y compris les dirigeants de la JSK, et avaient même réussi à obtenir des créneaux d'entraînement au stade 5-Juillet. Ce qui suscite beaucoup d'interrogations à ce que les Congolais rééditent le même scénario à l'occasion du match qui les opposera à l'USMA, surtout quand on sait qu'ils avaient débarqué au Soudan, à l'occasion de la demi-finale aller face à El-Merreikh, une semaine avant le match. A. S. Ils se trouvent à Alger Des émissaires du TP Mazembe pour espionner l'USMA !
  6. 6. www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 19ASMO USMBA LIGUE 2 MOBILIS Pas de match amical contre les Asémistes L’ASMO s’était excusée El-Khadra ne disputera pas son match amical contre les voisins de l’ASMO en raison du refus du club de M’dina J’dida qui s’est excusé en fin de compte auprès de son homologue de l’USMBA. Il semblerait que plusieurs joueurs de l’ASMO, selon nos sources, sont bles- sés, ce qui a poussé la direction de l’ASMO à refuser la demande des Bel-Abbésiens. El-Khadra à la recherche d’un autre sparring-partner Afin de pouvoir disputer son match amical ce ven- dredi au stade du 24- Février-56, et ce, en pré- vision du prochain match de championnat contre l’USMM Hadjout, El-Khadra sera contrainte de trouver un autre spar- ring-partner. Selon l’entourage du club d’El-Khadra, l’US Remchi est le mieux placé pour remplacer les Asémistes ce vendredi. M. B. Le groupe d’El-Khadra a repris du service mardi après-midi au stade du 24-Février-56, sous la houlette du coach en chef El-Moez Bouakaz, qui a assuré la séance en compagnie de son staff. De notre correspondant MALEK BOUZID Cette séance a été marquée par l’absence de plusieurs éléments, à savoir Ghalem, Aouamri, Bennai, Yaghni, Daham, Bengorine. Ce dernier a été autorisé par la direction du club d’El-Khadra à s’absenter pour subir des radios suite à sa blessure au cou. Ces absences à répétition sont monnaie courante au club d’El-Khadra. Oulhiz Le joueur Oulhiz ne s’est pas présenté aux entraînements de mardi à cause d’une grippe qu’il a contractée auparavant. Pour rappel, ce joueur n’a jamais été convoqué après sept matchs disputés en championnat. Oulhiz attend toujours sa chance pour disputer son premier match officiel en championnat. Chérifi L’arrière-gauche Noureddine Chérifi a été, lui aussi, absent lors de la séance d’entraînement de mardi en raison de sa convocation avec l’EN olympique qui se prépare pour la phase finale du CHAN 2015. Ouznadji et Ghezzali En revanche, cette séance a été marquée par le retour d’Ouznadji et Ghezzali, tous deux blessés depuis quelques semaines déjà. A noter que Ghezzali n’a pas joué depuis le second match à domicile contre l’US Chaouia, alors que Ouznadji a raté les trois derniers matchs disputés par son équipe, respectivement contre le CABBA, l’ABS et le MCEE. M. B. Après la défaite de son équipe face au CABBA, l’entraîneur adjoint Hachemi Bekhedda se dit très serein et qu’il n’y a pas de raison de s’alarmer car l’équipe va se ressaisir et au plus vite. Quelle lecture faites-vous de cette défaite amère face au CABBA ? Nous avions joué face à un adversaire qui possède la meilleure attaque du championnat. Toutefois, nous étions prêts pour cette bataille. Nous avions d’ailleurs marqué les premiers et n’était ce penalty, qui a fait un peu perdre, à mon avis, le sang-froid de nos joueurs, nous aurions pu revenir facilement avec une victoire. Est-ce à dire que le penalty a été le tournant du match ? En quelque sorte oui, mais je pense que nous avions les moyens de ne pas retourner bredouilles de Bordj. L’efficacité nous a fait défaut aussi et vous aviez bien vu le nombre d’occasions ratées par nos attaquants. Généralement, les défaites font mal surtout pour les équipes invaincues pendant une longue série ; ne craignez- vous que cela nuise à votre groupe ? Non, je ne le pense pas, nous avons un groupe solidaire, très costaud mentalement. Je suis certain que l’équipe va se ressaisir. De grands noms d’attaquants sont dans l’effectif d’El-Khadra, mais l’attaque peine toujours, qu’est-ce qui ne marche pas dans ce compartiment offensif ? A mon avis, cela se passe dans le mental des joueurs. On rate des actions chaudes et réelles devant les buts, donc, les attaquants arrivent au but, il manque juste la dernière passe pour conclure. Je sais que cela va s’arranger. Comment expliquez-vous la rentrée du défenseur Aoulmi, alors que votre équipe était menée au score ? On a voulu juste réorganiser notre système de jeu en passant du 4-4-2 au 3-4-3, avec le passage de Yaghni dans le relais aux côtés de Djediat, Bengorine et Laâbani dans la récupé- ration. Malheureusement sur le 3e but du CABBA, il y a eu cette absence de couverture. Aoulmi devrait renforcer l’axe défensif qui a connu quelques difficultés et libérer les deux latéraux (Yaghni et Bengorine) pour renforcer l’entrejeu. Vous pensez apporter des changements et des variantes lors du prochain match ou bien garder les mêmes combinaisons ? Il reste encore plus d’une semaine, d’ici là, on verra bien et on optera pour la solution la plus plausible. M. B. Encore une reprise sans plusieurs joueurs HACHEMI BEKHADDA (ent. adjoint) : «On se ressaisira au plus vite» 2 matches avec les U21 Deux matches amicaux sont au pro- gramme de l’équipe de M’dina J’dida ce week-end. D’après l’entraîneur Kamel Mouassa, ses poulains devront en découdre avec la formation asé- miste espoir drivée par Moulay CEO. Le premier rendez-vous aura lieu ce matin, alors que le deuxième se tien- dra samedi prochain sur le terrain du stade Habib-Bouakeul, précise le coach asémiste. De quoi combler le cycle de compétition et meubler cette trêve en prévision de la rencontre à domicile face à l’Entente de Sétif pour le compte de la 8e journée du cham- pionnat. Plus de 80 enfants retenus L’école de l’AAJ engagée à la LWFO L’école conçue par les membres actuels de l’AAJ entamera ses pre- miers débuts officiels au prochain championnat sous l’égide de la LWF Oran. Trois équipes de jeunes, U11, U12 et U13 se sont engagées sous les couleurs de cette école pour laquelle des anciens joueurs de l’ASM Oran se donnent à fond depuis plusieurs mois. Il est utile de noter que les U11 seront sous la houlette de Fadel et Tasfaout H., les U12 avec Belkhetouat et Kechamli, tandis que les U13 sont sous la coupe de Tlemçani. D’autres anciens comme Benamara, Belkaïd, Tazi et Benarbia seront les assistants formant le staff technique. Les membres insistent auprès de Compétition pour encenser le secré- taire général Aïssaoui qui ne ménage aucune effort pour s’occuper des dos- siers d’engagement de l’école et des joueurs, ainsi que des éducateurs qui ne sont plus à présenter. D’après ce dernier, plus de 80 chérubins ont été retenus. L. M. A. Pour le milieu Omar Boudoumi, la page du derby devra être tournée. Selon lui, il est impératif de tirer les leçons des conditions dans lesquelles s’est joué ce derby. De notre correspondant L. M. AZZI Dans quelles conditions vous avez repris les entraînements après le derby contre le MCO ? On a repris les entraînements le plus normalement du monde. Ce derby, nous l’avons perdu dans des conditions défavorables. La partie a été faussée après l’expulsion de Bentiba. A partir de là, il était diffi- cile pour nous de pouvoir garder le rythme de ce match. Et pourtant, nous étions proches d’un nul qui aurait été plus logique au vu de la physionomie même si nous méri- tions de l’emporter. Car nous avons livré une belle prestation, nous avons dominé le Mouloudia durant cette rencontre. En tout cas, il ne faut pas se lamenter, mais plu- tôt tirer les enseignements qu’il faut. Donc, il va falloir oublier ce match… Tout à fait ! A quoi ça sert de continuer à parler d’un match qui fait partie du passé et de se lamen- ter sur un sort indépendant de notre volonté ? Cela dit, il faut tourner la page de ce derby et penser aux exercices qui nous attendent pour se préparer aux prochains rendez-vous. Ça tombe bien avec cette trêve…. Je pense que ce repos forcé tombe au bon moment pour nous. Nous avons des joueurs retenus en équipe nationale olym- pique (ndlr : Barka, Tabti et Sebia) et Herbache qui est blessé. Nous devons tirer pro- fit de cette trêve pour apporter les correctifs qu’il faut et tenter de recharger nos bat- teries. Ça nous don- nera l’occasion de reprendre nos esprits et de penser à bien pré- parer la prochaine ren- contre face à l’ESS. Quels sont les points qu’il faut corriger, selon vous ? Ça revient de droit à l’entraîneur de relever les carences de l’équipe. En tout cas, de mon côté, je peux dire que notre équipe progresse de match en match. Les résultats ne suivent pas contre notre volonté. En attaque, on commence à marquer. Ce qui est très important à mon avis. On souffrait de ce problème d’efficacité qui nous a fait perdre quelques points. Aujourd’hui, nous arrivons à scorer et mettre le ballon au fond des filets. Avec le temps, nous arriverons à améliorer beaucoup de choses. Il ne faut pas oublier que nous ne sommes qu’au début de la compétition et à mi-chemin de la phase aller. A la reprise, vous serez privés des services de deux ou trois titulaires contre l’ESS, un handicap un peu majeur… C’est vrai et ça arrive à chaque match. Nous n’avons jamais pu jouer au grand complet depuis le début de la saison. Seulement, il faut dire que malgré ces défections, nous avons pu tirer notre épingle du jeu. Notre réservoir reste de qualité. Ça été prouvé contre le MCO avec la prestation de bonne facture du jeune Haddad qui a remplacé Herbache avant la pause. Ce jeune a livré une prestation hon- nête, il a fait son boulot comme il se doit. Donc nous avons de bons élé- ments capables de pallier n’impor- te quelle absence pour une raison ou pour une autre. Sinon, qu’avez-vous à dire aux supporters ? Nous sommes navrés, c’est tout ce qu’on pourra dire. Je pense qu’ils ont vu comment on a perdu ce match derby. Ils ont vu notre prestation qui était exempte de tout reproche. Cela dit, on tâchera de faire le maximum pour nous rache- ter et faire mieux à l’avenir. L. M. A. BOUDOUMI :«L’équipe progresse»PAR ABDELLAH HADDAD Selon une source très proche de la direction du club le plus titré d'Algérie, la GAM et Siad Automibiles sont les nouveaux sponsors de la JSK. Le maillot de la JSK, qui était bien garni par le passé par les logos de plusieurs sponsors, est devenu ces derniers temps orphelin de sponsors, puisque la formation de la ville des Genêts ne jouait qu'avec le sigle d'Ooredoo sur le maillot. D'ailleurs de petites crises financières ont secoué la maison kabyle ces deux dernières années. Bref, Hannachi est resté très confiant, lui qui continuait toujours de chercher des sponsors pour son équipe. On parlait depuis plusieurs mois de Salama Assurances mais en fin de compte, c'est une autre boîte d'assurance qui devient le partenaire de la Jeunesse sportive de Kabylie. Pour ce qui concerne Siad, c'est un concessionnaire de voitures installé dans la région d'Azazga et même à Tizi Ouzou. Les hauts responsables de la formation kabyle, qui étaient en contacts très avancés avec les responsables de ces deux boîtes, devraient régler les petits détails de ces deux contrats dans les prochaines heures, selon la même source toujours. La GAM c’est fait, Siad Auto signature prévue ce matin Le président du club kabyle s'est déplacé hier tôt le matin à Alger. Hannachi a rencontré les responsables de la boîte d'assurances, la GAM en l'occurrence à Alger. Comme les deux parties ont abordé le sujet de sponsoring depuis plusieurs jours déjà, ils n'ont pas trouvé de difficultés hier pour finaliser ce partenariat. Pour ce qui concerne la GAM, tout a été réglé hier à Alger, il ne reste que la cérémonie de signature de contrat pour que le logo du sponsor sera floqué sur le maillot à sept étoiles. Une fois sa rencontre avec les responsables de la GAM a pris fin, Hannachi a pris directement la route vers Tizi Ouzou. Le président de la formation de la ville des Genêts avait rendez- vous avec Siad en fin de journée. Les deux parties devaient même finaliser cette alliance hier soir. En attendant Top Net et Condor… De son côté, Yazid Yarichene et Rachid Azouaoua, les deux autres membres influents du CA, travaillaient ces derniers temps sur les dossiers de Condor et Top Net. Yarichene avait même rencontré Abdi de Top Net, ce dernier avait donné son accord pour revenir sponsoriser la JSK puisque le logo de sa boîte était par le passé sur le célèbre maillot jaune et vert. De son côté, Hamadi de Condor, qui a aussi rencontré les deux membres du conseil d'administration cités ci-dessus a lui aussi donné son accord. Les supporters attendent donc et avec impatience la venue de ces deux sponsor pour que la JSK retrouve sa stabilité sur le plan financier. L'argent d'Ooredoo et la subvention de l'Etat bientôt dans les caisses du club Par ailleurs, l'argent du sponsor Ooredoo renflouera les caisses du club dans les prochaines heures. C'est le même cas concernant la subvention de l'Etat concernant l'aide aux clubs professionnels. Hannachi profitera de ces conséquentes rentrées d'argent pour régler pas mal de choses, il réglera dans un premier temps la situation financière des joueurs avant de penser à réaliser un excellent recrutement lors du prochain mercato et aussi programmer un excellent stage de préparation cet hiver pour l'équipe première. A. H. www.competition.dz Jeudi 8 octobre 2015 LIGUE 1 MOBILIS6 C'est Bijotat qui a dirigé la séance de la reprise C'est l'entraîneur en chef de la JSK qui a dirigé la séance de la reprise des entraînements d'hier. Dominique Bijotat qui est parti samedi passé en France est revenu hier matin en Algérie, il était présent à la séance de la reprise des entraînements. En plus des internationaux, Diawara n'était pas présent En plus des cinq joueurs qui se trouvent avec les différentes sélections nationales, Banou Diawarra était aussi absent hier. Ce joueur a été autorisé par la direction du club d'aller passer quelques jours chez lui au Burkina Faso. Ferahi avec le groupe Ayant raté les derniers matchs de son équipe pour cause de blessure, Rachid Ferahi était présent hier à la séance de la reprise des entraînements. Il affichait une très belle forme, ce qui rassure d'ailleurs le staff technique de l'équipe. Biquotidien aujourd'hui Pour la séance d'hier, Bijotat n'a pas voulu trop forcer, par contre, les camarades de Rial seront soumis à une grosse charge de travail aujourd'hui, ils seront appelés à s'entraîner à deux reprises, la matinée et l'après-midi Pour différentes raisons, l'ancien adjoint de Rabah Saâdane en équipe nationale quittera dans les prochaines heures la barre technique de la formation du Djurdjura. D'abord, Kabir a reçu ces derniers jours quelques propositions qu'il a jugées de très intéressantes, par ailleurs, les hauts responsables du club phare du Djurdjura et après l'arrivée de Bijotat ont voulu changer tout le staff technique mais pour cause des mauvais résultats de l'époque, Hannachi et ses proches collaborateurs n'ont pas voulu provoquer un changement radical au niveau de la barre technique de l'équipe première. Aujourd'hui et après les quelques résultats positifs que l'équipe phare de la Kabylie a enregistrés, la direction du club de la ville des Genêts a pris la décision de mettre fin aux fonctions de Lamine Kabir qui, lui aussi, n'a pas caché son souhait de changer d'air et d'aller travailler ailleurs. Hier, à l'issue de la séance de la reprise des entraînements, Kabir a eu une longue discussion avec un dirigeant du club. Les deux parties ont trouvé un accord concernant une séparation à l'amiable. Il ne reste que quelques détails à régler avant que l'ancien DTS de l'ASO quitte le club cher à Mohand-Cherif Hannachi pour aller travailler ailleurs. Pour un rappel, Kabir est venu travailler à la JSK au début de la préparation d'intersaison, il a travaillé dans un premier temps avec Mourad Karouf avant d'assurer l'intérim devant le MOB et l'USMA. Après la venue de Bijotat, Kabir a gardé son poste au niveau du staff technique mais pour des raisons différentes, les hauts responsables du club kabyle ont jugé utile de se séparer des services de cet entraîneur qui n'a pas trouvé de difficulté pour négocier son départ. Bref, il ne reste que de petits détails à régler pour la résiliation du contrat de l'adjoint de Dominique Bijotat. A. H. Il a longuement parlé aux joueurs hier Bijotat : «On doit bien préparer le clasico» Avant de commencer la séance de la reprise des entraînements qui s'est déroulée hier en fin de journée au stade 1er- Novembre de Tizi Ouzou, le premier responsable de la barre technique des Canaris s'est adressé à ses joueurs. " Je vous ai accordé quatre jours de repos pour bien se reposer, vous avez fourni de grands efforts ces derniers temps, j'ai beaucoup apprécié votre réaction et surtout vos sacrifices, je pense que vous avez bien profité de ce repos ", avait déclaré d'emblée le premier responsable de la barre technique de l'équipe kabyle avant d'ajouter : " Désormais, on doit retrousser nos manches, on sera appelés à cravacher très dur afin de continuer sur notre lancée et surtout pour rester sur cette bonne dynamique, on va essayer aussi de bien gérer cette mini-trêve et de combler plusieurs lacunes, l'heure est au travail alors. " L'ancien coach du FC Metz a abordé par la suite la rencontre contre le MCA. " Un match très important nous attend, on a une semaine devant nous pour préparer le classico, il faut bien bosser pour qu'on soit prêt et sur tous les plans pour ce grand rendez-vous. " A. H. Vers une séparation à l'amiable avec Kabir La GAM et Siad Automobiles, nouveaux sponsors de la JSK Le premier responsable de la formation du Djurdjura, qui multipliait ces derniers temps les contacts afin de ramener de nouveaux sponsors et d'assurer par la même occasion une bonne assise financière à son club, a réussi à trouver deux sponsors. Condoléances La famille de la JSK, très touchée par la perte du père de Monsieur DJAMEL AMANI, ancien joueur de la JSK, présente à ce dernier et à sa famille ses sincères condoléances et les assurent en cette douloureuse circonstance de leur profonde sympathie. Que Dieu le Tout-Puissant accorde au défunt sa Sainte Miséricorde et l'accueille en Son Vaste Paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons. L'entraîneur adjoint de Dominique Bijotat, Lamine Kabir, en l'occurrence, ne sera plus un membre du staff technique des Canaris.

×