Les conférences Labcom sont organisées par :
4 professionnels et passionnés du digital, de la
communication et de l’événem...
ÉDITIONS
PARTENAIRES
DirCom à l’heure des médias sociaux
Présence des Dirigeants et Directeurs de la communication, de
plus en plus proactive e...
Le mobile en constante évolution
93 %
du trafic mondial de données mobiles
correspondait à des flux « intelligents »
VS
99...
Le mobile en constante évolution
Augmentation du
nombre d’utilisateurs
mobiles
Source : Cisco
Multiplication des
connexion...
Du bad buzz malencontreux,
au bad buzz instigué
Luxe & digital
Comment concilier rareté et
démocratisation?
1. Développement
e-commerce
2. Développement sur
les réseaux s...
Facebook, première source médiatique
des américains de 18-35 ans
Source : AmericanPress Institute
Les réseaux sociaux sont...
Transformation digitale
De l’expérimentation à l’intégration
Transformation de
l’engagement des
consommateurs
Digitalisati...
Le dircom à l’heure numérique

Marie-Christine Lanne
Directrice de la communication & des engagements sociétaux
Generali F...
Missions "
18"
Animation &
mobilisation interne
Contenus internes
& corporate
Coordination de la
stratégie de
marque (grou...
1
9"
Quelques repères sur un assureur de tradition discrète"
►  3è assureur européen, l’un des 10 premiers assureurs
mondi...
Une culture de groupe…en renaissance "
20"
Engagement	
  	
   Ouverture	
  /	
  
innova0on	
  
Implica0on	
  /	
  
contrib...
2
1"
Un parti pris :

Faire progresser la responsabilité sur tous les terrains 

pour faire reculer les risques

"
21
Parr...
28 ans de communication….la révolution d’un métier"
22"
De la machine à écrire / téléphone… Au multidevice
RP : Des « medi...
@
23"
November 28, 2013" Generali Brand Project"
Du cloisonnement Com interne / com externe…
De la revue de presse…
Des re...
La communication à l’heure de la Generation connectée : les audiences
ne sont plus les mêmes…"
24"
November 28, 2013" Gene...
La communication n’est plus ce qu’elle était…"
25"
November 28, 2013" Generali Brand Project"
Avant : parler (fort) à Main...
La communication conversationnelle crée de nouveaux réflexes"
26"
November 28, 2013" Generali Brand Project"
— Alimenter l...
Exemple : le parlement des Entrepreneurs d’Avenir

2 jours, 3000 tweets, 3 millions d’affichages"
27"
November 28, 2013" Ge...
Jury des trophées du Sport responsable"
28"
—  1 réunion de 3 heures
—  20 personnes
—  9 twittos dans la salle
Do / Don’t sur les medias sociaux pour un dircom"
29"
S’engager au service des
enjeux de la marque =
incarner
Créer du lie...
Prospective : le dircom dans 5 ans ?"
30"
Connecteur en chef
Créateur de sens / garant de la cohérence
Veilleur / éclaireu...
31"
Faire quelque chose de
plus,
Mettre en commun,
C’est la vraie
communication
Jacques Salomé
Psychosociologue
Directeur du Développement des Marchés de
Paiement
Le Paiement Mobile Sans Contact
Grandes tendances de marché/Initiatives intéressantes
25/03/2015
…de transactions sans contact
cumulées en janvier 2015
§  Des centaines d’initiatives qui tentent d’adresser les différen...
Parmi tant d’autres…
Fort de ce constat, La Banque Postale souhaite se positionner comme
un acteur de référence sur le Pai...
Cette démarche repose sur 3 convictions
LE MOBILE…
LA NFC…
LA
CONVERGENCE
…
SUPPORT
1
2
3
TECHNOLOGIEPRINICIPE
…permettra ...
Paiement Mobile Sans Contact SIM centric
La Banque Postale
HCE : des promesses pour faciliter
l’éclosion du paiement mobil...
Placer le client au centre de nos problématiques dans une logique de convergence pour :
§  Dépasser les enjeux technologi...
25/03/2015 LabComm - Le Paiement Mobile Sans Contact39
…qui pourra compter sur La Banque Postale pour l’orienter en
s’adap...
Mikado Stick
Janvier 2015
ENJEU: CONSTRUIRE LA NOTORIETE DE MIKADO KING
Capitaliser	
  sur	
  un	
  faux	
  lancement	
  
	
  
…	
  pour	
  me3re	
 ...
UNE OP 100% DIGITALE
@RP
Teasing	
  STICK	
   Reveal	
  KING	
  &	
  MASS	
  MEDIA	
  
LANCEMENT VIDEOS
D’EXCELLENTS RESULTATS
UpliK	
  vol.	
  
9M	
  de	
  vues	
  
8M	
  d’impressions	
  
10%	
  d’engagement	
  sur	
  
les	
...
1.DES CREATIONS CONCUES COMME DE VRAIES PUB.
Teasing	
  STICK	
   Reveal	
  KING	
  &	
  MASS	
  MEDIA	
  
8	
  pers.	
  
3	
  j	
  
400	
  réponses	
  
120 Visuels	
  produits	
  
Engagement	
  rate	
  
2. WAR ROOM = PREPARATION...
3… UN PARI RISQUE
4 Tendances & 1 enseignement
5 bonnes raisons de rester engagé
Olivier Cimelière
Produite par
Tendance n°1 :
Le contenu comme levier d’influence
89%
cherchent du contenu
sur le Web avant un achat
69%
sont ouverts à l...
Tendance n°1 :
Le contenu comme levier d’influence
73%
recherchent du contenu
à caractère ludique71%
recherchent du conten...
Tendance n°2 :
L’attention, la valeur montante
72 heures de vidéos
mises en ligne toutes
les 60 secondes
500 millions de t...
Tendance n°2 :
L’attention, la valeur montante
Tendance n°3 :
Les collaborateurs ne sont pas vos ennemis
Tendance n°4 :
Le « New Power » est dans la place
Tendance n°4 :
Le « New Power » est dans la place
Tendance n°4 :
Le « New Power » est dans la place
1 enseignement :
Le bad buzz est devenu routine
1 enseignement :
Le bad buzz version incubateur
1 enseignement :
Le bad buzz version amplificateur
Sus au buzz obsessionnel …
Oui à l’écoute active et la conversation durable
Merci de votre présence et de votre soutien
www.conferences-labcom.fr
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Tendances Com. & Digitales 2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tendances Com. & Digitales 2015

28 069 vues

Publié le

Tendances Com. & Digitales 2015

  1. 1. Les conférences Labcom sont organisées par : 4 professionnels et passionnés du digital, de la communication et de l’événementiel. EQUIPE @adrienrosier @adoreau@anthonybabkine@mounirahamdi
  2. 2. ÉDITIONS
  3. 3. PARTENAIRES
  4. 4. DirCom à l’heure des médias sociaux Présence des Dirigeants et Directeurs de la communication, de plus en plus proactive et scrutée sur les médias sociaux
  5. 5. Le mobile en constante évolution 93 % du trafic mondial de données mobiles correspondait à des flux « intelligents » VS 99 % d'ici 2019 Source : Cisco
  6. 6. Le mobile en constante évolution Augmentation du nombre d’utilisateurs mobiles Source : Cisco Multiplication des connexions mobiles Augmentation du nombre de vidéos mobiles
  7. 7. Du bad buzz malencontreux, au bad buzz instigué
  8. 8. Luxe & digital Comment concilier rareté et démocratisation? 1. Développement e-commerce 2. Développement sur les réseaux sociaux 3. Développement digital incluant les « nouveaux réseaux » Source : Figaro
  9. 9. Facebook, première source médiatique des américains de 18-35 ans Source : AmericanPress Institute Les réseaux sociaux sont le premier canal de découverte de l'information : près de 9 sur 10 reçoivent leur actualité via Facebook.
  10. 10. Transformation digitale De l’expérimentation à l’intégration Transformation de l’engagement des consommateurs Digitalisation de la relation client
  11. 11. Le dircom à l’heure numérique
 Marie-Christine Lanne Directrice de la communication & des engagements sociétaux Generali France @Mc_Lanne
  12. 12. Missions " 18" Animation & mobilisation interne Contenus internes & corporate Coordination de la stratégie de marque (groupe) " Sponsoring sportif " Animation des partenariats sociétaux " Evènements internes & externes Publicité, relations médias, réputation " Web participatif
  13. 13. 1 9" Quelques repères sur un assureur de tradition discrète" ►  3è assureur européen, l’un des 10 premiers assureurs mondiaux •  Près de 2 siècles d’existence •  Opère dans 60 pays •  65 millions de clients, 77.000 salariés ►  3 grandes zones d’activité : •  Europe •  Asie •  Amérique Latine ►  En France : •  Dans le Top10 •  6 millions d’assurés, 800.000 professionnels & entreprises clientes •  7000 collaborateurs
  14. 14. Une culture de groupe…en renaissance " 20" Engagement     Ouverture  /   innova0on   Implica0on  /   contribu0on   Op0misa0on  
  15. 15. 2 1" Un parti pris :
 Faire progresser la responsabilité sur tous les terrains 
 pour faire reculer les risques
 " 21 Parrainage  d’ac#ons     pédagogiques  et   scien#fiques     Ini#a#ves     Individuelles  &     associa#ves   Ini#a#ves  des     Fédéra#ons  spor#ves   &  des  clubs   Une  opéra0on  de  mécénat  pour   les  associa0ons  (avec  GPMA),   avec  un  prix  Généra#on   responsable     Sport  responsable   Une  charte,  un  site  et  des   trophées  pour  récompenser   les  ini0a0ves  des     fédéra0ons  et  des  clubs  en   ma0ère  sociale  et   environnementale   Entrepreneurs  d’avenir,  un   réseau    d’entrepreneurs  qui   conjuguent  performance   économique  et  responsabilité   sociétale     Généra#on-­‐en-­‐ac#on,  un  site   qui  met  en  valeur  l’ac0on  de   3000  associa0ons  (23000   bénévoles),  en  partenariat  avec       BeeoTop,  un  espace   de  partage  et  de  co-­‐ working  pour   associa0ons  et   entrepreneurs   d’avenir     Ac#ons  de   sensibilisa#on   Recherche   Sur  des  sujets   environnementaux,   médicaux  &  sociétaux  
  16. 16. 28 ans de communication….la révolution d’un métier" 22" De la machine à écrire / téléphone… Au multidevice RP : Des « medias à papa »… A la communication conversationnelle Au Web participatif De la pub….
  17. 17. @ 23" November 28, 2013" Generali Brand Project" Du cloisonnement Com interne / com externe… De la revue de presse… Des relations publiques… 28 ans de communication….La révolution d’un métier !" à la veille sur l’e-réputation à la porosité totale de l’entreprise aux «évènements augmentés»
  18. 18. La communication à l’heure de la Generation connectée : les audiences ne sont plus les mêmes…" 24" November 28, 2013" Generali Brand Project"
  19. 19. La communication n’est plus ce qu’elle était…" 25" November 28, 2013" Generali Brand Project" Avant : parler (fort) à Maintenant : parler avec
  20. 20. La communication conversationnelle crée de nouveaux réflexes" 26" November 28, 2013" Generali Brand Project" — Alimenter la conversation : —  Ecouter pour détecter les tendances —  Etre en veille pour trouver des actualités et des sujets en cohérence avec les engagements de la marque : la curation de contenus — Etre crédible : —  S’engager personnellement sur les medias sociaux pour incarner la marque —  Assoir la sincérité des engagements de l’entreprise et les ancrer dans des actes (brand content) — Trouver des alliés : —  Gagner des ambassadeurs / influenceurs qui partagent les mêmes convictions —  Mobiliser les porte-paroles & experts de l’entreprise « être intéressant avant d’être intéressé » L’audien ce vient de l’aptitude à partager / connecter
  21. 21. Exemple : le parlement des Entrepreneurs d’Avenir
 2 jours, 3000 tweets, 3 millions d’affichages" 27" November 28, 2013" Generali Brand Project" —  Cet événement parrainé par Generali a rassemblé 1500 inscrits pendant 2 jours au CESE en nov 2013. —  Très fort impact sur Twitter : 348 twittos, 3000 tweets, 408 000 comptes touchés et près de 3 Millions d’affichages. Des comptes à fort impact ont boosté les retours, dont celui d’A. Hidalgo. —  Le hashtag du Parlement (#EA2013) a figuré parmi les trending topics pendant les 2 jours
  22. 22. Jury des trophées du Sport responsable" 28" —  1 réunion de 3 heures —  20 personnes —  9 twittos dans la salle
  23. 23. Do / Don’t sur les medias sociaux pour un dircom" 29" S’engager au service des enjeux de la marque = incarner Créer du lien entre les sujets, les parties prenantes internes et externes Créer du sens avec les enjeux de l’entreprise dans une perspective large Etre présent régulièrement et dans la durée 70 à 80 % sur les sujets d’intérêt général / 20 à 30 % pour l’entreprise Etre absent des médias sociaux Ne parler que des initiatives de son entreprise Etre donneur de leçons Déléguer la gestion de ses médias sociaux à des « petites mains » S’engager en dehors de son champ de légitimité
  24. 24. Prospective : le dircom dans 5 ans ?" 30" Connecteur en chef Créateur de sens / garant de la cohérence Veilleur / éclaireur / créateur de débats Back to basic : communication = mettre en commun Dans un monde qui va plus vite, où les liens se distendent, où l’information est surabondante… Plus que jamais, donner l’information utile Animateur de l’engagement des parties prenantes
  25. 25. 31" Faire quelque chose de plus, Mettre en commun, C’est la vraie communication Jacques Salomé Psychosociologue
  26. 26. Directeur du Développement des Marchés de Paiement
  27. 27. Le Paiement Mobile Sans Contact Grandes tendances de marché/Initiatives intéressantes 25/03/2015
  28. 28. …de transactions sans contact cumulées en janvier 2015 §  Des centaines d’initiatives qui tentent d’adresser les différents usages en apportant plus au moins de valeur ajoutée : aucune ne s’est imposé §  Innover dans le secteur du paiement est complexe et prend du temps …de transactions cartes en 2013 Développement de l’usage mobile porté par les Smartphones §  50-60 % de taux de pénétration §  61 min d’utilisation par jour et par personne §  77% des français indiquent ne jamais quitter leur domicile sans leur smartphone 4 cartes de fidélités dans mon portefeuille… …mais plus en moyenne! Le Marché des paiements s’appui sur un écosystème en pleine mutation 25/03/2015 LabComm - Le Paiement Mobile Sans Contact34 200 paiements de proximité / clients Un marché des paiements important… …un objet adopté par la majorité… …une convergence évidente afin d’enrichir les usages 8,4Mds 20 paiements VAD / clients 10M
  29. 29. Parmi tant d’autres… Fort de ce constat, La Banque Postale souhaite se positionner comme un acteur de référence sur le Paiement Mobile Sans Contact Notre Objectif §  Donner la capacité à un Smartphone d’effectuer un paiement chez les commerçants §  S’appuyer dans le futur sur les capacités multimédias Diverses technologies… …utilisées par des acteurs variés… …offrant un grand nombre de solutions §  Simplifier / supprimer « l’irritant que représente le paiement » §  Intégrer des services à valeurs ajoutée pour le client et pour les annonceurs §  Garder la relation directe avec le client / éviter la désintermédiation 25/03/2015 LabComm - Le Paiement Mobile Sans Contact35
  30. 30. Cette démarche repose sur 3 convictions LE MOBILE… LA NFC… LA CONVERGENCE … SUPPORT 1 2 3 TECHNOLOGIEPRINICIPE …permettra d’universaliser le paiement mobile… …permettra aux applications de paiements d’être potentiellement agiles pour •  S’adapter rapidement aux évolutions •  Créer de la récurrence usage non pas sur un, mais plusieurs services •  Capitaliser sur les services existants …et Apple Pay a confirmé (impact communication) et sacralisé la technologie dans l’univers des paiements en 2014 …sera au cœur de la relation client… Pour la sécurité Pour les services à valeur ajoutée …et à moyen terme un éléments clés de écosystèmes des paiements 25/03/2015 LabComm - Le Paiement Mobile Sans Contact36
  31. 31. Paiement Mobile Sans Contact SIM centric La Banque Postale HCE : des promesses pour faciliter l’éclosion du paiement mobile ? §  Simplicité d’activation §  Modularité pour faciliter la convergence avec d’autres modes de paiement §  Souplesse d’utilisation La carte bancaire du client n’est plus stockée dans le mobile §  Solution compatible avec §  Souscription possible -  En Bureau de Poste -  Sur la Banque en Ligne Testé en 2015 et… …la première transaction a été effectuée la semaine dernière Paiement Mobile : une réalité déjà disponible… …qui se prépare aux futurs évolutions techniques afin de simplifier l’usage 25/03/2015 LabComm - Le Paiement Mobile Sans Contact37 Après une longue phase de développement, l’usage est au centre de nos préoccupations en 2015
  32. 32. Placer le client au centre de nos problématiques dans une logique de convergence pour : §  Dépasser les enjeux technologiques qui brident le développement des moyens de paiements §  Faire de l’usage l’enjeux clés et s’adapter aux besoins des clients qui sont très segmentés. 25/03/2015 LabComm - Le Paiement Mobile Sans Contact38 Demain, un monde ultra connecté et complexe s’offrira au client…
  33. 33. 25/03/2015 LabComm - Le Paiement Mobile Sans Contact39 …qui pourra compter sur La Banque Postale pour l’orienter en s’adaptant à ses usages PROCHAINEMENT DISPONIBLE…
  34. 34. Mikado Stick Janvier 2015
  35. 35. ENJEU: CONSTRUIRE LA NOTORIETE DE MIKADO KING Capitaliser  sur  un  faux  lancement     …  pour  me3re  en  lumière  le  point  de   différence  de  KING   Décalé   …MAIS   crédible  
  36. 36. UNE OP 100% DIGITALE @RP Teasing  STICK   Reveal  KING  &  MASS  MEDIA  
  37. 37. LANCEMENT VIDEOS
  38. 38. D’EXCELLENTS RESULTATS UpliK  vol.   9M  de  vues   8M  d’impressions   10%  d’engagement  sur   les  réseaux  sociaux     230  retombées   RP   >1er TT FR & 3ème monde >7800 tweets >Fun radio # >183k Videos vues@100% (x3 vs obj) >13,3% Engagement >6,65% engagement (x3 vs average) KING  +37%**   +27%**   *  Nielsne  datas  volumes  STD  sur  les  6  semaines  précédant  l’opéra#on  
  39. 39. 1.DES CREATIONS CONCUES COMME DE VRAIES PUB. Teasing  STICK   Reveal  KING  &  MASS  MEDIA  
  40. 40. 8  pers.   3  j   400  réponses   120 Visuels  produits   Engagement  rate   2. WAR ROOM = PREPARATION & LIBERTE D’ACTION
  41. 41. 3… UN PARI RISQUE
  42. 42. 4 Tendances & 1 enseignement 5 bonnes raisons de rester engagé Olivier Cimelière Produite par
  43. 43. Tendance n°1 : Le contenu comme levier d’influence 89% cherchent du contenu sur le Web avant un achat 69% sont ouverts à l’idée de converser avec une marque60% S’informent en visitant des sites de marque
  44. 44. Tendance n°1 : Le contenu comme levier d’influence 73% recherchent du contenu à caractère ludique71% recherchent du contenu à valeur ajoutée64% exigent des contenus de qualité
  45. 45. Tendance n°2 : L’attention, la valeur montante 72 heures de vidéos mises en ligne toutes les 60 secondes 500 millions de tweets émis toutes les 24 heures 70 millions de photos postées toutes les 24 heures
  46. 46. Tendance n°2 : L’attention, la valeur montante
  47. 47. Tendance n°3 : Les collaborateurs ne sont pas vos ennemis
  48. 48. Tendance n°4 : Le « New Power » est dans la place
  49. 49. Tendance n°4 : Le « New Power » est dans la place
  50. 50. Tendance n°4 : Le « New Power » est dans la place
  51. 51. 1 enseignement : Le bad buzz est devenu routine
  52. 52. 1 enseignement : Le bad buzz version incubateur
  53. 53. 1 enseignement : Le bad buzz version amplificateur
  54. 54. Sus au buzz obsessionnel … Oui à l’écoute active et la conversation durable
  55. 55. Merci de votre présence et de votre soutien www.conferences-labcom.fr

×