Dr Patrice Djamen
05 Août 2015, Abidjan (Côte d’Ivoire)
« Résultats et leçons préliminaires
du processus de mise en place ...
Articulation
• Objectif et résultats attendus des ateliers
nationaux ASIWA
• Méthodologie
• Principaux résultats obtenus
•...
Objectifs des ateliers nationaux ASIWA
− Meilleure compréhension de
ASIWA par les acteurs et
partenaires nationaux ;
− Adh...
Méthodologie
• Deux jours d’atelier
• Présentation en plénière : défis et opportunités du secteur semencier
national, aper...
Les participants à l’atelier
Modalités Fréquence
(%)
Genre
Femme 13
Homme 87
Total 100
Secteur
d’activités
Secteur Public ...
Les participants aux ateliers ASIWA
Catégorie d’acteurs Fréquence (%)
Ministère de l’agriculture (CNS, etc.) 25,0
OP (util...
Résultats
• Les objectifs, la démarche d’intervention et
l’articulation de ASIWA sont suffisamment
clairs et pertinents
• ...
GT n°1: Génération &
partage des infos.
GT n°2: Qualité
régionale des
semences
GT n°3: Harmonisation
Régionale des
politiq...
Banque des
semences
Répertoire des
acteurs
Traçabilité des
semences
Variétés, prix,
réglementation
Liste des activités des...
• Une structure légère
tournée vers l’efficience
• Le mandat, la composition
et le mode de
fonctionnement des
différents o...
Durabilité des Alliances nationales ASIWA
Risques / facteurs d’échec Facteurs de réussite
et de durabilité
Élaboration des feuilles de route pour la mise
en place de ASIWA
1. Diffusion des actes de l’atelier
2. Information des au...
Conclusion et recommandations
• Les ateliers ont permis aux acteurs de mieux mesurer
l’importance du WASP en général et de...
Conclusion et recommandations
• L’opérationnalisation des feuilles de route demande plus
de temps prévu
• Nécessité d’un s...
Merci pour votre attention
Thank You
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Résultats et Leçons des ateliers nationaux ASIWA

152 vues

Publié le

Résultats et Leçons des ateliers nationaux ASIWA

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
152
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Résultats et Leçons des ateliers nationaux ASIWA

  1. 1. Dr Patrice Djamen 05 Août 2015, Abidjan (Côte d’Ivoire) « Résultats et leçons préliminaires du processus de mise en place des Alliances nationales ASIWA »
  2. 2. Articulation • Objectif et résultats attendus des ateliers nationaux ASIWA • Méthodologie • Principaux résultats obtenus • Conclusion et recommandations
  3. 3. Objectifs des ateliers nationaux ASIWA − Meilleure compréhension de ASIWA par les acteurs et partenaires nationaux ; − Adhésion des acteurs et partenaires nationaux à ASIWA ; − Modalités de fonctionnement − Feuille de route + comité de suivi du processus de mise en place d’ASIWA ; − Mettre en place des démembrements nationaux solides bases d’une Alliance régionale fiable et dynamique − Sensibilisation des acteurs et operationalisation de ASIWA >>> Quelle doit être la couleur locale de ASIWA? − Cheminement à suivre ? Résultats attendusObjectifs
  4. 4. Méthodologie • Deux jours d’atelier • Présentation en plénière : défis et opportunités du secteur semencier national, aperçu général et plan d’action de ASIWA • Travaux de groupe : adaptation du plan d’action d’ASIWA, les groupes de travail, feuille route + comité de suivi Pays Dates atelier Nbre de participants Sénégal 16–17 fév. 44 Bénin 23–24 fév. 36 Burkina 12–13 mars 31 Ghana 10–11 mars 25 Togo 11–12 mars 42 Mali 16–17 mars 36 Niger 30– 31 mars 40 Nigeria 24 – 25 juin 62 Total 316 Animation par des membres des Equipes locales, des représentants du CORAF, HR, AFSTA, ROPPA
  5. 5. Les participants à l’atelier Modalités Fréquence (%) Genre Femme 13 Homme 87 Total 100 Secteur d’activités Secteur Public 52 Secteur Privé 48 Total 100 Profil des participants aux ateliers nationaux ASIWA, N=316
  6. 6. Les participants aux ateliers ASIWA Catégorie d’acteurs Fréquence (%) Ministère de l’agriculture (CNS, etc.) 25,0 OP (utilisateurs finaux) 10,4 Recherche agricole 8,5 Producteurs et Commerçants de semences 26,9 Université 4,1 Partenaires au dvpt. (PPAAO, AGRA, FIDA, FAO) 12,7 Agro-industries (Brasseries, Nestlé etc.) 1,9 Institutions bancaires 0,9 Organisations rég. et ss-régionales (CILSS, CORAF, FARA, UEMOA, CEDEAO) 6,0 Autres (médias, OSC etc.) 3,5 Total 100 Confirmation de la forte orientation secteur privée Nécessité de Renforcer la mobilisation des catégories sous – représentées Typologie détaillée des participants aux ateliers nationaux ASIWA
  7. 7. Résultats • Les objectifs, la démarche d’intervention et l’articulation de ASIWA sont suffisamment clairs et pertinents • Nécessité de les adapter au contexte local pour que la mise en œuvre de ASIWA soit efficace et apporte une plus-value à l’existant. • Des actions préalables ou complémentaires sont nécessaires pour le déploiement de ASIWA (exemples: structuration des acteurs, redynamisation des CNS, caractérisation des filières semencières etc.) Compréhension et pertinence de ASIWA
  8. 8. GT n°1: Génération & partage des infos. GT n°2: Qualité régionale des semences GT n°3: Harmonisation Régionale des politiques semencières GT n°4: Dvpt. des marchés & solutions pour investissements • Le champ d’action de ASIWA est assez large et intègre la quasi- totalité des types d’efforts nécessaires pour développer le secteur semencier. • Les quatre groupes de travail (GT) proposés par l’étude régionale ont été validés • Ces groupes de travail ne sont pas immuables, ils peuvent évoluer au gré des enjeux stratégiques et de la demande des membres Résultats Structuration des activités de ASIWA
  9. 9. Banque des semences Répertoire des acteurs Traçabilité des semences Variétés, prix, réglementation Liste des activités des différents GT Données précises offre et besoins en semences Business development services Cahiers des charges Volume et qualité des financements Etc. GT n°1: Génération & partage des infos. GT n°2: Qualité régionale des semences GT n°3: Harmonisation Régionale des politiques semencières GT n°4: Dvpt. des marchés & solutions pour investissements Etc. Redynamisation des CNS Protection des obtentions végétales Application réglementation harmonisée Biotechnologies et semences OGM Etc. Animation plateforme WASIX Répertoire des acteurs Traçabilité des semences Variétés, prix, réglementation Etc. ASIWA ne pourra apporter un plus que si les activités retenues pour les différents groupes de travail sont bien en cohérence avec les défis locaux. Résultats
  10. 10. • Une structure légère tournée vers l’efficience • Le mandat, la composition et le mode de fonctionnement des différents organes restent à définir • La question de la formalisation de ASIWA? Résultats Structuration des Alliances Nationales ASIWA
  11. 11. Durabilité des Alliances nationales ASIWA Risques / facteurs d’échec Facteurs de réussite et de durabilité
  12. 12. Élaboration des feuilles de route pour la mise en place de ASIWA 1. Diffusion des actes de l’atelier 2. Information des autorités sur les conclusions de l’atelier 3. Identification, sensibilisation et inscription des acteurs et des parties prenantes 4. Elaboration du projet de charte de l’alliance 5. Elaboration et validation du plan de communication 6. Préparation (technique et financière) et organisation de l’atelier de lancement d’ASIWA 7. Mise en place de l’équipe de pilotage Sept grandes activités … …À mettre en œuvre par un comité ad hoc de suivi composé de 5 – 7 membres
  13. 13. Conclusion et recommandations • Les ateliers ont permis aux acteurs de mieux mesurer l’importance du WASP en général et de ASIWA plus spécifiquement • L’appropriation de ASIWA au niveau national constitue est un acquis important pour la mise en place de ASIWA régional, • mais il est nécessaire de bien définir le contenu et les modalités des interactions entre les deux échelles • La mobilisation des ressources doit commencer plus tôt et être une priorité pour les comité de suivi et les future équipes de facilitation de l’Alliance
  14. 14. Conclusion et recommandations • L’opérationnalisation des feuilles de route demande plus de temps prévu • Nécessité d’un suivi sur la durée • Régler la question du financement • Les différents facteurs de risques et de durabilité identifiés doivent être pris en compte dans la charte de l’Alliance, le choix des équipes d’animation et le travail d’orientation et de suivi qu’assureront les comités en charge du pilotage à l’échelle régionale et nationale.
  15. 15. Merci pour votre attention Thank You

×