L’OR EST VERT 
POUR 
LA VACHE LAITIÈRE 
Par 
Mario Boivin, M.Sc., agronome 
Nutritionniste en production laitière, La Coop...
Vert 
L’OR… 
Jaune 
Blanc
Progrès de la productivité dans les troupeaux 
Holstein du Québec 
(Valacta 1976-2012) 
18000 
16000 
14000 
12000 
10000 ...
Meilleure production au Canada en 2013 
15 988 kg
Nutriments : 
Essentiels au 
métabolisme 
Protéine 
Énergie 
Minéraux 
Eau 
Vitamines
Parlons 
d’énergie!
Sources d’énergie des ruminants 
• Amidon 
• Sucres 
• Lipides 
• Fibres solubles 
• Protéine 
• Fibres (fourrages) 
Cellu...
Système digestif du ruminant 
Rumen 
Gros intestin 
Petit 
intestin
Les fourrages : régulateurs du rumen 
Production 
d’acides 
Absorption 
Tampons 
• Favorisent la rumination 
• Favorisent ...
Objectif: taux de matière grasse 
• 2004 ratio SNG/G 
– Aujourd’hui 2,31 
• Quotas kg m.g./jour 
– # vaches, JEL, chaleur ...
Les fourrages: source de nutriments 
• Protéines 
• Lipides 
• Minéraux + vitamines 
100 
90 
80 
70 
60 
50 
40 
30 
20 
...
Digestion de la fibre 
Facteurs limitants 
 Taux de passage rapide 
 Conditions adverses au rumen 
 Fourrages trop matu...
Le gars de champ vs Le gars de vache! 
Rendement 
1 2 3 4 
Stade de développement 
Rendement (tonnes MS / ha) 
8 
7 
6 
5 ...
Le gars de champ vs le gars de vaches! 
Digestibilité de la fibre NDF 
Rendement 
1 2 3 4 
Stade de développement 
Rendeme...
Le gars de champ vs le gars de vaches! 
Digestibilité de la fibre NDF 
Rendement 
1 2 3 4 
Stade de développement 
Rendeme...
Impact de la digestibilité des fourrages 
sur le performances 
 Revue de littérature par Oba et Allen (1999) 
 +1 unité ...
Réalité au Québec: 
Les étables avec 
vaches attachées 
• 92 % des fermes laitières 
• En moyenne 55 vaches
Réalité au Québec: 
Les étables à 
stabulation libre 
• 8 % des fermes laitières 
• En moyenne 111 vaches
Plusieurs types d’entreposage
Calcul de la ration 
Analyse d’aliments 
– M.S. 
– Protéine brute (PND, Solubles) 
– ADF, NDF, NDFd30, Lignine 
– HCNF 
– ...
Les moisissures : 
présence d’O2 
 de l’ingestion de matière sèche 
 de nutriments (impact au rumen?)
Suivi des silos
SELON LE NEZ DES 
EXPERTS…
Snif…snif!
1-Hydrolyse des protéines 
2-Dénaturation d’ A.A. 
Lysine 
Cadavérine 
Les amines
•  Ingestion de matière sèche 
•  Contractions ruminales 
  Durée 
  Fréquence 
  Intervalle 
•  Digestibilité to...
L’émission des gaz à effet de serre 
(GES) par les vaches 
• Fermentation entérique (CH4) 
• Gestion des fumiers (N2O et C...
Réduire les gaz à effet de serre (GES) 
 GES / 
kg de 
lait 
Moins de 
vaches 
Meilleure 
perfor-mance 
Meilleure 
qualit...
Évolution des rendements de soya aux É.U. 
25,5 kg/ha 
Shaun N. Casteel, Perdue University 
bu/A
Évolution des rendements de maïs en Ontario et aux É.U. 
113 kg/ha 
82 kg/ha 
T. Bruulsema, IPNI
Rendements stagnants en foin cultivé au Québec 
t/Ha (MS) 
1991 
1993 
1995 
1997 
1999 
2001 
2003 
2005 
2007 
2009 
Sou...
Plusieurs précurseurs d’énergie 
Maintenir l’équilibre au rumen 
Glande Rumen Mangeoire 
mammaire 
Fibre efficace 
NDF-F (...
Les vaches 
transforment l’or 
vert…or blanc
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dr. Boivin - L’OR EST VERT POUR LA VACHE LAITIÈRE

1 162 vues

Publié le

L’OR EST VERT POUR LA VACHE LAITIÈRE

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 162
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dr. Boivin - L’OR EST VERT POUR LA VACHE LAITIÈRE

  1. 1. L’OR EST VERT POUR LA VACHE LAITIÈRE Par Mario Boivin, M.Sc., agronome Nutritionniste en production laitière, La Coop fédérée
  2. 2. Vert L’OR… Jaune Blanc
  3. 3. Progrès de la productivité dans les troupeaux Holstein du Québec (Valacta 1976-2012) 18000 16000 14000 12000 10000 8000 6000 4000 Moyenne Meilleur HO  2 1976 1981 1986 1991 1996 2001 2006 2011 Production (kg/vache) Années
  4. 4. Meilleure production au Canada en 2013 15 988 kg
  5. 5. Nutriments : Essentiels au métabolisme Protéine Énergie Minéraux Eau Vitamines
  6. 6. Parlons d’énergie!
  7. 7. Sources d’énergie des ruminants • Amidon • Sucres • Lipides • Fibres solubles • Protéine • Fibres (fourrages) Cellulose, hémicellulose
  8. 8. Système digestif du ruminant Rumen Gros intestin Petit intestin
  9. 9. Les fourrages : régulateurs du rumen Production d’acides Absorption Tampons • Favorisent la rumination • Favorisent la salivation • Production de tampons ~ 3 à 4 kg bicarbonate/jour (Sauvant, 2006)
  10. 10. Objectif: taux de matière grasse • 2004 ratio SNG/G – Aujourd’hui 2,31 • Quotas kg m.g./jour – # vaches, JEL, chaleur • Incitatifs d’automne – 9 Jours additionnels – Prime 9,5% gras DÉFI : PRODUCTION DE MATIÈRES GRASSES • Sans sacrifier – Production de lait – Reproduction – Santé
  11. 11. Les fourrages: source de nutriments • Protéines • Lipides • Minéraux + vitamines 100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 5 30 65 255 305 Lait (kg) Jours 6000 8000 10000 12000 14000 16000 18000 20000 Courbe de production de lait • Énergie
  12. 12. Digestion de la fibre Facteurs limitants  Taux de passage rapide  Conditions adverses au rumen  Fourrages trop matures (lignine)
  13. 13. Le gars de champ vs Le gars de vache! Rendement 1 2 3 4 Stade de développement Rendement (tonnes MS / ha) 8 7 6 5 4 3 2 1 Composition chimique (% MS) 85 80 75 70 65 60 55 25 20 15 10 5 0 DACA (méq/kg MS) 340 320 300 280 260 240 220 200 180 En moyenne pour les 4 niveaux de fertilisation N Protéines brutes 17% 11% Montaison Début épiaison Fin épiaison Début floraison Berthiaume et al, 2012
  14. 14. Le gars de champ vs le gars de vaches! Digestibilité de la fibre NDF Rendement 1 2 3 4 Stade de développement Rendement (tonnes MS / ha) 8 7 6 5 4 3 2 1 Composition chimique (% MS) 85 80 75 70 65 60 55 25 20 15 10 5 0 DACA (méq/kg MS) 340 320 300 280 260 240 220 200 180 En moyenne pour les 4 niveaux de fertilisation N Protéines brutes 79% 66% 17% 11% Montaison Début épiaison Fin épiaison Début floraison Berthiaume et al, 2012
  15. 15. Le gars de champ vs le gars de vaches! Digestibilité de la fibre NDF Rendement 1 2 3 4 Stade de développement Rendement (tonnes MS / ha) 8 7 6 5 4 3 2 1 Composition chimique (% MS) 85 80 75 70 65 60 55 25 20 15 10 5 0 DACA (méq/kg MS) 340 320 300 280 260 240 220 200 180 En moyenne pour les 4 niveaux de fertilisation N Protéines brutes 79% 66% 17% 11% Montaison Début épiaison Fin épiaison Début floraison Berthiaume et al, 2012 Chaque semaine + 1 tonne de MS/Ha − 4 unité de % NDFd
  16. 16. Impact de la digestibilité des fourrages sur le performances  Revue de littérature par Oba et Allen (1999)  +1 unité de NDFd  +0,17 kg M.S.  +0,25 kg Lait à 4% NDF digestible Élevé Faible NDF digestible, % NDF 62,9 54,8 Ingestion de M.S., kg/j 23,0 21,7 Lait, kg/j 31,7 29,7 Lait à 4 %, kg/j 28,7 26,7 Adapté de Oba et Allen, 1999 Retard d’une semaine 4% de NDFd 1 kg de lait en moins 0,75 $/ jour par vache − −
  17. 17. Réalité au Québec: Les étables avec vaches attachées • 92 % des fermes laitières • En moyenne 55 vaches
  18. 18. Réalité au Québec: Les étables à stabulation libre • 8 % des fermes laitières • En moyenne 111 vaches
  19. 19. Plusieurs types d’entreposage
  20. 20. Calcul de la ration Analyse d’aliments – M.S. – Protéine brute (PND, Solubles) – ADF, NDF, NDFd30, Lignine – HCNF – Sucres, gras – Amidon et digestibilité 7h – Minéraux
  21. 21. Les moisissures : présence d’O2  de l’ingestion de matière sèche  de nutriments (impact au rumen?)
  22. 22. Suivi des silos
  23. 23. SELON LE NEZ DES EXPERTS…
  24. 24. Snif…snif!
  25. 25. 1-Hydrolyse des protéines 2-Dénaturation d’ A.A. Lysine Cadavérine Les amines
  26. 26. •  Ingestion de matière sèche •  Contractions ruminales   Durée   Fréquence   Intervalle •  Digestibilité totale M.S. Effets négatifs des amines Phuntsok et al., 1998 Putrescine •  Lait et consommation de fourrage • Contribue au développement de Lingaas et Tveit, 1992 l’acétonémie. Phuntsok et al., 1998 Lingaas et Tveit, 1992
  27. 27. L’émission des gaz à effet de serre (GES) par les vaches • Fermentation entérique (CH4) • Gestion des fumiers (N2O et CH4) • Gestion des sols (N2O) • Carburants (CO2) CH4
  28. 28. Réduire les gaz à effet de serre (GES)  GES / kg de lait Moins de vaches Meilleure perfor-mance Meilleure qualité de fourrage Production de lait Méthane (g/kg de lait) 8 000 kg/an 17,4 10 000 kg/an 14,6 Adapté de Piatkowski et al., 2010
  29. 29. Évolution des rendements de soya aux É.U. 25,5 kg/ha Shaun N. Casteel, Perdue University bu/A
  30. 30. Évolution des rendements de maïs en Ontario et aux É.U. 113 kg/ha 82 kg/ha T. Bruulsema, IPNI
  31. 31. Rendements stagnants en foin cultivé au Québec t/Ha (MS) 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 Source: Portrait, constats et enjeux du secteur des plantes fourragères au Québec, CQPF, 2010
  32. 32. Plusieurs précurseurs d’énergie Maintenir l’équilibre au rumen Glande Rumen Mangeoire mammaire Fibre efficace NDF-F (% M.S.) Lait % de gras % Protéine Urée NDFd Amidon-d
  33. 33. Les vaches transforment l’or vert…or blanc

×