Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var
Service Formation
Formation Équipier feux de forêts
FDF 1
Manoeuvres...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 2
PREAMBULE
La...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 3
SOMMAIRE
TIT...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 4
MANŒUVRES DU...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 5
TITRE I
SECU...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 6
CHAPITRE 1
M...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 7
1.1 - EQUIPI...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 8
1.3 - CHEF D...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 9
En cas de da...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 10
CHAPITRE 2
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 11
2.2 - PONCH...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 12
Masque de p...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 13
2.3 - AUTOD...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 14
2.4 - AUTOD...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 15
Schéma de p...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 16
Schéma de p...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 17
Autres exem...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 18
TITRE II
MA...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 19
CHAPITRE 1
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 20
CHAPITRE 2
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 21
Famille de ...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 22
INVENTAIRE ...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 23
Pelle 1
Pio...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 24
Le CCF perm...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 25
La vanne d’...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 26
2.1 - ÉTABL...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 27
2.2 - ETABL...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 29
Schéma de p...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 30
2.3. - PROL...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 31
20 mètres
d...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 32
2.4. - PROL...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 33
Ancien poin...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 34
2.4 - TRANS...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 35
2 ou 3
tuya...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 36
2.4.2 - Apr...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 37
2 ou 3
tuya...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 38
2.5 - ETABL...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 39
Schéma de p...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 40
SYNTHÈSE DE...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 41
CHAPITRE 3
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 42
3.1 - MISE ...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 43
3.2 - ALIME...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 44
3.3 - ALIME...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 45
TITRE III
M...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 46
CHAPITRE 1
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 47
CHAPITRE 2
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 48
Manœuvre de...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 49
Arrêt en pa...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 50
CHAPITRE 3
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 51
3.2 - ÉTABL...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 52
3.3 - ETABL...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 53
Noria
LDV 2...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 54
CHAPITRE 4
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 55
4.2 - ETABL...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 56
4.2.2 – Lig...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 57
CHAPITRE 5
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 58
Remarque :
...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 59
5.3 - ALIME...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 60
BIBLIOGRAPH...
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation
FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 61
Document ré...
 Sdis 83-fdf1-manoeuvres
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sdis 83-fdf1-manoeuvres

2 512 vues

Publié le

Formation Équipier feux de forêts
Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 512
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sdis 83-fdf1-manoeuvres

  1. 1. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var Service Formation Formation Équipier feux de forêts FDF 1 Manoeuvres Version 01 - avril 2006
  2. 2. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 2 PREAMBULE La doctrine française sur les feux de forêts a été élaborée à partir de la prise en compte des retours d’expérience et de l’évolution des techniques de lutte contre les feux de forêts. Cette doctrine permet à tous les sapeurs-pompiers et aux personnels des unités militaires investies à titre permanent des missions de sécurité civile de conduire les interventions dans un cadre commun et cohérent. Les manœuvres décrites dans le présent guide des techniques professionnelles sont simplifiées et présentées sous forme de principe. NOTA : les illustrations présentées dans ce guide des techniques professionnelles, manœuvres feux de forêts, sont des schémas de principe. Avertissements Ce document, réalisé par le service formation de la DDSIS 83 à partir de la version du 16 février 2006 du projet du guide national de référence des techniques professionnelles relatives aux manœuvres feux de forêts, est adapté aux spécificités du département du Var et est susceptible d’être modifié en fonction des retours d’expériences liés à la mise en œuvre des manœuvres qu’il contient et de l’avancement des travaux de la DDSC en la matière.
  3. 3. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 3 SOMMAIRE TITRE I SECURITE ET AUTODÉFENSE 5 Chapitre 1 Mesures de sécurité 6 11 Equipier et chef d’équipe 7 12 Conducteur 7 13 Chef d’agrès 8 Chapitre 2 Mesures d’autodéfense 10 21 définitions 10 22 Poncho et masque de protection 11 23 Autodéfense du CCF 13 24 Autodéfense du GIFF 14 TITRE II MANŒUVRES DU CCF 18 Chapitre 1 Personnel 19 Chapitre 2 Possibilités d’établissement d’un CCF 20 21 Etablissement de la LDT 26 22 Etablissement d’une LDV 250 27 ou d ‘une prise d’eau à moins de 120 mètres à l’aide du dévidoir auxiliaire 23 Prolongement de la LDV 29 231 A l’aide d’une claie de 45 29 232 Avec une deuxième claie de 45 31 24 Transformation de la LDV en 2 lances de 20/7 33 241 Sans prolongement 33 242 Après prolongement 35 25 Établissement d’une lance de 65/18 37 26 Synthèse des manœuvres du CCF 39 Chapitre 3 Manœuvres d’alimentation 40 31 Mise en aspiration 41 32 Alimentation sur un hydrant 42 33 Alimentation par d’autres moyens 42 TITRE III MANŒUVRES DU GIFF 43 Chapitre 1 Composition 44 Chapitre 2 Déplacements du GIFF 45 Chapitre 3 Manœuvres offensives du GIFF 48 31 Établissement simultané de 4 LDV 48 32 Établissement simultané de 2 LDV 49 33 Établissement de grande longueur 50 Chapitre 4 Manœuvres défensives du GIFF 52 41 Protection de point sensible 52 42 Ligne d’appui 53 421 Statique 53 422 Dynamique 54 Chapitre 5 Manœuvres d’alimentation 55 51 Alimentation de 2 CCF sur hydrant 55 52 Alimentation du GIFF sur hydrant 55 53 Alimentation du GIFF sur point d’eau 57 BIBLIOGRAPHIE 58
  4. 4. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 4 MANŒUVRES DU CCF ET DU GROUPE D’INTERVENTION FEUX DE FORETS
  5. 5. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 5 TITRE I SECURITE ET AUTODEFENSE
  6. 6. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 6 CHAPITRE 1 MESURES DE SECURITE Les mesures de sécurité sont individuelles et collectives. Leur respect doit être le souci constant du commandant des opérations de secours et de tous les intervenants. Tous les personnels armant le CCF doivent savoir mettre en œuvre les organes de sécurité du véhicule concourant à la survie du personnel. Le commandant des opérations de secours (COS) peut ponctuellement, en fonction des risques liés aux sites ou aux activités, compléter les mesures de sécurité suivantes afin de préserver l’intégrité des intervenants. Le port de la tenue individuelle de protection réglementaire adaptée au risque du moment est obligatoire. Au départ du centre de secours, chaque chef d’agrès s’assurera que l’équipage est muni de ses équipements ordinaires et complémentaires (ponchos, masques). Les rangers ou bottes à lacets font partie de ces équipements. Les sous-vêtements doivent être en fibres naturelles ne risquant pas de fondre et d’adhérer à la peau. La fibre synthétique est totalement proscrite. Le paquetage doit être le plus réduit possible : il ne doit comprendre qu’un rechange et des vêtements chauds.
  7. 7. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 7 1.1 - EQUIPIER ET CHEF D’EQUIPE L’équipier et le chef d’équipe doivent : – contrôler la présence et le fonctionnement de leurs équipements de sécurité individuels ; – fermer les vitres et les portières du véhicule ; – s'équiper réglementairement sur ordre du chef d’agrès ; – garder le contact avec le chef d’agrès. – s’interdire dans la cabine tout objet ne figurant pas à l’inventaire (paquetage, caisse repas…), – mettre les ceintures de sécurité si le véhicule en est équipé, 1.2 - CONDUCTEUR Le conducteur doit : – s'équiper réglementairement sur ordre du chef d’agrès ; – contrôler la présence et le fonctionnement de ses équipements de sécurité individuels ; – vérifier le bon fonctionnement des équipements de sécurité de son véhicule ; – veiller à la fermeture des vitres, des portières, du toit ouvrant et des volets de ventilation du véhicule ; – contrôler le niveau d’eau de la tonne ; – se faire guider lors des déplacements présentant un risque particulier et lors des manœuvres du véhicule ; – positionner son véhicule dans le sens du départ et moteur tournant ; – adapter sa vitesse aussi bien sur route que sur piste pour rester maître de son véhicule avec une attention toute particulière lors des déplacements nocturnes, – ranger son véhicule sur le bord de la piste de façon à ne pas gêner la progression des autres véhicules ; – caler son véhicule ; – veiller à la permanence de l’eau ; – veiller la radio ; – assurer la protection du CCF au moyen de la LDT ; – rendre compte au chef d’agrès.
  8. 8. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 8 1.3 - CHEF D’AGRÈS  le chef d’agrès est responsable de la manœuvre de son engin et de la sécurité de son équipe. Le chef d’agrès doit : – faire appliquer et contrôler l’exécution des mesures de sécurité individuelle et collective ; – vérifier et s’assurer du bon fonctionnement des matériels et équipements de sécurité, de leur emploi correct et instinctif, – contrôler l’équipement de protection individuelle de son équipage, – interdire tout emport de matériel de type réchaud à gaz, – interdire dans la cabine tout objet ne figurant pas à l’inventaire (paquetage, caisse repas…), – faire mettre les ceintures de sécurité, – faire conduire avec prudence tant sur routes que sur pistes (des chocs frontaux s’y produisent par vitesse excessive) ou hors chemin, – faire descendre son personnel de l’engin dans les passages difficiles, – indiquer avant toute action le lieu de repli et rappeler notamment que la cabine de l’engin constitue l’ultime abri, – être en liaison permanente avec son équipage, notamment lors des établissements de grande longueur, et sa hiérarchie. – veiller à la fermeture des vitres et des portières du véhicule ; – faire revêtir la tenue vestimentaire adaptée à la situation ; – assurer la liaison radio avec le niveau de commandement supérieur ; – guider ou faire guider le conducteur lorsque le véhicule manœuvre ; – rendre compte. Cas du CCF isolé : – adapter son idée de manœuvre en fonction de l’importance du feu ; – prévoir un itinéraire ou une zone de repli. Cas du CCF isolé avec emploi des moyens aériens : – assurer la liaison radio avec les moyens aériens ; – signaler aux pilotes les obstacles (antennes relais, lignes HT, etc.) ; – placer les personnels hors de la zone de largage (repli d’environ 50 mètres en laissant le matériel sur l’établissement) – donner l’autorisation de largage ;
  9. 9. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 9 En cas de danger, il peut : – annuler un largage ; – demander un largage de sécurité* ; Il doit – rassurer son personnel – s’assurer que l’ensemble des personnels à rejoint le CFF. Cas du CCF en groupe : – connaître l’idée de manœuvre du chef de groupe feux de forêts (FdF) ; – attendre l’ordre du chef de groupe FdF avant de faire établir ; – assurer la liaison radio avec le chef de groupe FdF. Cas du CCF en groupe avec emploi des moyens aériens : – faire protéger les personnels lors des largages de sécurité*. *Largage de sécurité (réf : guide d’emploi des moyens aériens) : Un largage de sécurité est un largage effectué délibérément sur un véhicule ou un groupe en difficulté pour faire tomber les flammes et la température et permettre au personnel de se dégager. Il est réalisé à une hauteur suffisante pour éviter tout accident (écrasement du pavillon des engins, chute d’arbres,…). Il se fait après accord du COS ou de l’AERO, en cas d’extrême urgence par le bénéficiaire du largage de sécurité. La difficulté réside dans l'identification et le repérage du véhicule ou du groupe. Un hélicoptère présent sur zone est l'outil adapté à ce type de recherche. Son pilote, comme le commandant de bord du bombardier d'eau devra se faire guider par l'appelant (méthodes du code horaire, azimut distance, guidage visuel). Le largage bénéficiera, dans la mesure du possible, d'un marquage par hélicoptère.
  10. 10. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 10 CHAPITRE 2 MESURES D’AUTODEFENSE 2.1 - DEFINITIONS Autoprotection : déclenchement des dispositifs de protection propres au CCF (arrosage cabine, mise en œuvre du système d’air respirable,…).; Autodéfense : mise en œuvre de l’autoprotection du CCF et de la mise en sécurité du personnel. L’autodéfense du CCF ou du groupe d’intervention feux de forêts (GIFF) n’est pas une manœuvre. C’est un ensemble d’actions à réaliser en situation d’urgence visant à protéger les équipages et les véhicules lorsque tout repli est impossible. Sécurité en cabine : Dans la grande majorité des cas, les cabines ont assuré la protection des occupants durant le passage du front de flammes, y compris lorsque l’autoprotection faisait défaut. Ce constat doit être constamment rappelé. L’autodéfense est un ensemble d’actions visant à ce que l’unité organique utilise la totalité des moyens (autoprotection, mise en œuvre hydraulique, position d’autodéfense, système d’air respirable, port des EPI, mise en sécurité des personnels,…) pour se défendre lors d’une situation dangereuse. C’est un ensemble d’actions à réaliser en situation d’urgence visant à protéger les équipages et les véhicules lorsque tout repli est impossible. Cette manœuvre est ordonnée par le chef de colonne, le chef de groupe en cas de situation très grave mettant en jeu la sécurité physique des personnels. Elle peut être éventuellement mise en œuvre par un chef d’agrès, dans le cas, normalement très rare, d’un véhicule isolé. Un compte rendu radio doit immédiatement être fait à la hiérarchie pour information et éventuellement mise en œuvre de largages de sécurité par les moyens aériens. La mise en œuvre de l’autoprotection du véhicule et les mesure d’autodéfense doivent être parfaitement connues de tous les personnels. Les systèmes doivent être vérifiés quotidiennement. La maîtrise parfaite et instinctive de l’autodéfense du groupe est un élément incontournable de la sécurité collective et doit faire l’objet d’une répétition lors de la mise en place des groupes d’intervention préventifs.
  11. 11. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 11 2.2 - PONCHO ET MASQUE DE PROTECTION : Poncho : Il s’agit d’un poncho avec large capuche en tissu aluminisé, rangé dans un étui de transport lui permettant d’être porté sur ceinturon. Il est mis en œuvre lors de toute action défensive, il doit être à disposition et portée de main de chaque membre d’équipage.
  12. 12. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 12 Masque de protection : C’est une cagoule à usage unique pour la protection respiratoire contre la fumée et un grand nombre de gaz toxiques dégagés lors d’un incendie, offrant une autonomie d’au moins 15 minutes. Une fois en place, il faut respirer calmement. L’air respiré peut se réchauffer de façon notable, c’est un signe de fonctionnement normal.
  13. 13. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 13 2.3 - AUTODEFENSE DU CCF Lors de la phase préalable à l’autodéfense , le chef d’agrès doit : - anticiper les actions à réaliser ; - faire évacuer la zone dangereuse ; - choisir une zone d’attente la plus favorable pour la sécurité des personnels ; - alerter sa hiérarchie de sa situation ; - prévenir tout mouvement de panique. Lorsque le personnel est directement menacé par le feu, le chef d’agrès doit en fonction de la situation : - anticiper les actions à réaliser ; - regrouper les personnels dans le CCF ; - faire mettre en œuvre l’autoprotection du CCF ; - faire mettre les EPI (poncho, air respirable); - alerter sa hiérarchie de sa situation ; - demander des renforts terrestres et/ou aériens (largages de sécurité) ; - prévenir tout mouvement de panique ; - maintenir le contact radio avec sa hiérarchie. AUTODEFENSE DU CCFS : Possibilité d’utilisation du canon en position de sécurité (qui est la même que la position route : colonne télescopique rentrée, débit réglé à 1000 ou 1500 l/min, jet diffusé maximum dirigé vers le haut). Attention à sa consommation en eau.
  14. 14. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 14 2.4 - AUTODEFENSE DU GROUPE D’INTERVENTION FDF La mise en place du dispositif est effectuée dans les plus brefs délais et par mesure de sécurité, en une seule manœuvre pour les véhicules. Les véhicules sont positionnés de façon à protéger les cabines du flux thermique. Si le groupe d’intervention feux de forêts comprend un CCF de classe S ou équivalent, celui est utilisé comme écran. Le chef de groupe adapte son dispositif de défense à la situation du moment. Les chefs d’agrès doivent : - établir les lances sur ordre (LDV ou queue de carpe); - veiller la radio ; - appliquer les consignes de sécurité établies pour les CCF isolés. Les équipiers et chefs d’équipe doivent : – garder leur calme – s’équiper des EPI – suivre les directives de leurs chefs d’agrès – réintégrer la cabine du CCF dés que possible.
  15. 15. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 15 Schéma de principe : Exemple d’autodéfense active (à privilégier) du groupe d’intervention avec établissement de LDV 250 l/min et du canon en fonction de la réserve hydraulique du GIFF. FEU Dans le cas de figure où ce sont des LDV 80/250 qui sont établies, ce sont les chefs d’agrès, personnes les plus expérimentées, qui tiennent le rôle de porte lance. LDV 250 l/min ou queue de carpe Tuyau ∅45 10m
  16. 16. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 16 Schéma de principe : Exemple d’autodéfense passive du groupe d’intervention feux de forêts Le groupe n’a plus suffisamment d’eau pour mettre ses moyens hydrauliques en œuvre. FEU
  17. 17. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 17 Autres exemples : AUTODEFENSE PASSIVE GIFF COMPOSÉ DE 4 CCF AUTODÉFENSE ACTIVE DU GIFF EN LIGNE LDV 250 l/min ou queue de carpe Tuyau ∅45 10m
  18. 18. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 18 TITRE II MANOEUVRES DU CAMION CITERNE FEUX DE FORETS
  19. 19. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 19 CHAPITRE 1 PERSONNEL Le camion citerne feux de forêts (CCF) est un véhicule tout terrain capable, en raison du personnel, du matériel, de la capacité en agent(s) extincteur(s), de ses possibilités hydrauliques et d’évolution en terrain non aménagé de : – lutter contre les feux de végétaux, à l’arrêt ou lors d’un déplacement à allure réduite ; – procéder à des ravitaillements en eau ; Il peut être utilisé isolément ou être intégré dans un groupe d’intervention FF (GIFF). Le CCF est normalement armé par : - un chef d’agrès, - un conducteur, - un binôme : . un chef d’équipe . un équipier. Le CCFS est normalement armé par : - un chef d’agrès, - un conducteur, - un équipier CCF 2000 CCFS CCF 4000
  20. 20. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 20 CHAPITRE 2 POSSIBILITES D’ETABLISSEMENT D’UN CCF INVENTAIRE DES CCFM DU SDIS 83 (Inventaire type services techniques – avril 2006) Famille de matériel Type Qté Observations Semi rigide ∅23 20m 4 Semi rigide ∅23 2m 1 PIL ∅23 20m 6 Sur claie de 23 PIL ∅45 20m 15 4 sur chaque claie de 45 / 6 sur dévidoir auxiliaire / 1 réserve PIL ∅45 10m 1 Autodéfense du CCF PIL ∅70 20m 4 PIL ∅70 10m 1 PIL ∅110 10m 1 Aspiral ∅40 2m 2 En GIFF, pour compléter ligne d’aspiration MPP CCFS Tuyaux Aspiral ∅100 2m 4 Crépine ∅100 1Aspiration Flotteur 1 LDV 150 1 Sur dévidoir tournant Lance traditionnelle 20/7 2 Sur claie LDV ∅40 2 Twin Action et turbocador 300 Lance traditionnelle 40/14 1 Lance traditionnelle 65/18 1 Lances Lance queue de carpe ∅40 1 Division ∅40/2x20 1 Sur claie de 23 Division ∅65/2x40 1 Division FF à clapet 40/40- 2x20 2 1 sur chaque claie de 45 Vanne d’arrêt ∅40 1 Réduction 40/20 DSP 1 Réduction 65/40 DSP 1 Réduction 100/65 DSP 1 Collecteur 100/2x65 1 Accessoires hydrauliques Hydro éjecteur 1 Tricoise 100 2 La Fédérale pour hydrants 1 Clés DFCI (Barrières) 1 Seau pompe ou gilet pompe 2Complément hydraulique Claie de portage 3 Masques de protection 4 Sur ceinturon Ponchos + étuis 4 Sur ceinturon Systême air respirable 1 1 bouteille, , 5 demi masques Commande en sac 1 Sécurités individuelle et collective Corde ∅13mm 30m 1 Pour main courante Pelle 1 Pioche hache 1 Rateau canadien 1 Serpe 2 Scie à bois 1 Elingue en tissu 1 Manille 4 Poulie 1 Piquet d’ancrage 3 Manœuvre de force et forestage Masse 1 Si treuil
  21. 21. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 21 Famille de matériel Type Quan tité Observations Projecteur 1 Portatif avec pile 1 Rallonge élec sur touret 25 m 1 Éclairage Trépied pour projecteur 1 Extincteur poudre 9 kg 1 Carte DFCI 1/100 000 1 Coupe boulons 1 Outil de forcement 1 Lot de bord Nécessaire changement roue 1 Proportionneur fixe 1 Entonnoir remplissage mouillant 1 Sur véhicule équipé de réserve mouillant Déport avec micro et HP 1 Sur véhicule équipé ERM 1 ERP 1 Pochette joints 1 Divers Emulseur 20 litres classe A 1 Sur véhicule équipé proportionneur et si pas de cuve sur engin
  22. 22. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 22 INVENTAIRE DES CCFS DU SDIS 83 (Inventaire type services techniques – avril 2006) Famille de matériel Type Quantité Observations Semi rigide ∅23 20m 4 Semi rigide ∅23 2m 1 PIL ∅23 20m 6 Sur claie de 23 PIL ∅45 20m 15 4 sur chaque claie de 45 / 6 sur dévidoir auxiliaire / 1 réserve PIL ∅45 10m 1 Autodéfense du CCF PIL ∅70 20m 5 PIL ∅70 10m 1 PIL ∅110 10m 1 Canne plongeuse 1 Aspiral ∅40 2m 2 En GIFF, pour compléter ligne d’aspiration MPP CCFS Tuyaux Aspiral ∅100 2m 8 Crépine ∅100 2 Crépine ∅40 1 Aspiration Flotteur 2 LDV 150 1 Sur dévidoir tournant Lance traditionnelle 20/7 2 Sur claie LDV ∅40 2 Twin Action et turbocador 300 Lance traditionnelle 40/14 1 Lance traditionnelle 65/18 1 Canon 2500 l/min 1 Avec fût mousse et trépied Lances LDV 925 1 Division ∅40/2x20 1 Sur claie de 23 Division ∅100/2x65 1 Division ∅65/2x40 1 Division FF à clapet 40/40- 2x20 2 1 sur chaque claie de 45 Division ∅65/65-2x40 1 Vanne d’arrêt ∅40 1 Réduction 40/20 DSP 1 Réduction 65/40 DSP 1 Réduction 100/65 DSP 1 Collecteur 100/2x65 1 Retenue 100/2x65 1 Accessoires hydrauliques Hydro éjecteur 1 Tricoise 100 2 De barrage 1 La Fédérale pour hydrants 1 Clés DFCI (Barrières) 1 Seau pompe ou gilet pompe 1 Motopompe portative 1 Sur claie ,Avec réserve de carburant Complément hydraulique Claie de portage 5 Masques de protection + étuis 3 Sur ceinturon Ponchos + étuis 3 Sur ceinturon Systême air respirable 1 1 bouteille, 1 distribution, 4 demi masques Commande en sac 1 Sécurités individuelle et collective Corde ∅13mm 30m 1 Pour main courante
  23. 23. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 23 Pelle 1 Pioche hache 1 Rateau canadien 1 Serpe 2 Scie à bois 1 Elingue en tissu 1 Manœuvre de force et forestage Manille 4 Projecteur 1 Portatif avec pile 1 Rallonge élec sur touret 25 m 1 Éclairage Trépied pour projecteur 1 Extincteur poudre 9 kg 1 Carte DFCI 1/100 000 1 Coupe boulons 1 Outil de forcement 1 Lot de bord Nécessaire changement roue 1 Proportionneur fixe 1 Entonnoir remplissage mouillant 1 Déport avec micro et HP 1 ERM 1 ERP 1 Divers Pochette joints 1
  24. 24. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 24 Le CCF permet de réaliser différents types d’établissements. Principes de réalisation des manœuvres : Toutes les manœuvres s’exécutent de l’engin vers le point d’attaque. Elles ont été élaborées avec le souci de veiller au maintien de la permanence de l’eau au fur et à mesure de la progression. Le chef d’agrès établit et manœuvre la lance, notamment en attaque initiale où la détermination du point d’attaque et la rapidité d’exécution sont décisives ; c’est en effet lui qui grâce à son expérience et sa formation est le plus à même de mener une action efficace. Lorsque la situation le permet, il donne la lance au chef d’équipe en lui expliquant son idée de manœuvre et en lui donnant sa mission. L’équipier établit ses tuyaux avant ceux du chef d’équipe afin que ce dernier soit toujours au plus près du point d’attaque. Claie de portage Composition minimale d’une claie de 45 4 Tuyaux de ∅ 45 mm 1 Division 40-40/2X20 Composition minimale d’une claie de 23 6 tuyaux de ∅ 23 mm 1 Division 40-2X20 2 Lances de 20/7
  25. 25. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 25 La vanne d’arrêt est positionnée sur le dernier 1/2 raccord du tuyau de ∅ 45 mm. Elle est raccordée à la lance. L’action simple du robinet permet les prolongements ou les transformations de l’établissement en eau sans couper la pression depuis le refoulement du CCF. La fermeture de la vanne permet de : - débrancher la lance ; - d’établir le nombre de tuyaux correspondant au prolongement ou à la transformation ; - de raccorder la lance ; - de poursuivre l’extinction en ouvrant la vanne ; - de maintenir, le plus possible, la permanence de l’eau. La division mixte FDF à clapet maintient en eau l’établissement de grande longueur sur les pentes positives en cas de rupture d’un tuyau en évitant la perte de la colonne d’eau se trouvant en amont de ce clapet mais aussi un gain de temps appréciable lors du refoulement à raison d’une minute pour cent mètres. Cette division permet, outre la prolongation de l’établissement de 45, la mise en œuvre d’une ou 2 lances de 20/7 à l’approche du foyer en plus de la LDV 250 pour assurer la protection de l’établissement ou la désignation d’un ou 2 points d’attaque ou de noyage supplémentaire lors de l’opération de jalonnement.
  26. 26. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 26 2.1 - ÉTABLISSEMENT DE LA LANCE DU DEVIDOIR TOURNANT (LDT) L’établissement de la lance du dévidoir tournant (Ø 25 mm) peut exceptionnellement être prolongé à partir de la lance avec des tuyaux souples. La lance est manœuvrée par le chef d’équipe. Schéma de principe Cette lance sert principalement à la protection du véhicule. Dans ce cas, elle est manœuvrée par le conducteur LDV 150 80 mètres maxi sans prolongement LDV 150
  27. 27. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 27 2.2 - ETABLISSEMENT D’UNE LDV 250 ou D’UNE PRISE D’EAU A MOINS DE 120 M A L’AIDE DU DÉVIDOIR AUXILIAIRE Commandement du chef d’agrès : « Pour l’établissement de la LDV (ou d’une prise d’eau) au moyen du dévidoir auxiliaire en reconnaissance ». PERSONNEL CONDUCTEUR CHEF D’AGRES CHEF D’EQUIPE EQUIPIER MATERIEL ET EXECUTION – applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; – met en œuvre la pompe ; – donne et réceptionne le matériel ; – aide à dérouler le dévidoir auxiliaire de 45 ; – à l’ordre « Halte » débranche le demi raccord et le branche à l’orifice de refoulement; – envoie l’eau sans ordre (permanence de l’eau dans l’établissement, 9 bars) ; – sur ordre, alimente avec additif. – applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; – désigne le point d’attaque ou l’emplacement de la prise d’eau ; – prévoit l’alimentation de l’engin ; – prend la lance équipée de la vanne d’arrêt ; – se rend au point d’attaque en tirant l’établissement ; – manœuvre la lance dès son arrivée au point d’attaque – donne la lance au chef d’équipe ; – fait réguler la pression. – ordonne éventuellement l’emploi d’additif – applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; – prend le premier raccord ; – tire l’établissement jusqu’au point d’attaque – Dépose le premier raccord à côté du chef d’agrès et dit « Halte » – prend la lance du chef d’agrès et la manœuvre. – applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; – se place au 2 ème raccord ; – tire l’établissement jusqu’à l’odre « Halte »; – Répercute l’ordre « Halte » au conducteur – Retourne à l’engin en vérifiant l’établissement ; – Regagne le point d’attaque avec le matériel nécessaire au prolongement sauf ordre contraire.
  28. 28. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 29 Schéma de principe 120 mètres maxi de tuyaux de ∅45 LDV 250 ou vanne d’arrêt ou division
  29. 29. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 30 2.3. - PROLONGEMENT DE LA LDV (avec la première claie de 45) Commandement du chef d’agrès : « Pour le prolongement de la LDV, établissez » PERSONNEL CONDUCTEUR CHEF D’AGRES CHEF D’EQUIPE EQUIPIER MATERIEL ET EXECUTION - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - donne et réceptionne le matériel ; - régule à vue ou sur ordre la pression lors du prolongement ; - rend compte au chef d'agrès ;. - alimente sur ordre avec additif. - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - commande le prolongement - désigne le nouveau point d'attaque - manœuvre la lance; - ferme la vanne d'arrêt; - démonte la lance, - raccorde le demi raccord de 45 à l'établissement, - ouvre la vanne d'arrêt; - se rend au nouveau point d'attaque - raccorde la lance - donne l'ordre d'ouvrir sur la division; - manœuvre la lance - - donne la lance au chef d’équipe - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - donne la lance au chef d'agrès; - établit : 1 tuyau de 45 après ceux de l’équipier, - place 1 division fermée 40-40/2X20 - établit 1 tuyau de 45 après la division - revient à la division - ouvre la division sur ordre - se rend au nouveau point d'attaque - prend la lance au chef d'agrès - continue l'action du chef d'agrès. - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - retourne à l'engin récupérer la claie de 45 - achemine la claie de 45 jusqu’à la vanne d’arrêt si cela n'est pas déjà fait - établit 2 tuyaux de 45 depuis la vanne d’arrêt - retourne à l'engin récupérer le matériel sur ordre, A noter : la position de la division dans l’établissement et le nombre de tuyaux à établir peut être modifié par le chef d’agrès
  30. 30. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 31 20 mètres de tuyaux de ∅ 45 60 mètres maxi de tuyaux de ∅ 45120 mètres maxi de tuyaux de ∅ 45 Vanne d’arrêt LDV 250 Division mixte FDF
  31. 31. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 32 2.4. - PROLONGEMENT DE LA LDV (avec la deuxième claie de 45) Commandement du chef d’agrès : « Pour le prolongement de la LDV, établissez » PERSONNEL CONDUCTEUR CHEF D’AGRES CHEF D’EQUIPE ÉQUIPIER MATERIEL ET EXECUTION - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - donne et réceptionne le matériel ; - régule à vue ou sur ordre la pression lors du prolongement ; - rend compte au chef d'agrès ;. - alimente sur ordre avec additif. - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - commande le prolongement - désigne le nouveau point d'attaque - manœuvre la lance; - ordonne la fermeture de la division - ferme la lance; - démonte la lance, - se rend au nouveau point d'attaque - raccorde la lance - donne l'ordre d'ouvrir la division; - manœuvre la lance - - donne la lance au chef d’équipe - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - donne la lance au chef d'agrès; - établit : 1 tuyau de 45 après ceux de l’équipier, - place 1 division 40-40/2X20 tubulure de 40 ouverte ; - établit 1 tuyau de 45 après la division - prévient le CA que l’établissement est prêt - se rend au nouveau point d'attaque - prend la lance au chef d'agrès - continue l'action du chef d'agrès. - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - retourne à l'engin récupérer la claie de 45 - achemine la claie de 45 jusqu’à la lance - établit 2 tuyaux de 45 depuis l’emplacement de la lance - se rend à la première division - ferme la tubulure de 40 sur ordre du CA - reste à la division et ouvre la tubulure de 40 sur ordre du CA - retourne à l'engin récupérer le matériel sur ordre, A noter : la position de la division dans l’établissement et le nombre de tuyaux à établir peut être modifié par le chef d’agrès
  32. 32. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 33 Ancien point d’attaque après le premier prolongement. Vanne d’arrêt Division de la première claie de 45 Division de la deuxième claie de 45 1 tuyau ∅45 1 tuyau ∅45 3 tuyaux ∅45 maxi 1 tuyau ∅45
  33. 33. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 34 2.4 - TRANSFORMATION DE LA LDV 250 EN 2 LANCES DE 20/7 2.4.1 - Sans prolongement Commandement du chef d’agrès : «Pour la transformation de la LDV en 2 lances de 20/7, établissez » PERSONNEL CONDUCTEUR CHEF D’AGRES CHEF D’EQUIPE EQUIPIER MATERIEL ET EXECUTION - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; donne et réceptionne le matériel ; - diminue à vue la pression pendant la transformation ; - sur ordre, alimente avec additif. - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - donne l’ordre de transformer la LDV en 2 lances de 20/7 en précisant le nombre de tuyaux; - désigne les 2 nouveaux points d’attaque et l’emplacement de la division ; - prend la LDV et continue l’action du chef d’équipe ; - ferme la vanne ; - débranche la LDV et la pose au niveau de la division ; - raccorde la division à la vanne d’arrêt qu’il ouvre - aide à la progression du chef d’équipe et de l’équipier en s’assurant de l’efficacité de leur action - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - donne la LDV au chef d’agrès pour qu’il continue l’extinction ; - prend sur la claie de portage la division 40/2X20, 2 ou 3 tuyaux de Ø 23 et 1 lance de 20/7 - établit sur la division sa lance de 20/7 et s’assure que le robinet correspondant à sa lance est ouvert ; - donne la division au chef d’agrès - se rend au nouveau point d’attaque - rend compte au chef d’agrès de l’établissement de la lance - manœuvre sa lance - poursuit l’extinction. - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - retourne à l’engin chercher la claie de portage de 25 - se porte au niveau du chef d’équipe - pose la claie - récupère sur la claie de portage 2 ou 3 tuyaux de Ø 23 et la lance de 20/7 - établit sa lance de 20/7 - ouvre la division pour alimenter sa lance - se rend au nouveau point d’attaque - rend compte au chef d’agrès de l’établissement de la lance - manœuvre sa lance - poursuit l’extinction.
  34. 34. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 35 2 ou 3 tuyaux ∅ 23 120 mètres maxi de tuyaux de ∅ 45 Vanne d’arrêt Lance de 20/7 Division 40/2x20 2 ou 3 tuyaux ∅ 23 Lance de 20/7
  35. 35. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 36 2.4.2 - Après prolongement Commandement du chef d’agrès : «Pour la transformation de la LDV en 2 lances de 20/7 sur division alimentée, établissez » PERSONNEL CONDUCTEUR CHEF D’AGRES CHEF D’EQUIPE EQUIPIER MATERIEL ET EXECUTION - applique les mesures de sécurité (cf. 1ére partie, chapitre 1) ; - donne et réceptionne le matériel ; - diminue à vue la pression pendant la transformation ; - sur ordre, alimente avec additif. - applique les mesures de sécurité (cf. 1ére partie, chapitre 1) ; - donne l’ordre de transformer ; - désigne les nouveaux points d’attaque en précisant le nombre de tuyaux ( 2 ou 3 ) - prend la LDV et continue l’action du chef d’équipe ; - ferme la LDV lorsque au moins l’une des 2 lances de 20/7 est en manoeuvre; - ferme la tubulure de 40 - démonte si besoin, la LDV et le tuyau de Ø 45 ; - aide à la progression du chef d’équipe et de l’équipier en s’assurant de l’efficacité de leur action - applique les mesures de sécurité (cf. 1ére partie, chapitre 1) ; - donne la lance au chef d’agrès ; - se porte à la division 40-40/2X20 ; - prend sur la claie de portage 2 ou 3 tuyaux de Ø 23 et 1 lance de 20/7; - établit la lance de 20/7 ; - ouvre la tubulure de Ø 20 de la division ; - se rend au point d’attaque ; - rend compte au chef d’agrès que sa lance est alimentée - poursuit l’extinction. - applique les mesures de sécurité (cf. 1ére partie, chapitre 1) ; - retourne à l’engin chercher la claie de portage de 23 - se porte à la division 40- 40/2X20 ; - établit la lance de 20/7; - ouvre la tubulure de 20 de la division ; se rend au point d’attaque ; - rend compte au chef d’agrès que sa lance est alimentée - poursuit l’extinction.
  36. 36. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 37 2 ou 3 tuyaux ∅ 23 120 mètres maxi de tuyaux de ∅ 45 Vanne d’arrêt Lance de 20/7 Division 40-40/2x20 2 ou 3 tuyaux ∅ 23 Lance de 20/7 tuyaux de ∅ 45
  37. 37. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 38 2.5 - ETABLISSEMENT D’UNE LANCE de 65/18 Commandement du chef d’agrès : « Pour l’établissement de la lance de 65/18 en reconnaissance». Dans ce cas, le CCF doit être alimenté. PERSONNEL CONDUCTEUR CHEF D’AGRES CHEF D’EQUIPE EQUIPIER MATERIEL ET EXECUTION - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - met en œuvre la pompe ; - donne et réceptionne le matériel ; - raccorde l’établissement à l’engin ; - envoie l’eau sur ordre ; - alimente l’engin ; - alimente sur ordre avec additif. - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - désigne le point d’attaque ; - fait réaliser l'alimentation de l’engin ; - prend 1 tuyau de Ø 70 mm et la lance; - déroule son tuyau à partir du 2 ème tuyau déroulé par le chef d’équipe - raccorde la lance - se rend au point d’attaque en tirant l’établissement ; - aide le porte lance en attendant le double porte lance - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; - prend 2 tuyaux de Ø 70 mm - établit les 2 tuyaux de Ø 70 mm ; - les raccorde entre eux et à celui du chef d’agrès ; - suit le chef d’agrès en tirant l’établissement ; - fait sa réserve ; - se rend au point d’attaque ; - prend la lance et commande « ouvrez ». - applique les mesures de sécurité (cf. 1 ére partie, chapitre 1) ; prend 1 tuyau de Ø 70 mm - déroule en premier, depuis le CCF le tuyau de Ø 70 mm, donne un ½ raccord au conducteur et raccorde l’autre au tuyau du chef d’équipe; - aide à l’alimentation du CCF ; - double le porte lance à la place du chef d’agrès. LE CCF DOIT ETRE ALIMENTE
  38. 38. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 39 Schéma de principe Lance 65/18 4 tuyaux ∅ 70 mm 1 tuyau ∅ 70 établi par l’équipier 2 tuyaux ∅ 70 établis par le chef d’équipe 1 tuyau ∅ 70 établi par le chef d’agrès
  39. 39. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 40 SYNTHÈSE DES MANŒUVRES DU CCF 1. Établissement de la lance du dévidoir tournant (maxi 80 mètres) 2. Établissement de la LDV à l’aide du dévidoir auxiliaire (maxi 120 mètres) 3. Prolongement de la LDV (maxi 280 mètres) 4. Transformation de la LDV en 2 lances de 20/7 sans prolongation (maxi 180 m) 5. Transformation de la LDV en 2 lances de 20/7 après prolongation (maxi 340 mètres) 6. Etablissement d’une lance de 65/18 (maxi 80 mètres) Lances de 20/7 LDV 250 ou 500 LDV 150 65/18 Lances de 20/7
  40. 40. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 41 CHAPITRE 3 MANOEUVRES D’ALIMENTATION Ces manœuvres visent à assurer la permanence de l'eau sur l'intervention. Dans le cas d'une noria, le conducteur peut être amené à se déplacer seul entre le point d'attaque et le point de ravitaillement en eau. L'alimentation en eau du CCF est réalisée par l’un des orifices suivants : 1. orifice d’alimentation pompe ; 2. orifice latéral d’alimentation tonne ; 3. trou d’homme.
  41. 41. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 42 3.1 - MISE EN ASPIRATION Le chef d'agrès fait préparer l'établissement pour la mise en aspiration. Le conducteur procède à l’alimentation de l’engin aidé des personnels disponibles.
  42. 42. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 43 3.2 - ALIMENTATION SUR HYDRANT Lorsque le CCF est alimenté sur bouche d’incendie (BI) ou poteau d’incendie (PI), le conducteur choisit l’orifice de plus gros diamètre en fonction de la distance hydrant - engin. – Distance inférieure ou égale à 10 m : le CCF est alimenté par l’orifice d’alimentation de la pompe au moyen de tuyaux de ∅110 mm ; – Distance est supérieure à 10 m : – le CCF est alimenté, au moyen de tuyaux de Ø 70 mm, par l’orifice d’alimentation de la pompe si l’alimentation est de longue durée. – le CCF est alimenté, au moyen de tuyaux de ∅ 70 mm, par l’orifice d’alimentation de la tonne ou par le trou d’homme si le remplissage est ponctuel.
  43. 43. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 44 3.3 - ALIMENTATION PAR D’AUTRES MOYENS – véhicules (porteurs d’eau, DA, etc.) ; – moto-pompes ; – hydro-éjecteur, nécessité d’avoir un minimum de 300 l de réserve dans la tonne ; – citerne DFCI – etc.. Citerne DFCI 40 000 litres Hydro éjecteur Camion Citerne Grande Capacité – 12 000 litres
  44. 44. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 45 TITRE III MANOEUVRES DU GROUPE D'INTERVENTION FEUX DE FORETS
  45. 45. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 46 CHAPITRE 1 COMPOSITION Lorsque l’évolution du sinistre et les besoins en eau dépassent les possibilités hydrauliques de l’engin, la mise en œuvre simultanée de plusieurs CCF accompagnés d’un porteur d’eau est nécessaire. Cet ensemble de véhicules, placé sous les ordres d’un chef de groupe FdF, comprend 1 VLRTT et 4 CCF. Le groupe d’intervention FdF est armé par : 1 VLRTT 1 chef de groupe 1 conducteur 4 CCF de classe M minimum 1 chef d'agrès 1 conducteur 1 binôme (chef d’équipe - équipier) L’un des 4 CCF est souhaité de classe supérieure. Ce véhicule est armé par : - 1 chef d’agrès, - 1 conducteur, - 1 binôme ou 1 équipier. Le chef de GIFF désigne un adjoint parmi les gradés du groupe.
  46. 46. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 47 CHAPITRE 2 DEPLACEMENTS DU GIFF 2.1 - REGLES PRATIQUES 2.1.1 - Vitesse La vitesse maximale est fixée par le chef de GIFF. La distance de sécurité entre chaque véhicule lors du déplacement est : – de 50 m sur route ; – dispositif resserré en agglomération. 2.1.2 - Signalisation Les feux de croisement des véhicules sont allumés. Le chef de GIFF fixe les conditions d'utilisation des signaux sonores (corne deux tons) et lumineux (gyrophares) des véhicules. 2.1.3 - Ceinture de sécurité Tout déplacement doit se faire ceinture de sécurité bouclée si le véhicule en est équipé. De plus en progression hors chemin le port du casque est conseillé. 2.2 - DEPLACEMENT DU GIFF Les déplacements, demi-tours et stationnement du groupe sont effectués selon des manœuvres prédéfinies et dirigées par le chef des groupe et les chefs d’agrès Formation de transit et tactique normale : Le chef de groupe pourra modifier la formation notamment en fonction du véhicule le moins manoeuvrant ou le plus lent qui sera placé de préférence derrière la VLRTT sur route (formation transit) et en fin de groupe sur piste (formation tactique).
  47. 47. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 48 Manœuvre de retournement ou demi-tour : Le chef de GIFF balise l’emplacement du retournement avec la VLRTT Les CCF dépassent cet emplacement et s’arrêtent La VLRTT termine son demi tour Dés que possible, les véhicules reprennent leur formation initiale Les chefs d’agrès descendent et guident la marche arrière de leur véhicule. Chaque véhicule effectue une marche arrière dans l’emplacement puis repart
  48. 48. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 49 Arrêt en parallèle : Arrêt en colonne : La VLRTT se gare la première en marche arrière ; Les chefs d’agrès descendent et guident la marche arrière de leur véhicule ; Les CCF se garent parallèlement à la VLRTT Les personnels descendent des véhicules sur ordre du chef de GIFF Les véhicules se garent derrière la VLRTT Les personnels descendent des véhicules sur ordre du chef de GIFF
  49. 49. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 50 CHAPITRE 3 MANOEUVRES OFFENSIVES DU GROUPE D’INTERVENTION FEUX DE FORET (GIFF) Les manœuvres offensives permettent d’aller chercher le feu. Afin de les réaliser, il existe 3 types d’établissements : - l’établissement de 4 LDV simultané (à moins de 120 m suivi ou non de prolongement ou de transformation en 2 lances de 20/7) - l’établissement de 2 LDV (suivi ou non de prolongement ou de transformation en 2 lances de 20/7) ; - l’établissement de grande longueur d’1 LDV ou de 2 lances de 20/7 avec ou sans jalonnement; 3.1 - ETABLISSEMENT DE 4 LDV Cette manœuvre est effectuée simultanément par les 4 véhicules. Chaque chef d'agrès fait établir 1 LDV 250 ; Commandement du chef de GIFF : «Pour l’établissement de 4 LDV, établissez » Nota : Lorsque la manœuvre ne nécessite pas l’établissement de 4 lances, le chef de GIFF désigne les chefs d’agrès chargés de l’établissement et ceux chargés de l’alimentation. Schéma de principe « attaque de feu naissant par 4 lances en simultané » Établissement initial : LDV 250 avec maxi 120 m de tuyaux ∅45 Transformation ou prolongement possible comme en CCF isolé
  50. 50. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 51 3.2 - ÉTABLISSEMENT DE 2 LDV Le chef de GIFF désigne les CCF desquels seront établies les lances. De préférence, ceux possédant la plus grande capacité et/ou le meilleur indice de pompe alimenteront les établissements. Les autres véhicules effectuent le ravitaillement en eau. Commandement du chef de GIFF : «Pour l’établissement de 2 LDV par les CCF ….. , établissez ». Exemple d’établissement réalisé par les CCF 1 et 3. PERSONNEL MATERIEL ET EXECUTION Personnel des CCF 1 et 3 – établissent chacun 1 LDV 250 l/min. Chef d’agrès du CCF 1 – commande les binômes des CCF 1 et 2 Chef d’agrès du CCF 3 – commande les binômes des CCF 3 et 4 Chef d’agrès du CCF 2 – met son binôme à la disposition du chef d’agrès du CCF 1 – se met à la disposition du chef de GIFF Chef d’agrès du CCF 4 – met son binôme à la disposition du chef d’agrès du CCF 3 – organise et assure la permanence de l’eau. Conducteurs CCF 1 et 3 – aident à l’établissement – procèdent à l’alimentation des établissements Conducteurs CCF 2 et 4 – alimentent les pompes des CCF 1 et 3 – effectuent la noria si nécessaire. Nota : Lorsque la manœuvre ne nécessite pas l’établissement de 2 lances, le chef de groupe FdF désigne les chefs d’agrès chargés de l’établissement et ceux chargés de l’alimentation. 13 2 1 4
  51. 51. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 52 3.3 - ETABLISSEMENT DE GRANDE LONGUEUR 2 engins en "série" refoulent dans l'établissement, ceux possédant la plus grande capacité et/ou le meilleur indice de pompe. Les autres véhicules effectuent les norias. La réalisation de cette manœuvre demande la totalité du personnel des véhicules. L’acheminement du matériel est facilité par l’utilisation des claies de portage et l’emploi du matériel de forestage. FONCTIONS PERSONNELS MATERIELS MISSIONS Commandement Chef de groupe VLRTT Moyen radio portatif Cartes, jumelles – reconnaît sa zone d’action ; – commande la manœuvre d’ensemble ; – désigne le responsable de l’établissement, le responsable du point de regroupement des matériels et le responsable de l’alimentation ; – désigne le(s) point(s) d’attaque ; – place si besoin la sonnette. Sonnette Conducteur VLRTT ou autre Jumelles Moyen radio portatif – se place au point désigné – guide la progression des équipes ; – surveille attentivement l’évolution du feu afin d’assurer la sécurité du personnel engagé. Alimentation Chef d’agrès CCF 4 Moyens radio – assure la permanence de l’eau ; – gère le point de regroupement des matériels. Conducteurs CCF 3 CCF – assurent les norias ou l’alimentation. Pénétration Equipage CCF 1 Matériel de forestage et de franchissement Facilite l’accès au foyer à l’équipe d’établissement Établissement Personnels des CCF 2 et 3 binôme ou équipier du CCF 4 (selon type de véhicule) 5 claies de 45 1 claie de 25 ou 1 claie de 45 sur ordre Claie MPP – réalisent un parc à matériels ; – déroulent ou établissent les premiers 120 m de tuyaux Ø 45 ; – prolongent l’établissement ; – intercale une division tous les 80 m ; – s’assurent que l’eau monte progressivement dans l’établissement au fur et à mesure de sa réalisation. Chef d’agrès désigné – commande la manœuvre d’établissement en eau. Selon la longueur de l’établissement, le personnel disponible retourne aux engins récupérer des claies de portage ou du matériel complémentaire, sur ordre En utilisant la totalité de ses tuyaux de ∅45, un GIFF peut établir une LDV jusqu’à 1200 mètres
  52. 52. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 53 Noria LDV 250 ou 2 lances de 20/7 sur division Motopompe 120 m Division FFDivision FF Vanne d’arrêt Division FF Division FF 1 LDV 250 à 600 m ou 2 lances de 20/7 à 580 m 80 m 80 m 80 m Sonnette Le chef de groupe peut demander l’établissement de lances de 20/7 à partir des différentes divisions, c’est le jalonnement.
  53. 53. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 54 CHAPITRE 4 MANOEUVRES DEFENSIVES DU GROUPE D’INTERVENTION FDF Dans le cadre des manœuvres défensives, le GIFF prend une position permettant d’attendre le feu et de mener une attaque dès son approche. Le personnel s’équipe de la tenue de feu complétée par le poncho, et doit avoir le masque de protection à portée de main. Il existe 2 types de manœuvres défensives : – la protection des points sensibles ; – l’établissement d’une ligne d’appui ; 4.1 - PROTECTION DES POINTS SENSIBLES Les points sensibles peuvent être des habitations, des relais hertzien, des stations de compression de gaz, des établissements industriels ou recevant du public, etc. En fonction des risques, le chef de GIFF adapte sa manœuvre à la situation rencontrée. Il applique et fait appliquer les mesures de sécurité, les actions à réaliser peuvent être : – le confinement de la population ; – l’évacuation partielle ou totale de la population ; – la fermeture des portes et des volets ; – la vérification de l’état de la toiture ; – la recherche des locaux à risque et sources d’énergie ; – la recherche des points d’eau éventuels ; – l’établissement des lances. Exemple : LDV 250 LDV 250 LDV 250 LDV 250
  54. 54. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 55 4.2 - ETABLISSEMENT D’UNE LIGNE D’APPUI La ligne d’appui peut être statique ou dynamique. 4.2.1 – Ligne d’appui statique Les véhicules se placent sur un des côtés de la piste en laissant le libre passage. Ils se garent tous les 20 m maximum. Chaque CCF établit une LDV 250. L’ouverture des lances se fait sur ordre du chef de GIFF. Le chef de GIFF veille à laisser une zone de sécurité entre les engins et le front de feu. Commandement du chef de GIFF. « Pour l’exécution d’une ligne d’appui stationnement des véhicules à droite (à gauche) tous les X m, établissez » Manœuvre effectuée par chaque CCF PERSONNEL MATERIEL ET EXECUTION Chef de GIFF – veille à la sécurité du dispositif ; – donne l’ordre d’ouverture des lances ; – rend compte. Chef d’agrès – commande l’établissement d’une LDV 250; – participe à l’établissement de la lance; – fait ouvrir l’eau sur l’ordre du chef de groupe – double, si nécessaire, le porte lance ; – sur CCFS, met en œuvre le canon ; – commande l’établissement d’une LDT en attente et en prévision des sautes de feu ; – veille la radio ; – veille à la sécurité de l’ensemble des personnels à l’attaque. Chef d’équipe – établit la LDV 250 à l’aide de 2 longueurs de tuyau ∅45 dont un disposé en réserve (sauf ordre contraire) – ouvre sa lance sur ordre – procède à l’extinction. Equipier – établit la LDT qu’il dispose en attente derrière l’engin ; – traite les éventuelles sautes de feu ; – protège le véhicule. Conducteur – se gare, position de départ, en fonction de la distance définie par le chef de groupe ; – laisse libre le passage ; – ouvre l’eau sur l’ordre du chef d’agrès – veille la radio. 2 tuyaux ∅45 LDV 250 Canon
  55. 55. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 56 4.2.2 – Ligne d’appui dynamique Lors de la réalisation d’une ligne d’appui dynamique, le GIFF conserve sa mobilité tout en effectuant une attaque en mouvement au moyen de lances ou canons actionnés depuis les CCF. Schéma de principe : établissement d’une ligne d’appui dynamique avec CCFS LDT en attente
  56. 56. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 57 CHAPITRE 5 MANOEUVRES D’ALIMENTATION DU GROUPE D’INTERVENTION FEUX DE FORETS 5.1 - ALIMENTATION SIMULTANEE DE 2 CCF Dans certains cas, 2 CCF doivent remplir simultanément leur tonne sur le même poteau. Chaque conducteur déroule un tuyau 70/20 m et alimente son véhicule par l’entrée latérale de la tonne. (Si la longueur le permet, il est également possible d’utiliser un tuyau ∅70/10m) 5.2 - ALIMENTATION SIMULTANEE DE 4 CCF SUR HYDRANT Chaque conducteur déroule un tuyau de 70/20 m. Les 4 CCF sont alimentés en simultané sur l’entrée latérale de leur tonne. Commandement du chef de GIFF : «Alimentation des 4 CCF sur l’hydrant» PERSONNEL MATERIEL ET EXECUTION Equipiers des CCF – Déroulent les tuyaux de ∅70 / 20m, donnent un demi raccord aux conducteurs et l’autre au CA du CCFS Chef d’agrès CCFS – Se munit d’une clef de poteau et de la division 100/2x65 – Purge le poteau – met en place la division 100/2x65 sur la sortie de 100 – raccorde les tuyaux à l’hydrant – raccorde les tuyaux des CCF qui seront pleins en premier à la division – ouvre le poteau et coordonne le remplissage Conducteurs – appliquent les mesures de sécurité ; – garent les véhicules ; – raccordent leur établissement à l’entrée latérale.
  57. 57. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 58 Remarque : Lorsque le GIFF dispose d’une division 100-3x65, celle-ci sera placée sur l’orifice de 100 du PI pour alimenter les 3 CCF ; le CCFS étant quant à lui directement raccordé au PI. Cette manœuvre permet au premier CCF plein en eau de donner sa longueur de ∅70 au CCFS pour accélérer le remplissage de celui-ci, sans fermer le poteau d’incendie. Tuyaux ∅70 / 20m Division 100 – 2x65 du CCFS L’équipier du premier CCF plein en eau le signale au chef d’agrès du CCFS et donne l’extrémité de son tuyau au conducteur du CCFS qui le raccorde au deuxième orifice de remplissage latéral. Phase 1 Phase 2
  58. 58. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 59 5.3 - ALIMENTATION SIMULTANEE DE 4 CFF SUR POINT D’EAU NATUREL OU ARTIFICIEL L’alimentation sur point d’eau peut être réalisée soit par la mise en aspiration d’un CCF ou par tout autre dispositif (motopompe remorquable, motopompe flottante ou immergée, etc Schéma de principe d’alimentation d’un groupe à partir du CCFS mis en aspiration. Phase 1 Phase 2 NB : Les 2 phases peuvent être inversées Après avoir établi ses lignes d’aspiration, le conducteur du CCFS met en sortie de pompe la division de 100 / 2x65. Chaque CCF établit 1 tuyau ∅70 / 20m ; 2 sont branchés à la division 100 / 2x65, et un à la sortie de refoulement de 65 du CCFS. Les deux premiers CCF plein en eau donnent leurs tuyaux au conducteur du CCFS qui les raccordent aux orifices de remplissage latéraux. Tuyaux ∅70
  59. 59. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 60 BIBLIOGRAPHIE Projet GNR FDF – DDSC Recueil des notes de service du SDIS du Var – Opérations SDIS 83 La conduite d’engins pompe – Formation SDIS 83 Inventaires type des CCF – services techniques SDIS83 Document stagiaire équipier FDF 1 – ECASC Guide d’emploi des moyens aériens – DDSC Notice Parat Mask – draeger Notice poncho – Dumont sécurité Notice technique du CCFS – Services techniques SDIS 83 Guide d’emploi du CCFS Edition 1998 – SDIS 83 Document stagiaire FDF 1 – SDIS 83 Ordre opérationnel feux de forêts 2005 – SDIS 83 ILLUSTRATIONS ET PHOTOGRAPHIES Eric ULRICH Didier PONROY SDIS 83
  60. 60. Service Départemental d’Incendie et de Secours du Var – service formation FDF 1 – EQUIPIER FEUX DE FORETS - 61 Document réalisé sur la base du projet de guide national de référence des techniques professionnelles relatives aux manœuvres feux de forêts, dont la reproduction est autorisée pour les services d’incendie et de secours dans le cadre de la formation des sapeurs-pompiers. La direction de la défense et de la sécurité civiles, Sous-direction des sapeurs-pompiers, Bureau de la formation et des associations de sécurité civile, Rédacteur : Lcl de CHALUS Dépôt légal Février 1999 I.S.B.N. 2-11-091421-1 Le guide DES MANOEUVRES FEUX DE FORETS a été élaboré par : La direction de la défense et de la sécurité civiles, Sous-direction des sapeurs-pompiers, Bureau de la formation et des associations de sécurité civile, avec le concours des sapeurs-pompiers professionnels, volontaires et militaires. Il peut être consulté auprès des directions départementales des services d’incendie et de secours. Document réalisé en avril 2006 par le service formation de la DDSIS du Var avec l’aide des acteurs de la formation aux feux de forêts du département.

×