essai enceintes                                                                            DALI FAZON5                    ...
attrayant, élégant mais avec une charge daussi faiblevolume, quel va être le résultat ? Cependant, nous avons         LA T...
Iavis du labode modulation, les différents intervenants avec une clartéaussi évidente. Sur la fin, tous les instruments jo...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

FAZON F5 | SPI | 2011-07 | Frans

228 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
228
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

FAZON F5 | SPI | 2011-07 | Frans

  1. 1. essai enceintes DALI FAZON5 De ses lignes élancées naît aussi la fonction, avec les avan- tages dun minimum de bafflage des haut-parleurs pour éviter les effets de bord préjudiciables à la stabilité de Iimage stéréo, un minimum de réflexions internes, grace aux parois non parallèles, Iabsence de résonances parasi- tes du coffret monobloc en alliage daluminium inerte qui ne risque pas de perturber Iinformation principale rayon- née par les haut-parleurs. Dans tous les cas, les concep- teurs ont réalisé un système tout simplement exception- nel à Iécoute, mais ne dévoilons pas déjà les conclusions. CONDITIONS DÉCOUTE LesFazon F5ont été installées directement au sol sur leurs petites spatules en caoutchouc à 50 cm du mur dorsal afin de récupérer une partie de Iénergie rayonnée par Iévent débouchant à Iarrière de la "coque" en aluminium. Selon le niveau de grave que Ion veut obtenir, on peut jouer sur cette distance en sachant que les Fazon F5descendent remarquablement bien avec une netteté sur les attaques du grave que Ion ne soupçonnerait pas derechef. Les F5 imagent en trois dimensions avec une grande facilité, grace à une mise en ph ase hors pair, cependant, on peut encore obtenir une meilleure focalisation des solistes en les orientant très légèrement vers la zone découte. Le tweeter se situe à bonne hauteur découte dun auditeur Prix indicatif : assis dans un fauteuil. Mais, si la distance entre les F5et la zone découte est courte, on peut sans rompre la stabilité 3000 € la paire du positionnement au sol, les incliner très légèrement vers Iarrière pour obtenir une parfaite cohérence de dif- fusion dans le plan vertical. Le bornier de liaison monté sur une plaque de caoutchouc épais est équipé de fiches/poussoirs acceptant du cable .-J 11nest pas simple jusquà 10 mm2.Le choix du cable HP nest pas innocent car les F5 demandent pas mal de courant et surtout sont ~- . - dinnover en extrêmement transparentes, laissant apparaître le moin-, ) dre déséquilibre. Nous avons obtenu des résultats excep-~- / pour sortir des matière de des- igndenceintes tionnels avec le cable HP Silent wire à la fois neutre et dynamique. Cöté amplificateur, Iélectronique doit être à la hauteur des prestations hors du commun des F5 et de leur rende-sempiternels coffrets parallélépipédiques. En effet, ment qui nest pas très élevé. Aussi, faut-il, à notre avis,dès que les formes deviennent complexes, iI faut se un minimum de 50 W par canal pour une électronique à transistors et au moins 25 W à tubes. Ellespeuvent encais-diriger vers dautres types de matériaux que le bois ser des puissances de près de 200 W sans affolement deset entrer dans les alliages à mouler fort onéreux en deux 13 cm, ni mise à feu du tweeter. Nous avons obtenuoutillage. Or, la société danoise Dali na pas hésité des résultats remarquables avec Iintégré Luxman L-507u (BEn051) et on peut aussi conseiller sans réserve les élec-à investir beaucoup dargent dans la conception, le troniques à tubes Cary.moulage en aluminium dun coffret aux lignes ECOUTEextrêmement épurées mais ultra rigides. Ces lignesen forme de coque de bateau à voile de compéti- Sincèrement, nous ne nous attendions pas à un résultat sonore dune telle ampleur, avec une beauté naturelle destion à la verticale ne dépareront dans aucun style timbres, une tenue en niveau sans distorsion qui nous adintérieur, classique ou moderne. laissé pour le moins stupéfaits. Au départ, nous avions quelques idées préconçues en se disant "tiens, Dali est tombé dans le système B&O" à la recherche dun design5.l:III:O PRESTIGE St Image nOsa
  2. 2. attrayant, élégant mais avec une charge daussi faiblevolume, quel va être le résultat ? Cependant, nous avons LA TECHNOLOGIE PAR LIMAGEstocké dans un coin de notre mémoire, suite au démon-tage des transducteurs, un certain nombre de paramètres Vue en coupe de la Fazon F5techniques qui ont une influence notabie sur les qualités 1 - Coque en aluminium moulé dun bloc de 5 mm dépaisseurdécoute. Ainsi, les circuits magnétiques bagués pour les avec couples (213/415/6/7/8) e dhaut-parleurs de grave apporteront plus de délié, darti- raidissement et de supports desculation, celui surdimensionné du tweeter, avec döme pas de vis du baffle support (9).ultra léger de grand diamètre abaisse considérablement Cette coque ultra rigide en alu-certaines formes de distorsions agressives. Enfin, le cof- minium a un module de Youngfret en aluminium, de par son extrême rigidité, évite dune valeur 20 fois supérieurenombre de colorations parasites tout en assurant une à celle de Iaggloméré de médium densité. Par sa formeréférence mécanique imperturbable aux haut-parleurs en coque de bateau inversée àqui améliorent considérablement la franchise sur le front la verticale, les parois ne sontde montée des transitoires. Autant de paramètres pri- pas parallèles, limitant la forma-mordiaux qui se retrouveront tout naturellement aux tion dondes stationnaires.mesures (cf la linéarité des courbes de réponse dans Iaxe Lamortissement interne (10)et hors de Iaxe) et surtout à Iécoute. est réalisé par des plaques bitu- mées, collées et de la laine de roche. 11 - Event dorsal de 6 cm Aussi quelle ne fut pas notre surprise à la de diamètre et 14 cm de pro- restitution ö combien difficile de la fondeur à sortie évasée pour Symphonie Fantastique dHector Berlioz limiter les bruits découlement par le philharmonique de Berlin sous la dair. 12 - Circuit du filtre de direction de Herbert Von Karajan, de répartition avec composants constater contrairement aux autres systè- montés en Iair sans circuitmes de dimensions modestes, que les F5, même sur Ihy- imprimé, selfs sur air orientées pour limiter les interactionsper dynamique passage de la Marche au Supplice, instal- électromagnétiques et capaci-lent homothétiquement la formation avec un pouvoir de tés de type audiophile. 13 - Pied -séparation de chaque groupe dinstruments aussi bien de support en fonte avec passagesdroite à ga uche quen profondeur, assez "hallucinant". de cables dans le tube. 14 -On se prend à regarder à deux fois les F5 en se deman- Tweeter. 15 - Haut-gravedant comment elles font pour faire face sans mollir à la médium de 13 cm. 16 - Grave demontée dynamique des coups de timbales avec une telle 13cm.netteté sans que Ion se sente frustré par un manque deniveau dans le grave. En fait, comme avec, dans une naturelle, vraiment charnelle, montant dans le haut-toute autre catégorie de prix, les Magico Mini 11,les baf- médium sans cette impression de papier froissé. Là aussi,fles supports très rigides en aluminium apportent aux la tenue en niveau surprend sur les fortés qui ne partenthaut-parleurs un "appui" dur, sans aucun risque du plus pas en vrille pour les tympans. Au contraire des petits sys-petit amortissement passager avec pour conséquence, tèmes, on nassiste pas à une forme damaigrissementIénergie de Iéquipage mobile des haut-parleurs qui est subit de la voix sur les pointes de niveau. Lacoustique deintégralement transmise. On sen rend compte aussi sur la salie répond aux sollicitations de la formation orches-les pizzicati des sections des cordes, extrêmement nets, trale avec une bonne cohérence entre sons directs etvifs ainsi que sur Iattaque des cuivres dune brillante ruti- réfléchis. Là encore, la netteté de la section des cordeslance. La sensation despace de la salie de concert est surprend mais sans tomber dans des excès de surbrillanceétonnante pour daussi petits systèmes avec ce sentiment métallique. Véritablement, les F5 ne paraissent pas à launique daération diffjcile à exprimer avec les mots mais tache, elles installent le décor sonore en seffaçant der-que vous percevez instantanément à partir des systèmes rière celui-ci.les plus évolués.Les F5 nous font vivre avec une rare intensité Iinterpré- En passant à Iinterprétation de Who Willtation avec, si Iamplification veut bien suivre, une capa- ."- Confort Me par Mélody Gardot, les Fazoncité dynamique sans distorsion dans le haut-médium aigu : ont véritablement un cöté magique sur le(ici le circuit magnétique surpuissant et Iéquipagemobile ultra léger font la différence). . ~ J ~ . I . timbre légèrement voilé de cette chan- teuse atypique, avec une mise en relief du . swing de Iinterprétation beaucoup plus Cette forme de puissance évocatrice des évident, spontané. La frappe du tempo au pied sur Ies- F5 se retrouve sur la transcription de la trade ressort beaucoup plus sèche, rapide, moins coton- voix de Renée Fleming sur le passage neuse que dhabitude. De même, les claquements de VissidArte, sans problème décrêtage ou doigts sonnent vrais avec une matière sonore charnue et de dureté dans le haut-médium aigu qui non comme une crécelle. Lintervention successivedes dif- senvole avec un naturel surprenant. La férents instruments saccompagne dun positionnementtexture des membranes papier chargées de fibres de bois stabie dans Iespace autour de la voix de la chanteuse. Trèsapporte un plus indéniable avec la neutralité du coffret rares sont les systèmes de haut-parleurs à mettre en placeen aluminium sur la tessiture de la voix extrêmement aussi précisément, sans effet de tassement sur les pointes STEREO PRESTIGE & Image n058
  3. 3. Iavis du labode modulation, les différents intervenants avec une clartéaussi évidente. Sur la fin, tous les instruments jouent de LAVIS DU LABOconcert, gardant une lisibilitéindividuelle totale, sans effetdécrasement sur la voix de la chanteuse. La propreté dumessage est à citer en référence sans aucun effet de bous-culade. Extrait de Ialbum des Marquises, la plage Jojo interprétée par Jacques BreI, prend des accents réellement pathétiques au tra- vers des Fazon F5 qui situent spatiale- ment, légèrement en profondeur, selon une diagonale, les deux guitares qui mar-quent à contre-temps la ligne mélodique. La voix deJacques Brei est vraiment dun naturel surprenant par sonarticulation de chaque mot qui remonte avec un phraséunique.La présence de Iartiste entre les deux F5 ressort sans for-cer le trait mais avec un pouvoir dexpression qui atteint Courbe par tiers doctave dans Iaxedes sommets grace à cette prise de son sans emphase, très Excellente linéarité en fréquence, pas daccident sursimple de Gerhard Lehner mais dont les habitués du studio la courbe. Bon niveau dans le grave jusquà près de 40 Hz (excellent pour la taille).Barclay de Iépoque pourraient reconnaître la signatureacoustique des micros électrostatiques Neumann U65 dont 110la grande surface de membrane fait la différence. Or, les dB .plFazer F5 font partie des rares systèmes (commercialisés) I bLI JON lsqui rendent ainsi justice à cette prise de son. 100 ParP.Vercher et J. Va/lienne h 30 90 -- 45 80 I SYNTHÈSE DE LESTHÉTIQUE SONORE Les Fazon F5 ont vraiment été pour nous une révé- lation des immenses progrès accomplis depuis quel- ques années en acoustique sur les modèles domesti- 60 ques de taille très raisonnable. La netteté de trans- 200 Hz """ IK 2l< "" lOK cription, la beauté des timbres exempts de colora- tion nasillarde, de coffret, dinsistance dans le haut- Courbes de directivité 0, 30, 45° médium aigu, Iultra rapidité des transitoires liée à Directivité très bien maîtrisée avec une atténuation une capacité dynamique stupéfiante, révèlent, en ver 15 kHz seulement, à 30°. Le niveau hors de Iaxe dehors dune recherche esthétique visuelle qui sort (30°/45°) samortit très progressivement. des sentiers battus, une approche acoustique ultra rigoureuse. 11 faut écouter sans parti pris ridicule ces 2,OW enceintes pour être instantanément séduit par le Puissance (W) : Référence 85 dB à 1 kHz I,BW caractère totalement évident de leur transcription, 1,6W cela sur tous les genres musicaux. DALI FAZON F5 1,4W 1,2W 1 ,OW O,BW Spécifications constructeur - O,6WSystème : 3 voies bass-reflex, colonne sur pied O,4W 0,35 0,32 - -- 0,40 0,35 v,. v,.Haut-parleurs : 2 x graves 13 cm, 1 x tweeter dame O,2Whémisphérique souple de 28 mm O,OWBande passante: 49 - 23 000 Hz 40 Hz 60 Hz 100 Hz 200 Hz 500 Hz lkHz 5 kHz 10 kHz 15 kHzSensibilité : 87,5 dB!1 m!2,83 VImpédance nominale: 6 Ohms Courbe de consommationFréquences de coupure: 800 ! 3 000 Hz Très bon résultat avec une courbe sans accident bru-Niveau maximum: 109 dB tal et une valeur de consommation moyenne modé-Dimensions: 91,9 x 28,1 x 32,3 cm rée. Bonne charge pour les amplis.Poids: 13,9 kgSTEREO PRESTIGE &. Image n058

×