TRANSITION
ECOLOGIQUE
Dynamiques économiquement,
Décroissants écologiquement ?
Bilan d’étape au 30/06/2014
LA METHODE DARWIN
3.
Enfin
privilégier les démarches alternatives plus responsables
lorsqu’elles existent
(électricité ver...
ENJEUX PRIORITAIRES
Bâtiment = 18% des émissions
de CO2 totales françaises
ENERGIE Sobriété énergétique
EAU Une entreprise...
PARTIS PRIS DE CONCEPTION
ENERGIE : LES RESULTATS
UN BATIMENT BIOCLIMATIQUE GLOBALEMENT PERFORMANT
DARWIN EST SORTI DU NUCLEAIRE !
Approvisionnement...
ENERGIE : LES PROJETS
AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU BÄTIMENT
•  Travaux	
  d’améliora8on	
  de	
  l’étanch...
EAU : LES RESULTATS / PROJETS
CUVE DE RETENTION DES EAUX PLUVIALES DE 30m3
PAS ENCORE EN FONCTION SUITE A AVARIE !
GROSSE ...
DECHETS : LES RESULTATS
REDUCTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX
•  réduc8on	
  des	
  émissions	
  de	
  CO2	
  à	
  hauteu...
DECHETS : LES PROJETS
TENDRE VERS LE ZERO DECHETS è CREATION D’UNE RECYCLERIE
•  Mise	
  en	
  place	
  d’une	
  recycler...
DEPLACEMENTS : LES RESULTATS
UNE TRES NETTE SURPRESENTATION DES CYCLISTES / MOYENNE CUB
•  37%	
  des	
  déplacements	
  d...
DEPLACEMENTS : LES PROJETS
ENCOURAGER LES SOLUTIONS PARTAGEES
•  Mise	
  en	
  place	
  d’un	
  pool	
  de	
  vélo	
  part...
SANTE-ALIMENTATION
LANCEMENT DU BIVOUAC
•  Espace	
  mieux-­‐être	
  dédié	
  aux	
  pra8ques	
  douces	
  
LANCEMENT DU M...
COMMENT
STIMULER DAVANTAGE
LA TRANSITION
ECOLOGIQUE ?
Et maintenant ?
ENCOURAGER L’USAGE RESPONSABLE
EMPOWERMENT DES OCCUPANTS
è Res8tuer	
  à	
  l’occupant	
  toute	
  l’informa8on	
  nécess...
EMPOWERMENT ECOLO
BONNES PRATIQUES
CHALLENGES
MERCI
Jean-Marc GANCILLE
jeanmarc.gancille@groupeevolution.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014

809 vues

Publié le

Dynamiques économiquement, décroissants écologiquement ?
DARWIN à Bordeaux fait le pari de la transition écologique de l’économie et entend stimuler des usages sobres et responsables en matière d’énergie, de déchets, de déplacements, de gestion de l’eau, d’alimentation et de santé sur site. Après plus d’un an d’installation sur site, quels sont les premiers résultats de la mise en oeuvre de cette démarche de transition écologique à DARWIN et quels projets pour progresser davantage ? Conférence débat avec Jean-Marc Gancille (Evolution), Laura Lobjoit (Les Darwiniens), Yohann Didier (Enercoop), Eric Trouilh (Evolution) et Frédéric Petit (Elise Atlantique).

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
809
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014

  1. 1. TRANSITION ECOLOGIQUE Dynamiques économiquement, Décroissants écologiquement ? Bilan d’étape au 30/06/2014
  2. 2. LA METHODE DARWIN 3. Enfin privilégier les démarches alternatives plus responsables lorsqu’elles existent (électricité verte, circuits courts…) 1. D’abord traquer toutes les sources d’économies possibles (lutte contre le gaspillage, sobriété, frugalité…)   2. Ensuite employer les systèmes les plus performants possibles (performance énergétique, matériaux, équipements…)
  3. 3. ENJEUX PRIORITAIRES Bâtiment = 18% des émissions de CO2 totales françaises ENERGIE Sobriété énergétique EAU Une entreprise de 100 salariés consomme jusqu’à 5000 m3 d’eau / an Préservation de la ressource DECHETS Un salarié tertiaire produit en moy. 120 à 140 Kg de déchets / an Réduction/valorisation des déchets DEPLACEMENTS 1er poste d’émissions de CO2 des activités de bureau : 2,4 fois celui des bâtiments Eco-mobilité SANTE La majorité du temps quotidien est consacré aux heures de bureau Qualité sanitaire des locaux & mieux-être ALIMENTATION Régime alimentaire trop pauvre ou nourriture trop riche sur le lieu de travail Gaspillage alimentaire Alimentation responsable
  4. 4. PARTIS PRIS DE CONCEPTION
  5. 5. ENERGIE : LES RESULTATS UN BATIMENT BIOCLIMATIQUE GLOBALEMENT PERFORMANT DARWIN EST SORTI DU NUCLEAIRE ! Approvisionnement  en  électricité  100%  renouvelable  avec   UNE MAITRISE DE L’ENERGIE EN NET PROGRES •  Forte  diminu8on  de  la  conso  par  rapport  à  la  saison  de  chauffe  dernière  -­‐  40%,   •  Conso  DARWIN  <  38%  par  rapport  à  des  bâ8ments  récents  sur  Bdx  (cf  Ginko)   •  -­‐25%  de  conso  d’électricité  du  1er  trimestre  2014  vs  1er  trimestre  2014  
  6. 6. ENERGIE : LES PROJETS AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU BÄTIMENT •  Travaux  d’améliora8on  de  l’étanchéité  des  menuiseries  et  des  gaines   •  Op8misa8on  des  scenarios  de  chauffe  (chauffage  du  Rdc  génerera  une  baisse  des                consos  d’environ  7%  +  réglage  fin  des  consignes)   DEPLOIEMENT EN AUTOMNE D’UNE TOITURE PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSO •  480m2  de  panneaux  PV   •  Produc8on  annuelle  de  82875  kWh   •  Objec8f  :  entre  80%  et  100%  de  couverture  des  besoins     •  Revente  du  surplus  à  Enercoop  :  DARWIN  devient  producteur  d’ENR  !   DES NIVEAUX DE CONFORT PAS ENCORE STABILISES
  7. 7. EAU : LES RESULTATS / PROJETS CUVE DE RETENTION DES EAUX PLUVIALES DE 30m3 PAS ENCORE EN FONCTION SUITE A AVARIE ! GROSSE FRUSTRATION DEVRAIT ETRE RESOLU DANS L’ETE DARWIN CONSOMME 6X MOINS D’EAU QUE LA MOYENNE •  DARWIN  a  consommé  1000m3  de  mars  2013  à  mars  2014     •  Les  commerces  de  DARWIN  devraient  contribuer  à  dégrader  ceae  performance  
  8. 8. DECHETS : LES RESULTATS REDUCTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX •  réduc8on  des  émissions  de  CO2  à  hauteur  de  3  tonnes     •  100%  des  papiers  valorisés  sur  le  territoire  na8onal  chez  Grennfield  SAS  (Paris)     •  pas  d'enfouissement  ;  DIB  traités  en  incinéra8on   VALEUR AJOUTEE SOCIALE AVEC •  Près  de  8h  de  travail/mois  pour  une  personne  en  situa8on  de  handicap                   40% DE DECHETS EN MOINS QUE DANS UN AUTRE BATIMENT TERTIAIRE •  mise  en  place  du  tri  séléc8f  notamment  les  papiers/cartons  (80%  des  déchets  bureau)   •  collecte  sélec8ve  du  verre  (11%  des  déchets  de  l'écosystème)     •  u8lisa8on  du  papier  de  manière  raisonnée  (  -­‐38%  par  rapport  au  données  nat.  ADEME)     •  15%  des  déchets  recyclables  de  bureau  (autre  que  papier)  collectées                de  manière  sélec8ve  (caneaes,  bouteilles,  piles,  plas8ques,  DEEE)    
  9. 9. DECHETS : LES PROJETS TENDRE VERS LE ZERO DECHETS è CREATION D’UNE RECYCLERIE •  Mise  en  place  d’une  recyclerie  pour  l’ensemble  des  ac8vités  du  site                (ter8aire  +  commerce  +  associa8ons)   •  Réduc8on  des  rota8ons  des  véhicules  de  collecte   OPTIMISATION DE LA VALORISATION è ECONOMIE CIRCULAIRE •  Contribu8on  à  10  filières  :  canneaes-­‐métal,  plas8que,  papier-­‐carton,  verre,  aérosols,            tex8le,  DEEE,  encombrants,  sous-­‐produits  alimentaires,  huiles  alimentaires   •  Valorisa8on  des  DIB  en  combus8ble  solide  de  récupéra8on   •  Compostage  des  déchets  organiques  (épicerie  +  restau)  sur  site   REDUIRE SIGNIFICATIVEMENT LA PART DES DIB (ORDURES MENAGERES = 60% DES DECHETS A DARWIN)
  10. 10. DEPLACEMENTS : LES RESULTATS UNE TRES NETTE SURPRESENTATION DES CYCLISTES / MOYENNE CUB •  37%  des  déplacements  domicile-­‐travail  des  darwiniens  se  font  à  vélo;  4%  dans  la  CUB                 PRES DE 50% DES DARWINIENS SONT ECO-MOBILES 2% 37% 8% 2%1% 7% 43% Marche  sur  tout  le  trajet Vélo  sur  tout  le  trajet TC Voiture  +  TC Covoiturage Moto  ou  scooter Seul  en  voiture  sur  tout  le   trajet
  11. 11. DEPLACEMENTS : LES PROJETS ENCOURAGER LES SOLUTIONS PARTAGEES •  Mise  en  place  d’un  pool  de  vélo  partagés   •  Promo8on  des  solu8ons  d’auto-­‐partage   POURSUITE DU LOBBYING LOCAL POUR AMELIORATION DE LA DESSERTE •  Securisa8on  des  abords  de  la  caserne  par  Travaux  de  voirie  en  juin     •  Fréquence  des  bus   •  Sta8on  VCUB   ENCORE TROP DE VOITURES A DARWIN (43% DEPLACEMENTS) DIFFICULTES A FINANCER SOLUTIONS COLLECTIVES
  12. 12. SANTE-ALIMENTATION LANCEMENT DU BIVOUAC •  Espace  mieux-­‐être  dédié  aux  pra8ques  douces   LANCEMENT DU MAGASIN GENERAL •  Épicerie  100%  bio  cer8fié  Ecocert   •  Restaurant  avec  montée  en  puissance  des  repas  bio   •  Promo8on  des  circuits  courts   DIFFICULTES A TROUVER UN MODELE ECONOMIQUE PERENNE POUR LA FERME URBAINE
  13. 13. COMMENT STIMULER DAVANTAGE LA TRANSITION ECOLOGIQUE ? Et maintenant ?
  14. 14. ENCOURAGER L’USAGE RESPONSABLE EMPOWERMENT DES OCCUPANTS è Res8tuer  à  l’occupant  toute  l’informa8on  nécessaire  à  sa  compréhension  des   impacts  écologiques  de  son  usage  du  bâ8ment  de  telle  sorte  qu’il  puisse  agir  de   façon  responsable   STIMULER LES BONNES PRATIQUES è Alerter  l’usager  en  temps  réel  pour  prévenir  ou  corriger  les  dérives   LUDIFIER L’ECO-RESPONSABILITE è Encourager  les  habitudes  vertueuses  par  la  gamifica8on  des  bonnes  pra8ques   MIUSEEC
  15. 15. EMPOWERMENT ECOLO
  16. 16. BONNES PRATIQUES
  17. 17. CHALLENGES
  18. 18. MERCI Jean-Marc GANCILLE jeanmarc.gancille@groupeevolution.fr

×