L’AUDIT ENERGETIQUE EN SIMULATION THERMIQUE DYNAMIQUE
 Précision de la Simulation Thermique Dynamique par E2C
Plus réalis...
DIMENSIONNEMENT DE LA PUISSANCE DE CHAUFFAGE GRACE A LA STD
été
Besoins Maximum Réels
calculé par la STD
Besoins Estimés p...
STD : UNE PRECISION DE RESULTATS ESSENTIELLE
Réhabilitation énergétique de la résidence « Les pléiades » pour baisser les ...
 Résultat de l’Audit Energétique en STD pour les travaux préconisés
Ventilation Tuyauteries
Menuiseries ECS
Pertes de gén...
Bâtiments
Année de
Construction
Nombre de
logements
Gains financiers
annuels du
scénario choisi
(€/an)
Annuités Prêt
Colle...
TOUT SAVOIR SUR - La Simulation Thermique Dynamique - E2C
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

TOUT SAVOIR SUR - La Simulation Thermique Dynamique - E2C

72 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
72
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

TOUT SAVOIR SUR - La Simulation Thermique Dynamique - E2C

  1. 1. L’AUDIT ENERGETIQUE EN SIMULATION THERMIQUE DYNAMIQUE  Précision de la Simulation Thermique Dynamique par E2C Plus réaliste et plus précise, la Simulation Thermique Dynamique (STD) modélise le comportement d’un bâtiment heure par heure sur une année en fonction de son environnement, de sa composition, de la zone climatique et de son occupation. La modélisation 3D du bâtiment est segmentée en zones thermiques qui font chacune l’objet de simulations. Le bâtiment est analysé à l’aide de logiciels dédiés, notamment notre logiciel Upsilone ©, qui combinent les analyses et mesures suivantes :  Dimensions, formes et volumes du bâtiment,  Matériaux de construction utilisés et leurs inerties thermiques,  Rendement dynamique des installations climatiques et d’eau chaude,  Systèmes de ventilation (extracteurs et bouches),  Données météorologiques horaires sur 365 jours,  Orientations du bâti, albédos et masques solaires,  Taux d’occupation des usagers,  Apports internes (électroménager, bureautique, éclairage,…),  Comportements des usagers (ventilation, chauffage, aération, climatisation,…),  Interview in situ des occupants (ressenti, confort, attentes,…),  Adéquation des contrats d’exploitation de chauffage aux besoins du bâtiment.  Objectifs :  Optimisation de la performance énergétique du bâtiment  Amélioration du confort des occupants  Gains financiers La STD identifie les besoins énergétiques, les sources de déperditions et leurs postes de consommation. Elle simule les meilleures solutions à mettre en œuvre en termes d’efficacité énergétique :  Dimensionnement précis des générateurs climatiques avant et après travaux,  Optimisation des solutions d’amélioration en termes de coûts et de confort thermique des usagers. o Véritable outil d’aide à la décision, elle permet de choisir et de programmer les travaux pertinents en garantissant le retour sur investissement optimum. La précision de l’étude réalisée en STD permet d’atteindre un écart de ± 5% par rapport à la réalité. La solution pour optimiser le confort et la performance énergétique de vos bâtiments
  2. 2. DIMENSIONNEMENT DE LA PUISSANCE DE CHAUFFAGE GRACE A LA STD été Besoins Maximum Réels calculé par la STD Besoins Estimés par une autre méthode de calcul - 13 000 € TTC à l’achat La précision de la STD permet de dimensionner précisément et correctement la chaudière, elle évite ainsi un surdimensionnement synonyme de surcouts financiers. COHERENCE DE L’INSTALLATION DE CHAUFFAGE GRACE A LA STD Chaudière d’appoint Un calcul précis des besoins du bâtiment permet de sélectionner la bonne installation de chauffage, pour un coût réduit et des consommations minimisées. Ici la STD permet de faire le choix d’une chaudière principale couvrant plus de 80 % des besoins, associée à une chaudière d’appoint répondant aux pics de consommations.
  3. 3. STD : UNE PRECISION DE RESULTATS ESSENTIELLE Réhabilitation énergétique de la résidence « Les pléiades » pour baisser les charges (2 bâtiments, 72 logements, 1 chaufferie gaz)  Réalisation de l’Audit Energétique en Simulation Thermique Statique Ventilation Tuyauteries Menuiseries ECS Pertes de génération Parois verticales Plancher bas Toiture Ponts Thermiques Infiltrations Gains Energétiques calculés (%) Montant des travaux après crédit impôts (C.I) 581 000€ TTC Economies annuelles estimées 36 200 € TTC/an Temps de retour sur investissement estimé 15.5 ans Travaux sélectionnés  Comparaison des résultats entre Simulation Thermique Statique (STS) & Simulation Thermique Dynamique (STD) x x 1er Audit en STS 2nd Audit en STD La stratégie de rénovation, le coût total des travaux et les futurs gains énergétiques dépendent de la précision des calculs thermiques
  4. 4.  Résultat de l’Audit Energétique en STD pour les travaux préconisés Ventilation Tuyauteries Menuiseries ECS Pertes de génération Parois verticales Plancher bas Toiture Ponts Thermiques Infiltrations Montant des travaux après crédit impôts (C.I) 487 600€ TTC Economies annuelles estimées 34 045 € TTC/an Temps de retour sur investissement estimé 12.6 ans Travaux sélectionnés Travaux permettant un maximum de gains énergétiques et financiers avec un temps de retour sur investissement raisonnable  Travaux finalement réalisés par le Maître d’Ouvrage  Isolation des murs et de la toiture + mise en place d’une chaudière à condensation redimensionnée + Calorifugeage des tuyauteries  Coût des travaux : 408 025 € TTC  Economies énergétiques réelles mesurées : 36 320 € TTC / an  Temps de retour sur investissement : 11,2 ans  Avantages de l’Audit Energétique en Simulations Thermiques Dynamiques (STD)  Sélection des travaux les plus pertinents et efficients  Evaluation précise des futurs gains énergétiques et risque d’une sous-estimation de la durée d’amortissement des travaux écarté. Importance de la précision à ± 5% vis-à-vis de la réalité ! Gains Energétiques calculés (%)
  5. 5. Bâtiments Année de Construction Nombre de logements Gains financiers annuels du scénario choisi (€/an) Annuités Prêt Collectif (€/an) BUSSERINE 1964 235 71 546 57 231 AUTAN 1973 68 43 856 42 559 LE PLEIN MIDI 1970 60 27 830 21 294 LE PROVENCE 1972 122 62 050 56 933 LE SAINT PIERRE 1961 84 64 823 34 708 L’HIPPODROME 1959 60 15 407 14 594 PICON 1964 272 76 372 49 570 LA ROSE DES VENTS 1966 256 26 531 19 658 3-5 RUE DE LORRAINE 1959 53 22 246 15 081 LA POSTE 1976 53 24 429 3 736 LA BRUCHE 1971 160 97 361 74 666 NEUVE ST JEAN 1956 7 10 112 7 308 JOLIMONT 1955 189 28 494 8 619 LA BENAUSSE 1971 139 32 515 30 512 LE BEALET 1968 233 67 395 51 326 CAP JANET 1968 276 62 084 60 947 LE NORLY 1975 31 36 264 35 851 LE PARC 1980 170 42 000 24 800 FINKWILLER 1972 93 2 100 1 466 LES EGLANTINES 1982 38 1 900 1 266 BELLEVUE 1965 29 6 100 2 666 EXEMPLE DE GAINS FINANCIERS ANNUELS APRES TRAVAUX PRECONISES GRACE A LA STD CONTACT E2C  Adresse postale : Le Grand Bosquet – Bâtiment A ZAC DE LA Plaine de Jouques Chemin de Font Sereine 13420 GEMENOS  Tel. 04 89 12 08 36  Fax. 04 42 62 72 87  E-mail. contact-e2c@acceo.eu  www.acceo.eu ACCEO©2005–2015–Tousdroitsréservés–Reproductioninterdite La Simulation Thermique Dynamique permet d’établir la stratégie de travaux la plus performante pour le site étudié. Les travaux mis en œuvre entrainent une baisse importante des consommations énergétiques et les gains financiers afférents. Etant supérieur aux annuités du prêt collectif ayant financé 100% des travaux, le gain amortit à lui seul le coût des travaux et permet une baisse des charges dès la première année.

×