La flûte enchantée
Hopis, Arizona
L’œuf
de Pâques
La tortue cosmique
Déesse-mère créatrice
Loanna Go-rri Anbotoco
Las Ca-ux
Epone Ga-ule
Ja co-bea
Ca-mar-gue
Lajja Ga-uri
Ka-li
Cé-rès
Co-ré (Kórê)
Balta Sa-ule
N G...
Oiseau du saint-esprit
ouroborique
= La Vierge, la Déesse-mère
Croix de vie
qui émerge, immanence
(L’enfant de la Déesse)
...
Irlande
AveyronCrête
Harappa Sumer
France
•Tunga = « construire » dans plusieurs langues africaines
Tri-tunga, Tortuga, la tortue de la création. Triton. Tri-Tunaga...
1
1
2
3
20
MaCarena
Loanna Gorri
Anbotoko
Las Caux
8
21
22
25
27
28
30
29
17
10
9
6
11
13
14 15
16
19
5
Yvan Kupala
Ko Kop...
KMBR
Cambiar
Cumbariana, Kumbaya
NGambie
Cumbria = Pays de Galles, Kimri
SMBR
Sembrar
Embrasser
Samba
KBR
Cyber-nétique
Go...
NGambie, La triple mygale divinatrice, Heqet, Hécate, Statue de la liberté. Coré (perspéhone). Shamaran (Kurdes). Balta Sa...
Gallo
Gaulois = adorateur de la Déesse Epona Gauri (hippona cabali).
Gamburois > Gaurois > Gaulois
Déesse Bel-tane, Bri-gi...
Ecouter la matri-filiation de
La Déesse-mère Kumbaya:
Soweto Gospel Choir - Khumbaya
https://www.youtube.com/watch?v=BaW-3...
Jeanne (Yuan) d’Ar-c, b’Arca-die
de la B-arque, Par-que, Vir-Go
Marie-Jeanne Ga-bri-elle
Yuan Qi-Bara
Yuan Bara-Qi
Hécate ...
Tragliatella
(Etrusques)
La Truie qui file
Bonampak
(Mayas)
Harrapa
(Indus)
Sumer
(Mésopotamie)
Indiens
Hopis
Ko Kopeli
Av...
Eglise
de Bessuéjouls
Aveyron
Jeanne d’Arc = Matri-filiation
Juana de arco, Yuan d’Arcadie,
Caardie, Gauridi
Cardio
Fleur ...
Harrapa, civilisation de l’Indus
Comme chez les Touarègues le nombre de partenaires
sexuels est indiqué par le nombre de b...
http://www.cles.com/enquetes/article/la-quete-tantrique
Le shivaïsme du Cachemire
«Le tantrisme est probablement la seule ...
Les trois pierres du
foyer Maya
les trois Maries
L’ascension (pas très catholique) de la
Femme assise sur le godemichet de...
Des larmes de la Déesse-mère Gemu(so) est né Lugu, le lac sacré des Mosos (peuple matri-filiatif, Tibet)
Le lac mythique d...
Dans la cosmogonie sumérienne, elle est emmenée aux enfers contre son gré par Kur après la séparation du
Ciel de la Terre....
« Tout individu qui a marché dans l'obscurité, qui a perdu la lumière et se retrouve totalement
désespéré et en deuil reco...
Chichen Itza
Mexique
Tiwanaku
(Titicaca)Gobekli tepe
- 11.000 ans
«An ar, le roi de la pluie (le termeẓ aguellid est ici e...
Céréres , Cérès, Céréales
« Le jeu de Takurt ou Koura pourraît être exécuté en l'honneur de la Terre-Mère
Déméter, déesse ...
Virgen del Pilar
Vierge au pilier
Ibérie
Mezzin (Ukraine)
- 10.000 ans
Abri Blanchard (Dordogne)
Aurignacien,
Environ – 39 000 à – 29.000 ans
La Macarena
Tiki Tiki...
http://www.centre-imhotep.com/images/documents/memoires_essais/Anais-Languebien-Sexualite-entre-Tao-et-Chaos-Eros-et-Thana...
Tlalte Cuhtli
Cuhali, Cubali, Gauli, Gauri
Tlalte, Tla, tra, trois. Tartare ?
1, 2, 3
font 4
« Ana Al Haqq »
« Je suis la ...
L’énorme Menhir de Locronan et la pierre godemichet (« pierre des druides ») ont été
détruit par les abrutis abrahamo-cath...
Lorestan (Iran)
Tell Tanach, Israël
Bouc de
Sumer ( Ur)
Bouc
de Mendes
Egypte
http://www.parquepuntadevacas.net/Producciones/Madeleine_John/La_Hierogame_a_Sumer.pdf
La hiérogamie à Sumer (Hieros Gamos...
Sy-Com(b)ore
Saqqara
(plus ancienne pyramide
égyptienne connue)
Ziggourat
(mésopotamie)
ZiCuali
(Pyramide Olmèque)
Kuel, K...
L’extermination de la Déesse-mère
Ashera (poteaux sacrés, « idoles »)
est largement décrite dans la Bible.
Marduk tue Tiam...
Le sang menstruel, lors de l’âge d’or de l’humanité, avant le naufrage patriarcal, était
utilisé pour fertiliser les cultu...
Amma: « La plupart des Femmes sont aujourd'hui
endormies, il faut qu'elles se réveillent, et s'élèvent. C'est
l'un des bes...
Le patriarcat, idéologie intrinsèquement dictatoriale la plus débile que l’humanité ait pu imaginer, est très récent: il n...
http://www.cles.com/debats-entretiens/article/la-colere-feministe-de-coline-serreau
« La terre et l'utérus, c'est le même ...
.Frustration qui j’espère n’entraînera pas la désignation de faux coupables.
Pourtant même si chaque mort représente sans ...
Temps
linéaire
Temps
cyclique Croissance
verte
Marc Halévy (élève d'Ilya Prigogine), « Et si l'univers se construisait com...
A paraître en août 2016 LE livre (fruit de 10 années de recherches):
La Vierge Solaire, Marie MyGaléna
la grande allumeuse...
« Like a spinning wheel »
Rumi, chanté par Madonna
https://www.youtube.com/watch?v=wY-7yIj
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Marie de Mygalena

307 vues

Publié le

Marie Gygaléna, Macarena, Magdalena, NGambie, Cameroun, Capulina, Loanna Gorri, Uana Cauri, Garoé, Lajja (Ganga) Gauri, Las-caux, Cuhtli, Guedel-Quiberon, Guadal-Quivir, Yvan Kupala, Yom Kippour, Aïl al Kebir, Kabylie, Kahena, Keben, Kokopelli, Xochipilli, Apollon, Samarie, Shamaran, Somalie, Sirène, Kheops, Kephren, Mykérinos, Che Guevara, Sibérie, Gemu (Moso), Kuala Lumpur, Yuan Qi

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
307
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
54
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Marie de Mygalena

  1. 1. La flûte enchantée Hopis, Arizona L’œuf de Pâques La tortue cosmique Déesse-mère créatrice
  2. 2. Loanna Go-rri Anbotoco Las Ca-ux Epone Ga-ule Ja co-bea Ca-mar-gue Lajja Ga-uri Ka-li Cé-rès Co-ré (Kórê) Balta Sa-ule N Ga-MBie ( = la Mygale divinatrice) Ma-cu-mba, Ku-mba(r)ya Ca-meroun, Ga-mbie Tlalte Cu- htli (Cu-halit, Cu-barit) Uana Ca-uri Tombo toco She-ela na gig Cu-mbria Mas-Ca-re-ignnes Co-mores Ge-mu(so) Yvan Ku-pala So-mali Khee-per Ka-bylie Tombouctou Ko Ko-peli Xo Chi-pilli Cy-bèle Sha-maran Sa- marie Yom Ki-ppour Sha-maïli Ka-boul Uana Ca-uri Tampo Toco (pré-incas) Loanna Go-rri Anbotoko (Basques) « Ils ont des yeux, mais ne voient pas » A-hura (I-ran) Si-bérie KMBR = SMBL Ka’ura = Pélé (Ha-waï) Fuente magna (Titicaca) Avec inscription pré-sumériennes Mochicas Ko-ré Yvan Ku- pala (Slaves) Yom Ki- ppour (Hébreux) Aïd al Ke-bir (Arabes) Epona (Yvona) Ga-ulé (Gaulois)), Ca-mbria, Ki-mri Lajja Ga-uri (Inde) Las Ca-ux (-17.000 ans) Irlande / France (Bessuéjouls) / Sumer / Harappa (vallée de l’Indus) Vir-Go Fro-g Fri-gg Fre-ya Bri-gi-tte Pelé ()-Palau ()-Poly –nésie Mi-Cro-nésie Mi-Cro = My-Ga-uri = My-Gale
  3. 3. Oiseau du saint-esprit ouroborique = La Vierge, la Déesse-mère Croix de vie qui émerge, immanence (L’enfant de la Déesse) La femme croyante assise sur le godemichet voit la Vierge, apparition de la Vierge (orgasme) S-tone des Druides de Sa-tan, de So-dome. To si-t, s’asseoir Gui-tou = gland du pénis et tête de la tortue en chinois Les trois pierres du foyer maya d’où naît le feu sexuel = Les Trois Maries au pied de la Croix T’as vu la Vierge ou quoi ?
  4. 4. Irlande AveyronCrête Harappa Sumer France
  5. 5. •Tunga = « construire » dans plusieurs langues africaines Tri-tunga, Tortuga, la tortue de la création. Triton. Tri-Tunaga Mother-tongue, le verbe créateur maternel, la parole de la Déesse-mère. •Lug Semil’Danach = le polytechnicien irlandais •Danakil = peuple de l’Afar (Danic = un nom de famille en France) •Wakan Tanka'shila (Sioux) = Tanaka’shila •Toutankhamon (Egypte) = Tou Tanaka Man •Tanaga = masque sacré des Dogons •Tangata manu = Tanaga-ta homme oiseau de île de Pâques •Teotiwakan (Teo Tiakana) •In Ti Uana Ca‘ uri Tombo Toco (Tiuanaca = Tiwanaku = Tianaka) •Inti Watana = pierre sacrée de Matchu Pitchu Tiwatana, Tiwatanaka, TiuanaKa •Thaï, Táiowa des indiens Hopis, Taïwan, Taïwanaka, Taianaka •Tango argentin, Tanze, Dance •Gui-tou (ni) (= Tou(ni)-Gui) = gland du pénis et tête de la tortue en chinois. •Zi-toun = Olive en arabe = gland du pénis d’où sort l’huile sainte. Tuni-Sie •La croix d’Ankh = croix de vie (Egypte) •(tan) Ague-llid berbère, Ake-larre basque, Aki-til sumérien Par Toutatis, Thank you Olivier Danikelo La tortue de la création La flûte enchantée La déesse-mère aux jambes écartées Tissage
  6. 6. 1 1 2 3 20 MaCarena Loanna Gorri Anbotoko Las Caux 8 21 22 25 27 28 30 29 17 10 9 6 11 13 14 15 16 19 5 Yvan Kupala Ko Kopeli Xo Chipilli Che Guevara Tlalte Cuhtli (Cuhali, Cubali) Uana Cuari Tambo Toco ShamaranCybèle Gombekli Tepe Kepper Keops (Kepor) Kephre-n (Keberen) My-ké(b)ri-nos Kabili kahena Aïd al Kebir Ganga Gauri (Lajja, Lanja, Ganga) 18 Mascareignes Gemu-so Yom Kippour Samarie K-(m)B-R = K V-R = K-(m)PL Camburi = > Camuli, Shamuri, Samuli, Saule, Sheila, Sarah, Ashera, Sirena, Cabuli, Capuli, hapuli, Apollon, Kepheri, Kefeli, Hawalï, Cauri, Gauli, Gaule, kali, Cauxi, Siberi, Ibérie, Hébre-ux Shamaïli Kaboul Yuan Qi Kuala Lumpur 23 Kai-n-Tiku-Ab, Palau, Kiribati Polynésie, Ka’ula, Pelé, (k)Hawaï 7 Apollon Capulina Jali-sco (Jabali-sco, Sibirena jaliciense) 4 Sheila na gig 24 25 26 26 31Naz Ca 32 Sirène de Copenhague 26 4 5 5 5 20 20 33 33 33 Poznan Polo-gne Solstice 143 7 314 28 34 34 Fleur de Peleis du plaisir, d’Eleis, « de lys » Kyrie Eleison Meleis, Mélusine 34 24 35 35 Garoé (Canbarias) 36 36 NGambi Camberoun Qui-Belle ïle Kimri, Quimberen Guibelen, Guedel Calo-nesus Guedel-Quiberon 37 37 15 Amargi Amazigh, (K)Amarigi Liberté sexuelle matriarcale, pas de mariage (k)Amazones 38 Sibéri 39 Pélé Somali Keben de Locronan 40 Balta Saule Triple Marie MyGaleNa MaCareNa, Magadalena Tao 24 Triple Marie MyGaleNa MaCareNa, Magadalena
  7. 7. KMBR Cambiar Cumbariana, Kumbaya NGambie Cumbria = Pays de Galles, Kimri SMBR Sembrar Embrasser Samba KBR Cyber-nétique Gouverner Quibira, Khepper Kippour, Kebir Couffar, Coffre Comore Cameroun KML Camel Caméléon KBL Kupala, Qabale, Cheval, Civilisation Kaboul, Kabyle Copuler, Capulina Apple, Apollon SBL Cybèle Civili-sation Souffle SBR Saber Sauver SML Semilla Somali Shamaïli SMR Semer Samarie Shamaran SB. Reine de Saba To sow Sh.R Sarah Ashera Sirène .BR Bora-Bora Pérou K.R Cérès, Coré (Perséphone, Eresh-Kigal) Una Cauri, Lajja Gauri, Loanna Gorri, Garoé, Ma-Caré-na, My-gale Gao (Mali), My-Kéri-nos Kerry (Irlande), Le Caire. KM. Kama-sutra (Brûler de désir) Khamsa (main de Myriam) Gemu(so), Muezzin .ML Mali Méli-Mélo S.M Suomi Sumo Shamash S.L Sheila na gig Saule, Séoul Slave .BL Pélé Pollen Pologne Polynésie Palau K.L kali, Gaule Gallen, My-gale Kuala Lumpur KB. Kaaba Kawa, Cow, Hawa Eve Hawaï, Gobi .MR Mari Maure Maurice Maori Mérou Mazu KMR La Matri-Filiation mondiale - Arbre phylogénétique de la Déesse-mère « Kumbaya my Lourdes, Kumbaya » .Ibérie .Ebre hébreux Tlalte-Cuhtli (Cuhalit, Cubalit)
  8. 8. NGambie, La triple mygale divinatrice, Heqet, Hécate, Statue de la liberté. Coré (perspéhone). Shamaran (Kurdes). Balta Saule(Pays Baltes). Pélé (Ka’ura, Hawaï), Yvan Kupala (Slaves), Loanna Gorri (Pays Basque), Harappa (Vallée de l’Indus), Reine de Saba, Aborigènes d’Australie, Palau, Ahura (Lorestan, Iran), Sheila Na Gig (Irlande), Tlalte-cuhtli (Mexique), Lajja Gauri (Inde), Gemu (Mosos), Macarena, Fleur de (P)éléis, d’Eleusine, d’Eleuthera, Vase de Fuente Magna (Titicaca), Garoé (Canaries), Masque Kanaga (Dogons) Gobekli Tepe (Anatolie, -11.000 ans).
  9. 9. Gallo Gaulois = adorateur de la Déesse Epona Gauri (hippona cabali). Gamburois > Gaurois > Gaulois Déesse Bel-tane, Bri-gi-tte, Vir-go, Fri-gg, Fre-ya Pétrocores (Pétro-Gauri) Carnutes (Gauri-nutes) Cumbria = Pays de Galles. Gabelle, Gael Galice = Ga-bali-ce I-béria = Gi-béria Ebro = Ge-béro Gibéria, Gispélia, (G)Espa(l)-gna Portu-Gal Umbria, région italienne. Capitale Peru-gia = Vir-go = Vierge Mer de Gali-lée Déesse Lajja Gauri > Las-Caux. Yeun Ellez (Bretagne), Fleur d’Eleis, Beleis, Bereis, Breizh. Quiberon, Qi-Breiz Epona Gaulois, Epona Gabu’rianon Yvonne, Ivana kupala ? Mba-Rhiannon
  10. 10. Ecouter la matri-filiation de La Déesse-mère Kumbaya: Soweto Gospel Choir - Khumbaya https://www.youtube.com/watch?v=BaW-3h9G3dE Loanna Gorri Anbotoko = Mari Anbotoco (Déesse Basque) Uana Cauri Tombolo Toco (Déesse Andine) Tombouctou Ganga (Lajja) Gauri (Déesse Indienne) Las Caux Yuan Qi (Taoïsme) Yvan Kupala (Slaves) Yom Kippour (Hébreux) Aïd Al-Kebir (Arabes) Ja cobea (Compos-telle) Yauma Cumbaria Guinea Cameroun Guinée Gambie Jovani Gombari ( v = b = p) Youpin Kippour Youpi Louve Garou Macumba Kumba.ya KuMaria Ecouter la matri-filiation de La Déesse-mère Yvan Kupala (Slaves): Купала на Йвана https://www.youtube.com/watch?v=p1587m7mkmQ Ecouter la matri-filiation de La Déesse-mère Balta Saule (Baltes): Li Go https://www.youtube.com/watch?v=8uRD7bopu2Y Ecouter la matri-filiation de la Déesse Qi-Péleis, la fleur d’Eléis: Kyrie Eleison (chant des templiers) Gauri Peleis-on https://www.youtube.com/watch?v=Hmy757zHBb4 La Guana (Femme) Cambrée (b)Ar-quée, Vir-go
  11. 11. Jeanne (Yuan) d’Ar-c, b’Arca-die de la B-arque, Par-que, Vir-Go Marie-Jeanne Ga-bri-elle Yuan Qi-Bara Yuan Bara-Qi Hécate Héqet, îles barkat, bajkat b-asket, b-asque http://www.celebrerladeesse.net/inanna-reacutessucite-la-liberteacute-sexuelle.html (m)Bario-ca Ca-mbaria
  12. 12. Tragliatella (Etrusques) La Truie qui file Bonampak (Mayas) Harrapa (Indus) Sumer (Mésopotamie) Indiens Hopis Ko Kopeli Avoir la gaule, C’est être habité par la Déesse Gauli, Gauri, Gorri La flûte de Pan Eglise de Bessuéjouls Aveyron
  13. 13. Eglise de Bessuéjouls Aveyron Jeanne d’Arc = Matri-filiation Juana de arco, Yuan d’Arcadie, Caardie, Gauridi Cardio Fleur du plaisir « Aux marches du Palais ya une tant belle fille… » Peleis, Pele-ku (double hâche crêtoise), Vir-go Fleur d’Eleis, « de lys » Les mystères d’Eleusis Eleuthera, Liberté Kyrie Eleison (chant des Templiers) Kyrie = Gauri Sumer: Eresh-kigal = Eleis-Kigauli Gal = Cérès = Koré « C’est moi la mère, la créatrice, dégage phallocrate »
  14. 14. Harrapa, civilisation de l’Indus Comme chez les Touarègues le nombre de partenaires sexuels est indiqué par le nombre de bracelets, exposé avec fierté: plus une Femme a connu d’Hommes, plus elle possède de l’expérience humaine et donc de la sagesse. Sumer Aveyron Israël Salut, ça va On baise ? OK, ça roule tu me plaît Naissance du bébé Apporter de l’eau pendant la grossesse
  15. 15. http://www.cles.com/enquetes/article/la-quete-tantrique Le shivaïsme du Cachemire «Le tantrisme est probablement la seule philosophie antique qui ait traversé tous les soubresauts historiques, toutes les invasions, toutes les dominations, pour nous parvenir intacte par une transmission de maître à disciple ininterrompue. La seule, aussi, à conserver l'image de la Grande Déesse sans opérer l'inversion de pouvoir entre la femme et l'homme pour favoriser ce dernier (…) L'une des plus grandes révolutions intérieures opérées par la quête tantrique. À travers le shivaïsme cachemirien, fut pour moi la révélation que l'éveil ne peut s'accomplir tant que les limitations arbitraires relatives à l'appartenance sexuelle n'ont pas cédé. La montée de la kundalini ne peut avoir lieu que dans un corps/esprit où toute dualité s'est disséminée dans l'espace par l'ouverture du coeur. Et le coeur, c'est Shiva/Shakti, l'androgyne, créateur du yoga, seigneur de la danse et de la vibration ; l'ondoiement parti du cœur qui ouvre toutes les autres roues (chakra) et permet de recouvrer l'état extatique qui a toujours été en nous. La présence de cette extase innée est l'une des grandes richesses du tantrisme et c'est sur cette réalité que se déploie toute la quête: mouvement intériorisé, retour au Soi, abandon de tout fantasme spirituel d'atteindre à une connaissance suprême ou à une révélation qui serait hors du Soi. Non voie. Enfin, d'un point de vue absolu, nous sommes le dieu, la déesse que notre vision dualiste nous poussait à imaginer à l'extérieur de soi-même (…) » Déesse-mère Androgyne Las’Caux Lajja Gauri Sahara Sa’gara, Sa-Gauri Orion Cœur du Soleil
  16. 16. Les trois pierres du foyer Maya les trois Maries L’ascension (pas très catholique) de la Femme assise sur le godemichet de la Vierge Kukumatz (Mexique), croix de Vie Vierge transformée en oiseau de feu ouroborique, la sainte-esprit, la Quetzal’Coalt La pierre de la Keben, des Druides, à Locronan. La pierre de la Kabaa à La Mecque. Le God-michet. Goat = Bouc, Boulouc, Virug, Virgo, Vierge. Gui-tou = gland du pénis en chinois (et tête de la tortue) = clitoris. Chi-ton, Tuni-ca, le gland-fruit (tuna), le phallus-serpent (tana, dana) du Qi (énergie). Le clitoris est abrité dans un capuchon (tunique) La Triple Déesse-mère tient deux serpents, un dans chaque main De son cerveau émerge est un godemichet très puissant (la pierre phallus-ophale, Philosophale), provoquant l’ascension au 7ème ciel
  17. 17. Des larmes de la Déesse-mère Gemu(so) est né Lugu, le lac sacré des Mosos (peuple matri-filiatif, Tibet) Le lac mythique des Baltes, c’est Ligo. Lier (s’accoupler) en espagnol: Ligar, faire un lien (a link). L’inka. Logos, Lugar (endroit), Lake, lac. Quand le Soleil (écliptique) traverse le fleuve (lac) de la voie lactée = régénération. Yvan Kupala = danse autour du feu, bain nu dans le fleuve, puis copulation. Kukumatz (Mexique) Tiwanaku Inti Huana Cauri (Pérou) Gobekli Tepe (Anatolie) -11.000 ans Tonantzin (Mexique) Crête minoenne Plaisir d’Amour Gompéléis, Méléis, Mari, Eleis, Eleusine, Eleuthera Kyrie Eleison Tlaloc Tlalte-cuhtli Quetzal-Coatl Tlatle =Tlaloc Cuhtli = Coatl = Cobala-t Gobekli, Cobeli-k Ti Uana Kuari (Ti wana ku) Cubali Gemu, Mosos Bamum Zapothèque NGambie (la Mygale) Grenouille Caméléon Faire le lien matri-filiation Tressage Drapeau Mexique
  18. 18. Dans la cosmogonie sumérienne, elle est emmenée aux enfers contre son gré par Kur après la séparation du Ciel de la Terre. Elle est souvent exaltée dans les chansons, et son nom signifie « Dame du grand pays », « Dame du grand Milieu », ou « Dame du grand lieu ». Ses temples les plus importants étaient à Kutha et à Sippar. La légende de Ner-gal et Eresh-kigal (Eleis Sigauri) raconte qu'un jour, Nergal lui a été envoyé du Ciel avec une offrande de nourriture. Ils tombèrent amoureux, et quand il a dû partir, elle était en pleurs. Elle a menacé Anu que si Nergal ne lui était pas rendu tout de suite, elle ressusciterait tous les morts, « qui seront plus nombreux que les vivants ». Son prédicant, Namtar, a dû aller au Ciel comme son messager, parce qu'Ereshkigal se pensait déjà enceinte. Enfin, Nergal descend l'escalier, rompt les sept portes, entre dans le ()Eresh-Kigal = Eleis ShiGauli = Ir-kalla (il-Kauri) = Licor-ne (?) = Ganair = ()ALLATU (Déesse de la copulation) = Bel-tis ALLAT (Chaldée) = Bel-tane = Par-don = Para-dis = Fro-tter. Allat = Déesse-mère de Nabatéens = Ishtar = Astarté = Ashera = Tiamat = Tehom = Coré = Persé-phone, Perse « Les ténèbres du sein maternel » Mušhuššu (dragon) sur la porte d’Ishtar Un serpent dans chaque main
  19. 19. « Tout individu qui a marché dans l'obscurité, qui a perdu la lumière et se retrouve totalement désespéré et en deuil reconnaîtra le pouvoir de marcher dans la vallée des ombres de la mort, pour émerger une fois de plus, dévêtu du passé, et ressuscité dans un nouveau niveau de conscience, de pardon et de compréhension. Selon que nous entreprenons cette quête en raison de conditions extérieures forcées, comme la mort d'un membre de notre famille, d'un accident ou d'une maladie, ou selon que nous l'entreprenons de façon consciente, dans la noirceur, conscients que nous devons nous dévêtir de toutes nos illusions, de ce qui ne nous sert plus, afin de pouvoir renaître, nous reconnaitrons le pouvoir de la quête d'Inanna. Retrouvez cette histoire et lisez-la, et souvenez-vous peut-être d'un temps de votre vie où vous vous êtes retrouvés au plus creux de l'enfer et avez retrouvé votre chemin vers la lumière, en une version plus forte et évoluée de votre être. Ou peut-être que vous n'en êtes jamais vraiment sorti et être brisés, errant encore sans but dans l'obscurité de la douleur et du blâme non résolus. Plusieurs le sont. Il peut être pertinent de considérer l'idée que notre planète et tous ses citoyens sont présentement en processus de descente dans le monde d'en bas, relâchant les paradigmes traditionnels et les systèmes de croyance patriarcaux dépassés, en préparation d'une période de purification, de renaissance et de croissance accélérée, dans laquelle le féminin tient la main du masculin, dans une union équilibrée, comme une voie à suivre. En effet, je pense que c'est absolument ce qui est entrain d'arriver. Plusieurs seront d'accord pour dire que les soi-disant «fins des temps» sont en fait le processus de résurrection d'une nouvelle ère sur la planète, de laquelle nous pouvons être des contributeurs conscients dans l'amour. » http://www.celebrerladeesse.net/inanna-reacutessucite-la-liberteacute-sexuelle.html
  20. 20. Chichen Itza Mexique Tiwanaku (Titicaca)Gobekli tepe - 11.000 ans «An ar, le roi de la pluie (le termeẓ aguellid est ici expressément employé) désirait une jeune fille d’une merveilleuse beauté qui avait l’habitude de se baigner toute nue dans une rivière (…) La matrone du village préparait la toilette de la fiancée d’An ar et remettait à la jeune fille une cuiller à potẓ (aγonja). (…) la matrone dénudait la fiancée qui s’enveloppait dans un des filets servant au transport des gerbes ou du fourrage (…) Pendant ce temps, les jeunes filles pubères s’assemblaient autour de la fiancée d’An ar, toujours nue, et entamaient une partie deẓ zerzari, jeu de balle très répandu au Maghreb et plus souvent connu sous le nom de koura ou takourt. Ce jeu se pratique avec une crosse, les joueurs se disputent une balle en liège, ailleurs en chiffons, jusqu’à ce que celle-ci tombe dans le trou préparé à cet effet. A ce moment, la fiancée entonnait un nouveau chant encore plus pressant auquel répondait le chœur des jeunes filles. La balle était enterrée dans le trou, comme le serait une semence, et toutes les femmes retourneraient au village. La pluie ne manquait pas de tomber dans les jours qui suivaient. L. Jouleaud, à la suite de Doutté, Westermarck et Laoust, n’a pas manqué de signaler la conjonction entre le jeu de la koura, très ancien en Afrique du nord et les rites d’obtention de la pluie. D’après Westermarck (1914, p. 121), chez les Aït Waraïn du nord-est du Moyen Atlas, deux ou trois femmes entièrement nues jouaient à la koura pour obtenir la pluie. Il en était de même chez les Tsūl, au nord-ouest de Taza, où les joueuses utilisaient une cuiller pour lancer la balle. Ainsi se trouvent étroitement rassemblés dans le même jeu rituel, la nudité provocante, le symbole de la cuiller réceptrice et le jeu de la balle, image de la semence qui pénètre dans la terre (…) An ar apparaît comme l’élément bienfaisant qui renforce la végétation, donne les récoltes et assure le croît du troupeau. La pluie, elle-même assimilée à laẓ semence, entre donc dans les pratiques de magie sympathique. Pour obtenir la pluie longue à venir, il faut solliciter An ar et tout faire pour provoquer sonẓ action fécondante. Tout naturellement et sans doute depuis un temps très ancien, les Berbères ont pensé que la plus efficace des sollicitations était d’offrir à An ar une « fiancée » qui, en provoquant le désir sexuel, créerait les conditions favorables à l’écoulement de l’eau fécondante. Cette symbolique sexuelleẓ naïve entre dans les mêmes systèmes de pensée que d’autres pratiques telles que les baignades de femmes nues au solstice d’été, pendant l’Awusu* et déjà condamnées par saint Augustin au Ve siècle, les « nuits de l’erreur » signalées en Afrique du Nord, en divers lieux et à différentes époques, et durant l’Antiquité, les pratiques sexuelles plus ou moins symboliques qui accompagnaient le culte des Cereres*. » http://encyclopedieberbere.revues.org/2554 Koura = Gauri takourt, takourat, tacle Faire la cour Zerzari, Izerzer (cerf), isard chercher, cerceau, cercle Aguellid berbère (Agua) Akelarre basque Akitil, Akilit sumérien Le trou de balle, du phallus (balus) Goal Gola Gauri
  21. 21. Céréres , Cérès, Céréales « Le jeu de Takurt ou Koura pourraît être exécuté en l'honneur de la Terre-Mère Déméter, déesse de l'agriculture, et de sa fille Coré » http://marenostrumarcadia.org/index.php/mythologies/mythes-kabyles/12-vii-anzar-union-des-corps-dun-dieu-et-dune-mortelle Numidie, Nomade Fils du chêne Quercus, Zerzari Balle = gland du phallus
  22. 22. Virgen del Pilar Vierge au pilier Ibérie
  23. 23. Mezzin (Ukraine) - 10.000 ans Abri Blanchard (Dordogne) Aurignacien, Environ – 39 000 à – 29.000 ans La Macarena Tiki Tiki :-) Toco Toco Tucu Tucu Taca Taca Godemichet sculpté avec des M, W (V + A) pour augmenter le plaisir Pour tous les goûts (épais, fin, long, court)
  24. 24. http://www.centre-imhotep.com/images/documents/memoires_essais/Anais-Languebien-Sexualite-entre-Tao-et-Chaos-Eros-et-Thanatos.pdf La sexualité Taoïste, un va et vient entre Chaos et Tao. Zéro culpabilité.
  25. 25. Tlalte Cuhtli Cuhali, Cubali, Gauli, Gauri Tlalte, Tla, tra, trois. Tartare ? 1, 2, 3 font 4 « Ana Al Haqq » « Je suis la Déesse, créatrice du monde » Haqq = vérité, réalité, friction excitante source du feu. Les femmes venaient à la Kaaba frictionner leur sexe avec la pierre sacrée (détruite, il ne reste que la vulve, la pierre noire) « Connasse », quel mot splendide. Connaisseuse. Connasse, Knossos, Gnose, Connaissance. Le coin du cognassier, la pierre angulaire, enculaire. Vous connasse-iez la pierre PHILO-sophale ? Et la pierre PHALLU-sophale ? Vous connasse-iez la pierre anGULAire ? Et la pierre enCULAire ? Quelle bande de glands. Sophia, la sagesse. Sopia = Saber = Sapiens = savoir copuler, créer. Le Soufi-sme (Rumi). Souffler pour embraser le feu de la vie. Fella-tion, le souffle de vie. La pierre Phalus-ophale, Philosophale, Phalus- omphalos. Philo, aimer. Omphalos, Oeuf, gland du pénis. Tri-omphalos, les 3 pierres du foyer maya d’où naît la flamme, les 3 piliers qui soutiennent l’œuf, le gland du phallus-clitoris. Qa-phalus, Qa-balus, la Qa-bale. Cette pierre sacré ovale émerge du cerveau de la triple Déesse-mère. Connasse, le Con la connaissance T’as vu la Vierge ou quoi ?
  26. 26. L’énorme Menhir de Locronan et la pierre godemichet (« pierre des druides ») ont été détruit par les abrutis abrahamo-catholiques, c’est à dire ceux qui haïsse le sexe libre car il détruit le patriarcat: Une Femme est toujours certaine que l’enfant qui naît est bien le sien (filiation naturelle), pas l’homme. Si ce dernier veut imposer sa filiation (artificielle), la sexualité libre des femmes doit être interdite (et punie). D’où les stupidités suivantes: excision du clitoris, tenus horribles (burkas etc.), mariage, lapidation. Ces stupidités génèrent d’horribles violences, comme on le voit chaque jour dans les pays où ces règles abrutissantes sont imposées. Lors du nouvel an à Cologne, et du massacre du Bataclan, des européens naïfs ont pris conscience du danger que représente cette idéologie. La combattre n’a rien à voir avec le racisme. Les vêpres des grenouilles très ancien chant breton
  27. 27. Lorestan (Iran) Tell Tanach, Israël Bouc de Sumer ( Ur) Bouc de Mendes Egypte
  28. 28. http://www.parquepuntadevacas.net/Producciones/Madeleine_John/La_Hierogame_a_Sumer.pdf La hiérogamie à Sumer (Hieros Gamos) Ziggourat d’Ur
  29. 29. Sy-Com(b)ore Saqqara (plus ancienne pyramide égyptienne connue) Ziggourat (mésopotamie) ZiCuali (Pyramide Olmèque) Kuel, Kwel (Mapuche) Kili, Chili Montagne-grotte de Zugarra’murdi (pays basque) A-Kauri (Aquario) Akéra (Agua, Aqua) Ashera Athirat Hathor La déesse du Sycomore Zocolo Socle Square (place) Madaga-scar Madaga-sikari Temple hindou Sikhara Sicile Seychelles Kigali Zygo-te, œuf Hécate, Heqet
  30. 30. L’extermination de la Déesse-mère Ashera (poteaux sacrés, « idoles ») est largement décrite dans la Bible. Marduk tue Tiamat. Bouc fertilisant la déesse-mère (l’arbre de la vie), Ur, Sumer Abruti abrahamiste exterminant la déesse-mère Le vrai Jésus des païens ne dit pas « vas et ne pèche plus ». Car le sexe libre n’est pas un péché. Il dit: « vas librement, ton sexe n’appartient à personne d’autre qu’à toi-même. Les enfants qui naîtrons de toi, que tu créeras t’appartiendront, et non pas à celui qui t’a offert généreusement, altruistement sa semence ». Et Jésus ne regarde pas la Femme de haut, il a le regard au même niveau qu’elle. Il lui fait un baiser rempli d’amour. Ashera, aKera (Aker = bouc en basque), Agua, AKaura, A-Gauri, Gorri, Cauri Ashera-El, Isra-ël, Issa- = Jésus, fils de la Déesse-mère, et de personne d’autre. « L’esprit saint, qui est ma mère » Evangile selon les hébreux (considéré comme hérétique) Lapidation par une bande de lâches abrutis. Motif: sexe libre (« adultère »)
  31. 31. Le sang menstruel, lors de l’âge d’or de l’humanité, avant le naufrage patriarcal, était utilisé pour fertiliser les cultures de maïs, de blé, etc. Ce sang était considéré comme celui d’un enfant qui était mort dans l’utérus. L’épi de maïs qui poussait était ainsi comme une forme ressuscité de cet enfant. Cet enfant était ainsi naturellement sacrifié pour faire pousser les plantes, nourrir les êtres humains et au final permettre aux femmes d’enfanter. On pensait qu’un minotaure (minuteur lunaire, horloge biologique) habitait dans la grotte utérine, et qu’il tuait les enfants à chaque cycle. La copulation avec le glaive-phallus était tauromachique. Tuer le minotaure est iniatique: c’est éliminer la peur du premier rapport sexuel. L’Homme vient libérer la Femme de la caverne minotaurique et des cycles menstruels éprouvants. L’intégralité du culte de l’écosystème matri-filiatif recourait au sang menstruel comme outil d’alliance avec la Déesse-mère. Le sang était versé à la Terre- Mère et en retour la Déesse offrait la fertilité via les rituels masturbatoires au niveau de la pierre phallusophale. Les mouvement répétés de frictions allumaient le feu de la fertilité. Quand de gros niais patriarcaux, frustrés de ne pas posséder d’utérus, ont voulu prétendre que c’étaient eux les créateurs, ils ont alors imposé l’exclusivité sexuelle aux Femmes (« tu m’appartiens », avec lapidation en cas de désobéissance) et pour se procurer du sang (les hommes n’ont pas de menstruations), ils ont imposé le sacrifice du premier fils. Rares sont les mères capables de tuer leur propre bébé, c’est une abomination patriarcale. Un climat de terreur est nécessaire pour imposer la dictature sexuelle. Le sang masculin pouvait aussi provenir du sacrifice de ceux qui perdaient au jeu de balle (en Mésoamérique). Puis, quand le patriarcat s’est généralisé, alors les patriarches ont décidé de réaliser l’alliance avec dieu le père non plus par le sacrifice du premier fils mais par l’atroce circoncision, une amputation du prépuce très douloureuse et qui coupe le lien mère-fils. Abraham était près à égorger Isaac (Ismaël), c’est le fondement du patriarcat, le socle de l’alliance. Finalement il ne lui coupe que le prépuce. Le génocide juif par les nazis est le symétrique du génocide des peuples matri-filiatifs par les patriarches abrahamiques. Il résulte de la pénurie de nouveauté et de créativité sexuelle que provoque la conjugalité forcée. Le génocide des Yézidis par daesh est une nouvelle étape phallocratique. Mêmes méthodes. La frustration sexuelle est la source de toutes les Ce gros taré avec le couteau, Abraham, est vénéré dans les 3 religions abrahamiques, dites « révélées ». La secte abrahamique détruit et emmerde l’Humanité depuis 3 millénaires. STOP. Sang menstruel versé à la Déesse-mère. Inde.
  32. 32. Amma: « La plupart des Femmes sont aujourd'hui endormies, il faut qu'elles se réveillent, et s'élèvent. C'est l'un des besoins les plus urgent de notre époque (...) En réalité l'Homme est une partie de la Femme. Tout enfant est d'abord dans le sein de sa mère. Dans la naissance d'un enfant le seul rôle de l'homme est d'offrir sa semence. Pour lui, c'est seulement un moment de plaisir. Pour la Femme, c'est aussi 9 mois d'austérité. C'est la Femme qui reçoit, conçoit, et fait de cette Vie une partie de son être. Dieu est ni Homme, ni Femme, mais si vous insistez pour que Dieu ait un genre, alors il est davantage féminin que masculin. Parceque le masculin est contenu dans le féminin (...) Des personnes à l'esprit étroit en influencent d'autres, plus faibles et les utilisent à des fins égoïstes. Les enseignements des sages d'autrefois ont été déformés (...) La notion d'amour a été dénaturée, c'est pourquoi le monde est rempli de conflits, de violence et de guerres. » Ecouter Amma: https://youtu.be/imkTAci6qoU
  33. 33. Le patriarcat, idéologie intrinsèquement dictatoriale la plus débile que l’humanité ait pu imaginer, est très récent: il n’a que 3 millénaires environ (Zarathoustra et Abraham), alors qu’Homo sapiens a émergé il y a 200 millénaires. Se débarrasser de cette idéologie doit devenir l’objectif numéro un de toute personne se prétendant écologiste. En effet le patriarcat est fondé sur l’appropriation égoïste du sexe (de l’utérus) d’autrui. Quand on a cette mentalité possessive alors on veut aussi posséder plein de biens. La famille naturelle est matri-linéaire, les enfants vivent chez leur mère, avec leurs (grand) oncles et tantes maternelles. Cela évite bien sûr de construire de nouvelles maisons, ce qui constitue un gaspillage monumental de ressources conduisant à la crise écologique actuelle. Sharing economy naturelle. Les femmes Mosos (un peuple caché dans les montagne du Tibet et ayant échappé à l’abrutissement abrahamique) peuvent recevoir qui elle veulent et quand elles veulent dans leur babahuago (pas de mariage, sexe libre), leur chambre individuelle, privative avec entrée extérieure et située à la périphérie de la maison familiale. Personne ne sait qui couche avec qui. Le patriarcat impose à l’inverse l’obligation pour la femme d’accepter de copuler dès que le mari le souhaite. Il en résulte la crise démographique actuelle. Dans une organisation matri-filiative au lieu de partir travailler le matin chez un patron-exploitant-profiteur-esclavagiste, chacun va travailler chez sa mère. La terre cultivée est traitée avec amour, comme le corps d’une femme adorée. Les Maisons sont belles, avec en leur centre le foyer, la Déesse-mère nourricière. Pour séduire une femme Mosos, inutile d’avoir un gros porte-monnaie, elle s’en fiche car elle n’a pas le projet de vivre chez vous. Il faut en revanche savoir séduire: corps musclé, regard, cheveux, qualité de la danse, du chant, de la poésie etc. Ce système permet la sélection sexuelle, mécanisme essentiel à la qualité génétique d’une population: les princes saoudiens ou qataris idiots, laids et violents ont un succès reproducteur nul dans ce système. Le patriarcat a conduit à la famille mononucléaire car les conflits engendrés par la présence d’une nouvelle femme (mariée de force) dans le clan paternel sont épouvantables. Les enfants sont alors placés au milieu d’un couple (que 2 référents adultes) qui finira tôt ou tard par se déchirer, ce qui est abominable pour les enfants. Ce risque est nul chez les Mosos, car il n’y a pas de couples (pas de jalousie, pas de violence conjugale, pas de prostitution car toutes les femmes sont libres etc.). On ne mélange pas le sexe-sentiments-passion avec la famille et les enfants. Car les enfants, c’est sacré. Dans le cadre du patriarcat les enfants doivent absolument quitter le foyer familial quand il ont la vingtaine, louer un appartement ou acheter /constuire une maison et se rendre esclave d’un patron et d’un banquier pour payer ces bêtises et au final souiller la planète Terre et gaspiller ses ressources. Les personnes âgées sont au final jetées dans des mouroirs, les « maisons de retraite ». Le patriarcat est la marque d’une telle débilité qu’il est à peine croyable. Si on en sort pas, si on se retrouve pas la sagesse multi- millénaire des anciens pré-abrahamiques, alors l’humanité va à sa perte. Sortons le plus vite possible du patriarcat, un accident de l’histoire humaine. Olivier Daniélo
  34. 34. http://www.cles.com/debats-entretiens/article/la-colere-feministe-de-coline-serreau « La terre et l'utérus, c'est le même mot. Mater, matière, utérus, terre, tout ça a la même racine (…) Les progressistes, dont je me suis longtemps sentie proche, n'ont jamais voulu voir le fond du problème : la relation entre la terre et l'utérus. Aujourd'hui, si les écologistes ne comprennent pas que l'urgence n°1 est l'arrêt du matricide, ils échoueront comme les autres (…) (…) Pourquoi croyez-vous que 25% de femmes manquent à l'appel en Inde ? Parce que les petites filles sont tuées. 25%, sur une population de plus d'un milliard d'habitants, comptez combien cela fait. Mais si vous en parlez, les gens pensent que vous êtes délirant ! (…) En donnant la vie, les femmes sont en quelque sorte « initiées » à des dimensions essentielles, alors que les hommes...Les hommes ont inventé les religions, et particulièrement les monothéismes, pour écraser la puissance que cette initiation donne aux femmes. (..) même les psychanalystes ont retourné la question en disant que c'était les femmes qui étaient dans le « manque du phallus », alors que cela fait des millions d'années que ce sont les hommes qui sont en manque d'utérus ! (…) » Coline Serreau
  35. 35. .Frustration qui j’espère n’entraînera pas la désignation de faux coupables. Pourtant même si chaque mort représente sans doute pour vous une victoire, il faut que vous sachiez que vous n’êtes pas prêts de gagner. A dire vrai c’est même impossible. Parce que quoi que vous fassiez, vous ne nous changerez pas. Ici, en France, nous ce qu’on aime, c’est la vie. Et tous les plaisirs qui vont avec. Pour nous, entre naître et mourir le plus tard possible, l’idée est principalement de baiser, rire, manger, jouer, baiser, boire, lire, faire la sieste, baiser, discuter, manger, argumenter, peindre, baiser, se promener, jardiner, lire, baiser, offrir, s’engueuler, dormir, regarder des films, se gratter les couilles, péter pour faire rire les copains, mais surtout baiser, et éventuellement se taper une joyeuse petite branlette. On est le pays du plaisir, plus que de la morale. Ici un jour, il y aura peut être une place Monica Lewinsky, et ça nous fera rire. Personne ne l’a jugée, ici. Alors dans la baise, c’est vrai que nous en France, on fait des trucs avec lesquels vous avez du mal. On aime bien lécher le sexe des femmes. Pas tous, sûrement, mais beaucoup d’entre nous. Et les fesses et le cul, aussi. Là aussi, pas tous, mais bon. Et les femmes aiment bien faire des fellations. On appelle ça des pipes. C’est très agréable. Bien sûr là aussi, toutes les filles n’aiment pas ça, et on ne force personne, mais ça se fait. Régulièrement. Et avec beaucoup de plaisir. Et puis il y a des garçons qui aiment bien ça, aussi. Se faire des fellations ou se lècher ou se pénétrer entre eux. Et les filles pareil. En fait, ici, ce qu’on aime, c’est faire ce qu’on veut. On essaye de pas gêner les autres, c’est le principe, mais on n’aime pas trop qu’on nous dise trop fort ce qu’on doit faire ou ce qu’on ne doit pas faire. Ça s’appelle la Liberté. Retenez bien ce mot, parce qu’au fond, c’est ça que vous n’aimez pas chez nous. Ce n’est ni les Français, ni les caricaturistes, ni les Juifs, ni les clients de café ni les amateurs de rock ou de foot, c’est la Liberté (…) Suite: http://www.deslettres.fr/hommage/lettre-de-michel-hazanavicius-a-daesh-vous-ne-gagnerez-pas/ Lettre de Michel Hazanavicius à Daesh: Daechois, Daechoises, Donc ça y est, c’est officiel, vous êtes en guerre contre nous. Ce qui est frustrant, c’est que vous n’avez ni uniforme ni signe distinctif, on ne sait pas vous reconnaître, et nous n’avons donc personne contre qui se battre
  36. 36. Temps linéaire Temps cyclique Croissance verte Marc Halévy (élève d'Ilya Prigogine), « Et si l'univers se construisait comme se construit un arbre, cerne après cerne, saison après saison (...) Je propose ici l'hypothèse fondamentale que le temps ne s'écoule pas, mais qu'il s'accumule. Le présent n'est alors que la dernière couche du réel. (...) On comprend donc que le passage de la physique classique à la physique complexe exige le passage du temps successif au temps accumulatif, et exige aussi, par voie de conséquence, le passage de la notion d'objet à la notion de processus dont l'objet n'est que l'extrémité "présente" (...)" (Noétique.eu) Alain de Benoist: « Le sens symbolique de la spirale est celui du “devenir”. La spirale représente un univers – physique et spirituel – en constant développement : symbole qui pose l’infini comme perfection dans l’inachèvement ; la création comme un donné qui n’en finit jamais de se faire. La spirale implique un conception cyclique de l’histoire : tout revient éternellement, mais avec une “dimension” nouvelle, parfaite contradiction de la ligne - de la conception unilinéaire du temps. La spirale fait partie des graphismes communs à toute l’Europe septentrionale» (Source: Racines et traditions).
  37. 37. A paraître en août 2016 LE livre (fruit de 10 années de recherches): La Vierge Solaire, Marie MyGaléna la grande allumeuse De l’écologie linéaire et circulaire à l’écologie spirale L’histoire des 2 menhirs Jeanne et Jean de Qi-Belle-île-en-mer, de Guedel-Quiberon Tor-Tunga, les Trois (tor) Maries qui construisent le tissu (la tunga, la tunica, le chiton) Jeanne Gauri Ostensiblement fertile (Jeanna, Yvan, i-Ban-Gauri Bangor, Bang. Sauzon, Samazon, Kamari-n) Jean kopeli Expert en flûte et très en forme Jeanne et Jean vont copuler pacifiquement Jeanneton prend sa faucille (pour faire un matelas avec des plantes, fougères etc.) Le tissage des liens matri-filiatifs Bê ! (La laine et le lait) Indiens Hopis d’Arizona Jeanne et Jean
  38. 38. « Like a spinning wheel » Rumi, chanté par Madonna https://www.youtube.com/watch?v=wY-7yIj

×