Solar serpent

298 vues

Publié le

Solar serpent

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
298
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Solar serpent

  1. 1. Vers un serpent-route solaire low-cost et made in France ? olivierdanielo@gmail.com
  2. 2. Expert n°1 "Le concept est effectivement intéressant, surtout la synergie des coûts. Il me paraît important de pouvoir mettre en avant l'économie globale : la baisse du surcoût d'une telle solution doit pouvoir être réalisé : - grâce à un loyer pesant sur les autoroutes et calibré en fonction des économies réalisés - grâce à une standardisation / pré-fabrication de la structure => c'est important car il faut que ces innovations comme le solar serpent (ou comme...ndlr) ne réduisent pas la décroissance anticipée des coûts du PV. D'une manière générale, le concept de synergies d'activité est à mettre en avant. On retrouve la même idée avec les serres photovoltaïques et les ombrières. C'est malheureusement quelque chose de peu (voire pas valorisé)..."
  3. 3. Expert n°2 « Le concept est intéressant ! Nettement plus que Solarway (Wattway ndlr). Ca se rapproche des ombrières de parking, concept bien maitrisé à l'heure actuelle, certes plus coûteux que les centrales au sol, mais rien à voir avec Solarway (un projet ombrières dans le sud de la France tourne aujourd'hui à environ 15 c€/kWh pour quelques MW, donc sans effets d'échelle). Juste un bémol sur les panneaux qui sont sur les bordures verticales, en fonction de l'orientation de la route un façade orientée nord ne produira quasiment rien. Mais bon il reste 80 ou 90% de la surface qui est horizontale, et donc insensible au changements de direction des routes. A noter que les panneaux sont d'ores et déjà un peu translucides, même les panneaux standards en silicium cristallin. Donc même couvert complètement de panneaux ca ne sera jamais le noir complet (il suffit de voir comme l'herbe pousse bien sous nos tables !) L'idéal est effectivement de supprimer les panneaux sur les bordures verticales, ca évite tout sujet lié à la sécurité (un panneau restant un équipement électrique sous tension, il vaut toujours mieux qu'il soit hors d’atteinte du public, que ce soit par un grillage sur les centrales au sol, ou par la hauteur dans le ce cas là), et ca permettra en plus de continuer à profiter du paysage en roulant :) »
  4. 4. Expert n°3: « Le projet de serpent solaire est intéressant, pour le périphérique et les autoroutes qui sont des endroits où conduire est sans aucun intérêt (contrôle de vitesse, paysages tristes, aires de repos sinistres). Il présente beaucoup d'intérêt en effet, comme disent les Chinois, il faut qu'un produit ait au moins deux usages »
  5. 5. Vissage directement dans le sol par robot-krinner Guidage GPS Pilier en bois français Poutrelle transversale en alu et acier galvanisé Pose très rapide Route 4,35 m
  6. 6. Vissage directement dans le sol par robot-krinner Guidage GPS Puis pose des piliers en bois français PHASE 1
  7. 7. Filet protecteur Mise en place rapide d’un filet protecteur Le trafic routier peut avoir lieu en sécurité PHASE 2 Câble
  8. 8. PHASE 3 Mise en place de la charpente Poutrelle transversale en alu et acier galvanisé
  9. 9. PHASE 4 Les panneaux des panneaux solaires comme sur une toiture standard (Ici: SunPower flex ultra-lights, 17 g/W)
  10. 10. Les piliers peuvent être réalisés avec des troncs naturels, ce qui donne l’impression de voyager dans une forêt
  11. 11. Merci pour votre éco-attention

×