Compte-Rendu rencontre du groupe Culture du Datalab

1 451 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 451
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Compte-Rendu rencontre du groupe Culture du Datalab

  1. 1. COMPTE-RENDU Groupe de travail « Culture » du Datalab Date : 26 mars 2014 à 13h30 Lieu : Maison des Projets, 12 place Imbach, 49100 Angers Ordre du jour • Présentation des acteurs régionaux et partenaires nationaux et liens avec les dispositifs numériques et données numériques • Présentation des différents dispositifs imaginés pour accompagner les acteurs culturels en région à l'appropriation des enjeux Data • Co-définition des contours et étapes des études et expérimentations à mener en lien avec les besoins et attentes des acteurs culturels régions Participants Claire GALLON – Animatrice de LiberTIC et du Datalab Maxime DELACHAVONNERY - Chargé de développement du DataLab | LiberTIC Michel Roux - Conseil Général de Loire-Atlantique | Musée Dobrée et sites patrimoniaux Capucine Bracq - Conseil Général de Loire-Atlantique | Musée Dobrée et sites patrimoniaux Valérie PEUGEOT - Orange Labs Roselyne ALIACAR - Ministère de la Culture et de la Communication Marie Aude GAILLARD – iDEV (Innovation et Design d'Expériences de Visite) Erwan QUERVAL – Le Scéno Antoine DECOURT – Angers Loire Métropole Arthur LUTZ - Logilab Excusées Lucile Colombain - Stereolux Lidya Labalette - Abbaye de Fontevraud 1. Tour de table Michel ROUX et Capucine BRACQ – Conseil Général de Loire-Atlantique, Musée Dobrée et sites patrimoniaux Axes de développement internes et communs proposés : • Développement de l'ouverture ou de la semi-ouverture des données patrimoniales, en particulier celles des musées pour le grand public • Sémantisation des données métier • Capteurs sur sites patrimoniaux Questionnements / Débats: • Quels intérêts pour l'ouverture ? Comment identifier les réutilisateurs ? Comment mettre en place techniquement cette ouverture ? • Quelles risques pour les acteurs patrimoniaux d'ouvrir leurs données ? • Détérioration de l'image des acteurs due à des données incorrectes ou incomplètes • Quelles données générer avec les capteurs ? • Flux de personnes www.datalab-paysdelaloire.org contact@datalab-paysdelaloire.org
  2. 2. • Temps passé à tel endroit • ... Arthur LUTZ - Logilab Axes de développement internes et communs proposés : • Mutualisation des données patrimoniales • Réutilisation du catalogue de la BNF Antoine DECOURT – Angers Loire Métropole Axes de développement internes et communs proposés : • Orientation de la démarche Open Data vers les domaines encore peu sensibilisés pour la diversification et l'exhaustivité des jeux de données Erwan QUERVAL – Le Scéno Axes de développement internes et communs proposés : • Modélisation des données événementielles du territoire, améliorer l'ergonomie d’accès Marie Aude GAILLARD – iDEV (Innovation et Design d'Expériences de Visite) Axes de développement internes et communs proposés : • Accompagner les professionnels du tourisme et du numérique pour imaginer des nouveaux dispositifs sur le tourisme numérique Roselyne ALIACAR - Ministère de la Culture et de la Communication Etat des lieux : • Actions menées • Premier Hackathon des données culturelles pour stimuler les établissements publiques et journée mashup => http://cblog.culture.fr/2013/11/08/revivez-lautomne-numerique-avec- les-reportages-du-mash-up-et-du-hackathon • Journée d’échange : “Transmettre la culture à l’ère du numérique” => http://cblog.culture.fr/2013/10/15/journee-dechanges-du-7-novembre-transmettre-la- culture-a-lere-du-numerique • Rapport “Ouverture et partage des données publiques culturelles” • Agenda • Retour d’expérience sur le projet Silicon Valois ( Informations à partir du 14 avril 2014) Axes de développement internes et communs proposés : • Trouver des actions à mener par le Ministère pour accompagner les acteurs culturels pour l’ouverture des donner Valérie PEUGEOT - Orange Labs Etat des lieux : • Orange est dans une démarche Open Data et travaille le type de données à ouvrir • Idée de projet en collaboration avec des acteurs tels que la SNCF, services bancaires … pour mesurer en profondeur l’impact économique territorial autour d’un évènement
  3. 3. 2. Présentation du DataLab par Claire GALLON Le support de présentation est extrait du rapport disponible en ligne : http://fr.slideshare.net/Datalab_PDL/prsentation-de-restitution-coconception-datalab Objectif : • Rappel ou présentation du DataLab pour les participants • Présentation des thématiques conçus avec les acteurs culturels autour des données • Discussion autour des thématiques et reformulation des axes • Objectif de la journée: travaux de groupes pour définir des actions futures à mener par le DataLab autour de ces thématiques Les Axes thématiques reformulés par les acteurs ont été: • Développer les capteurs, impact territorial et usages • S’appuyer sur les projets culturels collaboratifs (Wikipédia, OpenStreetMap) • Prototyper l’ouverture de données et contenus (formats, données, pour qui, sémantique) • Evènementiel (transversal aux autres axes) Remarques et problématiques identifiées dans le processus : • Y a t-il une typologie des données culturelles ? A-t-on une vision globale des types de données ouvertes ? • Données agenda • Données statistiques et financières des institutions culturelles • Offres de catalogues, métadonnées • Fichiers images qui sont entrés dans le domaine public Tous ces éléments sont explicités dans le rapport du Ministère de la Culture disponible ici: http://www.culturecommunication.gouv.fr/Actualites/Missions-et-rapports/Open-Data-ouverture-et- partage-des-donnees-publiques-culturelles • Comment remonter au fournisseur original des données après qu’elles aient été réutilisées par des intermédiaires qui ne s’occupent pas de spécifier les sources ? • Utilisation d’API pour tracer les données • C’est de l’Open Data, le fournisseur libère ses données et a conscience des réutilisations et donc du risque de perdre le lien sauf à organiser des contacts • Comment identifier les usages et les réutilisateurs ? • C’est une question qui relève du juridique et des licences • La licence ouverte fait perdre en viralité et en valorisation de l’ouverture des données selon certains acteurs • Problème des collectivités : suivisme et double licences (ODbL + Etalab) • Comment améliorer le lien entre les jeux de données ? • Standardisation des formats, web sémantique • Y’a t-il vraiment un intérêt a s’investir dans cette démarche d’Open Data ? N’y a-t-il pas un décalage entre cette démarche et les axes d’innovations de grands groupes étrangers tels que Google ? Sommes-nous en train de prendre du retard et devrions nous pas plutôt investir vers d’autres axes plus innovants ? • Toute la réflexion sur l’Open Data est une des pistes pour favoriser l’innovation et créer de nouvelles choses, les données sont actuellement dans des silos et nous devons les ouvrir pour justement créer de nouveaux axes d’innovations et il y a des exemples concrets de la victoire du “libre” (Wikipédia, OpenStreetMap, Logiciels libres…)
  4. 4. 3. Ateliers - Propositions d’actions à mener autour des thématiques construites Pour l’atelier “Développer les capteurs, impact territorial et usages” • Ateliers croisés pratiques entre acteurs publics et acteurs prives de type Hackathon • Juridique : Sous quelles licences ? Avantages, contraintes ? • Technique : sous quels formats ? Quelles modélisations ? Cas d’usage évènement ponctuel • Usage sur des évènements locaux (Accroches Coeurs, Chateau d’Anjou, Scopitone…) • Identifier les sources de données • Capteurs : Capteur de son : silence/ applaudissement, brouhaha, capteur de chaleur humaine, de données biométriques collectives, mouvement, température • Hors capteur : Banques, Carte bleues, Chambre de commerce, Orange mobile, SNCF, Réseaux sociaux / sites web : twitter, foursquare, flickr, instgram, pinterest, données à scroller, Covoiturage : covoiturage49 + blablacar, Données produites par les artistes, Contenus diffusés pendant le festival • S’appuyer sur des acteurs en lien avec les capteurs (Atrium, boîte à capteur, LEA-Vallée, cluster WENETWORK, Stereolux)) et provoquer les rencontres Usages et retombées • Etude d’impact pour les organisateurs et pour la collectivité territoriale, sponsors quantitatif et qualitatif • Données pour imaginer les événements connexes, pour le développement touristique et culturel de la région, comment le public peut enrichir les données ? • Restitution publique notamment aux partenaires et commerçants • Design pour restitution dans l’espace public • Usages publics pour interactions avec le public en crowdsourcé pendant ou après l’événement • Création de services : proposer à des développeurs, designeurs, start ups. Ex : app ou se garer ? Proposition • Organiser une rencontre sur le dispositif de capteurs avec Orange Labs : quelle technos, quels coûts associés ? • Identifier les partenaires fournisseurs de données locaux et nationaux ? • Identifier tous les partenaires qui ont l’expérience de l’étude d’impact ? • Documenter les études d’impact CCI ; DEPS ; Pour l’atelier “Prototypage de l'ouverture des données et contenus (formats, juridique, etc)” • Continuer d’évangéliser la donnée • Organiser des ateliers (mêlant acteurs privés/publics) sous le format “GitHub” où : • chacun dépose ses données • on discute sur les données de chacun et on améliore l’ensemble de ces données en les croisant et en les valorisant • on discute aussi des formats, de la modélisation et des bases de données • on échange sur les “possibles” réutilisations • on traite des questions juridiques • on pousse l’expérimentation sur l’Open (trouver des modèles économiques alternatifs, innovants, aux potentiels d’(hyper) croissance) • Le Ministère de la Culture indique qu’il est possible d’organiser une rencontre/formation avec l’explication du rapport d’ouverture des données pour le secteur culturel Pour l’atelier “Prototyper l’ouverture de données et contenus (formats, données, pour qui, sémantique)” • Organiser un atelier “retours d’expériences” : Démonstration, enseignement technique, problèmes rencontrés… • Organiser un atelier sur le web sémantique spécifique aux musées et patrimoine en général • Sessions d’échange entre les différents musées • Outils propriétaires : difficultés ou pas à extraire les données existantes (Micromusée, bibliothèque, etc…) • Retours d’expériences en terme de connaissance des réutilisations
  5. 5. • Prototypage en lieu clos avec une communauté précise ou sur un sous-ensemble de données • Sorte de Hackathon où les données ne seront ouvertes que pendant l’évènement avec experts, scientifiques, écoles. • Ateliers “retours d’expériences” des bibliothèques à destination des musées patrimoniaux • Sensibilisations à destination des politiques/décideurs d’institutions

×