Ultrafor™                       ÉPURATION BIOLOGIQUE PAR MEMBRANES                       FIBRES CREUSES D’ULTRAFILTRATION ...
EauxRésiduaires                 SOMMAIREUrbaines                  Les enjeux et le choix des membranes en E.R.U     Ultraf...
EauxRésiduaires                 LES ENJEUX DU TRAITEMENT DES E.R.U.Urbaines     Ultrafor™   Normes de rejets de plus en pl...
LE CHOIX DES MEMBRANES EN E.R.U (1/3)                                                                               Cl2   ...
LE CHOIX DES MEMBRANES EN E.R.U (2/3)SÉPARATION DYNAMIQUE         BARRIÈRE PHYSIQUE    « fuites » de MES        Maîtrise d...
Eaux              LE CHOIX DES MEMBRANES EN E.R.U (3/3)RésiduairesUrbaines     Ultrafor™   La compacité :                 ...
LA GAMME DES BIOREACTEURS A                       MEMBRANESEauxRésiduairesUrbaines                        LA GAMME DES BIO...
TECHNOLOGIES : LE CHOIX DEGREMONT                                      FIBRES                                     CREUSES ...
LE DOMAINE D’APPLICATION DE L’Ultrafor™L’Ultrafor™ est approprié au traitement des ERU et ERI.Il permet d’obtenir une qual...
EauxRésiduaires                 LE PROCÉDÉ DES BRMUrbaines     Ultrafor™    LE PROCÉDÉ DES BRM COMBINE L’ÉPURATION        ...
EauxRésiduaires              CARACTÉRISTIQUES DES MEMBRANES GEUrbaines     Ultrafor™                                     V...
EauxRésiduaires                 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (1/3)Urbaines     Ultrafor™                  Rétention     Epur...
EauxRésiduaires                 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (2/3)Urbaines     Ultrafor™       Filtration par succion       ...
EauxRésiduaires                 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (3/3)Urbaines     Ultrafor™                       Une garantie ...
PRINCIPES DU DIMENSIONNEMENT :             LE PRÉTRAITEMENTDégrilleurDessableur – dégraisseurCapacité tampon (en amont ou ...
PRINCIPES DU DIMENSIONNEMENT :EauxRésiduairesUrbaines         LE TRAITEMENT BIOLOGIQUE     Ultrafor™    Dimensionné pour l...
Eaux                 PRINCIPES DU DIMENSIONNEMENT :RésiduairesUrbaines         L’ULTRAFILTRATION     Ultrafor™    La conce...
LES GARANTIES DE TRAITEMENT          LA QUALITÉ DU REJET AVEC UNE SOLUTION Ultrafor™                           GARANTIES  ...
EauxRésiduaires                 LES ATOUTS DE L’Ultrafor™Urbaines     Ultrafor™   Effluent de qualité qui apporte une solu...
DE TRÈS NOMBREUSES RÉFÉRENCESDéjà plus de 40 références à travers le monde dont :             EN FRANCE                   ...
FOCUS RÉALISATION :                           LA MORÉE (93), FRANCECONTEXTE :                                    DESIGN :•...
FOCUS RÉALISATION :                                   MEDIOUNA, MAROCCONTEXTE :                                         DE...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ultrafor - Épuration biologique par membranes fibres creuses d’ultrafiltration

6 252 vues

Publié le

Epuration des eaux usées : garantissez une eau de qualité qui va au-delà des normes les plus exigeantes

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 252
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 321
Actions
Partages
0
Téléchargements
61
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ultrafor - Épuration biologique par membranes fibres creuses d’ultrafiltration

  1. 1. Ultrafor™ ÉPURATION BIOLOGIQUE PAR MEMBRANES FIBRES CREUSES D’ULTRAFILTRATION EAUX RÉSIDUAIRES URBAINES GARANTISSEZ UNE EAU DE QUALITÉ QUI VA AU-P-PPT-ER-006-FR-1107 DELÀ DES NORMES LES PLUS EXIGEANTES 1
  2. 2. EauxRésiduaires SOMMAIREUrbaines Les enjeux et le choix des membranes en E.R.U Ultrafor™ La gamme des bioréacteurs à membranes Technologies membranaires : le choix de Degrémont Le domaine d’application de l’Ultrafor™ Le procédé des BRM Caractéristiques des membranes GE, composantes de l’Ultrafor™ Principe de fonctionnement Principe du dimensionnement Les atouts de l’Ultrafor™ Focus réalisation : La Morée (93), France Focus réalisation : Mediouna, Maroc 2 2
  3. 3. EauxRésiduaires LES ENJEUX DU TRAITEMENT DES E.R.U.Urbaines Ultrafor™ Normes de rejets de plus en plus sévères • Sécurité sanitaire (normes eaux de baignades) • Protection du milieu naturel (Directive cadre européenne) Protection des ressources en eau • Réutilisation (irrigation, etc.) Contraintes particulières • Contraintes de site (surface disponible), • Contraintes de réhabilitation, • Contraintes d’exploitation, •… 3 3
  4. 4. LE CHOIX DES MEMBRANES EN E.R.U (1/3) Cl2 Dec. BASSIN Clarificateur Filtre DésinfectionPRÉTRAITEMENT I aire biologique à sable UF PRÉTRAITEMENT BASSIN Biologique et filtration membranaire 4 4
  5. 5. LE CHOIX DES MEMBRANES EN E.R.U (2/3)SÉPARATION DYNAMIQUE BARRIÈRE PHYSIQUE « fuites » de MES Maîtrise de la filtration et de la qualité du Risque de dénitrification rejet en MES dans le clarificateur 5 5
  6. 6. Eaux LE CHOIX DES MEMBRANES EN E.R.U (3/3)RésiduairesUrbaines Ultrafor™ La compacité : • Pour un même objectif de qualité d’eau, les membranes permettent de remplacer plusieurs étapes de traitements conventionnels. L’insertion : • Architecturale : les ouvrages étant plus compacts, les contraintes architecturales sont plus faciles à satisfaire. Les performances : • Les membranes constituent une barrière physique, la qualité d’eau est constante et donc indépendante des variations de charges hydrauliques. 6 6
  7. 7. LA GAMME DES BIOREACTEURS A MEMBRANESEauxRésiduairesUrbaines LA GAMME DES BIORÉACTEURS À MEMBRANES (BRM) Ultrafor™ POUR LE TRAITEMENT DES EAUX USÉES SE COMPOSE DE DEUX MODÈLES AFIN DE RÉPONDRE AUX EXIGENCES DE TOUS LES CLIENTS. GAMME DES BRM Application préférentielle Concentration max des Spécificité Fabricant Modèles Taille boues recommandée dans procédé membranes installation le bassin des membranes 0 à 100 000 EH Membranes Ultragreen™ 0 à 20 000 m3/j 15 g/l plaques TORAY Fibres creuses Ultrafor™ Sans limite 10 g/l Filtration Out /In GEPour répondre au marché et auxexigences spécifiques des cahiersdes charges Degrémont s’appuiedorénavant sur 2 technologiesmembranaires complémentaires : L’Ultragreen™ L’Ultrafor™ 7 7
  8. 8. TECHNOLOGIES : LE CHOIX DEGREMONT FIBRES CREUSES PLAQUES2 technologies complémentaires mais enrestant dans le domaine de l’ultrafiltration 8 8
  9. 9. LE DOMAINE D’APPLICATION DE L’Ultrafor™L’Ultrafor™ est approprié au traitement des ERU et ERI.Il permet d’obtenir une qualité d’effluent propre à répondre aux normesde rejets les plus exigeantes ou à être valorisé pour sa réutilisation. Rejet Rejet milieu naturel Eau brute D sinfection é Prétraitement Désinfection UV Réutilisation Bioréacteurs à membranes Ultrafor™ OI Osmose Inverse + - + - Électrodialyse 9 9
  10. 10. EauxRésiduaires LE PROCÉDÉ DES BRMUrbaines Ultrafor™ LE PROCÉDÉ DES BRM COMBINE L’ÉPURATION BIOLOGIQUE PAR BOUES ACTIVÉES ET LA CLARIFICATION PAR MEMBRANE D’ULTRAFILTRATION. Ultrafor™ met en œuvre les membranes fibres creuses GE ZW500. 10 10
  11. 11. EauxRésiduaires CARACTÉRISTIQUES DES MEMBRANES GEUrbaines Ultrafor™ Vue au microscope électronique de la surface membranaireMembrane d’ultrafiltration(0,04 m),Membrane fibre creuse à structurerenforcée,Matériau : PVDF (PolyvinylideneFluoride, polymère des membranesimmergées),Une longévité de la membrane Membrane GEéprouvée sur de nombreux sites enEaux Résiduaires Urbaines. 11 11
  12. 12. EauxRésiduaires PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (1/3)Urbaines Ultrafor™ Rétention Epuration biologique Clarification par des solides dimensionnée en fonction des membranes de la objectifs de traitement : liqueur mixte : • Elimination de la pollution • La filtration carbonée et nitrification, s’effectue par •Dénitrification, aspiration à travers la •Déphosphatation membrane par gravité ou par pompage. 12 12
  13. 13. EauxRésiduaires PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (2/3)Urbaines Ultrafor™ Filtration par succion 13 13
  14. 14. EauxRésiduaires PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT (3/3)Urbaines Ultrafor™ Une garantie contre le colmatage 1-AERATION DES MEMBRANES Séquençage continu 2-RETROLAVAGE Toutes les 10 min- automatique 3-LAVAGE DE MAINTENANCE 2 fois par semaine- automatique 4-LAVAGE DE REGENERATION 2 fois / an 14 14
  15. 15. PRINCIPES DU DIMENSIONNEMENT : LE PRÉTRAITEMENTDégrilleurDessableur – dégraisseurCapacité tampon (en amont ou dansla biologie) : • Optimisation du dimensionnement des membranesUn tamisage fin : • Protection des membranes • Fibres creuses : 1 mm 15 15
  16. 16. PRINCIPES DU DIMENSIONNEMENT :EauxRésiduairesUrbaines LE TRAITEMENT BIOLOGIQUE Ultrafor™ Dimensionné pour l’élimination du carbone et un traitement de nitrification : • → Bonne filtrabilité de la boue activée, • Traitement plus poussé si nécessaire (dénitrification, déphosphatation biologique et physico-chimique) Réacteur biologique : • Chenal séquencé ou flux piston • Anoxie en tête ou aération séquencée Concentration de la boue activée (6 à 12 g.L-1) dans la biologie : • Le choix d’une concentration élevée est le résultat d’un compromis technico-économique dépendant des objectifs et contraintes du maître d’ouvrage 16 16
  17. 17. Eaux PRINCIPES DU DIMENSIONNEMENT :RésiduairesUrbaines L’ULTRAFILTRATION Ultrafor™ La conception de l’installation et le dimensionnement des membranes impactent leur durée de vie Les données nécessaires pour leur dimensionnement : • Les connaissances des régimes hydrauliques – Moyen annuel, – Maximum mensuel (30 jours), – Maximum hebdomadaire (7 jours), – Maximum jour (24 heures), – Pointe horaire. • La possibilité d’utiliser une capacité tampon pour lisser les pointes horaires permet d’optimiser le dimensionnement des membranes 17 17
  18. 18. LES GARANTIES DE TRAITEMENT LA QUALITÉ DU REJET AVEC UNE SOLUTION Ultrafor™ GARANTIES LIMITES DE PARAMÈTRES DEMANDÉES QUANTIFICATION < 50 mg/LDCO (dépend de la DCO soluble 30 mg.L-1 réfractaire de l’eau traitée)DBO < 10 mg/L 3 mg.L-1MES < 3-5 mg/L 3 mg/LTurbidité 2 NTU 0.5 NTUNGL 10mg/L, 15 mg/L Respect des normesDésinfection eaux de baignades et réutilisationŒuf d’helminthes Rétention totaleE. coli 100 / 100 mlEntérocoques 50 /100 ml 18 18
  19. 19. EauxRésiduaires LES ATOUTS DE L’Ultrafor™Urbaines Ultrafor™ Effluent de qualité qui apporte une solution aux problématiques de : • Protection du milieu naturel et de sa biodiversité & Sécurité sanitaire => Rejets • Préservation des ressources en eau potable => Réutilisation de l’eau Grande compacité : • Minimisation de l’emprise au sol, volumes de GC réduits • Facilité de mise en œuvre dans le cas d’extension d’usine en réhabilitation Consommations énergétiques optimisées : • Maximisation des transferts d’oxygène du traitement biologique • Minimisation de l’aération des membranes 19 19
  20. 20. DE TRÈS NOMBREUSES RÉFÉRENCESDéjà plus de 40 références à travers le monde dont : EN FRANCE DANS LE MONDE06- Cannes (Aquaviva) Boulari (Nouvelle Calédonie)2A - Bonifaccio Goronickel (Nouvelle Calédonie)06 - Grasse-la-Paoute Nouméa Baie Sainte Marie06 - Grasse Roumiguières Nouméa James Cook11 - Fitou Bora-Bora (Polynésie française)22 - Ile de Bréhat Calasparra, Murcia (Espagne)22 - Perros Guirec (Kervasclet) Firgas (Canaries)29 - Carantec Jinamar (Canaries)29 - Ploudalmezeau Morrojable (Canaries)29 - Plouescat Cubbon Park (India)34 - Baillargues Rozzano (Italie)44 - La Montagne (Nantes) Mediouna (Maroc)45 - LIle dArrault (Orléans) Lusail Doha (Qatar)48 - La Canourgue Les Diablerets (Suisse)56 - Sarzeau (Kergorange) Etc.65 - Villefranque76 - Veules-les-Roses77 - Claye-Souilly77 - Fontainebleau / Avon80 - Mers-les-Bains / Le Tréport84 - Carpentras91 - Dourdan Ollainville93 - La Morée (Le Blanc Mesnil)97 - Petit Bourg (Guadeloupe)97 - St Barthélémy 20 20
  21. 21. FOCUS RÉALISATION : LA MORÉE (93), FRANCECONTEXTE : DESIGN :• Construction d’une STEP de • Ligne de traitement : 320 000 EH – Dégrillage – Dessableur-Degraisseur• Client : Syndicat Interdépartemental – Prétraitements pour l’Assainissement de – Décantation primaire sans réactifs l’agglomération Parisien (SIIAP) – Tamisage fin – Ultrafor™• Mise en route : 2012 • Nombre de cassettes d’ultrafiltration:Spécificités du projet : 64 – Retour au bon potentiel écologique de la masse deau Morée-Croult – Produire des boues compatibles avec les différentes solutions de traitement – Réaliser un site "zéro nuisance" – Prendre en compte la notion de coût global – Contribuer au développement durable 21 21
  22. 22. FOCUS RÉALISATION : MEDIOUNA, MAROCCONTEXTE : DESIGN : • Construction d’une STEP de • Ligne de traitement : 40 000 EH – Dégrillage 6/10mm – Dessableur - Dégraisseur • Client : LYDEC pour la municipalité – Tamisage fin de Médiouna – Ultrafor™ • Nombre de cassettes d’ultrafiltration : 4x2 • Mise en route : début 2012 • Surface membranaire : 7 330 m2 Spécificités du projet :Dans le cadre de sa politique de dévelop-pement durable et de préservation de laressource, le client souhaitait : – que la STEP puisse constituer une vraie vitrine (1e station de ce genre en Afrique du Nord) – pouvoir réutiliser l’eau directement à la sortie de l’Ultrafor™ pour l’agriculture 22 22

×