deloitte.ca/tendancesenanalytique
#TendancesenAnalytiqueCA
Tendances en
analytique 2015
Perspectives canadiennes
L’analytique financière : une mine d’or?
En quête d’exactitude
L’analytique des objets
Tendances en
analytique
Supertendanc...
Supertendance :
quadrupler la mise
pour la sécurité
des données
Menaces émergentes
Les cyberattaques ont fait couler beaucoup d’encre
récemment. Grâce à l’analytique, les entreprises peu...
Protégez vos actifs
importants
Dans un contexte de budgets limités,
les données massives peuvent être mises
à profit pour c...
La chasse aux pirates
En cette époque où les menaces
représentent des « données inconnues »,
l’analytique offre un moyen p...
L’analytique
des objets
Les liens entre machines
L’Internet des objets signifie que tout, des voitures aux
immeubles en passant par les moniteurs c...
Les trois « V »
L’Internet des objets implique trois choses en
matière de données : un volume plus élevé, une
vitesse accé...
Saisie de valeur
L’analytique aide à voir clair dans les énormes quantités
de données. Elle discerne les tendances afin de ...
Ça se monétise?
Les données rapportent
Les données sont un atout et elles
sont partout. Mais pour saisir leur
valeur, il faut savoir où co...
Risques et avantages
La confidentialité est un sujet important et préoccupant
qui est régi par des lois fédérales et provin...
Deux méthodes
de monétisation
1. Intégrez l’analytique aux modèles d’affaires courants –
Recueillez et centralisez vos don...
Cerveaux bioniques
Apprentissage :
Homme contre machine
L’intelligence artificielle connaît une amélioration
exponentielle et double ses capac...
Êtes-vous plus intelligent
qu’un ordinateur?
L’intelligence artificielle surpasse déjà les humains pour
certaines tâches, c...
Prédire l’avenir
Alors que l’intelligence artificielle sophistiquée qui
pourra accomplir des tâches humaines reste encore
à...
L’avènement des
logiciels libres
Ouvert pour l’innovation
Les données peuvent être incroyablement utiles,
mais seulement si vous savez vous en servir.
Déjà...
Ouvert pour affaires
Des marathons de programmation utilisant les
données ouvertes des gouvernements ont engendré
des appl...
Questions d’ordre privé
La confidentialité est une préoccupation prioritaire, surtout en
ce qui concerne les données des ci...
L’analytique
financière :
une mine d’or?
Une situation contraignante
Les autorités fiscales exigent davantage de documents
électroniques, en plus de l’accès aux don...
Protection proactive
Fournir des données à l’ARC lui permet d’analyser des séries
de données de manière productive. L’anal...
Savoir, c’est pouvoir
Une vue à 360 degrés de vos données fiscales
garantit que vous payez la facture d’impôt
adéquate, exp...
Les universités
en vitesse
supérieure
Un grand écart
Il y a cinq ans, les universités n’offraient
même pas de diplôme en analytique
des données. La demande dépa...
Études supérieures
Les sciences de l’analytique comme
la conception de l’information, la
visualisation et l’analytique de ...
Les facultés d’abord
Un manque d’enseignants qualifiés se traduit par une
concurrence pour attirer les meilleurs professeur...
En quête
d’exactitude
Une question de confiance
Les entreprises investissent beaucoup dans
leurs données, mais souvent sans méthode
rigoureuse de...
Tous les ingrédients
Régler les problèmes potentiels ne représente
que la moitié de la bataille. Un programme
de base de q...
Une nouvelle façon de
conduire vos affaires
L’exactitude des données n’est pas un projet ponctuel, mais
un processus conti...
Supertendance : quadrupler la mise
pour la sécurité des données
Dina Kamal
Associée, Service des risques d’entreprise
416-...
Deloitte, l’un des cabinets de services professionnels les plus importants au Canada, offre des services dans les domaines...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tendances en analytique 2015: Maîtres de l’exploration en profondeur

1 362 vues

Publié le

Les données massives sont des préoccupations importantes, surtout en ce qui concerne l’analytique pour les transformer en données exploitables. Deloitte a repéré huit tendances importantes en analytique à surveiller en 2015, y compris une tendance vedette qui aura un impact sur tout le reste.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 362
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
525
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tendances en analytique 2015: Maîtres de l’exploration en profondeur

  1. 1. deloitte.ca/tendancesenanalytique #TendancesenAnalytiqueCA Tendances en analytique 2015 Perspectives canadiennes
  2. 2. L’analytique financière : une mine d’or? En quête d’exactitude L’analytique des objets Tendances en analytique Supertendance : quadrupler la mise pour la sécurité des données Ça se monétise? Cerveaux bioniques Les universités en vitesse supérieure L’avènement des logiciels libres
  3. 3. Supertendance : quadrupler la mise pour la sécurité des données
  4. 4. Menaces émergentes Les cyberattaques ont fait couler beaucoup d’encre récemment. Grâce à l’analytique, les entreprises peuvent activement déterminer les menaces les plus susceptibles de les frapper, permettant ainsi de les détecter à temps et d’en atténuer les effets. Supertendance : quadrupler la mise pour la sécurité des données
  5. 5. Protégez vos actifs importants Dans un contexte de budgets limités, les données massives peuvent être mises à profit pour créer une fiche de pointage axée sur le risque permettant des investissements avisés en sécurité pour protéger vos actifs importants. Supertendance : quadrupler la mise pour la sécurité des données
  6. 6. La chasse aux pirates En cette époque où les menaces représentent des « données inconnues », l’analytique offre un moyen proactif de repérer les anomalies qui peuvent constituer un danger et devant faire l’objet d’enquêtes plus poussées. Supertendance : quadrupler la mise pour la sécurité des données
  7. 7. L’analytique des objets
  8. 8. Les liens entre machines L’Internet des objets signifie que tout, des voitures aux immeubles en passant par les moniteurs cardiaques, sera connecté à Internet et produira des données en temps réel. Êtes-vous en mesure de gérer l’avalanche de données qui en découlera? L’analytique des objets
  9. 9. Les trois « V » L’Internet des objets implique trois choses en matière de données : un volume plus élevé, une vitesse accélérée et une plus grande variété. Cela peut entraîner des occasions exceptionnelles; toutefois, une solide stratégie, une plate-forme efficiente et une science des données sont essentielles au plus important « V » de tous… L’analytique des objets
  10. 10. Saisie de valeur L’analytique aide à voir clair dans les énormes quantités de données. Elle discerne les tendances afin de produire des perspectives qui permettent de rehausser l’expérience client, d’augmenter la productivité, d’atténuer les risques opérationnels et d’améliorer la sécurité. Quel est votre plan pour saisir les occasions de l’Internet des objets? L’analytique des objets
  11. 11. Ça se monétise?
  12. 12. Les données rapportent Les données sont un atout et elles sont partout. Mais pour saisir leur valeur, il faut savoir où commencer et quels risques gérer, comme... Ça se monétise?
  13. 13. Risques et avantages La confidentialité est un sujet important et préoccupant qui est régi par des lois fédérales et provinciales. Incorporer la confidentialité dans vos initiatives d’analytique pourra atténuer les risques et devenir une source d’avantage concurrentiel. Mais par où commencer? Ça se monétise?
  14. 14. Deux méthodes de monétisation 1. Intégrez l’analytique aux modèles d’affaires courants – Recueillez et centralisez vos données pour gagner en efficience. 2. Expérimentez sans cesse – Innovez. Combinez des données internes et externes pour perturber le satus quo et créer des occasions. Ça se monétise?
  15. 15. Cerveaux bioniques
  16. 16. Apprentissage : Homme contre machine L’intelligence artificielle connaît une amélioration exponentielle et double ses capacités environ tous les 18 mois. Depuis longtemps, la question est de savoir quand viendra le temps où les ordinateurs surclasseront les humains. Peut-être est-ce déjà le cas pour certaines fonctions? Cerveaux bioniques
  17. 17. Êtes-vous plus intelligent qu’un ordinateur? L’intelligence artificielle surpasse déjà les humains pour certaines tâches, comme jouer aux échecs ou reconnaître les plaques de rue. Elle traite rapidement une plus grande quantité de données, avec un taux d’erreurs plus faible. Et elle change tout… à grande vitesse. Cerveaux bioniques
  18. 18. Prédire l’avenir Alors que l’intelligence artificielle sophistiquée qui pourra accomplir des tâches humaines reste encore à venir dans quelques années, l’analytique prédictive d’aujourd’hui utilise des similarités dans les données pour créer des modèles et des perspectives dont les entreprises pourraient tirer parti. Cerveaux bioniques
  19. 19. L’avènement des logiciels libres
  20. 20. Ouvert pour l’innovation Les données peuvent être incroyablement utiles, mais seulement si vous savez vous en servir. Déjà, les gouvernements qui ont donné au public l’accès à leurs données ont ouvert la voie à des innovations étonnantes. L’avènement des logiciels libres
  21. 21. Ouvert pour affaires Des marathons de programmation utilisant les données ouvertes des gouvernements ont engendré des applications qui profitent à tout le monde, et qui résolvent des problèmes tels que mettre les jeunes en contact avec des employeurs ou permettre aux agriculteurs de suivre le cours des marchandises. L’avènement des logiciels libres
  22. 22. Questions d’ordre privé La confidentialité est une préoccupation prioritaire, surtout en ce qui concerne les données des citoyens. Ce n’est seulement qu’en introduisant des technologies qui renforcent la protection intégrée de la vie privée que l’on peut gagner la confiance du public, qui en retour vous aidera à récolter les fruits de l’analytique des données. L’avènement des logiciels libres
  23. 23. L’analytique financière : une mine d’or?
  24. 24. Une situation contraignante Les autorités fiscales exigent davantage de documents électroniques, en plus de l’accès aux données des PGI d’entreprises. Votre organisation dispose-t-elle des ressources ou des compétences requises pour gérer efficacement les demandes complexes provenant des autorités fiscales? L’analytique financière : une mine d’or?
  25. 25. Protection proactive Fournir des données à l’ARC lui permet d’analyser des séries de données de manière productive. L’analytique peut être utile pour déterminer ce que les autorités pourraient découvrir et vous aider à vous préparer. Et ce n’est là qu’une des façons dont l’analytique peut vous protéger. L’analytique financière : une mine d’or?
  26. 26. Savoir, c’est pouvoir Une vue à 360 degrés de vos données fiscales garantit que vous payez la facture d’impôt adéquate, explique les variations des taux d’imposition et clarifie les transactions internationales complexes, ce qui est avantageux pour votre entreprise. L’analytique financière : une mine d’or?
  27. 27. Les universités en vitesse supérieure
  28. 28. Un grand écart Il y a cinq ans, les universités n’offraient même pas de diplôme en analytique des données. La demande dépassera donc largement l’offre dans un avenir prévisible. Mais les besoins continuent d’évoluer. Les universités en vitesse supérieure
  29. 29. Études supérieures Les sciences de l’analytique comme la conception de l’information, la visualisation et l’analytique de la gestion doivent être jumelées à des compétences en « arts libéraux » nécessaires pour formuler les bonnes questions et déterminer les problèmes pertinents que l’ensemble de données pourra résoudre. Les universités en vitesse supérieure
  30. 30. Les facultés d’abord Un manque d’enseignants qualifiés se traduit par une concurrence pour attirer les meilleurs professeurs. Commencez tranquillement et développez des domaines d’expertise, et obtenez des rétroactions pour vous assurer que les compétences enseignées répondent réellement aux besoins sur le marché. Les universités en vitesse supérieure
  31. 31. En quête d’exactitude
  32. 32. Une question de confiance Les entreprises investissent beaucoup dans leurs données, mais souvent sans méthode rigoureuse de vérification de l’exactitude, ce qui entraîne des coûts et des efforts importants pour manipuler les données. De mauvaises données pourraient-elles vous éloigner de votre but? Existe-t-il des approches plus efficaces et efficientes de gérer les données? En quête d’exactitude
  33. 33. Tous les ingrédients Régler les problèmes potentiels ne représente que la moitié de la bataille. Un programme de base de qualité des données procure les ingrédients nécessaires pour rétablir et maintenir la qualité des données. De nombreuses entreprises adoptent des initiatives de qualité des données dans le cadre de leur programme d’analytique. En quête d’exactitude
  34. 34. Une nouvelle façon de conduire vos affaires L’exactitude des données n’est pas un projet ponctuel, mais un processus continu qui intègre la qualité des données dans les activités quotidiennes. Il est ainsi possible de consacrer plus de temps aux perspectives d’affaires et aux décisions qui font gagner du temps et de l’argent tout en favorisant la croissance du bénéfice net. En quête d’exactitude
  35. 35. Supertendance : quadrupler la mise pour la sécurité des données Dina Kamal Associée, Service des risques d’entreprise 416-775-7414 dkamal@deloitte.ca Mark Fernandes Associé, Service des risques d’entreprise 416-601-6473 markfernandes@deloitte.ca L’analytique des objets Anthony Viel Associé, Conseils financiers 416-874-3304 anviel@deloitte.ca Marc Smith Leader principal, Consultation 416-775-7361 marcsmith@deloitte.ca Ça se monétise? Jeff Bowman Associé, Consultation 416-874-3429 jefbowman@deloitte.ca David Stewart Associé, Conseils financiers 416-775-7484 davstewart@deloitte.ca L’analytique financière : une mine d’or? Jennifer Carew Directrice principale, Fiscalité 416-601-5831 jcarew@deloitte.ca Douglas Myrden Associé, Fiscalité 416-601-6197 dmyrden@deloitte.ca Les universités en vitesse supérieure Raymond Pineda Associé, Consultation 416-643-8945 rpineda@deloitte.ca En quête d’exactitude Gordon Shields Associé, Consultation 416-874-3339 gshields@deloitte.ca Gord Kilarski Directeur de service, Service des risques d’entreprise 416-601-5677 gkilarski@deloitte.ca Personnes-ressources Cerveaux bioniques Ian Chan Associé, Consultation 416-775-7245 iachan@deloitte.ca Ian Scott Directeur principal, Conseils financiers 416-775-7180 iscott@deloitte.ca L’avènement des logiciels libres Andy Potter Associé, Consultation 416-643-8938 andpotter@deloitte.ca Sylvia Kingsmill Directrice principale, Service des risques d’entreprise 416-643-8238 skingsmill@deloitte.ca
  36. 36. Deloitte, l’un des cabinets de services professionnels les plus importants au Canada, offre des services dans les domaines de la certification, de la fiscalité, de la consultation et des conseils financiers. Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l., société à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l’Ontario, est le cabinet membre canadien de Deloitte Touche Tohmatsu Limited. Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société fermée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ainsi que son réseau de cabinets membres dont chacun constitue une entité juridique distincte et indépendante. Pour obtenir une description détaillée de la structure juridique de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses sociétés membres, voir www.deloitte.com/ca/apropos. © Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. et ses sociétés affiliées. deloitte.ca/tendancesenanalytique #TendancesenAnalytiqueCA

×