Retail forecasting_Asie 2013.compressed

16 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
16
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Retail forecasting_Asie 2013.compressed

  1. 1. PLANNING STRATÉGIQUE SEPT 2013 RETAIL FORECASTING : ASIE Un retail tour Asiatique pour mieux comprendre comment les nouveaux enjeux du retail se traduisent dans les cultures marchandes japonaise et coréenne.
  2. 2. SÉOUL : LA VILLE LABORATOIRE OÙ TOUT EST POSSIBLE 10,46 DONT 255 501 ÉTRANGERS 3ÈME VILLE LA PLUS PEUPLÉE AU MONDE APRÈS TOKYO ET MEXICO CITY 101%96,6% +14% +2,5% 1,7 41% 1/3 Millions d’habitants dans la métropole taux d’équipement en très haut débit Élue destination supérieure de voyage des touristes chinois, japonais et thaïlandais pour une troisième année consécutive en 2011 Un des dix plus importants centres financiers et commerciaux du monde. Compte parmi les leaders mondiaux de l’automobile, de la construction navale, de l’ingénierie, ou de l’électronique grand public avec des grandes sociétés comme Samsung, LG ou encore Hyundai. Avec un PIB de plus de 1000 milliards de dollars en 2010, la Corée est la 15e économie mondiale. Impactée par la crise de 2008, elle a profité du rebond de la croissance en Asie en 2010 qui devraient la replacer dans son sentier de croissance naturelle (4 % en moyenne annuelle) RETAILFORECASTING:ASIE 7 Classée 7ème mondiale au nombre de multinationales AUGMENTATION DES TOURISTES EN 2012 TAUX DE CROISSANCE EN 2012 DE VUES SUR YOUTUBE POUR LE CLIP «GANGNAM STYLE» DU CHANTEUR PSY Avec un taux de 74 actes esthétiques pour 10 000 habitants (le double des US), la Corée du Sud devance le Brésil au classement des pays les plus accros au scalpel (ISAPS 2009). Des ados sud-coréens envisagent une opération esthétique Des sud coréennes a recours à la chirurgie esthétique (1/2 à Gangnam et 100% chez les stars !) 1/5 CORÉEN VIT À SÉOUL Connexions et équipements : MILLIARDS taux d’équipement en téléphonie mobile
  3. 3. TOKYO : LA VILLE DE TOUS LES CONTRASTES 37 12 356 $2ème ville la plus chère du monde après Zurich à 13 610 $ ( Paris est à 11 143 $ ) 5000de densité dans certaines zones urbaines 300008ème rang mondial 1500 4,2% 46 32 9,6 0,077 23% Millions d’habitants dans la la + peuplée du monde mégalopole d’abonnés haut débit taux d’équipement en téléphonie mobile RETAILFORECASTING:ASIE 3 PUISSANCE MONDIALE après les États-Unis et la Chine Le FMI estime que la reprise devrait conduire à une croissance moyenne de l’ordre de 1,5 à 2% par an entre 2012 et 2016. de croissance démographique ` en 2012, la population décroit depuis 2005 des Japonais ont plus de 65 ans en 2060 cette proportion passera à 40% 45000personnes de plus de 65 ans sont arrêtées chaque année au Japon pour vol à l’étalage. E-commerce japonais en hausse de 7%, devrait dépasser les 56 milliards en 2015 au Guide Michelin, contre 27 pour la France. En outre, la seule ville de Tokyo en compte 16 contre 10 à Paris. La France reste en tête pour le nombre total d’étoiles (596) contre 356 pour le Japon. De consoles de jeux vendues en 2012 (-4,6%), en 2007 année exceptionnelle, 16,2 milliards de consoles avaient été vendues Connexions et équipements : LE M2 HABITANTS / KM2 SUICIDES / AN TREMBLEMENTS DE TERRE / AN de taux de chômage en 2012 MILLIARDS $ CHEFS 3 ÉTOILES MILLIARDS 35 96,8%MILLIONS
  4. 4. RETAIL FORECASTING: ASIE Part 1- Part 3- Part 5- Part 2- Part 4- ADAPTÉÀ UNE CIBLE SAVOIR ÊTRE SPÉCIFIQUEDE LA BEAUTÉ LE MARCHÉ HORS NORMES COMMERCES ULTRATRAVAILLÉ MERCHANDISING OURETRO RETAIL ? FUTURE RETAIL
  5. 5. ADAPTÉ Part 1- À UNE CIBLE SAVOIR ÊTRE
  6. 6. 1-1KIDS ATTRACTION ADAPTÉ À UNE CIBLE SAVOIR ÊTRE
  7. 7. Par exemple, le Pinocchio Kids Theme Park dans le centre commercial Square 1 à Incheon a dépassé les 7 000 visiteurs le mois après son ouverture en Octobre 2011. Certains parcs ne permettent pas aux parents de rester avec leurs enfants, faisant alors plus office de halte- garderie. Mais des écrans ou des vitres permettent alors aux (grands) parents de regarder leurs bambins dans des zones d’attente. Les jeunes mères au foyer adorent ces centres commerciaux qui leur offrent tout ce dont elles ont besoin, car il n’y a pas beaucoup d’autres endroits dans Même dans un contexte économique difficile, beaucoup de centres commerciaux, notamment en Corée, s’en sortent très bien en attirant les familles avec jeunes enfants (surtout les mères, qui sont nombreuses à ne pas travailler). Leur arme secrète : un parc à thèmes intérieur pour enfants. Séoul où elles peuvent venir avec leur enfant, surtout en hiver. Elles le laissent pendant qu’elles font leurs courses, de vêtements ou du quotidien, ou encore qu’elles dînent au restaurant (ce type de parc peut être ouvert jusqu’à 23h) ! Certaines chaînes de magasins proposent également un café ou une zone de jeux pour les kids, comme le Party Play Time de la chaîne de supermarchés discount Home Plus (6 €/enfant, gratuit pour les adultes), toujours encadrée et animée par du personnel compétent. L’ENFANT ROI
  8. 8. BABYROOM ET SALLE D’ALLAITEMENT CCial Tokyu Plaza, Tokyo CCial Aeon Mall Funabashi, Tokyo LES SERVICES DÉDIÉS AUX FAMILLES AVEC DE TRÈS JEUNES ENFANTS SONT ÉGALEMENT TRÈS DÉVELOPPÉS ET BEAUCOUP D’INFRASTRUCTURES SONT EN ACCÈS LIBRE ET TRÈS BIEN ENTRETENUES. TOUT EST PENSÉ POUR QUE PARENTS (ET GRAND-PARENTS, QUI FONT SOUVENT OFFICE DE NOUNOU) Y TROUVENT UN CONFORT « COMME À LA MAISON » ET Y PASSENT PLUSIEURS HEURES PAR JOUR… CCial IFC Mall, Séoul KIDSATTRACTION COMMODITÉS & SERVICES DÉDIÉS
  9. 9. Nurserie (payante) CCial Aeon Mall Funabashi, Séoul Coiffeur pour enfant (payant) CCial Lotte Mall Gimpo Aiport, Séoul COMMODITÉS & SERVICES DÉDIÉS KIDSATTRACTION
  10. 10. CCial Lotte Mall Gimpo Aiport, SéoulCCial NC Department Store, Séoul CCial Aeon Mall Funabashi, Tokyo DANS LE FOOD COURT, 60 PLACES SONT DÉDIÉES AUX ENFANTS, AVEC DU MOBILIER MINIATURE. LE SUPERMARCHÉ LOCOMOTIVE OFFRE ÉGALEMENT TOUTE UNE ZONE DE JEUX (PRINCIPALEMENT ÉLECTRONIQUES) POUR ENFANTS. KIDSATTRACTION
  11. 11. I LIKE DALKI EXPERIENCE VALUE SYSTEM CCial Time Square, Séoul (franchise) Concept de mini parc d’attraction inspiré du personnage de dessins animés Dalki, sur 12 000 m2. Pour les enfants de 4 à 12 ans, 7 €/ enfant, 4 €/adulte (avec une consommation), ouvert de 10h30 à 22h. Deux autres adresses à Séoul. Les différentes zones du parc proposent des jeux, des activités éducatives et ludiques, un espace de restauration, un salon de coiffure et de maquillage, un cinéma, des toilettes adaptés aux enfants en bas étage, un petit train, etc. ILIKEDALKI
  12. 12. ILIKEDALKI PLÉTHORE D’ATTRACTIONS ET DE COMMODITÉS DÉDIÉES À L’ACCUEIL DES ENFANTS !
  13. 13. ILIKEDALKI UN PETIT TRAIN QUI PARCOURT LE PARC, DES PISCINES DE BOULES ET DES JEUX DE CONSTRUCTION EN GRANDE QUANTITÉ !
  14. 14. ILIKEDALKI DES JEUX GÉANTS !
  15. 15. DES ESPACES SIESTE, GOUTER, ATELIERS LUDIQUES ILIKEDALKI
  16. 16. ET POUR LES PARENTS LE CAFÉ, LES BOUTIQUES SOUVENIRS ET LES BOUTIQUES MODE ENFANT JUSTE À LA SORTIE ILIKEDALKI
  17. 17. PORORO PARK EXPERIENCE VALUE SYSTEM CCial DCube City, Séoul Concept de mini parc d’attraction inspiré du personnage de Pororo (pingouin). Pour les enfants de 1 à 13 ans, 11€/enfant (2 heures maximum), 4 €/adulte, ouvert de 10h30 à 20h30. Au programme : bateau sur eau en plastique, piscine à boules, petit train, projection 3D, personnages, petits “stands” pour jouer aux legos ou s’adonner à des loisirs créatifs… et deux coffee shops pour le goûter de 16h. En prime, un spectacle est donné toutes les heures avec les personnages du dessin animé. POROROPARK
  18. 18. POROROPARK TOUTES LES ACTIVITÉS DANS UN MÊME GRAND ESPACE OÙ LES PARENTS ACCOMPAGNENT LEURS ENFANTS
  19. 19. UN PARCOURS EN PETIT TRAIN DANS UN DÉCOR «GLACIER» POROROPARK
  20. 20. COCO KIDS LAND EXPERIENCE VALUE SYSTEM NC Department Store, Séoul Concept de mini parc d’attraction inspiré du personnage de Coco Mong (singe). Pour les enfants de 1 à 7 ans, 11€/enfant (2 heures maximum), 4 €/adulte, ouvert de 10h30 à 20h30. Au programme : grande roue, auto tam- ponneuses, petit train, salle de cuisine et d’activités artistiques, pêche à la ligne, studio photo, aire de sauts, etc. COCOKIDSLAND
  21. 21. UN ESPACE IMMENSE ENTRE ATTRACTIONS, SALLES PRIVATIVES, THÉATRE... COCOKIDSLAND
  22. 22. DES ANIMATIONS DIGNES D’UN PARC D’ATTRACTION COCOKIDSLAND
  23. 23. LES «BASICS» UN PETIT TRAIN, UNE SCÈNE DE THÉATRE, LA BOUTIQUE D’OBJETS DÉRIVÉS... COCOKIDSLAND
  24. 24. UNE SÉRIE DE SALLES DÉDIÉES À DES ATELIERS DÉCOUVERTE, OU A DES GOUTERS D’ANNIVERSAIRE COCOKIDSLAND
  25. 25. Kids Cafe Play time EXPERIENCE VALUE SYSTEM CCial Lotte Mall Gimpo Aiport, Séoul Pour les enfants entre 4 et 12 ans, 7 €/ enfant, adultes priés de rester dehors (ils peuvent regarder leurs enfants par les vitres). A l’entrée, un aquarium avec un poisson électronique, star des tous petits ! KIDSCAFEPLAYTIME
  26. 26. UN ESPACE INTÉGRALEMENT POUR LES ENFANTS, LES ADULTES LES REGARDENT À TRAVERS LA VITRE. KIDSCAFEPLAYTIME
  27. 27. 1-2ADAPTÉ À UNE CIBLE SAVOIR ÊTRE SOLUTIONS PARENTS
  28. 28. LITTLE MONSTER KIDS CAFÉ EXPERIENCE VALUE SYSTEM Shinsadong, Gangnam, Séoul. Les concepts 100% kids existent aussi en dehors des centres commerciaux… Café et « multishop » dédié aux parents de jeunes enfants, sur 3 étages, fréquenté notamment par les expatriés. La salle de jeu du 1er étage est entièrement conçue pour les jeunes enfants, et accessible gratuitement à tout client du café/restaurant du rez de chaussée, elle peut-être privatisée pour les anniversaires. LITTLEMONSTER
  29. 29. LITTLEMONSTER
  30. 30. LITTLEMONSTER AU 2E ÉTAGE, PLUSIEURS PETITES PIÈCES SONT ENTIÈREMENT ÉQUIPÉES DE JEUX EN INTÉRIEUR OU POUR DES CLASSES ARTISTIQUES (RÉGULIÈRES OU SUR DEMANDE – DESSIN, PEINTURE, LECTURE EN ANGLAIS ETC.).
  31. 31. LITTLEMONSTER SUR LE TOIT, UNE TERRASSE AMÉNAGÉE PERMET ÉGALEMENT D’ORGANISER DES ACTIVITÉS, UNE PETITE BOUTIQUE COMPRENANT UNE SÉLECTION DE JOUETS, LIVRES ET CHAUSSURES POUR ENFANTS.
  32. 32. CAFÉ TABATHA EXPERIENCE VALUE SYSTEM Shinjuku Takashimaya Parmis les nombreux kids café, celui-ci adapte aussi l’offre alimentaire aux désirs spécifiques des enfants. Café où le mobilier, les espaces de circulation et même le menu est adapté aux duos parents-enfants. Situé au dernier étage d’un centre commercial, cet espace consitue un réel point de détente sobre et design pour les parents sans pour autant les obliger à fréquenter un lieu trop enfantin. Chacun trouve ici son espace d’expression. CAFÉTABATHA
  33. 33. CAFÉTABATHA
  34. 34. 1-3ADAPTÉ À UNE CIBLE SAVOIR ÊTRE LE SENIOR N’EST PAS EN RESTE
  35. 35. EXPERIENCE VALUE SYSTEM De nombreux services innovants dédiés aux seniors : comment transformer une contrainte en opportunités de commerce. Des produits spécifiques dans tous les domaines de consommation, plus de conseil, d’assistance et de bienveillance. Le centre commercial Aeon Funabashi est dédié aux seniors et aux familles ; les plus de 65 ans représentent environ 20% des habitants de la ville. Surface GLA: 61 600m2 AEONFUNABASHI AEON MALL FUNABASHI
  36. 36. Pas d’escaliers mais de larges allées et des escalators fonctionnant à vitesse réduite - Des fauteuils roulants à disposition de la clientèle dès l’entrée du magasin. - Ouverture dès 7h en été pour permettre aux personnes âgées d’éviter la chaleur - Des places de parking réservées aux personnes âgées AEONFUNABASHI
  37. 37. LE CONCEPT « FITS ME » PROPOSE DE NOMBREUX SERVICES ET PRODUITS INNOVANTS DÉDIÉS AUX SENIORS : - 20 assistants spécialisés dans le service à la personne - Une clinique (13 services différents), un cabinet médical « Doctor Land » (consultation médicale), une pharmacie, un opticien… - Une zone beauté avec une nouvelle MDD destinée aux plus de 40 ans Un club « Miraiya Culture club » qui propose 140 activités culturelles et artistiques AEONFUNABASHI
  38. 38. - une offre de produits spécifiques : appareils médicaux, cabas, pantoufles, cannes, pyjamas, lunettes etc. DES LINÉAIRES DÉDIÉS AUX BESOINS DES SÉNIORS AEONFUNABASHI
  39. 39. Une offre de compléments alimentaires et solutions repas adaptée aux besoins nutritionnels spécifiques de cette cible + en formats individuels . Une gamme très large de produits d’hygiène adaptée aux personnes agées. Une lisibilité du texte travaillée pour une cible malvoyante. AEONFUNABASHI
  40. 40. SPÉCIFIQUE Part 2- DE LA BEAUTÉ LE MARCHÉ
  41. 41. 2-1LA BEAUTÉ COMME ART DE VIVRE SPÉCIFIQUE DE LA BEAUTÉ LE MARCHÉ
  42. 42. LEARNINGS CONCEPT GUIDE LINES EXPERIENCE VALUE SYSTEM Multiplex beauté nouvelle génération qui immerge le chaland dans une expérience de produits, services, innovations et savoir-faire du groupe sur 850 m2 et 3 niveaux. Toujours novateur, le groupe Shiseido est parvenu à «synergiser» habilement expérience, conseil et digitalisation pour ses 140 ans. Un shopping mall complet où le visiteur embrasse les 60 marques du groupe sous un même toit. Un étage « marché » en libre-service, de la vente assistée pour des produits (parfums) et un conseil sur mesure, une palette de services liée à la beauté (coiffeurs et maquilleurs professionnels, photographes…) fait de l’endroit un rdv incontournable pour les élégantes. SHISEIDO-TOKYO SHISEIDO FLAGSHIP TOKYO
  43. 43. SHISEIDO-TOKYO MASSIFICATION ET PROFUSION Pour célébrer ses 140 ans, le groupe Shiseido a inauguré un grand magasin au concept de total beauty facility «The Ginza». Son ambition : faire de la beauté un mode de vie, incluant cuisine et science, art et culture.
  44. 44. SHISEIDO-TOKYO Il suffit de sélectionner un produit de maquillage, soit à l’aide d’un code barre sur les exemplaires présents en magasin, soit en séléctionnant le produit dans le catalogue virtuel tactile. La caméra, présente au dessus du miroir réalise en réalité augmentée, un essai du maquillage directement sur le visage du consommateur lui permettant ainsi de visualiser instantanément le produit en application. Virtuel et réel cohabitent: les produits se touchent et s’essaient sur la peau ou via miroir digital. Les consommateurs sont autonomes dans leurs recherches d’informations produits. UNE EXPERIENCE «D’ESSAYAGE MAQUILLAGE» DIGITALE TRÈS RÉUSSIE.
  45. 45. L’étage supérieur (Beauty Boost bar) est dédié aux femmes qui ont plus de temps : conseils personnalisés, salon de coiffure et de maquillage, jusqu’au studio photo pro. SHISEIDO-TOKYO L’ESPACE LOUNGE POUR UNE EXPÉRIENCE PLUS COMPLÈTE ET PERSONNELLE
  46. 46. L’ESPACE LOUNGE POUR UNE EXPÉRIENCE PLUS COMPLÈTE ET PERSONNELLE Beauty bar et Photo studio, deux activités très en phase avec les habitudes de consommation «beauté» nippones beaucoup plus pointues et expertes. Le «relooking» et le coaching beauté sont très plesbicités par les consommateurs japonais. SHISEIDO-TOKYO
  47. 47. Tout comme dans l’univers de la mode, le dernier étage est celui du luxe avec ambiance feutrée, lustres Swarovski, marques premium (Clé de Peau) et sessions de conseils (gratuits, sur rdv) et soins (payants) dans des cabines privatives. SHISEIDO-TOKYO
  48. 48. Les marques japonaises ayant une tradition de longue date d’expansion à d’autres territoires, Shiseido a ouvert un immeuble de restaurants et salons de thé sur 9 niveaux, Shiseido Parlour, à coté de son multiplex beauté. La cliente peut donc prolonger ses achats avec des macarons et pâtisseries Shiseido (clin d’oeil à la stratégie produit inverse de Ladurée ?). AU SOUS-SOL, LA GALERIE D’ART ACHÈVE L’EXPÉRIENCE GLOBALE. SHISEIDO-TOKYO
  49. 49. Enfin, Shiseido a achevé la globalité de son offre avec son site stg.shiseido.co, lancé au Japon en avril 2012 (et prochainement mondialement), qui propose de nombreux services personnalisés 24/24 (rdv beauté par téléphone, chats, visio-consultations, etc.). SHISEIDO-TOKYO DES SUPPORTS DE COMMUNICATION PRINT ET DIGITAL DÉDIÉS AU FLAGSHIP
  50. 50. 2-2SPÉCIFIQUE DE LA BEAUTÉ LE MARCHÉ HYPERSEGMENTATION DES BEAUTY STORES
  51. 51. Le quartier de Myongdong (la « Cosme Road ») à Séoul est très prisé des touristes désirant acheter des produits de beauté coréens, qui ont excellente réputation. Il regroupe les principales enseignes milieu de gamme. À la porte de chaque magasin, des échantillons de produits gratuits sont distribués par un vendeur capable de parler plusieurs langues. La complexité de la distribution en Asie, et particulièrement en Corée, conduit de nombreuses marques de cosmétiques, notamment naturelles et biologiques, à opter pour le chemin le plus court en ouvrant leurs concept stores. Résultat : une offre pléthorique, des espaces où l’univers de la marque a tout le loisir de s’exprimer et d’afficher sa singularité… et l’utilisation quasi systématique d’égéries masculines pour la promotion de marques essentiellement féminines ! La clientèle coréenne est très influencée par les célébrités : nouvelle série à succès, à nouveau groupe tendance égale nouvelle égérie… une équation qui semble être la clé de la réussite des enseignes cosmétiques coréennes en plus d’une excellente qualité de leurs produits. MARQUES NATURELLES ET BOUTIQUES EN NOM PROPRE DOMINENT LE PAYSAGE CORÉEN
  52. 52. SKIN FOOD Chaîne de boutiques spécialisée dans les cosmétiques (maquillage, produits de soin) à base de produits naturels comestibles (fruits, légumes, autres ingrédients naturels comme le sucre ou le miel, mais aussi le riz ou la café) Le concept : des produits profitant des valeurs nutritionnelles des aliments. SKINFOOD
  53. 53. SKINFOOD
  54. 54. NATUREREPUBLIC NATURE REPUBLIC Avec son concept nature, Nature Repu- blic se place sur un créneau bio. Nature et beauté avec pour slogan ‘un senti- ment de commencement’, Nature Repu- blic se veut allier protection de l’environ- nement et soins cosmétiques. N.B. La boutique Nature Republic de Myeongdong a le bail commercial le plus cher de Corée du Sud.
  55. 55. NATUREREPUBLIC
  56. 56. THEFACESHOP THE FACE SHOP Lancé en 2003, the Face Shop reprend cette formule qui fonctionne si bien en Corée : reprendre et adapter à la Corée (ou « glocalisation », localiser un produit global). The Face Shop reprend dans les grandes lignes le concept de The Body Shop avec du maquillage et autres soins du visage.
  57. 57. THEFACESHOP
  58. 58. TONYMOLY TONY MOLY Créé en 2006, Tony Moly se veut urban chic. Deux axes produits pour cette marque: - les produits techniques/experts représentés par de jeunes célébritées à l’image parfaite, tenues blanches, teint poli... Cible femme et homme. - les produits plus dédiés à un usage plus fun et décalé. Les packagings et le ton de communication sont ici bien plus «kawaï» pour une cible plus girly/lolita.
  59. 59. TONYMOLY
  60. 60. ETUDEHOUSE ETUDE HOUSE Depuis 1997, les petites maisons roses d’Etude House envahissent la Corée afin de proposer des produits innovants aux designs adorables. Rose Barbie et couleurs «fun», packaging mignon, Etude House se place sur un créneau léger tout en prônant des produits de qualité.
  61. 61. ETUDEHOUSE
  62. 62. ETUDEHOUSE
  63. 63. HOLIKAHOLIKA HOLIKA HOLIKA Depuis 1994, cette marque prend pour thème la magie, avec des produits «enchanteurs» qui embellissent comme par magie. Holika Holika vient de l’anglais «holic» (intoxiqué) combiné avec le coréen ‘hollida’ (fasciner). Holika se place sur un concept un peu plus sombre, avec des devantures «fantasy/gothique». Même concept pour les égéries.
  64. 64. HOLIKAHOLIKA
  65. 65. MISSHA MISSHA Créée en 2002, Missha se veut plus ‘adulte’ et un peu plus ‘high class’ que les autres enseignes. Avec des produits et des égéries plus ‘matures’, Missha vise une clientèle un peu plus âgée, pouvant se permettre d’investir plus.
  66. 66. BANILACO. BANILA CO. La ‘It Radiant CC Cream’ de banila co., dont Jessica (membre du groupe Girls Generation) est l’égérie vient de passer de simple nouveauté à ‘it-item’ en Corée du Sud. La marque annonce même que ce produit a établi de nouveaux records de ventes, avec plus de 100,000 ventes au niveau national. Avec seulement 67 dis- tributeurs dans tous les pays, il n’a fallu que 83 jours à la It Radiant CC Cream pour se jeter dans les paniers de plus de 100,000 clients. Après un tel succès, la marque a décidé de lancer sa CC Cream pour hommes. À surveiller de près !
  67. 67. BANILACO.
  68. 68. HORS Part 3- NORMES COMMERCES
  69. 69. DUO DE CHOC 3-1HORS NORMES COMMERCES
  70. 70. BIQLO LEARNINGS CONCEPT GUIDE LINES EXPERIENCE VALUE SYSTEM Magasin issu d’une collaboration entre Bic Camera, le n°2 de l’électronique au Japon, et le leader textile japonais Uniqlo, sur 4000 m2 et 12 niveaux, dans le quartier de Shinjuku. Une expérience commerciale originale entre deux géants du retail japonais. Comment cumuler la notoriété des deux enseignes et créer du cross commerce en mixant en rayon le vêtement by Uniqlo et un méga store où tous les objets de la maison sont représentés. Une association pertinente en ce sens que les deux marques ciblent les mêmes clients (les jeunes actifs avec un revenu moyen), mais des produits peu complé- mentaires (le cross selling fonctionne-t-il vraiment ?) et une « mutualisation » qui implique des renoncements (la théâtralisation est-elle toujours au service du produit ?). A suivre… BIQLO TOKYO
  71. 71. BIQLO UN DUO DE CHOC Les deux géants japonais se sont associés sur l’idée simple d’apporter une nouvelle expérience client en vendant sous le même toit du textile et de l’électronique… et créer un point de vente incontournable pour les touristes qui visitent Tokyo. Les zones d’exposition et TG marient de manière inattendue les produits du quotidien des deux marques.
  72. 72. BIQLO UN DUO DE CHOC Les mannequins, mis en scène dans le magasin avec des produits électroniques et d’électroménager vendus par Bic Camera, portent des vêtements Uniqlo.
  73. 73. BIQLO MASSIFICATION ET PROFUSION Un certain « désordre maîtrisé » entretient l’impression d’une offre très large, confirmée par un nombre impressionnant de références.
  74. 74. BIQLO Le niveau 7 vise une clientèle féminine avec des produits électroniques consacrés à la beauté, qui peuvent être essayés dans un espace prévu à cet effet MISE EN SITUATION DES PRODUITS AU SERVICE DES CLIENTS
  75. 75. 3-2HORS NORMES COMMERCES COMMERCES HYBRIDES
  76. 76. LE BUNNY BLEU Magasin de chaussures « romantic vintage » et café (chaîne américaine) LOUNGE BY FRANC FRANC Concept store de la marque Franc Franc (116 magasins en Asie), ouvert en octobre 2012 sur 2 niveaux, dédié aux articles de décoration et aux meubles. Le magasin, qui dispose d’un café, vend également des livres et des fleurs. COMMERCESHYBRIDES
  77. 77. URBAN RESEARCH STORE Un magasin agréable véhiculant la vision d’un « lifestyle à 360° en mariant très habilement une offre très large : vêtements et accessoires, cosmétiques, livres, meubles,… et un café avec terrasse (« green bar »). COMMERCESHYBRIDES
  78. 78. 3-3HORS NORMES COMMERCES MANGA’TTRACTION
  79. 79. DIVERCITY-TOKYO LEARNINGS CONCEPT GUIDE LINES EXPERIENCE VALUE SYSTEM DIVER CITY TOKYO PLAZA Ouvert en avril 2012 sur 90 000m2 ce Ccial orienté loisir et détente a pour thème GUNDAM, un personnage de série manga. 154 magasins, 13 restaurants, 1 amphithéatre de 3 niveaux, un parc d’attraction dédié à GUNDAM... 25 millions de clients attendus/an Le concept ROUND 1 : arcade de jeux avec machines, karaoké, bowling, flé- chettes, ping-pong, courts de tennis sur le toit, etc. Gundam Front Tokyo : parc/musée/ magasin consacré à l’univers de Gundam (sur 2050m2 + un dome de 16 mètres avec projection vidéo 360°) La culture populaire Manga est prétexte à la thématisation du centre commer- cial dans son ensemble. Un choix qui démontre la grande liberté que prend le commerce japonais dans l’aboutissement d’un concept global démesuré !
  80. 80. DIVERCITY-TOKYO Pas de locomotive alimentaire, mais: ROUND 1: jeux d’arcade, karaoké, bowling, tennis etc... ouverts 24h/24 le we.
  81. 81. DIVERCITY-TOKYO DIVERCITY - TOKYO PLAZA Court de tennis et city ferme sur le toit (potager).
  82. 82. OU Part 4- RETRO RETAIL ? FUTURE RETAIL
  83. 83. 4-1TECHNO LAB’ OU RETRO RETAIL ? FUTURE RETAIL
  84. 84. SamsungD’light LEARNINGS CONCEPT GUIDE LINES EXPERIENCE VALUE SYSTEM Vitrine de la division électronique grand public du N°1 mondial Samsung, qui s’étend sur 10 000 m2 et trois niveaux. Espace d’exposition global qui présente les gammes des derniers produits. Un flagship futuriste où le visiteur peut retracer l’histoire de l’entreprise, s’immis- cer dans les modes de vie de demain, tester les dernières innovations de l’entre- prise et, in fine, se procurer les produits Samsung. Plus qu’un lieu d’exposition de ses derniers produits dans un environnement à son image, la marque propose un véritable lieu d’interaction qui permet aux visiteurs d’expérimenter de nouveaux styles de vie au travers des toutes dernières technologies digitales. SAMSUNG D’LIGHT SEOUL
  85. 85. SamsungD’light Ouvert en avril 2011, cet espace est à la fois un showroom, un mégastore, un musée et un lieu de détente proposant un café, des espaces de jeux et une scène pour des concerts, etc. UN LIEU OÙ LA FIRME PEUT EXPOSER SON TRAVAIL DE PROSPECTIVE ET PROPOSER SES DERNIERS PRODUITS. Le nom « d’light » (digital + light) exprime la vision de la compagnie, qui a pour but d’être « une lumière qui montre le chemin vers un monde digital », et de partager l’excitation et le plaisir (delight) de la technologie digitale à travers l’interaction avec les visiteurs.
  86. 86. SamsungD’light Le client rentre directement par le côté « entertainment « : une hôtesse vous invite à vous prendre en photo, qui est publiée illico sur un mur d’écrans géants in-situ. Juste après, un autre mur digital au centre du RDC rentre en interaction avec vos mouvements, puis un espace de détente où le visiteur peut jouer à des jeux vidéos sur des écrans géants. L’EXPÉRIENCE DIGITALE EST OMNIPRÉSENTE - SORTE DE SHOWROOM DU «FUTUR SELON SAMSUNG»
  87. 87. SamsungD’light DES INNOVATIONS DANS TOUS LES ÉQUIPEMENTS DE LA MAISON Le visiteur a non seulement accès aux produits phares de Samsung (Galaxy Tab, phones, écran TV le plus grand au monde, ...), mais la marque nous permet d’appréhender aussi des concepts futuristes : machine à laver à vapeur, téléphone portable biodégradable, etc. (l’entreprise s’est engagée à être carbone neutre en 2020).
  88. 88. SamsungD’light HISTORIQUE DE LA MARQUE ET DES INNOVATIONS PASSÉES Dans cet univers futuriste, le visiteur peut également retracer l’histoire de l’entreprise via un mini musée. A l’étage, animations ludiques interactives côtoient les produits qui seront demain dans notre quotidien et la vision de la marque La dimension « arty « est incluse avec des animations permutables comme des colonnes de LEDs changeant de couleurs et de sons au toucher.
  89. 89. SamsungD’light L’ESPACE D’ACHAT ET D’ESSAIS PRODUIT : Au niveau inférieur, la boutique où les 10 best sont habilement mis en avant sur un caisson central en bois qui donne chaleur à la marque : pratique et efficace.
  90. 90. 4-2OU RETRO RETAIL ? FUTURE RETAIL TECHNO RETAIL
  91. 91. Une gamme réduite scannable directement sur les portes du metro : inciter à utiliser l’application mobile du distributeur pour utiliser son temps de transport pour faire ses courses. TECHNORETAIL LE PREMIER SHOPPING WALL POUR HOME PLUS - TESCO
  92. 92. LOTTE MART SEOUL- FERME DE SALADES HYDROPONIQUES L’hypermarché cultive les salades hors sol & in store ... la vente de 1ère fraîcheur nouvelle génération, avec date de «plantation» ! SUBWAY TOKYO dans le quartier des affaires de Marunouchi, le nouveau point de vente Subway a une unité centrale de 6 m2 carrés où des salades sont cultivées. La culture est garantie sans utilisation de produits chimiques. Cette récolte couvrira environ 5% de la salade utilisée au restaurant. TECHNORETAIL
  93. 93. TECHNORETAIL DIVERCITY - TOKYO PLAZA Mur digital : laisser son empreinte dès l’entrée du CCial. CCIAL IFC MALL À l’entrée du CCial, un écran évènementialise votre arrivée en vous intégrant à la communication en cours. LE WELCOME INTERACTIVE SCREEN !
  94. 94. TECHNORETAIL EMART CRÉE DES BALLONS D’HÉLIUM QUI TRANSPORTENT LE MAGASIN AUX CLIENTS ! Des ballons d’hélium équipés d’une borne WIFI sont dirigés là où il y’a le plus de foule (métro, centres commerciaux, etc…). La surprise du dispositif insite à scanner le QR code pour en savoir plus, une fois connecté, une page d’accueil propose des coupons de réductions à valoir sur l’application mobile Emart. Il suffit donc de télécharger l’application et on peut commencer son shopping… Et les résultats sont impressionnants ! Alors que les ventes en magasin ont augmenté de 9,5 % deJanvier 2012 à Janvier 2013, celles sur mobile ont explosé de 157% sur la même période ! Et pour finir, en seulement un mois l’application Emart a été téléchargée plus de 50.000 fois.
  95. 95. TECHNORETAIL LE CADDIE INTELLIGENT DE SK TELECOM En octobre, la société SK Telecom a testé un prototype de caddie Intelligent (Smart Cart), dans les magasins Emart à Seoul. Les utilisateurs cherchent des produits et des bons de réductions et ainsi créent une liste de courses sur l’appli Smartphone. Ensuite, l’utilisateur authentifie et synchronise cette liste avec une tablette, qui utilise la réalité augmentée, placée sur le caddie. La Smart Cart utilise la technologie NFC pour mettre à jour des informations (en temps réel) comme la disponibilité des produits en rayon, les points de fidélité, et les procédures de passage en caisse. SK Telecom planifie le lancement officiel de Smart Cart en Corée du sud et en Chine d’ici la fin 2013.
  96. 96. TECHNORETAIL UN DISPOSITIF QR CODE MALIN ET EFFICACE Pour densifier le trafic entre midi et deux, l’enseigne Emart à Seoul a placé dans plusieurs endroits de la ville des sculptures représentant des QR codes en 3D, qui ne pouvaient être scannés que lorsque le soleil est au zenith, le QR code menait sur une page dédiée avec des réductions spéciales pendant ces heures creuses. Labellisée “Sunny Sale” (« Vente Ensoleillée »), cette opération a remporté une forte adhésion auprès des clients et prospects de l’enseigne (+ 58% de nouveaux clients entre janvier et février), qui a aussi observé une augmentation de 25 % des ventes pendant les heures de déjeuner.
  97. 97. TECHNORETAIL Une borne et un écran «miroir virtuel» permettent d’essayer toute la collection de la marque sans avoir à se rendre en cabine d’essayages. Une exécution qui présente encore des défauts puisqu’elle ne met pas trop en valeur le vêtement mais qui promet de grandes évolutions (essais VPC ?). HUMOR- TOKYO PLAZA- ESSAYAGE VIRTUEL
  98. 98. 4-3RETRO RETAIL OU RETRO RETAIL ? FUTURE RETAIL
  99. 99. RETRORETAIL
  100. 100. UNE ANIMATION COMMERCIALE EN LIVE 480 employés dont 100 étrangers, parlant notamment l’anglais, le chinois et le coréen.Lesanimateursassurentlespectacleàtouslesétages…véhiculantmessages commerciaux et offres promotionnelles. En résulte une certaine cacophonie, mais les clients sont au rdv ! RETRORETAIL
  101. 101. UNE ANIMATION COMMERCIALE EN LIVE DANS TOUS LES RAYONS ALIMENTAIRES : FAIRE TESTER, ALPAGUER, COMME SU UN MARCHÉ RETRORETAIL
  102. 102. ULTRA Part 5- TRAVAILLÉ MERCHANDISING
  103. 103. 5-1CRÉER DES UNIVERS EN MAGASIN ULTRA TRAVAILLÉ MERCHANDISING
  104. 104. KIDDY LAND À l’origine, petite librairie créee en 1946 et rapidement installée sur l’avenue Omotesando (champs Élysés japonais). Après la 2nde Guerre Mondiale, la librairie s’est mise peu à peu proposer des jouets de très bonne qualité fabriqués au Japon, en plus de ses livres. C’est en 1955 que le nom Kiddyland est apparu. C’est aujourd’hui un réseau de magasin important. Ce magasin propose une offre pharaonique sur 5 niveaux de jouets et figurines de personnages célèbres. Chaque étage fait l’apologie d’un univers comme celui de Miyazaki , Hello Kitty ou des personnages de Nintendo... Cette offre est destinée autant aux enfants qu’aux adultes fans de ces personnages et collectionneurs. CONCEPT HISTORY EXPERIENCE VALUE SYSTEM KIDDYLAND
  105. 105. Un videoprojecteur et des écrans diffusent des dessins animés des personnages vendus en magasin. Le mobilier est également travaillé pour raconter l’univers d’un personnage. Multiplication des tailles et des versions du même produit. Des corners où les objets dérivés autour d’un personnage ne connaissent pas de limites. Intégration des écrans au milieu de la multitude d’articles. KIDDYLAND
  106. 106. 5-2ULTRA TRAVAILLÉ MERCHANDISING LE TRAITEMENT DU RAYON FRAIS
  107. 107. MERCHANDISING-RayonFrais
  108. 108. MERCHANDISING-RayonFrais
  109. 109. MERCHANDISING-RayonFrais
  110. 110. MERCHANDISING-RayonFrais PETIZEL / OLIVE MARKET
  111. 111. 5-3ULTRA TRAVAILLÉ MERCHANDISING LE STYLE VINTAGE A ENCORE TOUCHÉ
  112. 112. MERCHANDISING-Vintage AXES FEMMES NOSTALGIE
  113. 113. MERCHANDISING-Vintage BEAKER - SEOUL
  114. 114. MERCHANDISING-Vintage BEAN POLE - SEOUL
  115. 115. MERCHANDISING-Vintage GARDEN CHEESE - TOKYO
  116. 116. 5-4ULTRA TRAVAILLÉ MERCHANDISING GREEN IN STORES
  117. 117. GREENINSTORES 8IGHT SECONDS Murs végétaux et écrans sont omniprésents dans les magasins de la marque. Une architecture commerciale qui mixe espaces de détente et discours petits prix.
  118. 118. GREENINSTORES AXES FEMMES NOSTALGIE NATURAL BENEFITS HANDS BE
  119. 119. GREENINSTORES CCIAL TIME SQUARE CCIAL TOKYU PLAZA
  120. 120. CONCLUSIONS
  121. 121. 1- UNE CULTURE MARCHANDE AUDACIEUSE Que ce soit en optimisant les «bonnes vieilles recettes du retail» ou en testant tous azimuts des dispositifs emprunts de nouvelles technologies, les retails coréens & japonais sont en perpétuelle ébullition. Les innovations sont issues d’une analyse poussée du comportement consommateur et l’application toujours très ergonomique est directement intégrée dans les scénarios de vie. Cette démarche centrée sur le consommateur comme «utilisateur» est garante de dispositifs innovants et performants d’un point de vue commercial. -> TOUJOURS USER D’EMPATHIE POUR IMAGINER LE SCÉNARIO CLIENT, NE JAMAIS PENSER QUE L’ATTRAIT DE LA NOUVEAUTÉ SUFFIT À FAIRE LE SUCCÈS.
  122. 122. 2- UNE CULTURE MARCHANDE RESPECTUEUSE Nulle part ailleurs dans le monde on ne respecte autant les besoins et les différences entre les différentes cibles. Que ce soit en créant un supermarché dédié aux séniors ou en aidant les parents à occuper leurs bambins... ou encore en créant autant de concepts beauté qu’il y a de styles d’ados ... Les retailers coréens & japonais n’hésitent pas à être ultra ciblés et à pousser très loin la spécificité de leur concept. -> MIEUX VAUT SATISFAIRE PLEINEMENT LES DÉSIRS D’UNE CIBLE QUE DE NE TOUCHER PERSONNE PAR DES CONCESSIONS SCLÉROSANTES.
  123. 123. 3- UNE CULTURE MARCHANDE VIVANTE Le retail en Corée & au Japon fait pleinement partie de la vie. La vie végétale s’invite dans les espaces commerciaux, l’amusement, la détente, la commensalité sont présents dans des commerces hybrides qui vendent du temps passé autant que des produits. Le travail d’esthétique participe à créer ces espaces de vie loin d’un système marchand déshumanisé. En appliquant à l’activité marchande la recherche de bien-être visuel, de confort esthétique, de poésie, les retailers coréens et japonais proposent une nouvelle culture marchande sensible, intuitive et émotionnelle. Celle-ci n’en est pas moins efficace, bien au contraire ! -> DESIGNER SON ACTIVITÉ COMMERCIALE COMME UN PROJET DE SÉDUCTION ET DE DÉCOUVERTE POUR LE CONSOMMATEUR.
  124. 124. SUIVEZ NOUS SUR www.cacom.fr PROCHAIN RETAIL TOUR: EUROPE DU NORD

×