UN REPAS D'ANNIVERSAIRE   Le 4  mai c'était l'anniversaire de mon père et ma famille se réunissait pour le tenir en maison...
<ul><li>Michel m'a dit qu'il pouvait préparer quelques plats qu'il avait déjà faits, comme une quiche lorraine ou macarron...
Dans les commerces nous achetons pour la quiche lorraine : de la pâte feuilletée, du bacon fumé, dubfromage rapé, de l’oeu...
Avec tous les ingrédients, et avec l'aide de ma soeur, je me suis mis à cuisiner dimanche  matin. Avant, j’ai dit à ma mèr...
Je lui ai expliqué tout à mon père et il m'a remercié pour m'avoir tracassée en faisant un repas pour lui. Il a dit qu'il ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Un Diner De Votre Famille Virtuelle-Konstantin

515 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
515
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Un Diner De Votre Famille Virtuelle-Konstantin

  1. 1. UN REPAS D'ANNIVERSAIRE   Le 4 mai c'était l'anniversaire de mon père et ma famille se réunissait pour le tenir en maison. Dans tous les repas de famille ma mère cuisine toujours. Elle cuisine très bien. Elle sait faire beaucoup de plaques typiques du repas russe et à à tout le monde adore. Mais ce jour je voulais féliciter père d'une manière très spéciale. J'ai pensé que je pouvais préparer le dîner de ce jour et j'ai parlé avec Michel, qui est le fiancé de ma soeur. Michel est d'origine française et je lui ai demandé aide. Je lui ai demandé des choses de la cuisine française et ai pensé qu'il pouvait préparer quelques plats de la cuisine de ce pays pour rendre une chose différente.
  2. 2. <ul><li>Michel m'a dit qu'il pouvait préparer quelques plats qu'il avait déjà faits, comme une quiche lorraine ou macarron à la fraise et quelques desserts comme mousse de chocolat blanc ou mousse de fraise. J’ai trouvé ça bien et ai parlé avec ma mère et avec ma soeur pour leur dire la surprise que je voulais faire à père. Il ne pouvait jamais imaginér ça ! Ma soeur, qui est appelée Maria, a trouvé tout très amusant, et m'a dit qu‘elle m'aiderait à acheter les ingrédients et à préparer le dessert. Ma mère m'a surveillé avec face de préoccupation, on a mis les mains dans la tête et elles ont commencé à prier en faible voix. </li></ul><ul><li>Maman, prêtes-tu dimanche ta cuisine ? </li></ul><ul><li>-Comment dis-tu ? </li></ul><ul><li>- Je veux préparer à papa un repas spécial pour son anniversaire. </li></ul><ul><li>- Mais… si tu n'as jamais cuisiné… </li></ul><ul><li>-, Mais je aimerais déjà beaucoup lui donner cette surprise. </li></ul><ul><li>- Bon, je te laisse la cuisine, mais tu fais les courses, bon ? </li></ul><ul><li>- Oui, oui, oui. </li></ul><ul><li>Papá paraissait qu'il n'avait pas beaucoup de désirs de m'aider. </li></ul><ul><li>Est arrivé samedi et j'ai été avec ma soeur et le fiancé acheter aux magasins du quartier. J'ai pensé à la fin faire la quiche lorraine, filets de génisse aux herbes d'et de dessert, mousse de chocolat blanc. En outre, ma soeur ferait une certaine plat plus pour compléter la table : une salade Olivier, typique de mon pays (l'ensaladilla russe authentique), et des pâtés de viande. </li></ul>
  3. 3. Dans les commerces nous achetons pour la quiche lorraine : de la pâte feuilletée, du bacon fumé, dubfromage rapé, de l’oeuf rapé et de la crème.     Pour le plat fort nous achetons : médaillons de filet génisse, beurre, herbes, crème, sauce de Worcestershire, sel et poivre.   Et pour la mousse : chocolat blanc, crème, rhum blanc, orange, oeuf, sucre et jus de citron.
  4. 4. Avec tous les ingrédients, et avec l'aide de ma soeur, je me suis mis à cuisiner dimanche matin. Avant, j’ai dit à ma mère d’amener mon père faire un tour. Il ne pouvait pas voir ce que je faisais parce que s’il le voyait il n'y avait pas surprise. Peu à peu j'ai préparé les plats comme ils disaient dans les recettes qu'il avait cherché sur internet. Peu à peu j'ai rendu compte que c’ était plus difficile que ce que je croyais. Â deux heures de l'après-midi mon père est arrivé à maison et j'avais seulement fait la quiche lorraine. Elle était dans le four et seulement il fallait attendre dix minutes pour la servir. Pour que mon père ne sache rien, nous le portons au salon et nous lui avons donné leurs cadeaux. Il était heureux. Quand est arrivé le moment, il m'a surveillé, en espérant que je lui donne aussi ma surprise. Je lui ai dit que ma surprise était dans la cuisine, mais en ce moment on a écouté Bobby, notre chat, qui miaulait dans la cuisine. Mon Dieu! Par la fumée qui sortait, j'ai compris que la quiche lorraine s'était brûlée.
  5. 5. Je lui ai expliqué tout à mon père et il m'a remercié pour m'avoir tracassée en faisant un repas pour lui. Il a dit qu'il allait nous inviter dans l'Astorga mesón, qui est très près de notre maison. Là nous goûtons tout repas espagnol qui est très riche, quelques plats comme : salade tempérée de thon, aubergines au miel, pâté en croûte de légume, et ensuite autres plats comme gigot, magret de canard, calmar au grill ou un poisson appelé dorade. Ça a été une bonne façon de ´fêter l'anniversaire. Mon père me surveillait et riait. Il m'a dit : toi il reste une année pour me surprendre comme cuisinier dans mon prochain anniversaire, mais laisse la cuisine française : c’est mieux que ta mère t'enseigne à faire quelque chose de la cuisine russe. Ja, ja, ja, ja. ils riaient ma soeur, son fiancé, ma mère et mon père ! Félicitations, pape !

×