Forum des sous-ministres, le 22 novembre 2012

1 989 vues

Publié le

Paul Nursey, vice-président de la Stratégie et des Communications générales, se penche sur les perspectives économiques pour l’industrie touristique du Canada en 2013 et pour les années suivantes.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 989
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Forum des sous-ministres, le 22 novembre 2012

  1. 1. Forum des sous-ministres, le 22 novembre 2012Présentation de Paul NurseyVice-président, Stratégie et Communications générales à la CCT
  2. 2. Grandesperspectiveséconomiques
  3. 3. Quatre grandes forces1. Modeste croissance aux États-Unis2. Résolution progressive des problèmes en Europe3. Marché chinois en transition et correction contrôlée du marché immobilier4. Progression continue des marchés émergents
  4. 4. États-Unis –Signes prudents d’optimisme• 20 millions de chômeurs, mais 3 millions d’emplois vacants• Situation économique des ménages américains en voie de rétablissement• Reprise de l’activité et de l’esprit d’entreprise• Investissements des entreprises et emploi plus faibles que prévus
  5. 5. Europe – Perspective de croissance en Europeplus faible que la « normale »• Croissance fortement touchée par les mesures d’austérité• Croissance au point mort en Allemagne• Amélioration modeste de la consommation des ménages
  6. 6. Chine - Urbanisation rapide accompagnéed’une forte consommation intérieure• Perte de compétitivité du secteur industriel• Correction contrôlée du marché immobilier de 10-15 % dans les grandes villes• Croissance prévue du PIB de 8 %• Distribution à maturité
  7. 7. Marchés émergents –Vigueur continue accompagnée de risques• Croissance rapide de la classe moyenne en Amérique latine et dans les économies « secondaires » de l’Asie• 2013 : année décisive pour l’Amérique latine qui s’engagera sur la voie de la croissance rapide de son PIB• Augmentation de la propension à voyager
  8. 8. 1. États-Unis toujours au bord duCinq gros « précipice fiscal » et économie au point mort 2. Transition/correction difficile enrisques Chineéconomiques 3. Marchés émergents affaiblispour l’industrie 4. Fort rendement des voyages intérieur affaibli par les voyages àtouristique l’étrangercanadienne en 5. Selon les recherches, les voyages restent une priorité pour les2013 ménages
  9. 9. Le tourismereprésente uneoccasion sansprécédent
  10. 10. Le tourisme, parmi les secteurs les plusforts en cette période de lente reprise4e secteurd’exportation en Contribution de 5 % au PIB mondialimportance,responsable de Représente 1 emploi sur30 % des 12 dans le mondeexportations Secteur qui poursuivra samondiales de croissance durant lesservices 20 prochaines années
  11. 11. Le nombre d’arrivées atteindra 1,8 milliard d’ici 2030 Arrivées de touristes internationaux dans le monde, en milliards 1,8 milliardSource : Tourism Towards 2030 / Global Overview, OMT
  12. 12. Plus grandeimportance del’industrie dutourisme dans lespolitiques àl’échelle mondiale
  13. 13. Les 5 piliers du plan Stratégie économique nationale du Canada Secteurs prioritaires quinquennal de la Chine pour l’Asie pour le Canada• Augmentation de la • Nomination d’un ministre et consommation intérieure création d’un comité du Cabinet • Infrastructure Les secteurs• Modernisation des • Établissement d’un conseil prioritaires • Services financiers communautés rurales consultatif sur l’Asie du Canada• Modernisation du secteur devraient • Aérospatial • Extension des activités correspondre industriel diplomatiques aux priorités • Éducation• Amélioration du contenues développement régional • Resserrement des relations en matière de culture et d’éducation dans le plan quinquennal • Tourisme• Utilisation plus efficace des de la Chine ressources • Partenariat avec les secteurs clés • Ressoucces naturellesSource : A Canadian national economic strategy for Asia, Dominic Barton, Bruno Roy et Bruce Simpson, août 2012
  14. 14. Plus grande Tourismereconnaissancedu rapport entre Population Exportationsla promotion du Marque nationaletourisme et la Culture et Régiecroissance des patrimoine interneéchanges Investissements et immigrationcommerciaux Source : The Nation Brand Hexagon, Simon Anholt, 2000
  15. 15. Une Grande-Bretagne BrésilconcurrenceredoutableBrand USA Australie 15
  16. 16. Politiques en matière de tourisme de nosconcurrents audacieuses et intégrées• Le Royaume-Uni a annoncé qu’il investira 10 M£ en Chine et se dotera de 150 nouveaux agents des visas• L’Australie augmente les droits imposés aux voyageurs aériens pour financer le marketing touristique en Asie
  17. 17. Mais le Canada neprofite paspleinement de cetteoccasion
  18. 18. Notre position concurrentielle Canada 2011-se détériore 18 place e Classement mondial, Classement mondial, Classement mondial, Classement mondial, OMT 1950 1970 1990 20111 États-Unis Italie France France2 Canada Canada États-Unis États-Unis3 Italie France Espagne Chine4 France Espagne Italie Espagne5 Suisse États-Unis Hongrie Italie6 Irlande Autriche Autriche Turquie7 Autriche Allemagne Royaume-Uni Royaume-Uni8 Espagne Suisse Mexique Allemagne9 Allemagne 97 % Yougoslavie 75 % Allemagne 67 % Malaisie 56 %10 Royaume-Uni Royaume-Uni Canada Mexique11 Norvège Hongrie Suisse Autriche12 Argentine Tchécoslovaquie Grèce Russie13 Mexique Belgique Portugal Hong Kong14 Pays-Bas Bulgarie Malaisie Ukraine15 Danemark Roumanie Croatie ThaïlandeAutres 3% 25 % 33 % 44 %Total 25 millions 166 millions 703 millions 983 millions
  19. 19. Nos concurrents fontmieux que nous perte de 1,2 M de voyageurs potentiels, 24,5 % 1996 12,5 % 2011 9,3 % 2015 = 834 M$ perte de en nouvelles Brésil -2 % recettes d’exportation*Croissance des arrivées internationales entre 2000 et 2011. Baromètre OMT du tourisme mondial, mars 2012. 19
  20. 20. La diminutionde la part dumarché estsurtoutattribuable aurecul dumarchéaméricain 20
  21. 21. D’ici 2015, les économies émergentesaccueilleront plus de touristes que leséconomies avancées Tourisme récepteur, économies avancées et émergentes Arrivées de touristes internationaux, part en % 100 90 80 70 vers les économies 60 émergentes 50 40 vers les économies avancées 30 20 10 0 1980 1995 2010 2020 2030 Source : OMT
  22. 22. Notre dépendance envers lemarché intérieur pourrait nous nuire Dépenses par 2001 2011 voyage**Marché intérieur …forte croissance 36,2 G$ 63,7 G$ = 300 $Marché des États-Unis … 10,4 G$ 7,2 G$au plus basAutres marchés étrangers…stables 7,5 G$ 8,0 G$ = 1 459 $Déficit touristique…galopant 2,1 G$ 16,3 G$*É.-U. et autres marchés étrangers : produits (et non recettes) provenant des touristes étrangers, incluant billets d’avion et voyages de moins de 24 heures** Dépenses moyennes par voyageur des marchés cibles de la CCT (à l’exception des États-Unis), par voyage d’une nuit ou plus au Canada en 2011 (source : Enquête sur les voyages internationaux 2011, Statistique Canada). 22
  23. 23. Et le marché croissance des dépenses pour lesintérieur est en voyages à l’étranger depuis 2009 Brésil 95 %danger Chine Malaisie 66 % 66 % Russie 56 %  Au 7e rang quant à la croissance des Australie 53 % Inde 47 % dépenses pour les voyages à Canada 37 % l’étranger depuis 2009 Singapour 34 % Corée du Sud 30 %  Faible volume d’affaires des hôtels Hong Kong 22 % pour les 2 à 3 prochaines années Belgique 9% Japon 8%  Début d’une détérioration France 9% États-Unis 7%  Le marché intérieur est beaucoup Allemagne 4% Italie 3% moins profitable et sa croissance à Royaume-Uni 1% long terme est faible 23
  24. 24. Budgets de marketing touristique, par pays choisi* Inde† 222 $ Mexique† 171 $ Afrique du Sud† 168 $Nos Australie† 164 $investissements Malaisie† France† 134 $ 112 $de marketing ne Royaume-Uni† Corée du Sud§ 84 $ 88 $font tout Nouvelle-Zélande† 79 $simplement plus Irelande‡ Suisse§ 76 $ 75 $le poids Brésil§ 73 $ Canada‡ 61 $ 58 M$ d’ici 2014* Études de la CCT† Budget de 2012-2013‡ Budget de 2013§ Budget de 2010 24
  25. 25. Les Canadiens financent lemarketing des autres pays 25
  26. 26. La croissance des marchés émergentsreprésente des gains à long terme 3 000 VoyagesVoyages d’une visiteurs étrangers à l’étranger d’une nuit ou plus de nuit ou plus (en milliers) (milliers)Voyages d’une nuit ou plus (en milliers) et… les arrivées 2 500 +149 % en provenance 2 000 des États-Unis, 1 500 le plus gros 1 000 marché du -22 % Canada, sont en 500 baisse : -24 % 0 depuis 2000 2000 2011* Principaux et autres Émergents (IN, BR, CH) (R.-U., FR, AL, AU, JP, CS, MX) Source : Enquête sur les voyages internationaux, version finale, Statistique Canada Remarque : Estimations préliminaires de Statistique Canada
  27. 27. Thèmes clés en matièrede politiques :Investissements,transport aérien et visas
  28. 28. Investissements dans le secteurde l’hébergement2007–2011 : 3 établissements en Alberta• Perte de 11,9 M$ en revenus nets• Perte de 234 emplois• Perte de plus de 124 M$ en investissement de capitaux• Perte de 2,5 M$ en ré-investissement de capitaux• Baisse des revenus par chambre, se chiffrant à présent à 70,6 M$
  29. 29. Contexte du transport aérien• Calendrier des discussions bilatérales au ralenti. Nouveau négociateur en chef.• La question de la concurrence prend le devant des discussions• La question de la « fuite » prend de l’importance• Compagnie aérienne à faibles coûts d’Air Canada et compagnie aérienne régionale de WestJet
  30. 30. Contexte des visas• Excellente collaboration avec CIC. Le tourisme fait partie de leurs priorités.• Ressources limitées.• Introduction de nouveaux CRDV• Centres de demande en ligne• Visas biométriques
  31. 31. www.canada.travel/entreprise suivez-nous @CTCCCT
  32. 32. Questions?Des questions?

×