Blue ocean strategy 10 analyse activite

497 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
497
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Blue ocean strategy 10 analyse activite

  1. 1. Didier BAUDOIS Ingénieur en génie logiciel HES Chemin de l'Ouche-Dessus 54 CH-1616 Attalens Email: d.baudois@sunrise.ch Blue Ocean, Sweet Blue Ocean Strategy Page 1 / 7 Dixième billet Bonjour, Les démonstrations présentées dans le billet N° 9 peuvent sembler triviales et sans intérêt. Il existe pourtant un équivalent dans le monde des smartphones. Les smartphones de la plupart des fabricants sont livrés sans housse protectrice et requièrent une manipulation déterminée pour être activés, un glissement de doigt dans la plupart des cas. BlackBerry livre avec ses smartphones une housse pourvue d'un patch magnétique qui désactive, resp. réactive le smartphone chaque fois qu'il est introduit, resp. sorti de sa housse. Cette fonction est d'une logique similaire à celle de l'enclenchement par la fiche Jack. Un smartphone dans sa housse n'a aucune raison de rester actif et si le propriétaire du smartphone le sort de sa housse, c'est vraisemblablement pour s'en servir, donc il doit être activé. Les prochains exemples compareront les comportements respectifs des smartphones Bold 9900, Q10 et Z10 de BlackBerry contre un iPhone 5 (non-S) et un Windows Phone 7.5. Le Bold 9900 est un smartphone BlackBerry (anciennement RIM, Research In Motion) opérant avec le système d'exploitation OS 7, le modèle 9900 est commercialisé depuis octobre 2011. Le Q10 est un smartphone de dernière génération opérant avec le nouveau système d'exploitation BlackBerry 10, le Q10 est apparu en mai 2013. Le Z10 est un smartphone de dernière génération opérant avec le nouveau système d'exploitation BlackBerry 10, il est apparu en janvier 2013. L'iPhone 5 non-S est un smartphone opérant avec le système d'exploitation iOS 6.0 qui est apparu en septembre 2012. Le Windows Phone 7.5 est un système d'exploitation pour smartphone publié en mai 2011. Toutes les tâches qu'il est possible d'effectuer au moyen d'un smartphone ont été triées en deux catégories principales: les tâches possibles et les tâches exclusives. Les tâches possibles sont toutes les tâches qu'il est possible d'effectuer avec le smartphone mais qui ne relèvent pas de la mission primaire du smartphone, ce sont, par exemple, la prise de vues, la navigation internet, l'écoute de musique ou les fonctions de chronométrage (liste non exhaustive). Nous avons considéré que ces tâches ne relèvent pas de la mission prioritaire car il existe des outils dédiés capables de les effectuer avec une meilleure qualité, par exemple, un appareil photo reflex prendra des vues de meilleure qualité que celles d'un smartphone, un ordinateur, laptop ou desktop sera mieux adapté à la navigation internet grâce à un affichage de plus grande dimension, etc. Les missions réellement prioritaires d'un smartphone sont celles liées à la téléphonie mobile et leurs tâches annexes. Parmi toutes les tâches de ce domaine, nous avons sélectionné les tâches suivantes: - Activation de l'appareil. La séquence débute avec le smartphone en poche, resp. dans le sac à main ou la besace, et se termine au moment où le smartphone est effectivement disponible pour passer un appel. - Contrôle de la sonnerie. La séquence débute avec le smartphone en poche, resp. dans le sac à main ou la besace, et se termine au moment où le smartphone est effectivement calibré sur le profil sonore désiré (muet, vibreur et/ou sonnerie). - Contrôle des réseaux. La séquence débute avec le smartphone en poche, resp. dans le sac à main ou la besace, et se termine au moment Contrôle des réseaux où le smartphone est effectivement calibré sur le profil d'émission désiré (actif réseau, actif Wifi ou désactivé/mode avion) - Appel d'un correspondant inconnu. La séquence débute avec le smartphone en poche, resp. dans le sac à main ou la besace, et se termine au moment où le smartphone est effectivement prêt à appeler le numéro composé. - Sauvegarde d'un nouveau correspondant. La séquence débute à la fin de l'appel, et se termine au moment où les coordonnées du correspondant sont effectivement sauvegardées. - Sélection d'un correspondant connu. La séquence débute avec le smartphone en poche, resp. dans le sac à main ou la besace, et se termine au moment où le smartphone est effectivement prêt à appeler le correspondant en question. - Répétition d'un des 3 derniers appels. La séquence débute avec le smartphone en poche, resp. dans le sac à main ou la besace, et se termine au moment où le smartphone est effectivement prêt à renouveler l'appel en question. - Fin de la communication. La séquence débute en cours d'appel et se termine lorsque le smartphone est remis en poche, resp. dans le sac ou la besace. À l'exception d'un test portant sur la durée des manipulations, les appareils reçoivent 10 points pour chaque test à effectuer et ce crédit est décrémenté d'une unité à chaque manipulation nécessaire à l'accomplissement de la tâche planifiée. Plus l'appareil nécessite de manipulations et moins il reçoit de points.
  2. 2. Tâche Appareil Bold 9900 Activation de l'appareil Q10 Z10 iOS / iPhone 5 (non S) Windows Phone 7.5 Résultats / commentaires 1 manipulation: - L'appareil est immédiatement activé dès sa sortie de la housse. Un bémol: la couronne en aluminium lisse ne possède pas de guillochis, la main peine à assurer sa prise. Résultat: 9 points 1 manipulation: - L'appareil est immédiatement activé dès sa sortie de la housse. Un sérendip: la prise HDMI-D assure une bonne prise. Un bémol: Si les prises HDMI-D et micro USB-B étaient inversées, il serait possible de charger un Q10 dans sa housse. Résultat: 9 points Réglage des sonneries: 3 manipulations: 6 manipulations: Sélectionner un ni- - Sortir l'appareil de sa - Sortir l'appareil de sa veau sonore moyen housse. housse. avec vibreur activé.  L'appareil est activé.  L'appareil est activé. - Sélectionner le menu dédié. - Sélectionner le menu - Sélectionner le profil désiré. Paramètres. Résultat: 7 points - Sélectionner le menu Notifications. - Sélectionner le mode Son. - Sélectionner le mode Vibreur. - Sélectionner le niveau désiré sur le curseur. Résultat: 4 points 2 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Glisser le doigt sur l'écran. Résultat: 8 points 3 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton central. - Glisser le doigt sur l'écran. Résultat: 7 points 3 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton central. - Glisser le doigt sur l'écran. Résultat: 7 points Les produits BlackBerry à housse active surclassent les touchscreens. Une manipulation suffit à les activer. Léger avantage au Q10 à cause de sa bonne prise en main. 5 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Paramètres. - Activer la sonnerie. - Activer le vibreur. Résultat: 5 points 7 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton central. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Paramètres. - Sélectionner le menu Sons. - Activer la sonnerie. - Activer le vibreur. Résultat: 3 points 7 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton de mise sous tension. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Paramètres. - Sélectionner le menu Sons. - Activer la sonnerie. - Activer le vibreur. Résultat: 3 points Net avantage au Bold 9900 qui possède plusieurs profils paramétrables. Mauvaise prestation des touchscreens qui demandent le double de manipulations. Le Q10 se situe au niveau des touchscreens, très loin derrière son prédécesseur. Ce constat donne à voir qu'un même fabricant peut fort bien créer un très bon produit mais être incapable de maintenir le niveau de qualité dans les déclinaisons ultérieures. Contrôle des réseaux: 3 manipulations: Passer en mode - Sortir l'appareil de sa avion, sans émission housse. GSM, ni Wifi ni Blue-  L'appareil est activé. tooth - Sélectionner le menu dédié. - Sélectionner l'option "Tout désactiver". Résultat: 7 points 5 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Paramètres. - Sélectionner le menu Avion. - Activer l'option. Résultat: 5 points 3 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Glisser vers le haut pour appeler un menu contextuel. - Sélectionner l'option "Mode avion". Résultat: 7 points 6 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton de mise sous tension. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Paramètres. - Sélectionner le menu Avion. - Activer l'option. Résultat: 4 points Net avantage au Bold 9900 qui possède des menus bien conçus. Le Q10 fait mieux que le Z10 mais reste incapable d'égaler son ancêtre. 4 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse.  L'appareil est activé. - Sélectionner le menu Paramètres. - Sélectionner le menu Connexions Réseaux. - Activer l'option Avion. Résultat: 6 points Le Windows demande le double de manipulations par rapport au Bold 9900 et à l'iPhone 5. L'iPhone montre qu'un touchscreen peut égaler mais pas vaincre un Bold 9900.
  3. 3. Tâche Appareil Bold 9900 Q10 Z10 iOS / iPhone 5 (non S) Windows Phone 7.5 Résultats / commentaires Appel d'un correspon- 3 manipulations: dant inconnu - Sortir l'appareil de sa housse.  L'appareil est activé. - Composer le numéro sur le clavier. - Appuyer sur le bouton "Téléphone".  L'appareil lance l'appel. 4 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse.  L'appareil est activé. - Appuyer sur "Téléphone". - Composer le numéro sur le clavier. - Appuyer sur "Appeler".  L'appareil lance l'appel. 5 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Téléphone. - Composer le numéro. - Appuyer sur "Appeler".  L'appareil lance l'appel. Résultat: 5 points Si l'utilisateur compose directement le numéro, une recherche est lancée sur la base de la suite de caractères saisis. Ce n'est que si le bouton Alt est tenu pour sélectionner une suite de chiffres que l'appareil commutera sur l'appel téléphonique. Résultat: 6 points 7 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton de mise sous tension. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Téléphone. - Sélectionner le clavier numérique. - Composer le numéro. - Appuyer sur "Appeler".  L'appareil lance l'appel. Résultat: 3 points Net avantage au Bold 9900 qui possède des fonctions bien conçues et intuitives. Le Q10 reçoit un mauvais point en comparaison avec le Bold 9900 qui est beaucoup plus intuitif. Les touchscreen sont loin derrière. Le numéro saisi s'affiche sous forme d'une suite de caractères dans un champ de recherche ainsi que sous la forme d'un numéro de téléphone dans un deuxième champ. Le choix du bouton de fonction sélectionnera la tâche à effectuer: "Valider" active la recherche et "Téléphoner" active l'appel. Résultat: 7 points Sauvegarde d'un nou- 2 manipulations: veau correspondant à - Appuyer sur le bouton de la fin de l'appel menu contextuel. - Sélectionner la fonction d'ajout d'un nouveau contact.  L'appareil est prêt à recevoir les informations désirées. Résultat: 8 points 7 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton central. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Téléphone. - Sélectionner le clavier numérique. - Composer le numéro. - Appuyer sur "Appeler".  L'appareil lance l'appel. Résultat: 3 points 2 manipulations: - Maintenir appuyé le doigt sur le correspondant désiré jusqu'à apparition du menu contextuel. - Sélectionner la fonction d'ajout d'un nouveau contact.  L'appareil est prêt à recevoir les informations désirées. Le Z10 perd 5 points à cause de l'obligation de maintenir le doigt appuyé durant plusieurs secondes. Résultat: 3 points 2 manipulations: 4 manipulations: - Appuyer sur le symbole  - Appuyer sur la ligne du - Sélectionner la fonction correspondant désiré. d'ajout d'un nouveau con-  L'affichage bascule vers tact. une présentation en ta L'appareil est prêt à rebleau. cevoir les informations - Appuyer sur le symbole désirées. Enregistrement. Résultat: 8 points  L'affichage bascule vers les Contacts. - Appuyer sur le symbole Ajouter. - Choisir si le contact doit être sauvegardé localement ou dans Outlook.  L'appareil est prêt à recevoir les informations désirées. Résultat: 6 points 2 manipulations: - Maintenir appuyé le doigt sur le correspondant désiré jusqu'à apparition du menu contextuel. - Sélectionner la fonction d'ajout d'un nouveau contact.  L'appareil est prêt à recevoir les informations désirées. Le Q10 perd 5 points à cause de l'obligation de maintenir le doigt appuyé durant plusieurs secondes. Résultat: 3 points Net avantage pour les Bold 9900 et iPhone 5: les réactions sont immédiates et intuitives. Le Q10 et le Z10 sont pénalisés par l'obligation de maintenir le doigt jusqu'à l'apparition du menu contextuel. Le Windows Phone est pénalisé par un plus grand nombre de manipulations nécessaires.
  4. 4. Tâche Appareil Bold 9900 Q10 Z10 Sélection d'un corres- 4 manipulations: pondant connu possé- - Sortir l'appareil de sa dants plusieurs numé- housse. ros et déjà existant  L'appareil est activé. dans les Contacts - Sélectionner le menu Contacts. - Sélectionner le correspondant. - Sélectionner le numéro désiré. Résultat: 6 points 4 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse.  L'appareil est activé. - Sélectionner le menu Contacts. - Sélectionner le correspondant. - Sélectionner le numéro désiré. Résultat: 6 points 5 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Contacts. - Sélectionner le correspondant. - Sélectionner le numéro désiré. Résultat: 5 points Répétition d'un des 3 derniers appels 3 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse.  L'appareil est activé. - Appuyer sur le bouton "Téléphone". - Sélectionner le correspondant.  L'appareil lance l'appel. Résultat: 7 points 5 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse.  L'appareil est activé. - Glisser le menu d'accueil à droite. - Sélectionner le Hub. - Sélectionner le correspondant.  L'appareil demande si un appel doit être lancé. - Confirmer l'appel.  L'appareil lance l'appel. Résultat: 5 points Fin de la communication: Dans ce test, ce n'est pas le nombre de manipulation qui sera audité mais la durée de chacune d'entre elles. Chaque smartphone part avec un crédit de 25 points qui diminue d'un point à chaque dixième de seconde. Grâce à son bouton physique idéalement positionné, qu'il est possible de presser même lorsque l'appareil est encore contre l'oreille, la communication peut être instantanément terminée. Les conditions du test étaient celles d'un utilisateur tenant l'appareil de la main gauche. Il est également possible d'effectuer cette tâche de la main droite. Le Bold 9900 conserve ses 25 points. iOS / iPhone 5 (non S) 6 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton central. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Contacts. - Sélectionner le correspondant. - Sélectionner le numéro désiré. Résultat: 4 points 4 manipulations: 5 manipulations: - Sortir l'appareil de sa - Sortir l'appareil de sa housse. housse. - Glisser pour déverrouiller. - Appuyer sur le bouton - Appuyer sur "téléphone". central. - Appuyer sur le symbole - Glisser pour déverrouiller. Téléphone en regard du - Appuyer sur "téléphone". correspondant. - Appuyer sur le symbole  L'appareil lance l'appel. Téléphone en regard du Résultat: 6 points correspondant.  L'appareil lance l'appel. Résultat: 5 points Windows Phone 7.5 Résultats / commentaires 6 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton de mise sous tension. - Glisser pour déverrouiller. - Sélectionner le menu Contacts. - Sélectionner le correspondant. - Sélectionner le numéro désiré. Résultat: 4 points 5 manipulations: - Sortir l'appareil de sa housse. - Appuyer sur le bouton de mise sous tension. - Glisser pour déverrouiller. - Appuyer sur "téléphone". - Appuyer sur le symbole Téléphone en regard du correspondant.  L'appareil lance l'appel. Résultat: 5 points Égalité des BlackBerry à clavier physique. Les touchscreens nécessitent plus de manipulations. Très net avantage du Bold 9900 qui affiche le numéro de téléphone en regard des coordonnées du correspondant. Le Q10 affiche les coordonnées du correspondant et une indication générique telle que "Portable" ou "Travail", ce qui peut poser problème lorsque la personne possède plusieurs portables ou téléphones de travail. Il faut aller dans le Hub du Q10 pour afficher une liste aussi complète que celle du Bold 9900. Les appareils à écran tactile déconnectent cet écran durant l'appel pour prévenir une fausse manipulation, par La supériorité du Bold 9900 exemple, lors d'un contact inopiné avec l'oreille ou la joue. est écrasante avec une Ce test a été effectué en filmant l'utilisateur terminant une communication en cours à un signal donné. manipulation instantanée. La caméra fonctionne à un rythme de 30 images/seconde. Ici également, malgré les Entre le signal et l'appui sur l'écran, il s'écoule entre 50 et 60 images, soit près de 2 secondes pour activer l'écran, déclarations du CEO de afficher le bouton de fin et y appuyer le doigt. BlackBerry concernant son L'absence de rétroaction haptique impose à l'utilisateur de vérifier visuellement la prise en compte de son ordre. nouveau poulain, le Q10 est Ce contrôle visuel dure 10 à 15 images, soit un tiers à une demi-seconde. très loin d'égaler, sans parLe déroulement total de l'action est de l'ordre de 2" ± 0.3". ler de surclasser le Bold 9900. Les BlackBerry de dernière génération, y compris le modèle à clavier physique Q10, ainsi que les touchscreens Le Q10, malgré son clavier perdent 20 points dans ce test. physique, rejoint en fait les Résultat: 5 points touchscreens dans la médiocrité des réactions lentes et incertaines.
  5. 5. Test du frein à main: Le test du frein à main consiste à appuyer sur le bouton de mise sous tension durant une communication téléphonique, resp. à placer l'appareil dans sa housse. Le comportement attendu est une désactivation de l'appareil avec clôture de la communication en cours. La justification est que si l'utilisateur appuie sur ce bouton, resp. place l'appareil dans sa housse, c'est précisément pour mettre fin à cette communication et ranger rapidement son appareil. Il s'agit de démontrer l'efficience de l'appareil, sa capacité à effectuer une tâche avec une grande économie de moyens. Ce test intègre un contrôle du fonctionnement associé à une housse de protection même si de nombreux constructeurs ne livrent pas de housses spécifiques. L'existence de housses génériques démontre pourtant que leur possession correspond à un besoin implicite de l'utilisateur. Dans ce cas de figure, l'ergonomie de l'activité conclut que cet accessoire doit être inclus dans l'étude puisque que le besoin est démontré. Le fait que certains fabricants n'en proposent pas avec leurs produits est interprété comme une incapacité à maîtriser l'usage efficient de cet objet. Ce test est d'une importance fondamentale car il démontre si le fabricant a intégré des raccourcis intuitifs dans le logiciel de son appareil. Si oui, l'appareil dispose d'un mode Expert qui accélère l'usage. Si non, l'appareil ne dispose que d'un mode rudimentaire qui contraint l'utilisateur à effectuer systématiquement toutes les opérations requises par le mode de fonctionnement de base. Le test comprend deux mesures de contrôle: La première procédure vérifie si l'activation du bouton de mise sous tension en cours d'appel renvoie l'appareil en mode de repos avec coupure de la communication et extinction de l'écran. Le succès de ce test vaut 2 points, l'échec vaut -2 points. La deuxième procédure vérifie si la mise en housse produit le même effet. Le succès de ce test vaut 8 points, l'échec vaut -8 points. Un succès aux deux tests rapporte 10 points, un échec aux deux tests coûte -10 points. L'écart entre un appareil parfait et un appareil très mauvais peut ainsi atteindre 20 points. Bold 9900 Q10 Z10 iOS / iPhone 5 (non S) ECHEC Le Bold 9900 échoue au test du bouton de mise sous tension, l'écran est désactivé mais la communication se poursuit. Cet échec coûte -2 points. DOUBLE ECHEC L'appui de la touche de mise sous tension éteint l'écran du Q10 et en désactive l'usage mais ne coupe pas la communication. Cet échec coûte -2 points. DOUBLE ECHEC L'appui de la touche de mise sous tension éteint l'écran du Z10 et en désactive l'usage mais ne coupe pas la communication. Cet échec coûte -2 points. ECHEC L'iPhone réussit le test du bouton de mise sous tension. L'appareil reçoit 2 points. Le Bold 9900 réussit le test avec la housse. Lorsque le Bold 9900 est placé dans sa housse en cours de communication, l'appareil réagit correctement en coupant la communication et en désactivant l'appareil. Le Bold 9900 remporte 8 points à ce test. Le BlackBerry Bold 9900 finit avec un total de 6 points. Windows Phone 7.5 DOUBLE ECHEC Le résultat du Windows Phone est de -10 points. L'appui de la touche de mise sous tension éteint l'écran et en L'iPhone n'a pas pu subir le test désactive l'usage mais ne coupe de la housse puisque le pas la communication. Le Z10 n'a pas pu subir le test fabricant n'en livre aucune avec Cet échec coûte -2 points. La mise en housse du Q10 de la housse puisque le cet appareil. éteint l'écran sans couper la fabricant n'en livre aucune avec Cet échec coûte -8 points. Le Windows Phone n'a pas pu communication et rend l'accès cet appareil. subir le test de la housse au clavier impossible. Par conséquent, la sanction est Le résultat de l'iPhone est de -6 puisque le fabricant n'en livre Cet échec coûte -8 points. un échec au test de la housse. points. aucune avec cet appareil. Cet échec coûte -8 points. Cet échec coûte -8 points. Le résultat du BlackBerry Q10 Dans l'absolu, ce résultat est est de -10 points, l'appareil Le résultat du BlackBerry Z10 mauvais de la part d'une Le résultat du Windows Phone échouant aux deux tests. est de -10 points, l'appareil entreprise qui communique est de -10 points, l'appareil échouant aux deux tests. beaucoup sur l'ergonomie de ayant échoué aux deux tests. Le fait que cet appareil n'intègre ses appareils. pas ces tests simplistes Le fait que cet appareil n'intègre En comparaison avec démontre l'existence d'une pas ces tests simplistes BlackBerry, ce résultat est très lacune très grave pour un démontre l'existence d'une mauvais si on le compare à appareil présenté comme lacune très grave pour un l'ancien Bold 9900. symbolisant le retour en force appareil présenté comme Par rapport aux appareils de de ce fabricant. symbolisant le retour en force dernière génération, l'iPhone se de ce fabricant. défend très bien. Résultats / commentaires L'ancêtre remporte haut la main la compétition de l'efficience bien conçue avec jusqu'à 16 points d'avance sur ses poursuivants. Malgré ce succès très net, le Bold 9900 ne peut prétendre à l'excellence car il a échoué au test du bouton de mise sous tension.
  6. 6. Blue Ocean, Sweet Blue Ocean Strategy Page 6 / 7 RECAPITULATION Test Appareil Bold 9900 Q10 Z10 iPhone 5 Windows Activation de l'appareil 9 9 8 7 7 Réglage de la sonnerie 7 4 5 3 3 Contrôle des réseaux 7 6 5 7 4 Appel d'un inconnu 7 6 5 3 3 Sauvegarde d'un contact 8 3 3 8 6 Sélection d'un contact 6 6 5 4 4 Répétition d'un appel 7 5 6 5 5 Fin de communication 25 5 5 5 5 6 -10 -10 -6 -10 Nombre de victoires 9/9 2/9 0/9 2/9 0/9 Somme 82 34 32 36 27 Test du frein à main Afin de mieux visualiser les meilleurs résultats, ceux-ci ont été mis en gras, lorsque plusieurs appareils réussissent le même meilleur score, tous les appareils concernés voient leur résultat mis en gras. Le nombre de victoires sur les 9 tests effectués est aussi indiqué. Le résultat de ces tests de manipulation basés sur l'activité réelle est sans appel: l'appareil le plus ancien est également le plus performant. Quel que soit le test, le BlackBerry Bold 9900 remporte chaque fois le meilleur score. Bien que d'une génération ancienne, le Bold 9900 se révèle être nettement mieux conçu que les autres smartphones du panel, qu'il s'agisse des BlackBerry de dernière génération ou des autres touchscreens de ce test, aussi bien en ce qui concerne la partie matérielle que la partie logicielle. Le test met en évidence que la caractéristique qui rend le Bold 9900 si performant n'est pas le clavier alphanumérique physique mais les 5 boutons donnant accès aux fonctions d'appel, de menu contextuel, de sélection, de retour en arrière et de fin de communication. A l'intérieur du monde BlackBerry, la différence d'utilisabilité entre les différentes générations de ce fabricant est criante. S'il n'était pénalisé par son âge qui le rend inapte à mettre en œuvre certaines activités présentes sur les smartphones de dernière génération, le Bold 9900 serait le grand vainqueur de ce test d'ergonomie de l'activité. Le comportement des Q10 et Z10 lors de ce test, en particulier lors du test du frein à main, a été extraordinairement instructif: ces appareils ont été présentés par leur fabricant comme étant le symbole du renouveau de BlackBerry et de son retour dans le monde des smartphones destinés en priorité aux cadres et dirigeants. Ces mêmes Q10 et Z10 ont été désignés par les médias comme étant le coup de poker de la dernière chance pour une entreprise qui avait dirigé le monde avant de se faire écraser par des nouveaux venus qui avaient mieux su saisir l'esprit du temps et qui avaient mieux compris les attentes et besoins de l'utilisateur lambda. La réalité issue de l'étude ergonomique de l'activité diverge de ces deux opinions. Pourtant, l'image qui s'en dégage tend à donner raison à chaque intervenant. Oui, la génération 10 aurait pu signifier le retour de BlackBerry sur le devant de la scène, non pas grâce à des produits exceptionnellement performants mais, au contraire, par des produits médiocres qui ne se distinguent en rien du reste du troupeau. En cela, BlackBerry a bien saisi l'esprit du temps qui est de proposer un appareil clinquant, doté d'un écran d'une grande finesse et capable d'afficher des couleurs claquantes, mais qui n'est pas adapté aux tâches qu'il est censé accomplir, incapable de téléphoner avec efficience, incapable d'être rapidement rangé à la fin d'une communication,
  7. 7. Blue Ocean, Sweet Blue Ocean Strategy Page 7 / 7 incapable de proposer des menus bien conçus (Le Q10 affiche les mêmes informations selon deux formats, l'un efficient mais difficile d'accès, l'autre incomplet mais facilement accessible, signe d'une conception bâclée). Le règne du paraître a vaincu les qualités de l'être. BlackBerry a joué la carte de la médiocrité et aurait bien pu donner tort à ses détracteurs si la réaction du marché avait suivi la logique primaire prévue par ce fabricant. Tel était du moins le fol espoir des dirigeants de BlackBerry. L'iPhone 5 se révèle un compétiteur sérieux, il présente une bonne ergonomie, supérieure à celle des autres smartphones de génération équivalente, qu'ils soient à clavier physique ou touchscreens. Il constitue une référence pour cette catégorie dont aucun modèle n'égale sa facilité d'usage. Quoi qu'il en soit, même l'iPhone ne parvient à égaler le vieux Bold 9900 en termes d'ergonomie d'usage. Nous avons volontairement décrit les procédures de test ainsi que la notation utilisée pour offrir à chacun la possibilité de répéter ces tests. D'une certaine manière, cette transparence est un appel à NE PAS nous faire aveuglément confiance: en explicitant précisément les conditions de notre démarche, nous permettons à chacun de regarder par-dessus notre épaule et vérifier par soi-même si notre travail est crédible, reproductible et, par conséquent, réellement digne de confiance. Par exemple, dans le test de fin de communication, nous avons utilisé la caméra d'un smartphone pour filmer la scène et le logiciel gratuit VLC media player de VideoLan (site internet: http://www.videolan.org/ ) pour analyser le comportement filmé en comptant les images entre le top de départ de la séquence de fin de communication et la fin effective de la communication lorsque l'utilisateur a la certitude que la communication téléphonique est bien terminée par l'affichage du message de fin de communication. Une analyse d'activité ne requiert ni débauche de moyens technologiques ni ne nécessite un budget à 6 chiffres pour être mise en œuvre. Il suffit d'un protocole simple et soigneusement décrit pour que tout un chacun puisse le répéter et vérifier si les résultats annoncés sont effectivement reproductibles. Dans le cas de ce test, les smartphones étaient ceux en possession de la proche famille de l'auteur de l'analyse et l'ordinateur qui a servi à l'analyse des images était le laptop personnel de l'auteur, ce qui n'a généré aucun coût de matériel. Quant au budget temps, il a été de moins d'une heure pour les films et l'analyse des images, hors temps de rédaction du rapport. Si nous agissions différemment, par exemple, en ne présentant qu'un tableau des résultats finaux sans autre commentaire, nous nous comporterions comme n'importe quel leader sectaire exigeant de ses adeptes foi aveugle et totale soumission. Pour notre part, nous considérons nos lecteurs comme dignes de confiance et capables de réflexion. C'est pourquoi nous les enjoignons à contrôler par eux-mêmes nos travaux et nous fournissons toutes les clés nécessaires à cette vérification. Notre jugement à l'issue de cette étude comparative sera en anglais "Bold 9900 is a tool, touchscreens phones are toys": le vieux Bold 9900 est un outil professionnel orienté vers la productivité et la performance, les nouveaux smartphones à écran tactile, en particulier la dernière génération de BlackBerry, sont des jouets, certes souvent dotés d'écrans magnifiques, mais néanmoins, ni plus ni moins que des gadgets qui auraient eu de fortes chances d'être bientôt à la mode si leur fabricant n'avait pas perdu autant de "venin". Dans le prochain billet, nous analyserons les leçons que nous pouvons tirer d'un tel test. Au plaisir de vous retrouver ici ! Ce texte est soumis aux conditions Creative Commons CC-BY-NC-SA.

×