Coopération, partenariat, transversalité : Aucune bibliothèque n’est autosuffisante.

1 093 vues

Publié le

Intervention à Mediadix, 11 mars 2011

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 093
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
114
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Coopération, partenariat, transversalité : Aucune bibliothèque n’est autosuffisante.

  1. 1. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Coopération Partenariat Transversalité Aucune bibliothèque n’est autosuffisante Dominique Lahary – dom.lahary@orange.fr http://lahary.wordpress.com - http://www.lahary.fr http://www.lahary.fr/pro/2010/cooperation.ppt
  2. 2. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Aucune bibliothèque n'est autosuffisante. Dès lors que la bibliothèque est conçue et gérée comme un ensemble éternellement incomplet, la coopération entre bibliothèques n'est plus un service supplémentaire, ni un palliatif à une situation défectueuse mais un mode d'existence normal de toute bibliothèque, qui doit être intégré à sa conception et prévu dans ses règles de fonctionnement. Michel Melot Rapport du Conseil supérieur des bibliothèques, 1991 http://www.enssib.fr/autres-sites/csb/rapport91/rapp-91- 4cooperation/csb-rapp91-textecooperation.html
  3. 3. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Débat sur biblionline
  4. 4. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Débat sur biblionline
  5. 5. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Correspondances, BDP d’Eure-et-Loir n°42, février 2005
  6. 6. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Quelle BDP ???
  7. 7. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Plan  Introduction 1.  Que faire ensemble ? 2.  Pourquoi le faire ensemble ? 3.  Comment le faire ensemble ? 4.  La coopération en France 5.   Partenariat & transversalité Conclusion
  8. 8. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Introduction Deux lieux communs  La coopération entre bibliothèques  Le fait que la coopération entre bibliothèques soit un lieu commun On en parle beaucoup On en parle beaucoup pour dire qu’on en parle beaucoup et qu’on en fait peu
  9. 9. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? La fourniture de documents L’information bibliographique Les politiques documentaires La conservation L’action culturelle La formation et l’échange
  10. 10. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? La fourniture de documents Une idée simple : collectiviser nos fonds Un moyen : le prêt entre bibliothèques  le PEB universitaire  le PIB du CCFr  le prêt ente bibliothèques publiques Un cadavre : le Centre national de prêt, 1997
  11. 11. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? La fourniture de documents Une idée simple : collectiviser nos fonds Un moyen : le prêt entre bibliothèques  le PEB universitaire  le PIB du CCFr  le prêt ente bibliothèques publiques
  12. 12. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? Modalités Prêt physique d’exemplaires  Payant / Gratuit  Avec consultation sur place obligatoire ou « reprêt » autorisé Photocopies  Payant / Gratuit Transmission numérique ?
  13. 13. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? Deux préalables ? Les catalogues La politique documentaire Allons voir ça de plus prêt
  14. 14. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? L’information bibliographique La fabriquer La partager
  15. 15. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? Fabriquer l’information bibliographique : le catalogage partagéun géant international : OCLC ! Les BU : de 3 en un  Sibil, BN-Opale, OCLC  Sudoc (1994) Les bibliothèques publiques  La fourniture l’a emporté sur la coopération Un bien portant (hélas !) : la modification de notices récupérées Deux cadavres fin années 1980 : LIBRA et le schéma directeur d’information bibliographique
  16. 16. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? Partager l’information bibliographique : les catalogues plus ou moins collectifsCatalogue collectif réel Des fiches au catalogue en ligne Catalogue collectif virtuel Z39.50 et ses substituts Me moissonnage de métadonnées Le protocole OAI PMH Retour vers le catalogue collectif réel MoCCAM et ses équivalents
  17. 17. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Catalogue unique
  18. 18. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Z39.50/web
  19. 19. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque OAI PMH
  20. 20. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque MOCCaM
  21. 21. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? Partager l’information bibliographique : les catalogues plus ou moins collectifsSUDOC  Toutes les BU + quelques autres Catalogue collectif de France  SUDOC + BnF + BMR (fonds anciens de BM) Outils régionaux et départementaux  Lectura Calice (Haut-Rhin), Jumel (Jura), RéVOdoc (Val d’Oise)
  22. 22. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? La politique documentaire Fonds spécialisés, OK ! Fonds généralistes ???
  23. 23. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? La politique documentaire Universités : les CADIST BnF : les pôles associés Val de Marne : les fonds spécialisés SAN Ouest-Provence : la politique documentaire intercommunale intégréeLa terrible difficulté à partager le POUVOIR de choisir
  24. 24. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? La conservation Connaître Répartir
  25. 25. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? La conservation Les fonds patrimoniaux Les périodiques La littérature pour la jeunesse
  26. 26. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? L’action culturelle La coordination La coproduction
  27. 27. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 1. Que faire ensemble ? La formation et l’échange Colloques et journées d’étude Stages de formation Échange de savoir et d’expériences Et même échange d’angoisse
  28. 28. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 2. Pourquoi le faire ensemble ? Faire plus, mieux, moins cher, plus vite : La mutualisation par répartition La mutualisation par centralisation Le « faire ensemble »
  29. 29. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 2. Pourquoi le faire ensemble ? La mutualisation par répartition Simple : chacun fait quelque chose que les autres ne font plus Compliqué : délégation partielle
  30. 30. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 2. Pourquoi le faire ensemble ? La mutualisation par centralisation Avantage : simplicité Inconvénient : perte d’engagement
  31. 31. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 2. Pourquoi le faire ensemble ? La mutualisation par centralisation Service commun Organisme dédié
  32. 32. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 2. Pourquoi le faire ensemble ? Le « faire ensemble » Groupes de travail Gestion en mode projet Réseau transversal
  33. 33. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 2. Pourquoi le faire ensemble ? Le « faire ensemble » Avantage : engagement des partenaires Inconvénients :  Contradiction avec les structures pyramidales  Risque de passer plus de temps pour le même résultat
  34. 34. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 3. Comment le faire ensemble ? Partenariat entre pairs Structure dédiée à la coopération Coopération institutionnelle
  35. 35. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 3. Comment le faire ensemble ? Partenariat entre pairs Avantage :  Autonomie des partenaires  Souplesse Inconvénients :  Fragilité des engagements  Risque que l’interne l’emporte toujours sur l’externe
  36. 36. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 3. Comment le faire ensemble ? Structure dédiée Avantages :  Efficacité  Continuité Inconvénients :  Risque de désengagements des partenaires  Risque d’autonomie de la structure par rapport à ses mandants
  37. 37. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 3. Comment le faire ensemble ? Coopération institutionnelle Intercommunalité PRES
  38. 38. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 3. Comment le faire ensemble ? Coopération institutionnelle Avantages :  Facilite la mutualisation  Continuité Inconvénients :  Divergences d’intérêts entre les membres  Divergences d’objectifs entre les membres
  39. 39. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les établissements d’État à mission nationale Les bibliothèques universitaires La coopération régionale L’exception francilienne Les BDP ? La montée de l’intercommunalité La coopération internationale
  40. 40. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les établissements d’État à mission nationale La BnF :  Pôles associés  79 pôles documentaires thématiques  8 pôles régionaux  29 pôles de dépôt légal imprimeur  39 pôles de dépôt légal éditeur CCFr Localiser, signaler, fournit  8 pôles régionaux
  41. 41. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les établissements d’État à mission nationale La BnF :  Pôles documentaires régionaux  Auvergne, la Bourgogne, la Picardie, la Franche-Comté, la région Rhône-Alpes, la Basse- Normandie, la Haute-Normandie, le Languedoc- Roussillon Gallica Numérisation partagée
  42. 42. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les établissements d’État à mission nationale La BPI :  Biblio@Sesame  Carel  Conventions bilatérales
  43. 43. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les bibliothèques universitaires Les SICD Complément ou substitut des SCD à Grenoble (2), Bordeaux, Montpellier, Nancy, Toulouse, Lyon Le cas de Paris BIU de médecine, pharmacie SICD paris I (Sorbonne, Cujas) SICD paris III (Sainte-Geneviève, Sainte-Barbe) SICD Paris 10 (BDIC)
  44. 44. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les bibliothèques universitaires Les PRES, « intercommunalité des universités ? » 21 PRES pour env. 60 université et autres établissements Vers d’éventuelles fusions Coopération documentaire possible (numérique…)Ah, ce classement de Shanghaï
  45. 45. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les bibliothèques universitaires L’ABES : créée en 1994 Le Sudoc  Le PEB Couperin
  46. 46. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La coopération régionale A l’initiative de la DLL à partir de 1984 Soutien indispensable des conseils régionaux De la coopération entre bibliothèques à la coopération interprofessionnelle  de la FFCB (1985) à la FILL (2006)
  47. 47. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La coopération régionale www.fill.fr La Fédération rassemble au sein d'un réseau national qui œuvre au quotidien pour accompagner les professionnels du livre, de la lecture et de la documentation : Structures régionales Collectivités territoriales Institutions nationales et associations Personnes qualifiées
  48. 48. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La coopération régionale www.fill.fr Lieu de l'interprofession, plate-forme unique fondée sur la concertation et la mutualisation, en liaison notamment avec les fédérations nationales d'élus et les services culturels de l'État, la FILL a pour objet de travailler au développement équilibré de l'accès au livre et à la lecture, à l'évaluation et à l'optimisation des politiques culturelles autour de quatre missions principales : Mettre en valeur les politiques régionales du LL Favoriser le dialogue entre les acteurs du LL Animer le débat sur l’accès au LL, proposer des solutions Fédérer les acteurs de la filière
  49. 49. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les SRL (structures régionales pour le livre) •         ACCOLAD, Franche-Comté •         ARALD, Rhône-Alpes •         ARL Haute-Normandie •         ARL Provence - Alpes - Côte d'Azur •         CLL en Poitou-Charentes •         CRL Basse-Normandie •         CRL Bourgogne •         CRL Limousin •       
  50. 50. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les SLL •         CRL Lorraine CRL Pays de la Loire •         Écla Aquitaine •         Interbibly, Champagne-Ardenne •         Livre au Centre •         Livre et Lecture en Bretagne •         LR2L Languedoc-Roussillon •         Le MOTif Île-de-France •         Le Transfo, Auvergne
  51. 51. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les SLL Les rencontre interprofessionnelles L’information et l’expertise La conservation (ancien/pério/jeunesse) La formation Les publications
  52. 52. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France L’exception francilienne Un cadavre : l’AC2L L’OPLPP informel Observatoire permanent de la lecture publique à Paris Les associations départementales Cible 95, Bibsud 92 et les autres Le MOTif !
  53. 53. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les BDP ? Fourniture de documents Information et expertises Formation et échanges Publications 1945 : Invention par l’Etat 1986 : Transfert aux départements
  54. 54. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France Les BDP ? Fourniture de documents Information et expertises Formation et échanges Publications Un plafond démographique communal d’intervention (10 000 hb) de plus en plus abandonné
  55. 55. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité La Préhistoire: Syndicats intercommunaux, SAN, districts urbains… Loi Chevènement 12 juillet 1999 Loi de réforme territoriale 16 décembre 2010 Dépasser les 36 000 communes sans les fusionner : l’exception française
  56. 56. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Communautés de communes Communautés d’agglomérations Communautés urbaines Futures métropoles (loi de réforme territoriale) EPCI = établissements publics de coopération intercommunale
  57. 57. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Compétence optionnelle ou facultative Sur les équipements : « construction, entretien et fonctionnement d'équipements culturels » Tout transfert de compétence est exclusif
  58. 58. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Libre définition de « l’intérêt communautaire » Liberté de coopération même en dehors des équipements Il n’y a pas de modèle de l’intercommunalité
  59. 59. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Transfert total V ille 1 V ille 2 V ille 3 C o m m u n a u t é
  60. 60. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Transfert partiel V ille 1 V ille 2 V ille 3 C o m m u n a u t é
  61. 61. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Non transfert V ille 1 V ille 2 V ille 3 C o m m u n a u t é
  62. 62. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Indépendance entre structure formelle et organisation réelle Du chacun pour soi à l’intégration totale
  63. 63. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Les champs de coopération Services aux publics Gestion
  64. 64. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Les champs de coopération Services aux publics • Offre documentaire • Accès aux collections (catalogue, prêt…) • Services sur place • Action culturelle Catalogue unique Carte unique, tarif unique Navette
  65. 65. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Les champs de coopération Gestion • Ressources humaines • Informatique • Gestion des collections Pyramide ou nébuleuse ?
  66. 66. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La montée de l’intercommunalité Tous les modèles d’intégration Tous les champs de coopération Il n’y a pas de modèle de l’intercommunalité
  67. 67. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La réforme territoriale de 2010 Renforcement de l’intercommunalité Affirmation de l’espace régional Spécialisation des compétences départementales et régionales 2014 : Établissements d’un schéma d’organisation des compétences et de mutualisation des services entre chaque région et les départements qui la composent
  68. 68. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération en France La coopération interuniversitaire BIU, SICD PRES
  69. 69. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération associative Les associations professionnelles sont-elles des outils de coopération entre bibliothèques ? Associations généralistes ABF, ADBS Associations de directeurs ADBU, ADBDP, ADBGV Associations thématiques ACIM, ADDNB, Bibliopat, Images en bibliothèque Associations d’utilisateurs FULBI, AURA, Couperin Associations d’établissements Associations mixtes à dominante individuelle Associations de directeurs
  70. 70. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération associative L’IABD (Interassociation Archives Bibliothèques Documentation) Création informelle 2004, création officielle 2010 AAF (Association des archivistes français) ABF (Association des bibliothécaires de France) ACIM (Association de coopération des professionnels de l’information musicale) ADBDP (Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt) ADBGV (Association des directeurs des bibliothèques des grandes villes) ADBS (Association des professionnels de l’information et de la documentation) ADBU (Association des directeurs et des personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation) ADDNB (Association pour le développement des documents numériques en bibliothèque) ADRA (Association de développement et de recherche sur les artothèques) - AIBM-France (Association internationale des bibliothèques archives et centres de documentation musicaux. Groupe français) AURA (Association des utilisateurs de l’agence bibliographique nationale) le CFI-bd (Comité français international bibliothèques et documentation) FADBEN (Fédération des enseignants documentalistes de l’Education nationale) FULBI (Fédération des utilisateurs de logiciels pour bibliothèques information et documentation) Interdoc (Association des documentalistes de collectivités territoriales).
  71. 71. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération de France La coopération internationale IFLA International Federation of Library Associations and institutions RLG Research Library Group LIBER Ligue des bibliothèques européenne de recherche EBLIDA European bureau of library Information and Documentation Associations Et en France : CFI-BD Comité français international – Bibliothèques et documentation Ex Comité français Ifla Associations d’établissements Fédérations d’associations et d’établissements
  72. 72. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 4. La coopération de France Un géant OCLC Worldcat, le catalogue collectif mondial  Nombreux autres services  Une coopérative à but non lucratif Fédérations d’associations et d’établissements
  73. 73. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 5. Partenariat & transversalité De la coopération au partenariat Les partenaires des bibliothèques La transversalité
  74. 74. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 5. Partenariat & transversalité De la coopération au partenariat La coopération… entre semblables ! Le partenariat entre entités distinctes (collectivités, associations, entreprises…)
  75. 75. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 5. Partenariat & transversalité De la coopération au partenariat Les partenariats locaux de la bibliothèque  Culturels  Educatifs  Sociaux
  76. 76. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 5. Partenariat & transversalité La transversalité Au sein de la même institution Ressemble au partenariat… Mais n’en est pas !
  77. 77. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Ce n’est pas parce que le dauphin a la forme d’un poisson qu’il est un poisson 5. Partenariat & transversalité
  78. 78. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque 5. Partenariat & transversalité Distinguer la transversalité du partenariat permet d’insérer les bibliothèques dans leur collectivité / leur institution plus d’efficacité, plus de visibilité, moins de spécificité Deux contextes en voie de rapprochement Les collectivités territoriales Les universités autonomes
  79. 79. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Conclusion Des acquis incontestables La persistance de comportements autarciques Des cadavres De beaux restes Des progrès ?
  80. 80. Coopération, partenariat, transversalité : aucune bibliothèque Conclusion Coopérer c’est partager le pouvoir Coopérer c’est perdre du pouvoir Mutualiser n’est pas un gros mot

×