LES ABCES ENCEPHALIQUES POST OTITIQUES
PLAN
DEFINITION GENERALITE
INTERET D’ ETUDE
RAPPELS
PHYSIOPATHOLOGIE
BACTERIOLOGIE
TDD:ABCES EXTRADURALE
FORMES CLI...
GENERALITES
C’est des complications infectieuses secondaires a des
otites moyennes aigue et chronique.
Elles ne sont pas...
INTERET D’ETUDE
Infections inhabituelles
La comprehension de la physiopathologie
contribue a la demarche diagnostique et...
RAPPELS
PHYSIOPATHOLOGIE
Quelque soit la cavité initiale responsable ,
l’infection peut se propager vers l’endocrane de
different...
Arrivé au niveau de la face externe de la dure
mere:
-lorsque la virulence de l’infection est moyenne,la
dure mère resist...
BACTERIOLOGIE
Actuellement plus de 50% des cas se revelent
etre a pus sterile,et quelques uns sont
polymicrobiens.
Les g...
Diagnostique positif
TDD:abcès extradurale
Clinique:
ils sont en general de petite taille asymptomatique
et de decouverte ...
FORMES CLINIQUES
Abcès sous duraux :beaucoup plus rares,
urgence neurochirurgicale, debut progressif
,les premiers signes...
Hypodensité
extracerebrale en
croissant .
Parfois l’IRM permet
une meilleur
visualisation de
l’empyeme
Encephalité presupurative et l’abcès
intracerebrale :au signes de supuration
profonde s’associe:
-signes d’HIC -hemiplegi...
Ils peuvent etre totalement asymptomatique
,et de decouverte radiologique
la localisation la plus frequente est au niveau ...
EVOLUTION COMPLICATION
Evolution favorable :avant les antibiotiques,la
mortalité etait de 90%,actuellement l’evolution es...
Sequelles :
-cliniques :persistance d’un deficit
neurologique focal,une hydrocephalie,une
épilepsie
-radiologiques:a la f...
Prise en charge
Il est medicochirurgicale
Avants l’ère des antibiotique la mortalité
est de 40%-80%
Apres l’avenement d...
Traitement medical
Antibiotiques:
En l’absence d’orientation bacteriologiques une association
d’antibiotiques vancomycine...
Traitement chirurgical
Porte d’entré: chirurgie de la mastoide
-mastoidectomie simple;si c’est une otite
aigue,ou chroniq...
Abcés extradurale:
les abces extraduraux sont traités lors de
la mastoidectomie par drainage vers les
cavités de l’oreil...
Abces sous duraux
Il s’agit d’une veritable urgence neurochirurgicale
du fait du risque de compression mettant en jeux
le...
Encephalite presupurative et l’abcés
intracerebrale
Le traitement comporte une antibiotherapie
parenterale prolongée et d...
L’intervention de drainage chirurgicle de l’abcés par
craniotomie est parfois remplacée par une ponction
Conclusion
Les abcès et empyèmes encephaliques
compliquant une infection ORL sont relativement
rares,mais en raison de le...
Bibliographie
EMC d’ORL-complications des otites moyennes
chroniques et aigues20-135-A-10.
EMC de neuroloie-les supurati...
Abcès encéphalique post-otitique
Abcès encéphalique post-otitique
Abcès encéphalique post-otitique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Abcès encéphalique post-otitique

536 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
536
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • *
  • Abcès encéphalique post-otitique

    1. 1. LES ABCES ENCEPHALIQUES POST OTITIQUES
    2. 2. PLAN DEFINITION GENERALITE INTERET D’ ETUDE RAPPELS PHYSIOPATHOLOGIE BACTERIOLOGIE TDD:ABCES EXTRADURALE FORMES CLINIQUES EVOLUTION PRISE EN CHARGE CONCLUSION
    3. 3. GENERALITES C’est des complications infectieuses secondaires a des otites moyennes aigue et chronique. Elles ne sont pas dues forcement a un traitement inadapté de l’episode infectieux initiale;mais plutot a une agressivité particuliere du germe en cause ,une bacteriemie,ou a des predispositions anatomiques. L’incidence des complications meningoencephaliques post otitique est non negligeable de l’ordre de 10%,les plus frequentes sont les meningites purulentes otogenes et les abcès extraduraux Les abcès cerebraux et cerebelleux et les thrombophlebites sont plus rares La mortalité des complications intracraniennes restent tres elevées,et chez les survivants les sequelles sont frequentes et invalidentes.
    4. 4. INTERET D’ETUDE Infections inhabituelles La comprehension de la physiopathologie contribue a la demarche diagnostique et a la demarche therapeutique L’imagerie et l’antibiotherapie ont permis de reduire la mortalite de 10%,mais la morbidité rerste lourde 45% Le traitement est medicochirurgicale.
    5. 5. RAPPELS
    6. 6. PHYSIOPATHOLOGIE Quelque soit la cavité initiale responsable , l’infection peut se propager vers l’endocrane de differente façons: Par des dehisences ou des cannaux normaux(,absence d’ossification de la siture petrosquameuse ,canal petromastoidien ) Par les vaisseaux veineux ou arteriels Par des leions d’osteite ou de necrose
    7. 7. Arrivé au niveau de la face externe de la dure mere: -lorsque la virulence de l’infection est moyenne,la dure mère resiste et l ’abcès reste en deça et forme l’abcès extradurale -l’infection est plus agressive,la bariere meningé est franchie,et ne peut organiser sa defense:meningite otogène. -la meninge peut organiser la defense et limiter l’infection par adherence des feuillets de la pie mère:abces sous durale. -grace a la défence de la meninige l’infection ne diffuse pas a son niveau mais gagne l’encephale:c’est l’encephalite puis l’abcès du cerveau
    8. 8. BACTERIOLOGIE Actuellement plus de 50% des cas se revelent etre a pus sterile,et quelques uns sont polymicrobiens. Les germes les plus frequents de nos jours sont - Streptococcus pneumoniae - Staphylococcus aureus - Pseudomonas aeruginosa - Streptococcus pyogenes - H.influenzae - Pseudomonas mirabilis - Les germes anaerobies.
    9. 9. Diagnostique positif TDD:abcès extradurale Clinique: ils sont en general de petite taille asymptomatique et de decouverte operatoire dans les suites d’une otite les abcès extraduraux se manifestent par des cephalés par fois meme sans fievre avec un minimum de signes neurologiques. paraclinique Ce diagnostique est permis par le scanner qui revele une hypodensité extracerebrale comportant une prise de contraste peripherique qui corespond a la duremère hypervascularisée et refoulée
    10. 10. FORMES CLINIQUES Abcès sous duraux :beaucoup plus rares, urgence neurochirurgicale, debut progressif ,les premiers signes sont des cephalées et une fievre,sur ce tableau survient apres une ou deux semaines un deficit neurologique focal brutal ou rapide,accompagné de signes d’atteinte corticale:epilepsie,troubles des fonctions superieurs
    11. 11. Hypodensité extracerebrale en croissant . Parfois l’IRM permet une meilleur visualisation de l’empyeme
    12. 12. Encephalité presupurative et l’abcès intracerebrale :au signes de supuration profonde s’associe: -signes d’HIC -hemiplegie -Somnolance -hemianopsie -convulsion -nystagmus ,vertige Au scanner: - hypodensité dont la peripherie devient hyperdense apres injection du produit du contraste - refoulement des structures de voisinage
    13. 13. Ils peuvent etre totalement asymptomatique ,et de decouverte radiologique la localisation la plus frequente est au niveau du lobe temporale,puis le cervelet
    14. 14. EVOLUTION COMPLICATION Evolution favorable :avant les antibiotiques,la mortalité etait de 90%,actuellement l’evolution est favorable.ce progrés est du aux antibiotiques,a une techniques chirurgicale moins agressive,a un diagnostique plus precoce.les facteurs de bon pronostique sont l’age(sujet jeune), un diagnostique precoce,une localisation autre qu’ au cervelet ou au tronc cerebral,une vigilance normale. Complications: -Agravation de l’etat neurologique par engagement cerebelleux,ou ouverture de l’abcès dans les ventricules ou l’espace sous arachnoidiens -hemorragie spontannée dans l’abcès
    15. 15. Sequelles : -cliniques :persistance d’un deficit neurologique focal,une hydrocephalie,une épilepsie -radiologiques:a la fin du traitement antibiotique il peut y avoir une persistance d’une image ronde cerclée sans effet de masse,l’arret du traitement ne s’accompagne pas de reprise evolutive.
    16. 16. Prise en charge Il est medicochirurgicale Avants l’ère des antibiotique la mortalité est de 40%-80% Apres l’avenement de l’antibiotherapie la mortalité a dimunuée de 30%-40% Apres l’utilisation de la TDM la mortalité a dimunuée encore de 10%
    17. 17. Traitement medical Antibiotiques: En l’absence d’orientation bacteriologiques une association d’antibiotiques vancomycine+C3G+Flagyl Pendant 6 semaines Critere de guairison:-apyrexie -etat neurologique stable -hemmogramme+vs+crp normaux -imagerie normale ou stabilisé -porte d ’entré traité. Antioedemateux :Corticoides mannitol Les anticonvulsivant.
    18. 18. Traitement chirurgical Porte d’entré: chirurgie de la mastoide -mastoidectomie simple;si c’est une otite aigue,ou chronique avec large systeme cellulaire -evidement petromastoidien:otite chronique -mastoidectomie radicale élargie Supuration intracranienne
    19. 19. Abcés extradurale: les abces extraduraux sont traités lors de la mastoidectomie par drainage vers les cavités de l’oreille moyenne,le defect osseux du tegmen a rarement besoin d’etre reparé car de petite taille,si le defect est important exposant au risque de hernie de la dure mère,voir d’encephalocele il faut le reparer par voie basse avec du cartilage,ou avec du taquet osseux prelevé au niveau des zones macroscopiquement seine de la corticale mastoidienne, plus rarement par craniotomie
    20. 20. Abces sous duraux Il s’agit d’une veritable urgence neurochirurgicale du fait du risque de compression mettant en jeux le pronostic vital.la mortalité et la morbidité sont fonction du delais de mise en oeuvre du traitement. Le traitement repose sur le drainage chirurgicale,et sur l’antibiotherapie parenterale a forte dose celle ci associe dans un premier temps la vancomycine;le cefotaxime;et le metronidazole, Le traitement sera adapté en fonction des resultas de l’antibiograme
    21. 21. Encephalite presupurative et l’abcés intracerebrale Le traitement comporte une antibiotherapie parenterale prolongée et des traitement pour diminuée l’oedeme cerebral,quelque soit le stade Le traitement chirurgicale est presque exclusivement otologique en cas d’encephalite presupurative En cas d’abcès en plus du traitement chirurgicale du foyer otitique,si l’abcès est superficiel,on peut faire le drainage dans le voisinage du foyer auriculaire. dans le cas contraire drainage par ponction ou craniotomie.
    22. 22. L’intervention de drainage chirurgicle de l’abcés par craniotomie est parfois remplacée par une ponction
    23. 23. Conclusion Les abcès et empyèmes encephaliques compliquant une infection ORL sont relativement rares,mais en raison de leur difficulté diagnostique clinique et de leur potentielle gravité,ils doivent etre systematiquement evoqués en cas de cephalées disproportionnées par rapport a l’infection mère,le scanner et surtout l’IRM encephaliques confirmeront le diagnostique et conditionneront le traitement.un diagnostique le plus precoce possible associé a un traitement medicochirurgical,et une prise en charge multidisciplinaire permettent une guairison sans sequelles dans plus de la moitié des cas.
    24. 24. Bibliographie EMC d’ORL-complications des otites moyennes chroniques et aigues20-135-A-10. EMC de neuroloie-les supurations intracranienne17-485-A-10 Le POPI-maladies infectieuses2003 Unniversité de renne.www.univ-renne.com Annales d’ otolaryngologie et de chirurgie cervicofaciales-MASSON-118-5-322-329 122-3-120-126

    ×