Conduit e à t enir devantConduit e à t enir devant
une Adénopat hieune Adénopat hie
cervicale prévalent ecervicale prévale...
I. Rappel anatomiqueI. Rappel anatomique::
Les chaînes ganglionnaires cervicalesLes chaînes ganglionnaires cervicales
Il e...
Territoires de drainageTerritoires de drainage
Groupe I:Groupe I: sous mento-mandibulairesous mento-mandibulaire
Territoire de drainage:Territoire de drainage:
LèvresLèv...
Groupe II:Groupe II: jugulo-carotidien supérieur oujugulo-carotidien supérieur ou
sous digastriquesous digastrique

Terri...
Groupe IIIGroupe III: jugulo-carotidien moyen: jugulo-carotidien moyen
ou sus-omohyoidienou sus-omohyoidien
Territoire de ...
Groupe IVGroupe IV: jugulo-carotidien inférieur: jugulo-carotidien inférieur
Territoire de drainage :Territoire de drainag...
Groupe VGroupe V: cervical transverse et spinal: cervical transverse et spinal
C’est le triangle postérieur duC’est le tri...
Groupe VIGroupe VI
PréviscérauxPréviscéraux
(delphien..)(delphien..)
PrétrachéauxPrétrachéaux
Prélaryngés…Prélaryngés…
II. Diagnostic PositifII. Diagnostic Positif
A/InterrogatoireA/Interrogatoire
ATCDATCD
OH-tabacOH-tabac
Radiothérapie cerv...
Date d’apparition:Date d’apparition:
Récent, ancien….Récent, ancien….
Conditions de survenue:Conditions de survenue:
Bruta...
Présence de Signes ORL et/ouPrésence de Signes ORL et/ou
générauxgénéraux
Dysphagie, otalgie, odynophagieDysphagie, otalgi...
B/ Examen cliniqueB/ Examen clinique
Caractéristiques de l’adénopathieCaractéristiques de l’adénopathie ::
Siège exactSièg...
B/examen clinique (suite)B/examen clinique (suite)
Examen clinique ORLExamen clinique ORL
Examen de la cavité buccale + ph...
C/ Examens ComplémentairesC/ Examens Complémentaires
Ne sont pas tous nécessaires dans la majorité desNe sont pas tous néc...
Examens complémentaires (suite)Examens complémentaires (suite)
Biologie de première intentionBiologie de première intentio...
Examen complémentaires (suite)Examen complémentaires (suite)
Thorax:Thorax:
Syndrome tumoral, lésion séquellaire de tuberc...
Examens complémentaires (suite)Examens complémentaires (suite)
TDM oro-cervico-thoraciqueTDM oro-cervico-thoracique::
Avec...
Examens complémentaires (suite)Examens complémentaires (suite)
Ponction ganglionnaire (cytologie):Ponction ganglionnaire (...
Examens complémentaires (suite)Examens complémentaires (suite)
Panendoscopie des VADS:Panendoscopie des VADS:
Sous AGSous ...
Cervicotomie exploratriceCervicotomie exploratrice avec analyse extemporanéeavec analyse extemporanée
du ganglion prélevé ...
D/ Diagnostic différentielD/ Diagnostic différentiel
Masse sous digastriqueMasse sous digastrique::
Volumineux bulbe carot...
Masse sous mentale médiane:Masse sous mentale médiane:
KTT, kyste dermoideKTT, kyste dermoide
Masse spinaleMasse spinale::...
Masse jugulo-carotidienne:Masse jugulo-carotidienne:
Supérieure:Supérieure:
Tumeur pôle inf parotideTumeur pôle inf paroti...
III. ETIOLOGIESIII. ETIOLOGIES
A/Adp infectieuses AiguesA/Adp infectieuses Aigues
Examens complémentaires pas tjs nécessai...
Infections virales aigues (suite)Infections virales aigues (suite)
CMV: mm tableau que MNI pour les immunodéprimésCMV: mm ...
2/ ADP bactérienne aigue2/ ADP bactérienne aigue
Dans le territoire de drainage d’une porte d’entréeDans le territoire de ...
Infection bactérienne aigue (suite)Infection bactérienne aigue (suite)
ADP Aigue suppurée:ADP Aigue suppurée:
S inflammato...
B/ ADP infectieuse sub aigue et chroniqueB/ ADP infectieuse sub aigue et chronique
Elle apparaît sur plusieurs semaine , p...
Maladie des griffes du chatMaladie des griffes du chat (lymphoréticulose bénigne)(lymphoréticulose bénigne)
Morsure, griff...
b/ infection parasitaireb/ infection parasitaire
ToxoplasmoseToxoplasmose
Leishmaniose viscérale (Kala-azar):Leishmaniose ...
C/ ADP chronique non infectieuseC/ ADP chronique non infectieuse
Maladie de systèmeMaladie de système (PAR, LED)(PAR, LED)...
D/ Hémopathies malignesD/ Hémopathies malignes
Ferme, indolore, élastiqueFerme, indolore, élastique
Autres territoires, sv...
E/ ADP métastatique des VADSE/ ADP métastatique des VADS
Le ganglionLe ganglion sous digastriquesous digastrique est le pl...
ADP métastatique (suite)ADP métastatique (suite)
Panendoscopie négativePanendoscopie négative::
Adénopathie maligne en app...
Classification des métastases ganglionnaires cervicalesClassification des métastases ganglionnaires cervicales
UICC 97UICC...
F/ Autres adp métastatiquesF/ Autres adp métastatiques
Carcinome papillaire thyroidienCarcinome papillaire thyroidien
Tume...
Adénopathie cervicale prévalente
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Adénopathie cervicale prévalente

1 569 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 569
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Adénopathie cervicale prévalente

  1. 1. Conduit e à t enir devantConduit e à t enir devant une Adénopat hieune Adénopat hie cervicale prévalent ecervicale prévalent e F. TURNERF. TURNER Amico 2003
  2. 2. I. Rappel anatomiqueI. Rappel anatomique:: Les chaînes ganglionnaires cervicalesLes chaînes ganglionnaires cervicales Il existe une classification en plusieurs groupesIl existe une classification en plusieurs groupes ganglionnaires selon la nomenclatureganglionnaires selon la nomenclature internationale qui correspond à des territoiresinternationale qui correspond à des territoires de drainage précisde drainage précis 6 groupes6 groupes
  3. 3. Territoires de drainageTerritoires de drainage
  4. 4. Groupe I:Groupe I: sous mento-mandibulairesous mento-mandibulaire Territoire de drainage:Territoire de drainage: LèvresLèvres Langue mobileLangue mobile Plancher buccalPlancher buccal Pyramide nasalePyramide nasale
  5. 5. Groupe II:Groupe II: jugulo-carotidien supérieur oujugulo-carotidien supérieur ou sous digastriquesous digastrique  Territoires pré (IIa) etTerritoires pré (IIa) et rétrospinal (IIb) sont réunisrétrospinal (IIb) sont réunis  Limites ant / haut : VPLimites ant / haut : VP digastrique; arrière: nuquedigastrique; arrière: nuque  Le ganglion principal est le gglLe ganglion principal est le ggl dede KuttnerKuttner  Carrefour de drainage desCarrefour de drainage des VADS et région latérofacialeVADS et région latérofaciale (adp cervicales les +(adp cervicales les + fréquentes)fréquentes) IIaIIa: 3 étages du pharynx+: 3 étages du pharynx+ larynx+ cavité buccale+larynx+ cavité buccale+ thyroïdethyroïde IIbIIb: cavum+ parotide+ oreille: cavum+ parotide+ oreille
  6. 6. Groupe IIIGroupe III: jugulo-carotidien moyen: jugulo-carotidien moyen ou sus-omohyoidienou sus-omohyoidien Territoire de drainage :Territoire de drainage : OropharynxOropharynx HypopharynxHypopharynx LarynxLarynx Cavité buccaleCavité buccale thyroidethyroide
  7. 7. Groupe IVGroupe IV: jugulo-carotidien inférieur: jugulo-carotidien inférieur Territoire de drainage :Territoire de drainage : HypopharynxHypopharynx ThyroideThyroide Territoires thoraciquesTerritoires thoraciques et abdomino-génitauxet abdomino-génitaux par le canal thoraciquepar le canal thoracique
  8. 8. Groupe VGroupe V: cervical transverse et spinal: cervical transverse et spinal C’est le triangle postérieur duC’est le triangle postérieur du coucou Limité en avant par le bord postLimité en avant par le bord post du SCM, en arrière par ledu SCM, en arrière par le bord ant du trapèze et en basbord ant du trapèze et en bas par la claviculepar la clavicule Territoire de drainage :Territoire de drainage : ParotideParotide Rhino et oropharynxRhino et oropharynx
  9. 9. Groupe VIGroupe VI PréviscérauxPréviscéraux (delphien..)(delphien..) PrétrachéauxPrétrachéaux Prélaryngés…Prélaryngés…
  10. 10. II. Diagnostic PositifII. Diagnostic Positif A/InterrogatoireA/Interrogatoire ATCDATCD OH-tabacOH-tabac Radiothérapie cervicale dans l’enfanceRadiothérapie cervicale dans l’enfance Tuberculose(primo-infection, contage)Tuberculose(primo-infection, contage) EOA cutané- mélanome? Trt?EOA cutané- mélanome? Trt? Maladie générale, maladie de systèmeMaladie générale, maladie de système Voyage récent, contact avec les animauxVoyage récent, contact avec les animaux VaccinationVaccination Rapport sexuel à risqueRapport sexuel à risque
  11. 11. Date d’apparition:Date d’apparition: Récent, ancien….Récent, ancien…. Conditions de survenue:Conditions de survenue: Brutal, progressif, infection….Brutal, progressif, infection…. Age:Age: Oriente le diagnosticOriente le diagnostic Vieux, OH, tabac: EOA+++Vieux, OH, tabac: EOA+++ Jeune sans ATCD: hémopathie, infection++Jeune sans ATCD: hémopathie, infection++
  12. 12. Présence de Signes ORL et/ouPrésence de Signes ORL et/ou générauxgénéraux Dysphagie, otalgie, odynophagieDysphagie, otalgie, odynophagie Dysphonie, dyspnéeDysphonie, dyspnée Obstruction nasale, épistaxisObstruction nasale, épistaxis SurditéSurdité Syndrome infectieux généralSyndrome infectieux général SF d’autres localisations: diarrhée, toux…SF d’autres localisations: diarrhée, toux… AEG, sueurs nocturnesAEG, sueurs nocturnes
  13. 13. B/ Examen cliniqueB/ Examen clinique Caractéristiques de l’adénopathieCaractéristiques de l’adénopathie :: Siège exactSiège exact TailleTaille Schéma datéSchéma daté SensibilitéSensibilité ConsistanceConsistance Aspect collecté ou nonAspect collecté ou non Caractère inflammatoire ou nonCaractère inflammatoire ou non Fixité par rapport aux plans profondsFixité par rapport aux plans profonds Recherche d’autres adpRecherche d’autres adp
  14. 14. B/examen clinique (suite)B/examen clinique (suite) Examen clinique ORLExamen clinique ORL Examen de la cavité buccale + pharynx + larynxExamen de la cavité buccale + pharynx + larynx Examen des fosses nasalesExamen des fosses nasales Toucher bucco pharyngéToucher bucco pharyngé Palpation parotidienne et thyroïdiennePalpation parotidienne et thyroïdienne Recherche d’une lésion cutanée (cuir chevelu ++ etRecherche d’une lésion cutanée (cuir chevelu ++ et face)face) Examen clinique généralExamen clinique général Adp d’autre territoiresAdp d’autre territoires HSM….HSM….
  15. 15. C/ Examens ComplémentairesC/ Examens Complémentaires Ne sont pas tous nécessaires dans la majorité desNe sont pas tous nécessaires dans la majorité des cascas A adapter en fonction du contexte et deA adapter en fonction du contexte et de l’interrogatoire qui est fondamentall’interrogatoire qui est fondamental
  16. 16. Examens complémentaires (suite)Examens complémentaires (suite) Biologie de première intentionBiologie de première intention::  NFS + plaquetteNFS + plaquette  VS + CRPVS + CRP  IDR à la tuberculineIDR à la tuberculine Sérologies en fonction du contexteSérologies en fonction du contexte :: Toxoplasmose, HIV, MNI test, CMV…Toxoplasmose, HIV, MNI test, CMV…
  17. 17. Examen complémentaires (suite)Examen complémentaires (suite) Thorax:Thorax: Syndrome tumoral, lésion séquellaire de tuberculose,Syndrome tumoral, lésion séquellaire de tuberculose, pneumopathie?pneumopathie? Echographie cervicaleEchographie cervicale:: Souvent de manière précoce, facile à avoirSouvent de manière précoce, facile à avoir Aspect, taille, consistance, adp ou autre?Aspect, taille, consistance, adp ou autre? Examen des organes de voisinage: thyroide, parotide,Examen des organes de voisinage: thyroide, parotide, sous max, chaînes ganglionnaires et vaisseauxsous max, chaînes ganglionnaires et vaisseaux
  18. 18. Examens complémentaires (suite)Examens complémentaires (suite) TDM oro-cervico-thoraciqueTDM oro-cervico-thoracique:: Avec injection d’iodeAvec injection d’iode Localisation exacte, aspect, prise de contrasteLocalisation exacte, aspect, prise de contraste Caractère homogène ou non, effraction capsulaire,Caractère homogène ou non, effraction capsulaire, diagnostic différentieldiagnostic différentiel Recherche d’une lésion primitive (VADS/pulmonaire)Recherche d’une lésion primitive (VADS/pulmonaire) PET ScanPET Scan (avenir+): injection de 18 FDG(avenir+): injection de 18 FDG Qui se fixe sur les cellules cancéreusesQui se fixe sur les cellules cancéreuses Permet de repérer les ttes petites tumeursPermet de repérer les ttes petites tumeurs
  19. 19. Examens complémentaires (suite)Examens complémentaires (suite) Ponction ganglionnaire (cytologie):Ponction ganglionnaire (cytologie): Innocuité (aiguille fine)Innocuité (aiguille fine) En l’absence d’une origine vasculaireEn l’absence d’une origine vasculaire Opérateur dépendantOpérateur dépendant Orientation diagnostique aux performances élevéesOrientation diagnostique aux performances élevées Sensibilité de 84%Sensibilité de 84% Spécificité de 98%Spécificité de 98% VPP de 95%VPP de 95%
  20. 20. Examens complémentaires (suite)Examens complémentaires (suite) Panendoscopie des VADS:Panendoscopie des VADS: Sous AGSous AG Explore les fosses nasales, le pharynx, le larynx,Explore les fosses nasales, le pharynx, le larynx, région trachéobronchique, FOGDrégion trachéobronchique, FOGD Si on suspecte une adp maligne (terrain)Si on suspecte une adp maligne (terrain) Recherche un foyer primitif, une deuxièmeRecherche un foyer primitif, une deuxième localisation et permet les biopsieslocalisation et permet les biopsies Certains utilisent le bleu de toluidineCertains utilisent le bleu de toluidine
  21. 21. Cervicotomie exploratriceCervicotomie exploratrice avec analyse extemporanéeavec analyse extemporanée du ganglion prélevé (pas de biopsie)du ganglion prélevé (pas de biopsie) Quand on suspecte une hémopathie maligne++/ bilanQuand on suspecte une hémopathie maligne++/ bilan étiologique négatifétiologique négatif Selon la BE on pourra réaliser une ponction sternale /Selon la BE on pourra réaliser une ponction sternale / BOM et la pose d’un PAC dans le même tempsBOM et la pose d’un PAC dans le même temps Permet d’arrêter là l’intervention s’il s’agit d’unePermet d’arrêter là l’intervention s’il s’agit d’une lésion bénignelésion bénigne Dans un contexte infectieux, prélèvement pourDans un contexte infectieux, prélèvement pour culture (BK++)culture (BK++) Si adp maligne métastatique ,la cervicotomie estSi adp maligne métastatique ,la cervicotomie est complétée par un curagecomplétée par un curage Quand doute, seule l’analyse définitive permettra deQuand doute, seule l’analyse définitive permettra de décider d’une thérapeutique (c indif et lymphome endécider d’une thérapeutique (c indif et lymphome en BE)BE)
  22. 22. D/ Diagnostic différentielD/ Diagnostic différentiel Masse sous digastriqueMasse sous digastrique:: Volumineux bulbe carotidien, athéromateuxVolumineux bulbe carotidien, athéromateux Grande corne de l’os hyoide (maigre)Grande corne de l’os hyoide (maigre) Apophyse transverse de l’atlasApophyse transverse de l’atlas Masse sous mandibulaireMasse sous mandibulaire:: Lithiase salivaireLithiase salivaire Tumeur sous mandibulaire (cylindrome..)Tumeur sous mandibulaire (cylindrome..)
  23. 23. Masse sous mentale médiane:Masse sous mentale médiane: KTT, kyste dermoideKTT, kyste dermoide Masse spinaleMasse spinale:: Phlébectasie de la jug externePhlébectasie de la jug externe Neurinome du plexus cervicalNeurinome du plexus cervical Masse sus claviculaireMasse sus claviculaire K apex pulmonaire, neurinome plexus brachial…K apex pulmonaire, neurinome plexus brachial… Masse prélaryngéeMasse prélaryngée KTT, laryngocèle, nodule isthmique thyroidienKTT, laryngocèle, nodule isthmique thyroidien
  24. 24. Masse jugulo-carotidienne:Masse jugulo-carotidienne: Supérieure:Supérieure: Tumeur pôle inf parotideTumeur pôle inf parotide Kyste amygdaloïdeKyste amygdaloïde ParagangliomeParagangliome Tumeur parapharyngée exterioriséeTumeur parapharyngée exteriorisée Moyenne:Moyenne: Anévrysme carotidienAnévrysme carotidien Tumeur nerveuse…Tumeur nerveuse… Inférieure:Inférieure: Tumeur thyroidienneTumeur thyroidienne
  25. 25. III. ETIOLOGIESIII. ETIOLOGIES A/Adp infectieuses AiguesA/Adp infectieuses Aigues Examens complémentaires pas tjs nécessairesExamens complémentaires pas tjs nécessaires 1/Infections virales1/Infections virales Dans la majorité des cas les adp sont multiples et bilatéralesDans la majorité des cas les adp sont multiples et bilatérales infections rhinopharyngés (enfant)++infections rhinopharyngés (enfant)++ Adénovirus, echovirus, VRSAdénovirus, echovirus, VRS MNI: EBV, ado ou adulte jeuneMNI: EBV, ado ou adulte jeune Recherher une angine, splénomégalie, rash à l’ampicillineRecherher une angine, splénomégalie, rash à l’ampicilline S mononucléosique, inversion de formuleS mononucléosique, inversion de formule Diag par MNI test /réaction de Paul- bunell-davidsohnDiag par MNI test /réaction de Paul- bunell-davidsohn
  26. 26. Infections virales aigues (suite)Infections virales aigues (suite) CMV: mm tableau que MNI pour les immunodéprimésCMV: mm tableau que MNI pour les immunodéprimés RubéoleRubéole Exanthème+ arthralgies+ absence vaccination (diagnostiquée parExanthème+ arthralgies+ absence vaccination (diagnostiquée par la sérologie)la sérologie) Maladie de Kawasaki: jeune enfantMaladie de Kawasaki: jeune enfant Rétrovirus??Rétrovirus?? Fièvre+ énanthème bucopharyngé+ exanthème du troncFièvre+ énanthème bucopharyngé+ exanthème du tronc Risque d’anévrysme des coronairesRisque d’anévrysme des coronaires VIH /SIDA: infection intercurrente (tuberculose) ou SyndVIH /SIDA: infection intercurrente (tuberculose) ou Synd lynphadénopathie persistante sup 3 moislynphadénopathie persistante sup 3 mois
  27. 27. 2/ ADP bactérienne aigue2/ ADP bactérienne aigue Dans le territoire de drainage d’une porte d’entréeDans le territoire de drainage d’une porte d’entrée microbienne, à rechercher++ et à traiter++microbienne, à rechercher++ et à traiter++ 40% cutanée: impétigo, griffure, furoncle, plaie40% cutanée: impétigo, griffure, furoncle, plaie 39% pharyngée: amygdalienne++39% pharyngée: amygdalienne++ 21% dentaire: carie, abcès21% dentaire: carie, abcès Staph doré et strepto B hémolytique gpe B : 86 %Staph doré et strepto B hémolytique gpe B : 86 % Anaérobies sont svent scdaires et buccodentairesAnaérobies sont svent scdaires et buccodentaires 3 tableaux cliniques3 tableaux cliniques ADP aigue inflammatoire:ADP aigue inflammatoire: Ggl ferme, sensible, non adhérentGgl ferme, sensible, non adhérent
  28. 28. Infection bactérienne aigue (suite)Infection bactérienne aigue (suite) ADP Aigue suppurée:ADP Aigue suppurée: S inflammatoires locaux et générauxS inflammatoires locaux et généraux Volume important, fixation aux plans profonds, peauVolume important, fixation aux plans profonds, peau érythémateuse, douleur intense et lancinanteérythémateuse, douleur intense et lancinante CAT: écho, drainage chirurgical+++ ,ATB IVCAT: écho, drainage chirurgical+++ ,ATB IV Adénophlegmon:Adénophlegmon: Diffusion de l’infection en dehors du gglDiffusion de l’infection en dehors du ggl Les s généraux sont intensesLes s généraux sont intenses Si germes anaérobies, risque de nécrose extensive:Si germes anaérobies, risque de nécrose extensive: gangrène cervicale (crépitation neigeuse)gangrène cervicale (crépitation neigeuse)
  29. 29. B/ ADP infectieuse sub aigue et chroniqueB/ ADP infectieuse sub aigue et chronique Elle apparaît sur plusieurs semaine , persiste plusieurs moisElle apparaît sur plusieurs semaine , persiste plusieurs mois Diagnostic bcp plus difficile: svent ex cptaires plus poussésDiagnostic bcp plus difficile: svent ex cptaires plus poussés Diag différentiel avec adp métastatique ou lymphomateuseDiag différentiel avec adp métastatique ou lymphomateuse a/Infections bactériennesa/Infections bactériennes Tuberculose ganglionnaire:Tuberculose ganglionnaire: 10% des tuberculoses déclarées10% des tuberculoses déclarées Mycobacterium hominis++ (qd primaire)Mycobacterium hominis++ (qd primaire) Rarement associée à une autre localisation (poumon)Rarement associée à une autre localisation (poumon) Non traitée elle grossit, devient inflammatoire, adhère aux tissus,Non traitée elle grossit, devient inflammatoire, adhère aux tissus, se ramollit et fistulise (c les 2ndaires)se ramollit et fistulise (c les 2ndaires) CAT: IDR+ thorax+ ECBC+ ponctionCAT: IDR+ thorax+ ECBC+ ponction Si-: adénectomie (pas de biopsies car fistulise)Si-: adénectomie (pas de biopsies car fistulise) Trt antituberculeuxTrt antituberculeux
  30. 30. Maladie des griffes du chatMaladie des griffes du chat (lymphoréticulose bénigne)(lymphoréticulose bénigne) Morsure, griffure /évolution rapideMorsure, griffure /évolution rapide TularémieTularémie (Francisella Tularensis)(Francisella Tularensis) Lapin, lièvre / fistulisation à la peau très rapide + S grippalLapin, lièvre / fistulisation à la peau très rapide + S grippal PasteurellosePasteurellose (Pasteurella multocida)(Pasteurella multocida) Chien, chat , oiseauChien, chat , oiseau Porte d’entée très inflammatoire, suintante: isolement du germePorte d’entée très inflammatoire, suintante: isolement du germe Syphilis primaire oropharyngéeSyphilis primaire oropharyngée Sérologie TPHA VDRL+ tréponème sur chancreSérologie TPHA VDRL+ tréponème sur chancre BrucelloseBrucellose (fromage frais :alimentation bio++)(fromage frais :alimentation bio++) SodukuSoduku (fièvre spirillaire: rat)(fièvre spirillaire: rat) Actinomycose cervicofacialeActinomycose cervicofaciale (BG- filamenteux)(BG- filamenteux) Après trauma, soin dentaire :sous mandibulaire++Après trauma, soin dentaire :sous mandibulaire++ Peau inflammatoire, fistulisation à la peau, pus grumeleux àPeau inflammatoire, fistulisation à la peau, pus grumeleux à préleverprélever
  31. 31. b/ infection parasitaireb/ infection parasitaire ToxoplasmoseToxoplasmose Leishmaniose viscérale (Kala-azar):Leishmaniose viscérale (Kala-azar): Sud de la FranceSud de la France Enfants+++Enfants+++ Adp ferme, indolore, fièvre, AEG, splénomégalie,Adp ferme, indolore, fièvre, AEG, splénomégalie, pancytopéniepancytopénie Myélogramme avec recherche parasitaire et sérologieMyélogramme avec recherche parasitaire et sérologie Trt: glucantimeTrt: glucantime
  32. 32. C/ ADP chronique non infectieuseC/ ADP chronique non infectieuse Maladie de systèmeMaladie de système (PAR, LED)(PAR, LED) ADP médicamenteuseADP médicamenteuse (reac type greffon contre hote)(reac type greffon contre hote) Pénicilline, Rifampicine, CarbamazépinePénicilline, Rifampicine, Carbamazépine ADP des RéticulosesADP des Réticuloses Sarcoidose:Sarcoidose: 20 40 ans20 40 ans Atteinte pulmonaire associée 80%Atteinte pulmonaire associée 80% Ggl ferme, mobile, indoloreGgl ferme, mobile, indolore Prélèvement: granulome gigantocellulaire sans nécrose caséeusePrélèvement: granulome gigantocellulaire sans nécrose caséeuse + thorax +LBA+ …+ thorax +LBA+ … Histiocytose XHistiocytose X
  33. 33. D/ Hémopathies malignesD/ Hémopathies malignes Ferme, indolore, élastiqueFerme, indolore, élastique Autres territoires, svent multiplesAutres territoires, svent multiples Maladie de Hodgkin:Maladie de Hodgkin: Ponction: cellules de SternbergPonction: cellules de Sternberg cervicotomie+ BE+ BOM+ TDM abdominopelviennecervicotomie+ BE+ BOM+ TDM abdominopelvienne Lymphome non hodgkinienLymphome non hodgkinien Leucémie lymphoide chronique B (+ 50 ans)Leucémie lymphoide chronique B (+ 50 ans) Leucémie myéloïde chronique en poussée aigueLeucémie myéloïde chronique en poussée aigue Maladie de WaldenstromMaladie de Waldenstrom Leucémie aigue (angine++ )Leucémie aigue (angine++ )
  34. 34. E/ ADP métastatique des VADSE/ ADP métastatique des VADS Le ganglionLe ganglion sous digastriquesous digastrique est le plus souvent atteintest le plus souvent atteint A évoquer systématiquement chez unA évoquer systématiquement chez un éthylotabagiqueéthylotabagique de plus dede plus de 50 ans (!!!!jeunes et cavum)50 ans (!!!!jeunes et cavum) Adp dure, adhérente, sans caractère inflammatoireAdp dure, adhérente, sans caractère inflammatoire Les carcinomes hypopharyngés , très lymphophiles seLes carcinomes hypopharyngés , très lymphophiles se manifestent souvent par une adp prévalentemanifestent souvent par une adp prévalente Un Examen clinique complet permet souvent d’en retrouverUn Examen clinique complet permet souvent d’en retrouver l’origine (amygdale, base de langue, hypopharynx+++)l’origine (amygdale, base de langue, hypopharynx+++) Dans tous les cas: panendoscopie des VADS (deuxième loc. dansDans tous les cas: panendoscopie des VADS (deuxième loc. dans 10 à 20% des cas) et biopsies confirment le diagnostic10 à 20% des cas) et biopsies confirment le diagnostic
  35. 35. ADP métastatique (suite)ADP métastatique (suite) Panendoscopie négativePanendoscopie négative:: Adénopathie maligne en apparence primitiveAdénopathie maligne en apparence primitive Cervicotomie exploratrice et histologie extemporanéeCervicotomie exploratrice et histologie extemporanée Si méta d’unSi méta d’un carcinome épidermoidecarcinome épidermoide:: Évidemment dans le mm tempsÉvidemment dans le mm temps Certains: amygdalectomie homolatérale (+ dans30%)Certains: amygdalectomie homolatérale (+ dans30%) Radiothérapie des aires ggl + pharyngolarynxRadiothérapie des aires ggl + pharyngolarynx Si méta d’unSi méta d’un carcinome indifférencié / lymphome (doute):carcinome indifférencié / lymphome (doute): Stop et attente des résultats définitifsStop et attente des résultats définitifs Si méta d’unSi méta d’un adénocarcinome:adénocarcinome: Stop et explorations complémentairesStop et explorations complémentaires
  36. 36. Classification des métastases ganglionnaires cervicalesClassification des métastases ganglionnaires cervicales UICC 97UICC 97 No: pas d’adpNo: pas d’adp N1: unique inf ou égale 3 cmN1: unique inf ou égale 3 cm N2: sup. à 3cm et inf à 6 cmN2: sup. à 3cm et inf à 6 cm N2a: unique homolatéraleN2a: unique homolatérale N2b: multiples homolatéralesN2b: multiples homolatérales N2c: bilatérales ou controlatéralesN2c: bilatérales ou controlatérales N3: sup. ou égale à 6 cmN3: sup. ou égale à 6 cm
  37. 37. F/ Autres adp métastatiquesF/ Autres adp métastatiques Carcinome papillaire thyroidienCarcinome papillaire thyroidien Tumeur primitive thoracique ou abdominipelvienneTumeur primitive thoracique ou abdominipelvienne (adp de Troisier)(adp de Troisier) Tumeur cutanéeTumeur cutanée

×