INTRODUCTION
Les amyloses sont un groupe hétérogène de maladies liées
à un dépôt extracellulaire de protéines capables d'a...
Résultats:
Mme S.L âgée de 70 ans aux antécédents de dysphonie
permanente évoluant depuis 08 ans avec apparition
secondair...
Une endoscopie laryngée a été faite ayant objectiver:
Des formations polyploïdes jaunâtres déformant les deux tiers postér...
TDM cervicale: mise en évidence d’un processus tumoral
sténosant de l’étage glottique.
L'examen anatomopathologique des biopsies
Laryngées est revenu en faveur d’une amylose laryngée
Le Téléthorax: est revenu normal.
Bilan hépatique et rénale: sans anomalies.
Echographie cardiaque: myocarde d’aspect norm...
Notre conduite était la suivante:
- Réaliser une exérèse sous contrôle endoscopique par
micro-instrument .
- Mise en obser...
CONCLUSION
L'amylose laryngée localisée est peu fréquente, l'incidence est
de 8/1000000 habitants. La dysphonie est le sym...
Amylose laryngée
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Amylose laryngée

657 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
657
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Amylose laryngée

  1. 1. INTRODUCTION Les amyloses sont un groupe hétérogène de maladies liées à un dépôt extracellulaire de protéines capables d'adopter une conformation fibrillaire anormale. Elles peuvent être héréditaires ou acquises, localisées ou disséminées, asymptomatiques ou au contraire de pronostic redoutable. Cette affection est appelée amylose par Virchow en 1854 en raison de ses propriétés tinctoriales après coloration par l'iode et l'acide sulfurique. Les amyloses localisées sont rares et représentent moins de 10 % des amyloses et 0,17 à 1,5% des tumeurs bénignes du larynx.
  2. 2. Résultats: Mme S.L âgée de 70 ans aux antécédents de dysphonie permanente évoluant depuis 08 ans avec apparition secondairement d'une dyspnée d'effort sans notion de syndrome infectieux ni d'altération de l'état général. La patiente a consulté en urgence pour dyspnée inspiratoire aigue avec tirage sus sternal et stridor ayant nécessiter la réalisation d’une trachéotomie d’urgence.
  3. 3. Une endoscopie laryngée a été faite ayant objectiver: Des formations polyploïdes jaunâtres déformant les deux tiers postérieurs des deux cordes vocales avec réduction de la filière glottique de plus de 90% . La laryngoscopie directe en suspension :a confirmé les données de l’endoscopie et a permis la réalisation de biopsies avec étude anatomopathologique.
  4. 4. TDM cervicale: mise en évidence d’un processus tumoral sténosant de l’étage glottique.
  5. 5. L'examen anatomopathologique des biopsies Laryngées est revenu en faveur d’une amylose laryngée
  6. 6. Le Téléthorax: est revenu normal. Bilan hépatique et rénale: sans anomalies. Echographie cardiaque: myocarde d’aspect normal. Biopsie des glande salivaire: pas d’amylose retrouvée.
  7. 7. Notre conduite était la suivante: - Réaliser une exérèse sous contrôle endoscopique par micro-instrument . - Mise en observation de la patient pendant 15j avec traitement antibiotique et anti-inflammatoire. - Contrôles réguliers endoscopiques. - Décanulation le quatrième mois . - La patiente est au 6eme mois de contrôle: Bonne évolution ; pas de récidive actuelle.
  8. 8. CONCLUSION L'amylose laryngée localisée est peu fréquente, l'incidence est de 8/1000000 habitants. La dysphonie est le symptôme le plus fréquent. Une laryngoscopie directe permet de réaliser un bilan d'extension local et une biopsie qui confirme le diagnostic. Un bilan d'extension doit être fait à la recherche d'une forme systémique. Le traitement comporte des gestes chirurgicaux locaux pour réaliser une exérèse complète des dépôts amyloïdes afin de réduire le risque des récidives.

×